CINEMA ACTUEL
PRIX & RECOMPENSES
Nous fêtons aujourd'hui l'anniversaire de Charles Vanel
Recherche Rapide :

Festival de Berlin 1958



Les fraises sauvages (smultronstället) de Ingmar Bergman (Suède) avec Victor Sjöström, Bibi Andersson, Ingrid Thulin, Gunnar Björnstrand Festival du 27 juin au 8 juillet 1958 Président : Frank Capra (USA). Membres du jury : Gerhard T. Buchholz (Allemagne), Duilio Coletti (Italie), Willy Haas (Allemagne), Gerhard Lamprecht (Allemagne), Jean Marais (France), L.B. Rao (Inde), Leopold Reitemeister (Allemagne), Raul Rotha (Royaume-Uni), Michi Tanaka (Japon) & J. Novais Teixeira (Brésil).
Ours d’Or :
Les fraises sauvages (smultronstället) de Ingmar Bergman (Suède)
Ours d’Argent, Grand Prix du Jury :
Do ankhen barah haath (दो आँखें बारह हाथ) de Rajaram Vankudre Shantaram (Inde)
Ours d’Argent de la mise en scène :
Tadashi Imai (L’histoire d’un amour pur (jun’ai monogatari / 純愛物語)) (Japon)
Ours d’Argent d’interprétation masculine :
Sidney Poitier (La chaîne (the defiant ones) de Stanley Kramer) (USA)
Ours d’Argent d’interprétation féminine :
Anna Magnani (Car sauvage est le vent (wild is the wind) de George Cukor) (USA)
Prix su Sénateur pour l’éducation des peuples :
La passe du diable – de Pierre Schoendoerffer & Jacques Dupont (France/Italie/Espagne)
Prix FIPRESCI (Fédération Internationale de la Presse Cinématographique) :
Le désert de la peur (ice-cold in Alex / desert attack) de Jack Lee Thompson (Royaume-Uni) Les fraises sauvages (smultronstället) de Ingmar Bergman (Suède)
Prix FIPRESCI, Mention Spéciale (Fédération Internationale de la Presse Cinématographique) :
Jaguar – de Sean Graham (Ghana)
Prix OCIC (Organisation Catholique Internationale du Cinéma et de l’Audiovisuel) :
Do ankhen barah haath (दो आँखें बारह हाथ) de Rajaram Vankudre Shantaram (Inde)
Films en compétition :
Bienvenue Mr. Dollar / Trois filles sur une île (guld og grønne skove) de Gabriel Axel (Danemark) Ut av mørket – de Arild Brinchmann (Norvège) Gare centrale (bab el hadid / باب الحديد) Youssef Chahine (Egypte) La loi c’est la loi (la legge è legge) de Christian-Jaque (Italie/France) Car sauvage est le vent (wild is the wind) de George Cukor (USA) Le rebelle (una cita de amor) de Emilio Fernández (Mexique) Mercredi de cendres (Miércoles de ceniza) de Roberto Gavaldón (Mexique) ¡ Viva lo imposible ! – de Rafael Gil (Espagne) L’histoire d’un amour pur (jun’ai monogatari / 純愛物語) de Tadashi Imai (Japon) Une soirée en enfer (shab-neshini dar jahannam) de Samouel Khachikian & Mushegh Sarvari (Iran) Les hors-la-loi (oi paranomoi / Οι παράνομοι) de Níkos Koúndouros (Grèce) La chaîne (the defiant ones) de Stanley Kramer (USA) Anna de Brooklyn (Anna di Brooklyn / Anna of Brooklyn / fast and sexy) de Vittorio De Sica, Reginald Denham & Carlo Lastricatti (Italie) Miriam – de William Markus (Finlande) Jeunes filles en uniformes (mädchen in uniform) de Géza von Radványi (Allemagne/France) Le dix mai (der 10. mai) de Franz Schnyder (Suisse) Do ankhen barah haath (दो आँखें बारह हाथ) de Rajaram Vankudre Shantaram (Inde) Le temps d’aimer et le temps de mourir (a time to love and a time to die / will o’ the wisp) de Douglas Sirk (USA) Légende balinaise (djajapran) de Kotot Soekardi (Indonésie) Macumba (tumulto) de Paixões Zygmunt Sulistrowski (Brésil/USA/Allemagne) La tentatrice et le moine (byakuya no yojo / 白夜の妖女)de Eisuke Takizawa (Japon) Le désert de la peur (ice-cold in Alex / desert attack) de Jack Lee Thompson (Royaume-Uni) Ça c’est passé en plein jour (El Cebo / es geschah am hellichten tag) de Ladislao Vajda (Allemagne/Suisse/Espagne) Los dioses ajenos – de Román Viñoly Barreto (Argentine) Les fraises sauvages (smultronstället) de Ingmar Bergman (Suède)
Membres du jury Courts Métrages et Documentaires : Wali Eddine Sameh (Egypte), Günther Birkenfeld (Allemagne), Werner Eisbrenner (Allemagne), A. Forter (Suisse), Anton Koolhaas (Pays-Bas), Jan-Olof Olsson (Suède) & Edward Toner (Irlande).

Ours d’Or, court-métrage :
La lunga raccolta – de Lionetto Fabbri (Italie)
Ours d’Argent, court-métrage, Grand Prix du Jury :
Glas – de Bert Haanstra (Pays-Bas) Königin im Frauenreich – de H. Zickendraht (Suisse)
Ours d’Or, documentaire :
Les aventures de Perri (Perri / a true-life fantasy : Perri) de Paul Kenworthy & Ralph Wright (USA)
Ours d’Argent, documentaire :
La route fantastique (traumstraße der welt) de Hans Domnick (Allemagne)
Courts Métrages et Documentaires en compétition :
La lunga raccolta – de Lionetto Fabbri (Italie) Les aventures de Perri (Perri / a true-life fantasy : Perri) de Paul Kenworthy & Ralph Wright (USA) La passe du diable – de Pierre Schoendoerffer & Jacques Dupont (France/Italie/Espagne) Trans Canada summer – de Jack Olsen (Canada) La route fantastique (traumstraße der welt) de Hans Domnick (Allemagne) Glas – de Bert Haanstra (Pays-Bas) Königin im Frauenreich – de H. Zickendraht (Suisse) Jaguar – de Sean Graham (Ghana)
PREVIOUSFestival de Berlin 1957 || Festival de Berlin 1958 || Festival de Berlin 1959NEXT
Fiche créée le 25 avril 2012 | Cette fiche a été vue 961 fois