CINEMA ACTUEL
PRIX & RECOMPENSES
Nous fêtons aujourd'hui l'anniversaire de Laurent Perrin
Recherche Rapide :

Festival de Berlin 1969



Travaux précoces (rani radovi) Zelimir Zilnik (Yougoslavie) avec Milja Vujanovic, Bogdan Tirnanic, Cedomir Radovic, Marko Nikolic Festival du 25 juin au 6 juillet 1969. Président : Johannes Schaaf (Allemagne). Membres du jury : Agnesa Kalinová (Pologne), Francois Chalais (Belgique), Jose Dominianni (Argentine), Giovanni Grazzini (Italie), Ulrich Gregor (Allemagne), Masaki Kobayashi (Japon), John Russel Taylor (Royaume-Uni) & Archer Winston (USA).
Ours d’Or :
Travaux précoces (rani radovi) Zelimir Zilnik (Yougoslavie)
Ours d’Argent :
Un coin tranquille à la campagne (un tranquillo posto di campagna) de Elio Petri (Italie/France) Greetings – de Brian De Palma (USA) Ich bin ein elefant, Madame – de Peter Zadek (Allemagne) Brasil ano 2000 – de Walter Lima Jr. (Brésil) Made in Sweeden – de Johan Bergenstråhle (Suède)
Prix FIPRESCI (Fédération Internationale de la Presse Cinématographique) :
Tout le programme yougoslave présenté en et hors compétition.
Prix FIPRESCI, Mention Spéciale (Fédération Internationale de la Presse Cinématographique) :
Luis Buñuel
Prix OCIC, Mention Spéciale (Organisation Catholique Internationale du Cinéma et de l’Audiovisuel) :
Macadam cowboy (midnight cowboy) de John Schlesinger (USA)
Prix CIDALC (Comité International pour la Diffusion Artistique et Littéraire par le Cinématographe) :
L’ultime garçonnière (the bed sitting room) de Richard Lester (Royaume-Uni)
Prix de la Jeunesse du meilleur film :
Travaux précoces (rani radovi) Zelimir Zilnik (Yougoslavie)
Prix UNICRIT :
Erotissimo – de Gérard Pirès (France/Italie)
Prix UNICRIT, Mention Spéciale :
Horoscope (horoskop) de Boro Draskovic (Yougoslavie)
Prix Interfilm :
La voie lactée – de Luis Buñuel (France/Allemagne/Italie)
Films en compétition :
Erotissimo – de Gérard Pirès (France/Italie) Travaux précoces (rani radovi) Zelimir Zilnik (Yougoslavie) Aido, lesclave de l’amour (Aido) de Susumu Hani (Japon) La contestation / Evangile 70 (amore e rabbia / vangelo 70) de Marco Bellocchio, Pier Paolo Pasolini, Bernardo Bertolucci, Jean-Luc Godard, Carlo Lizzani & Elda Tattoli (Italie/France) Ballade pour Carl-Hennig (balladen om Carl-Henning) de Lene Grønlykke & Sven Grønlykke (Danemark) L’ultime garçonnière (the bed sitting room) de Richard Lester (Royaume-Uni) Brasil ano 2000 – de Walter Lima Jr. (Brésil) Le gai savoir – de Jean-Luc Godard (France/Allemagne) Les aventures de Goopi et Bagha / Goopi le chanteur et Bagha le joueur de tambour (Goopy gyne Bagha byne / गुपी गाइन बाघा बाइन) de Satyajit Ray (Inde) Greetings – de Brian De Palma (USA) Ich bin ein elefant, Madame – de Peter Zadek (Allemagne) Klabautermannen – de Henning Carlsen (Danemark/Suède/Norvège) L’amour est plus fort que la mort (liebe ist kälter als der tod) de Rainer Werner Fassbinder (Allemagne)
Made in Sweeden – de Johan Bergenstråhle (Suède) Le terrier / La tanière (la madriguera) de Carlos Saura (Espagne) Macadam cowboy (midnight cowboy) de John Schlesinger (USA) La sua giornata di gloria – de Edoardo Bruno (Italie) Auto stop girl / L’intruse / Une femme… trop perverse (three into two won’t go) de Peter Hall (Royaume-Uni) Coup de grace (tiro de gracia) de Ricardo Becher (Argentine) A touch of love / The Millstone / Thank you all very much – de Waris Hussein (Royaume-Uni) Un coin tranquille à la campagne (un tranquillo posto di campagna) de Elio Petri (Italie/France)
Films en hors-compétition :
La voie lactée – de Luis Buñuel (France/Allemagne/Italie) Horoscope (horoskop) de Boro Draskovic (Yougoslavie)
Ours d’Or, court-métrage :
Psychocratie (to see or not to see) de Bretislav Pojar (Canada)
Ours d’Argent, court-métrage :
Presadjivanje osecanja – de Dejan Djurkovic (Yougoslavie)
Courts Métrages en compétition :
Psychocratie (to see or not to see) de Bretislav Pojar (Canada) Presadjivanje osecanja – de Dejan Djurkovic (Yougoslavie)
PREVIOUSFestival de Berlin 1968 || Festival de Berlin 1969 || Festival de Berlin 1970NEXT
Fiche créée le 27 avril 2012 | Cette fiche a été vue 967 fois