CINEMA ACTUEL
PRIX & RECOMPENSES
Nous fêtons aujourd'hui l'anniversaire de Willy Rozier
Recherche Rapide :

Festival de Berlin 1999



La ligne rouge (the thin red line) de Terrence Malick (USA) avec Nick Nolte, Sean Penn, John Travolta, George Clooney, Jim Caviezel, Ben Chaplin, Adrien Brody, John Cusack, Nick Stahl Festival du 10 février au 21 février 1999. Présidente : Angela Molina. Membres du jury : Ken Adam (Royaume-Uni), Paulo Branco (Portugal), Assi Dayan (Israël), Pierre-Henri Deleau (France), Katja von Garnier (Allemagne), Hellmuth Karasek (Allemagne), Jeroen Krabbé (Pays-Bas) & Michelle Yeoh (Malaisie).
Ours d’Or :
La ligne rouge (the thin red line) de Terrence Malick (USA)
Ours d’Argent, Prix Spécial du Jury :
Mifune : Dogme 3 (Mifunes sidste sang : Dogme 3) de Soeren Kragh-Jacobsen (Danemark/Suède)
Ours d’Argent de la mise en scène :
Stephen Frears (Hi-Lo Country (the Hi-Lo country)) (USA/Royaume-Uni)
Ours d’Argent d’interprétation masculine :
Michael Gwisdek (Rencontres nocturnes (nachtgestalten) de Andreas Dresen) (Allemagne)
Ours d’Argent d’interprétation féminine :
Maria Schrader (Aimée & Jaguar – de Max Färberböck) (Allemagne) Juliane Köhler (Aimée & Jaguar – de Max Färberböck) (Allemagne)
Ours d’Argent de la meilleure contribution artistique :
David Cronenberg (EXistenZ – de David Conenberg) (Canada/USA)
Ours d’Argent pour la qualité exceptionnelle du scénario :
Marc Norman & Tom Stoppard (Shakespeare in love – de John Madden) (Royaume-Uni)
Mention Spéciale :
John Troll (La ligne rouge (the thin red line) de Terrence Malick) (USA) Iben Hjejle (Mifune : Dogme 3 (Mifunes sidste sang : Dogme 3) de Soeren Kragh-Jacobsen) (Danemark/Suède) Ça commence aujourd’hui – de Bertrand Tavernier (France)
Prix Alfred Bauer :
Karnaval – de Thomas Vincent (France/Belgique)
Prix Ange Bleu :
Aller vers le soleil (günese yolculuk) de Yesim Ustaoglu (Turquie)
Caméra de la Berlinale :
Armen Medvedev Robert Rodriguez Meryl Streep
Ours d’Or d’Honneur :
Shirley MacLaine
Films en compétition :
8MM, huit millimètre (8MM) de Joel Schumacher (USA) Aimée & Jaguar – de Max Färberböck (Allemagne) Au cœur du mensonge – de Claude Chabrol (France) Breakfast of champions – de Alan Rudolph (USA) Ça commence aujourd’hui – de Bertrand Tavernier (France) Cookie’s fortune – de Robert Altman (USA) Emporte-moi – de Léa Pool (Canada/Suisse) Entre les jambes (entre las piernas) de Manuel Gómez Pereira (Espagne/Allemagne) EXistenZ – de David Conenberg (Canada/USA) Gloria (Glória) de Manuela Viegas (Portugal/France) Aller vers le soleil (günese yolculuk) de Yesim Ustaoglu (Turquie) Karnaval – de Thomas Vincent (France/Belgique) La guerre dans le Haut Pays – de Francis Reusser (Suisse/France/Belgique) Keiho (39 keihô dai sanjûkyû jô / 39 刑法第三十九条) de Yoshimitsu Morita (Japon) La fille de tes rêves (la niña de tus ojos) de Fernando Trueba (Espagne) Mifune : Dogme 3 (Mifunes sidste sang : Dogme 3) de Soeren Kragh-Jacobsen (Danemark/Suède) Rencontres nocturnes (nachtgestalten) de Andreas Dresen (Allemagne) La carte du cœur (playing by heart / dancing about architecture / intermedia) de Willard Carroll (USA) Ordinary heroes (qian yan wan yu / 千言萬語) de Ann Hui (Hong Kong) Shakespeare in love – de John Madden (Royaume-Uni) Simon le magicien (Simon Magnus / Simon Magus : A tale from a vanished world) de Ben Hopkins (Royaume-Uni) Hi-Lo Country (the Hi-Lo country) de Stephen Frears (USA/Royaume-Uni) La ligne rouge (the thin red line) de Terrence Malick (USA) Trois saisons (three seasons) de Tony Bui (Vietnam/USA) Sensation urbaine (kesher ir) de Jonathan Sagall (Israël)
