CINEMA ACTUEL
PRIX & RECOMPENSES
Nous fêtons aujourd'hui l'anniversaire de Georges Wolinski
Recherche Rapide :

David di Donatello 1996



Ferie d’agosto – de Paolo Virzì avec Silvio Orlando, Sabrina Ferilli, Ennio Fantastichini, Laura Morante, Antonella Ponziani, Piero Notoli Prix décernés le 8 juin 1996, au Théâtre de l’Elysée à Rome (Italie).
Meilleur film :
Ferie d’agosto – de Paolo Virzì Autres nominations :
Remake, Rome ville ouverte (celluloide) de Carlo Lizzani Beauté volée (stealing beauty / io ballo da sola) de Bernardo Bertolucci Marchands de rêves (l’uomo delle stelle) de Giuseppe Tornatore
Meilleur film étranger :
Nelly et monsieur Arnaud – de Claude Sautet (France)
Meilleur acteur :
Giancarlo Giannini (Remake, Rome ville ouverte (celluloide) de Carlo Lizzani) Autres nominations :
Giancarlo Giannini (Palerme-Milan, aller simple (Palermo Milano sola andata) de Claudio Fragasso) Ennio Fantastichini (Ferie d’agosto – de Paolo Virzì) Sergio Castellitto (Marchands de rêves (l’uomo delle stelle) de Giuseppe Tornatore)
Meilleure actrice :
Valeria Bruni Tedeschi (La seconde fois (la seconda volta) de Mimmo Calopresti) Autres nominations :
Lina Sastri (Remake, Rome ville ouverte (celluloide) de Carlo Lizzani) Laura Morante (Ferie d’agosto – de Paolo Virzì) Virna Lisi (Va où ton cœur te porte (va’ dove ti porta il cuore) de Cristina Comencini)
Meilleur acteur étranger :
Harvey Keitel (Smoke – de Wayne Wang)
Meilleure actrice étrangère :
Susan Sarandon (La dernière marche (dead man walking) de Tim Robbins)
Meilleur second rôle masculin :
Leopoldo Trieste (Marchands de rêves (l’uomo delle stelle) de Giuseppe Tornatore) Autres nominations :
Raoul Bova (Palerme-Milan, aller simple (Palermo Milano sola andata) de Claudio Fragasso) Alessandro Haber (I laureati – de Leonardo Pieraccioni)
Meilleur second rôle féminin :
Marina Confalone (La seconde fois (la seconda volta) de Mimmo Calopresti) Autres nominations :
Lina Sastri (Le Jour du chien / Un homme honnête (vite strozzate) de Ricky Tognazzi) Stefania Sandrelli (Ninfa plebea – de Lina Wertmüller)
Meilleur réalisateur :
Giuseppe Tornatore (Marchands de rêves (l’uomo delle stelle)) Autres nominations :
Carlo Lizzani (Remake, Rome ville ouverte (celluloide)) Paolo Virzì (Ferie d’agosto) Bernardo Bertolucci (Beauté volée (stealing beauty / io ballo da sola))
Meilleur réalisateur débutant :
Stefano Incerti (Le contrôleur (il verificatore)) Autres nominations :
Leonardo Pieraccioni (I laureati) Mimmo Calopresti (La seconde fois (la seconda volta))
Meilleur producteur :
Pietro Innocenzi & Roberto Di Girolamo (Palerme-Milan, aller simple (Palermo Milano sola andata) de Claudio Fragasso) Autres nominations :
Angelo Barbagallo & Nanni Moretti (La seconde fois (la seconda volta) de Mimmo Calopresti) Amedeo Pagani (Le regard d’Ulysse (to vlemma tou Odyssea / the look of Ulysses / the gaze of Odysseus / to bλέμμα του Οδυσσέα) de Theo Angelopoulos)
Meilleur scénario :
Furio Scarpelli, Ugo Pirro & Carlo Lizzani (Remake, Rome ville ouverte (celluloide) de Carlo Lizzani) Autres nominations :
Francesco Bruni & Paolo Virzì (Ferie d’agosto – de Paolo Virzì) Fabio Rinaudo & Giuseppe Tornatore (Marchands de rêves (l’uomo delle stelle) de Giuseppe Tornatore)
Meilleure photographie :
Alfio Contini (Par-delà les nuages (al di là delle nuvole / beyond the clouds / jenseits der wolken) de Wim Wenders & Michelangelo Antonioni) Autres nominations :
Dante Spinotti (Marchands de rêves (l’uomo delle stelle) de Giuseppe Tornatore) Darius Khondji (Beauté volée (stealing beauty / io ballo da sola) de Bernardo Bertolucci)
Meilleurs décors :
Francesco Bronzi (Marchands de rêves (l’uomo delle stelle) de Giuseppe Tornatore) Autres nominations :
Enrico Job (Ninfa plebea – de Lina Wertmüller) Gianni Silvestri (Beauté volée (stealing beauty / io ballo da sola) de Bernardo Bertolucci)
Meilleurs costumes :
Jenny Beavan (Jane Eyre – de Franco Zeffirelli) Autres nominations :
Beatrice Bordone (Marchands de rêves (l’uomo delle stelle) de Giuseppe Tornatore) Luciano Sagoni (Remake, Rome ville ouverte (celluloide) de Carlo Lizzani)
Meilleur son :
Giancarlo Laurenzi (Palerme-Milan, aller simple (Palermo Milano sola andata) de Claudio Fragasso) Autres nominations :
Alessandro Zanon (La seconde fois (la seconda volta) de Mimmo Calopresti) Massimo Loffredi (Marchands de rêves (l’uomo delle stelle) de Giuseppe Tornatore)
Meilleur montage :
Cecilia Zanuso (Pasolini, mort d’un poète (Pasolini, un delitto italiano) de Marco Tullio Giordana) Autres nominations :
Ugo De Rossi (Palerme-Milan, aller simple (Palermo Milano sola andata) de Claudio Fragasso) Massimo Quaglia (Marchands de rêves (l’uomo delle stelle) de Giuseppe Tornatore) Carla Simoncelli (Le Jour du chien / Un homme honnête (vite strozzate) de Ricky Tognazzi)
Meilleure musique :
Manuel De Sica (Remake, Rome ville ouverte (celluloide) de Carlo Lizzani) Autres nominations :
Ennio Morricone (Marchands de rêves (l’uomo delle stelle) de Giuseppe Tornatore) Armando Trovajoli (Le roman d’un jeune homme pauvre (romanzo di un giovane povero) de Ettore Scola)
David Spécial :
Aurelio De Laurentiis Giovanni Di Clemente Virna Lisi Rita Rusic
David pour la Carrière :
Gina Lollobrigida Vittorio Gassman
PREVIOUSDavid di Donatello 1995 || David di Donatello 1996 || David di Donatello 1997NEXT
Fiche créée le 10 octobre 2008 | Modifiée le 7 septembre 2011 | Cette fiche a été vue 1720 fois