CINEMA ACTUEL
PRIX & RECOMPENSES
Nous fêtons aujourd'hui l'anniversaire de Isabelle Adjani
Recherche Rapide :

Festival de Berlin 1959



Les cousins – de Claude Chabrol (France) avec Gérard Blain, Jean-Claude Brialy, Juliette Mayniel, Stéphane Audran Festival du 26 juin au 7 juillet 1959. Président : Robert Aldrich (USA). Membres du jury : John Bryan (Royaume-Uni), Charles Ford (France), O.E. Hasse (Allemagne), Johan Jacobsen (Danemark), Shigueo Miyata (Japon), Fritz Podehl (Allemagne), Gerhard Prager (Allemagne), Waley Eddin Sameh (Emirats Arabes Unis), Walther Schmieding (Allemagne) & Ignazio Silone (Italie).
Ours d’Or :
Les cousins – de Claude Chabrol (France)
Ours d’Argent de la mise en scène :
Akira Kurosawa (La forteresse cachée / Trois salauds dans une forteresse cachée (kakushi toride no san kunin / 隠し砦の三悪人)) (Japon)
Ours d’Argent d’interprétation masculine :
Jean Gabin (Archimède le clochard – de Gilles Grangier) (France)
Ours d’Argent d’interprétation féminine :
Shirley MacLaine (Une fille très avertie (ask any girl) de Charles Walters) (USA)
Prix FIPRESCI (Fédération Internationale de la Presse Cinématographique) :
La forteresse cachée / Trois salauds dans une forteresse cachée (kakushi toride no san kunin / 隠し砦の三悪人) de Akira Kurosawa (Japon)
Prix OCIC (Organisation Catholique Internationale du Cinéma et de l’Audiovisuel) :
Paradies und feuerofen – de Herbert Viktor (Allemagne)
Prix de la Jeunesse du meilleur film :
Le soleil nu (hadaka no taiyo / 裸の太陽) de Miyoji Ieki (Japon)
Films en compétition :
Les loups dans l’abîme (lupi nell’abisso) de Silvio Amadio (Italie/France) Poeten og lillemor – de Erik Balling (Danemark) Hassan et Naima (Hassan wa Nayima) de Henry Barakat (Egypte) Les cousins – de Claude Chabrol (France) Sagar Sangamey – de Debaki Bose (Inde) Jonggak – de Ju-nam Yang (Corée du Sud) Lendemain de week-end (…und das am montagmorgen) de Luigi Comencini (Allemagne/Italie) Home is the hero – de Fielder Cook (Irlande) Trois amours à Rio (meus amores no Rio) de Carlos Hugo Christensen (Brésil/Argentine) Astéro (Astero / Αστέρω) de Dínos Dimópoulos (Grèce) Le tumulte des sentiments (Flor de Mayo / beyond all limits / flowers of Mayo) de Roberto Gavaldón (Mexique) Archimède le clochard – de Gilles Grangier (France) Un uomo facile – de Paolo Heusch (Italie) Les étoiles de midi – de Marcel Ichac & Jacques Ertaud (France) Hadaka no taiyo – de Miyoji Ieki (Japon) …Et tout le reste n’est que silence (der rest ist schweigen) de Helmut Käutner (Allemagne) Panoptikum 59 – de Walter Kolm-Veltée (Autriche) La forteresse cachée / Trois salauds dans une forteresse cachée (kakushi toride no san kunin / 隠し砦の三悪人) de Akira Kurosawa (Japon) Sven Tuuva, le héros (Sven Tuuva) de Edvin Laine (Finlande) Une espèce de garce (that kind of woman) de Sidney Lumet (USA) La charrette fantôme (körkarlen) de Arne Mattsson (Suède) Le village au bord de la rivière (dorp aan de rivier) de Fons Rademakers (Pays-Bas) Zoras le rebelle (diez fusiles esperan / Zoras il ribelle) de José Luis Sáenz de Heredia (Espagne/Italie) Dieu et ses serviteurs (Herren og hans tjenere) de Arne Skouen (Norvège) Les yeux du témoin (Tiger Bay) de Jack Lee Thompson (Royaume-Uni) La chute (la caída) de Leopoldo Torre Nilsson (Argentine) Une fille très avertie (ask any girl) de Charles Walters (USA) L’île des réprouvés (the siege of Pinchgut) de Harry Watt (Royaume-Uni) Telesme schekasté – de Syamak Yasami (Iran) Le soleil nu (hadaka no taiyo / 裸の太陽) de Miyoji Ieki (Japon)
Membres du jury Courts Métrages et Documentaires: Curt Oertel (Allemagne), M.D. Bath (Inde), Hans Cürlis (Allemagne), Paul Davay (Belgique), Katina Paxinou (Grèce) & Alfonso Sánchez (Espagne).

Ours d’Or, court-métrage :
Prijs de zee – de Herman van der Horst (Pays-Bas)
Ours d’Argent, court-métrage :
Hest på sommerferie – de Astrid Henning-Jensen (Danemark/Royaume-Uni)
Prix Spécial, court-métrage :
Das knalleidoskop – de Herbert Hunger (Allemagne) Radha and Krishna – de J.S. Bhownagary (Inde)
Mention Spéciale, court-métrage :
I ditteri – de Alberto Ancilotto (Italie)
Ours d’Or, documentaire :
White wilderness / A true-life adventure: White wilderness – de James Algar (USA)
Prix de la Jeunesse du meilleur documentaire :
Paradies und feuerofen – de Herbert Viktor (Allemagne)
Prix de la Jeunesse du meilleur court métrage :
Anneaux d’or / Chaînes d’or – de René Vautier (France)
Courts Métrages et Documentaires en compétition :
Prijs de zee – de Herman van der Horst (Pays-Bas) Power among men – de Alexander Hammid, Gian Luigi Polidoro & V.R. Sarma (Royaume-Uni) Tierra mágica – de Vittorio Valentini & Massimo Dallamano (Venezuela) White wilderness / A true-life adventure: White wilderness – de James Algar (USA) Paradies und feuerofen – de Herbert Viktor (Allemagne) Das knalleidoskop – de Herbert Hunger (Allemagne) Radha and Krishna – de J.S. Bhownagary (Inde) Hest på sommerferie – de Astrid Henning-Jensen (Danemark/Royaume-Uni) I ditteri – de Alberto Ancilotto (Italie) Anneaux d’or / Chaînes d’or – de René Vautier (France)
PREVIOUSFestival de Berlin 1958 || Festival de Berlin 1959 || Festival de Berlin 1960NEXT
Fiche créée le 25 avril 2012 | Modifiée le 26 avril 2012 | Cette fiche a été vue 1136 fois