Films en hors-compétition :
Buena Vista Social Club – de Wim Wenders (Allemagne) Contre-jour (one true thing) de Carl Franklin (USA) The faculty – de Robert Rodriguez (USA)
Séances spéciales :
Bienvenue mister Chance (being there / Chance) de Hal Ashby (USA) Porgy & Bess – de Otto Preminger (USA) Annaluise et Anton (Pünktchen und Anton) de Caroline Link (Allemagne) Les derniers jours (the last days) de James Moll (USA) Un spécialiste, portrait d’un criminel moderne – de Eyal Sivan (France/Allemagne)
Ours de Cristal du meilleur film :
The Tic code – de Gary Winick (USA)
Ours de Cristal du meilleur court-métrage :
Bror, min bror – de Henrik Ruben Genz (Danemark)
Mention Spéciale Kplus :
Bare skyer beveger stjernene – de Torun Lian (Norvège) Pete’s meteor – de Joe O’Byrne (Irlande/USA)
Mention Spéciale Kplus, court-métrage :
Flugsoppan – de Lennart Gustafsson & Ylva-Li Gustafsson (Suède)
Grand Prix Deutsches Kinderhilfswerk :
The Tic code – de Gary Winick (USA) Mehr-e madary – de Kamal Tabrizi (Iran)
Prix Spécial Deutsches Kinderhilfswerk :
En el espejo del cielo – de Carlos Salces (Mexique)
Mention Spéciale Deutsches Kinderhilfswerk :
Madelief; krassen in het tafelblad – de Ineke Houtman (Pays-Bas)
Mention Spéciale Deutsches Kinderhilfswerk, court-métrage :
Bror, min bror – de Henrik Ruben Genz (Danemark) Le chat d’appartement – de Sarah Roper (France)
Prix de l’Audience Panorama :
Solas – de Benito Zambrano (Espagne)
Teddy du meilleur film :
Fucking Åmål – de Lukas Moodysson (Suède)
Teddy du meilleur documentaire :
The man who drove with Mandela – de Greta Schiller (Royaume-Uni/Pays-Bas)
Teddy du court-metrage :
Liu awaiting spring – de Andrew Soo (Australie)
Teddy Prix du Jury :
Wieland Speck
Prix FIPRESCI (Fédération Internationale de la Presse Cinématographique) :
Ça commence aujourd’hui – de Bertrand Tavernier (France)
Prix FIPRESCI, Forum du Nouveau Cinéma (Fédération Internationale de la Presse Cinématographique) :
Dealer – de Thomas Arslan (Allemagne)
Prix FIPRESCI, Panorama (Fédération Internationale de la Presse Cinématographique) :
Tiens, c’est le printemps (ah, haru) de Shinji Somai (Japon)
Prix du Jury Œcuménique :
Ça commence aujourd’hui – de Bertrand Tavernier (France)
Prix du Jury Œcuménique, Mention Spéciale :
Emporte-moi – de Léa Pool (Canada/Suisse)
Prix du Jury Œcuménique Panorama :
Tala med mig systrar ! – de Maj Wechselmann (Suède/Afrique du Sud)
Prix du Jury Œcuménique Forum du Nouveau Cinéma :
Dealer – de Thomas Arslan (Allemagne)
Prix du Jury Œcuménique Forum du Nouveau Cinéma, Mention Spéciale :
Solas – de Benito Zambrano (Espagne)
Prix CICAE, Forum du nouveau Cinéma (Confédération Internationale des Cinémas d’Art et d’Essai) :
La vida es silbar – de Fernando Pérez (Cuba/Espagne)
Prix CICAE, Forum du Nouveau Cinéma, Mention Spéciale (Confédération Internationale des Cinémas d’Art et d’Essai) :
Juha – de Aki Kaurismäki (Finlande) La vida es silbar – de Fernando Pérez (Cuba/Espagne)
