CINEMA ACTUEL
PRIX & RECOMPENSES
Nous fêtons aujourd'hui l'anniversaire de Lynne Frederick
Recherche Rapide :

Césars 1978



Providence – de Alain Resnais avec Dirk Bogarde, Ellen Burstyn, John Gielgud, David Warner, Elaine Stritch, Tanya Lopert Présidente de la cérémonie : Jeanne Moreau, Prix décernés le 4 février 1978, à la Salle Pleyel, à Paris (France).
Meilleur Film :
Providence – de Alain Resnais Autres nominations :
Le Crabe Tambour – de Pierre Schoendoerffer La dentellière – de Claude Goretta Nous irons tous au paradis – de Yves Robert
Meilleur acteur :
Jean Rochefort (Le Crabe Tambour – de Pierre Schoendoerffer) Autres nominations :
Alain Delon (Mort d’un pourri – de Georges Lautner) Gérard Depardieu (Dites-lui que je l’aime – de Claude Miller) Charles Denner (L’homme qui aimait les femmes – de François Truffaut) Patrick Dewaere (Le juge Fayard dit « le shérif » / Le shérif – de Yves Boisset)
Meilleure actrice :
Simone Signoret (La vie devant soi / Madame Rosa – de Moshé Mizrahi) Autres nominations :
Isabelle Huppert (La dentellière – de Claude Goretta) Miou-Miou (Dites-lui que je l’aime – de Claude Miller) Brigitte Fossey (Les enfants du placard – de Benoît Jacquot) Delphine Seyrig (Repérages – de Michel Soutter)
Meilleur second rôle masculin :
Jacques Dufilho (Le Crabe Tambour – de Pierre Schoendoerffer) Autres nominations :
Michel Aumont (Des enfants gâtés – de Bertrand Tavernier) Philippe Léotard (Le juge Fayard dit « le shérif » / Le shérif – de Yves Boisset) Jean Bouise (Le juge Fayard dit « le shérif » / Le shérif – de Yves Boisset) Jean-François Balmer (La menace – de Alain Corneau)
Meilleur second rôle féminin :
Marie Dubois (La menace – de Alain Corneau) Autres nominations :
Florence Giorgetti (La dentellière – de Claude Goretta) Nelly Borgeaud (L’homme qui aimait les femmes – de François Truffaut) Geneviève Fontanel (L’homme qui aimait les femmes – de François Truffaut) Valérie Mairesse (Repérages – de Michel Soutter)
Meilleur réalisateur :
Alain Resnais (Providence) Autres nominations :
Pierre Schoendoerffer (Le Crabe Tambour) Luis Buñuel (Cet obscur objet du désir) Claude Miller (Dites-lui que je l’aime)
Meilleur scénario original ou adaptation :
David Mercer (Providence – de Alain Resnais) Autres nominations :
Luis Buñuel & Jean-Claude Carrière (Cet obscur objet du désir – de Luis Buñuel) Michel Audiard (Mort d’un pourri – de Georges Lautner) Jean-Loup Dabadie (Nous irons tous au paradis – de Yves Robert)
Meilleure photographie :
Raoul Coutard (Le Crabe Tambour – de Pierre Schoendoerffer) Autres nominations :
Pierre Lhomme (Dites-lui que je l’aime – de Claude Miller) Andréas Winding (L’imprécateur – de Jean-Louis Bertucelli) Ricardo Aronovich (Providence – de Alain Resnais)
Meilleur son :
René Magnol & Jacques Maumont (Providence – de Alain Resnais) Autres nominations :
Paul Lainé, François Bel & Pierre Ley (Dites-lui que je l’aime – de Claude Miller) Jean-Pierre Ruh (La vie devant soi / Madame Rosa – de Moshé Mizrahi) Bernard Aubouy (Diabolo menthe – de Diane Kurys)
Meilleur montage :
Albert Jurgenson (Providence – de Alain Resnais) Autres nominations :
Henri Lanoë (La menace – de Alain Corneau) Françoise Bonnot (Le passé simple – de Michel Drach) Chris Marker (Le fond de l’air est rouge – de Chris Marker)
Meilleure musique :
Miklós Rózsa (Providence – de Alain Resnais) Autres nominations :
Vladimir Cosma (L’animal – de Claude Zidi) Francis Lai (Bilitis – de David Hamilton) Philippe Sarde (Le Crabe Tambour – de Pierre Schoendoerffer)
Meilleurs décors :
Jacques Saulnier (Providence – de Alain Resnais) Autres nominations :
Jean-Pierre Kohut-Svelko (Nous irons tous au paradis – de Yves Robert) Hilton McConnico (Dites-lui que je l’aime – de Claude Miller) Bernard Evein (La vie devant soi / Madame Rosa – de Moshé Mizrahi)
Meilleur film étranger :
Une journée particulière (una giornata particolare) de Ettore Scola (Italie) Autres nominations :
L’ami américain (der americanische freund / the american friend) de Wim Wenders (Allemagne) Annie Hall – de Woody Allen (USA) Pain et chocolat (pane e cioccolata) de Franco Brusati (Italie)
Meilleur court métrage d’animation :
Rêves – de Peter Foldes Autres nominations :
Fracture – de Paul Brizzi & Gaëtan Brizzi Kubrick à brac – de Dominique Rocher Mordillissimo – de Roger Beaurin La nichée – de Gérard Collin
Meilleur court métrage de fiction :
500 grammes de foie de veau – de Henri Glaeser Autres nominations :
Le blanc des yeux – de Henri Colombier Je veux mourir dans la patrie de Jean-Paul Sartre – de Mosco Boucault Temps souterrain – de David Andras Sauf dimanche et fêtes – de François Ode
Meilleur court métrage documentaire :
La maréchal-ferrant – de Georges Rouquier Autres nominations :
Ben Chavis – de Jean-Daniel Simon La loterie de la vie – de Guy Gilles Naissance – de Frédéric Le Boyer Samarang – de Rafi Toumayan
César d’Honneur :
Robert Dorfmann
Hommage :
Roberto Rossellini Charles Chaplin Howard Hawks Jacques Prévert
PREVIOUSCésars 1977 || Césars 1978 || Césars 1979NEXT
Fiche créée le 7 avril 2008 | Modifiée le 22 décembre 2016 | Cette fiche a été vue 2034 fois