CINEMA ACTUEL
PRIX & RECOMPENSES
Nous fêtons aujourd'hui l'anniversaire de Charles Vanel
Recherche Rapide :

Césars 1991



Cyrano de Bergerac – de Jean-Paul Rappeneau avec Gérard Depardieu, Anne Brochet, Vincent Perez, Jacques Weber Présidente de la cérémonie : Sophia Loren, Prix décernés le 9 mars 1991, au Théâtre des Champs-Elysées, à Paris (France).
Meilleur Film :
Cyrano de Bergerac – de Jean-Paul Rappeneau Autres nominations :
Le mari de la coiffeuse – de Patrice Leconte Nikita – de Luc Besson Le petit criminel – de Jacques Doillon Uranus – de Claude Berri
Meilleur acteur :
Gérard Depardieu (Cyrano de Bergerac – de Jean-Paul Rappeneau) Autres nominations :
Michel Piccoli (Milou en mai – de Louis Malle) Fabrice Luchini (La discrète – de Christian Vincent) Michel Serrault (Docteur Petiot – de Christian de Chalonge) Daniel Auteuil (Lacenaire – de Francis Girod) Jean Rochefort (Le mari de la coiffeuse – de Patrice Leconte)
Meilleure actrice :
Anne Parillaud (Nikita – de Luc Besson) Autres nominations :
Miou-Miou (Milou en mai – de Louis Malle) Anne Brochet (Cyrano de Bergerac – de Jean-Paul Rappeneau) Tsilla Chelton (Tatie Danielle – de Etienne Chatiliez) Nathalie Baye (Un week-end sur deux – de Nicole Garcia)
Meilleur second rôle masculin :
Jacques Weber (Cyrano de Bergerac – de Jean-Paul Rappeneau) Autres nominations :
Maurice Garrel (La discrète – de Christian Vincent) Michel Duchaussoy (Milou en mai – de Louis Malle) Daniel Prévost (Uranus – de Claude Berri) Michel Galabru (Uranus – de Claude Berri)
Meilleur second rôle féminin :
Dominique Blanc (Milou en mai – de Louis Malle) Autres nominations :
Catherine Jacob (Tatie Danielle – de Etienne Chatiliez) Thérèse Liotard (La gloire de mon père – de Yves Robert) Thérèse Liotard (Le château de ma mère – de Yves Robert) Odette Laure (Daddy Nostalgie (Daddy nostalgia/ these foolish things) de Bertrand Tavernier) Danièle Lebrun (Uranus – de Claude Berri)
Meilleur espoir masculin :
Gérald Thomassin (Le petit criminel – de Jacques Doillon) Autres nominations :
Alex Descas (S’en fout la mort – de Claire Denis) Philippe Uchan (Le château de ma mère – de Yves Robert) Vincent Pérez (Cyrano de Bergerac – de Jean-Paul Rappeneau) Marc Duret (Nikita – de Luc Besson)
Meilleur espoir féminin :
Judith Henry (La discrète – de Christian Vincent) Autres nominations :
Florence Darel (Uranus – de Claude Berri) Judith Godrèche (La désenchantée – de Benoît Jacquot) Clotilde Courau (Le petit criminel – de Jacques Doillon) Isabelle Nanty (Tatie Danielle – de Etienne Chatiliez)
Meilleur réalisateur :
Jean-Paul Rappeneau (Cyrano de Bergerac) Autres nominations :
Patrice Leconte (Le mari de la coiffeuse) Luc Besson (Nikita) Jacques Doillon (Le petit criminel) Claude Berri (Uranus)
Meilleur scénario original ou adaptation :
Christian Vincent & Jean-Pierre Ronssin (La discrète – de Christian Vincent) Autres nominations :
Jean-Claude Carrière & Jean-Paul Rappeneau (Cyrano de Bergerac – de Jean-Paul Rappeneau) Jacques Doillon (Le petit criminel – de Jacques Doillon) Patrice Leconte & Claude Klotz (Le mari de la coiffeuse – de Patrice Leconte)
Meilleure photographie :
Pierre Lhomme (Cyrano de Bergerac – de Jean-Paul Rappeneau) Autres nominations :
Eduardo Serra (Le mari de la coiffeuse – de Patrice Leconte) Thierry Arbogast (Nikita – de Luc Besson)
Meilleurs costumes :
Franca Squarciapino (Cyrano de Bergerac – de Jean-Paul Rappeneau) Autres nominations :
Agnès Nègre (La gloire de mon père – de Yves Robert) Agnès Nègre (Le château de ma mère – de Yves Robert) Yvonne Sassinot de Nesle (Lacenaire – de Francis Girod)
Meilleur son :
Dominique Hennequin & Pierre Gamet (Cyrano de Bergerac – de Jean-Paul Rappeneau) Autres nominations :
Michel Barlier, Pierre Befve & Gérard Lamps (Nikita – de Luc Besson) Henri Morelle, Pierre-Alain Besse & François Musy (Nouvelle vague – de Jean-Luc Godard)
Meilleur montage :
Noëlle Boisson (Cyrano de Bergerac – de Jean-Paul Rappeneau) Autres nominations :
Olivier Mauffroy (Nikita – de Luc Besson) Joëlle Hache (Le mari de la coiffeuse – de Patrice Leconte)
Meilleure musique :
Jean-Claude Petit (Cyrano de Bergerac – de Jean-Paul Rappeneau) Autres nominations :
Vladimir Cosma (La gloire de mon père – de Yves Robert) Vladimir Cosma (Le château de ma mère – de Yves Robert) Eric Serra (Nikita – de Luc Besson)
Meilleurs décors :
Enzio Frigerio (Cyrano de Bergerac – de Jean-Paul Rappeneau) Autres nominations :
Dan Weil (Nikita – de Luc Besson) Yvan Maussion (Le mari de la coiffeuse – de Patrice Leconte)
Meilleure première œuvre :
La discrète – de Christian Vincent Autres nominations :
Halfaouine, l’enfant des terrasses (Asfour Stah) de Férid Boughedir L’autre – de Bernard Giraudeau Mado, poste restante – de Aleksandr Adabashyan Outremer – de Brigitte Roüan Un week-end sur deux – de Nicole Garcia
Meilleur film étranger :
Le cercle des poètes disparus (dead poets society) de Peter Weir (USA) Autres nominations :
Attache-moi (¡átame!) de Pedro Almodóvar (Espagne) Pretty woman – de Garry Marshall (USA) Les affranchis (goodfellas) de Martin Scorsese (USA) Taxi Blues (Taksi-Blyuz) de Pavel Lungin (URSS)
Meilleur court métrage de fiction :
Foutaises – de Jean-Pierre Jeunet Autres nominations :
Deux pièces/cuisine – de Philippe Harel Final – de Irène Jouannet Uhloz – de Guy Jacques
Meilleur court métrage documentaire :
La valise – de François Amado Autres nominations :
Tai ti chan – de Chi Yan Wong
César d’Honneur :
Sophia Loren Jean-Pierre Aumont
Hommage :
Michel Audiard
PREVIOUSCésars 1990 || Césars 1991 || Césars 1992NEXT
Fiche créée le 14 avril 2008 | Modifiée le 22 décembre 2016 | Cette fiche a été vue 2027 fois