Prix CICAE, Panorama (Confédération Internationale des Cinémas d’Art et d’Essai) :
The war zone – de Tim Roth (Royaume-Uni)
Prix CICAE, Panorama Recommandation Spéciale (Confédération Internationale des Cinémas d’Art et d’Essai) :
Fucking Åmål – de Lukas Moodysson (Suède) Solas – de Benito Zambrano (Espagne)
Prix Don Quichotte :
Okraina – de Pjotr Luzik (Russie)
Prix Don Quichotte, Mention Spéciale :
The cruise – de Bennett Miller (USA) Baanoo – de Dariush Mehrjui (Iran)
Prix Netpac :
2H – de Ly Ying (Japon)
Prix Netpac, Mention Spéciale :
Dil se – de Mani Ratnam (Inde)
Prix du Cinéma Caligari :
Viehjud Levi – de Didi Danquart (Suisse/Allemagne)
Prix Panorama de l’Académie du Cinéma de New York :
Uferlos – de Marco Mittelstaedt (Allemagne)
Prix Panorama de l’Académie du Cinéma de New York, Mention Spéciale :
Dreamers – de Félix Viscarret (Espagne) Otac, sin, sveti duh – de Zelimir Gvardiol (Yougoslavie)
Prix de la Paix au Cinéma :
Aller vers le soleil (günese yolculuk) de Yesim Ustaoglu (Turquie)
Prix Wolfgang Staudte :
The cruise – de Bennett Miller (USA)
Prix de la Guilde de la Maison des Arts et du Cinéma Allemand :
Cookie’s fortune – de Robert Altman (USA)
Prix du Jury des lecteurs du « Berliner Morgenpost » :
Mifune : Dogme 3 (Mifunes sidste sang : Dogme 3) de Soeren Kragh-Jacobsen (Danemark/Suède)
Prix du Jury des lecteurs du « Berliner Zeitung » :
Trans – de Julian L. Goldberger (USA)
Prix du Jury des lecteurs du « Siegessäule » :
Trick – de Jim Fall (USA)
Panorama :
Tiens, c’est le printemps (ah, haru) de Shinji Somai (Japon) Aila – de Ramiz Hasanoglu & Rustam Ibragimbekov (Russie/Azerbaijan) Aksuat – de Serik Aprymov (Kazakhstan) Ami/amant (Amic/amat) de Ventura Pons (Espagne) Amnesia – de Jerry Tartaglia (USA) Anni di latta – de Luca Busso (Italie) Garçons d’Athènes / Au bout de la ville (apo tin akri tis polis / Από την άκρη της πόλης) de Constantine Giannaris (Grèce) Asphalto – de Ilppo Pohjola (Finlande) Beefcake – de Thom Fitzgerald (Canada) Below the belt – de Dominique Cardona & Laurie Colbert (Canada) Better than chocolate – de Anne Wheeler (Canada) Birdcage Inn (paran daemun / 파란 대문) de Kim Ki-Duk (Corée du Sud) Beauty (bishonen / mei shao nian zhi lian) de Yonfan (Hong Kong) Checkpoint (blokpost / Блокпост) de Alexandr Rogoschkin (Russie) Charlie ! – de Joshua Rosenzweig (USA) Closed country – de Kaspar Kasics (Suisse) Dreamers – de Félix Viscarret (Espagne) Ferkel – de Luc Feit (Allemagne) Fiona – de Amos Kollek (USA) Fucking Åmål – de Lukas Moodysson (Suède) Gendernauts : Eine reise durch die Geschlechter – de Monika Treut (Allemagne) Gierig – de Oskar Roehler (Allemagne) Go to Shanghai – de Daniela Abke & Dorothee Brüwer (Allemagne) Helden in Tirol – de Niki List (Autriche/Suisse) Historia kina w popielawach – de Jan Jakub Kolski (Pologne) Innocent until proven guilty – de Kirsten Johnson (USA) Jin-Roh, la brigade des loups (Jin-Rô / 人狼) de Hiroyuki Okiura (Japon) José Rizal – de Marilou Diaz-Abaya (Philippines) Kínai védelem – de Gábor Tompa (Hongrie/Roumanie) Kurt Gerrons Karussell – de Ilona Ziok (Pays-Bas/Allemagne) Lágrimas negras – de Ricardo Franco & Fernando Bauluz (Espagne) La nouvelle Eve – de Catherine Corsini (France) L’eczemateuse – de Manu Kamanda (Belgique) Little voice – de Mark Herman (Royaume-Uni) Liu awaiting spring – de Andrew Soo (Australie) Lola und Bilidikid – de Kutlug Ataman (Allemagne) Les femmes comme les hommes ne sont pas des anges (matrimoni) de Cristina Comencini (Italie) Models – de Ulrich Seidl (Autriche) Nein ! Zeugen des widerstandes in München 1933-1945 – de Katrin Seybold (Allemagne) Nicht auf den mund – de Kathrin Feistl (Allemagne) Nina Hagen : Punk + Glory – de Peter Sempel (Allemagne) NY’NY’n why not – de Michael Brynntrup (Allemagne) Otac, sin, sveti duh – de Zelimir Gvardiol (Yougoslavie) Palmer’s pickup : An american roadshow odyssey – de Christopher Coppola (USA) Pentuphouse – de Cate Shortland (Australie) Amour platonique (platonische liebe) de Philipp Kadelbach (Allemagne) Pombagira – de M. Vargas & P. Guimaraes (Brésil) Praise – de John Curran (Australie) Quelque chose d’organique – de Bertrand Bonello (France/Canada) Rakete – de Ulrich Köhler (Allemagne) Rien sur Robert – de Pascal Bonitzer (France) Rosie – de Patrice Toye (Belgique) Schpaaa – de Erik Poppe (Norvège) Sin ti – de Alejandra Carmona (Allemagne) Vers un nouveau monde (sled kraja na sveta / След края на света) de Ivan Nitschev (Bulgarie/Grèce) Solas – de Benito Zambrano (Espagne) Speedway Junky – de Nickolas Perry (Israël/USA) Still crazy – de Brian Gibson (Royaume-Uni) Tala med mig systrar ! – de Maj Wechselmann (Suède/Afrique du Sud) La fin de l’innocence sexuelle (the loss of sexual innocence / the death and loss of sexual innocence) de Mike Figgis (Royaume-Uni) The man who drove with Mandela – de Greta Schiller (Royaume-Uni/Pays-Bas) The reckoning – de Kevin Sim (USA/Royaume-Uni) The source – de Chuck Workman (USA) The war zone – de Tim Roth (Royaume-Uni) Trick – de Jim Fall (USA) Uferlos – de Marco Mittelstaedt (Allemagne) Um copo de cólera – de Aluizio Abranches (Brésil) Vaarwel Pavel – de Rosemarie Blank (Pays-Bas) Velinhas – de Gustavo Spolidoro (Brésil) Verbal sex : The art of Nyna – de Alberto Ferreras (USA) Visit from outer space – de Sietske Tjallingii (Pays-Bas) Vuoti a perdere – de Massimo Costa (Italie)
Panorama, Séances Spéciales :
Overstimulated : 6 short films by Jack Smith – de Jack Smith (USA)
Forum :
1997 (1997 : Sapisi rustema s kartinkami) de Ardak Amirkulov (Kazakhstan) 2H – de Ly Ying (Japon) A – de Tatsuya Mori (Japon) Adieu forain – de Daoud Aoulad-Syad (France/Maroc) Adrenaline drive – de Shinobu Yaguchi (Japon) Ajanse schischei – de Ebrahim Hatamikia (Iran) An american love story I-III – de Jennifer Fox (USA/France) An american love story IV-VI – de Jennifer Fox (USA/France) An american love story VII-IX – de Jennifer Fox (USA/France) A Tokyo fusebox – de Susanna Salonen (Allemagne) Baanoo – de Dariush Mehrjui (Iran) Bei zheng – de Evans Chan (Hong Kong/Chine) Bhoothakkannadi – de Ambazhathil Karunakaran Lohithadas (Inde) Brakhage – de Jim Shedden (Canada) Brigitte und Marcel : Golzower lebenswege – de Barbara Junge & Winfried Junge (Allemagne) Chef ! – de Jean-Marie Teno (Cameroun/France) Choyonghan kajok – de Kim Ji-Woon (Corée du Sud) Damenwahl : Szenen aus dem Abendland – de Viola Stephan (Allemagne) Dealer – de Thomas Arslan (Allemagne) Dil se – de Mani Ratnam (Inde) Dog food – de Seiichi Tanabe (Japon) El siglo del viento – de Fernando Birri (Allemagne) Expect the unexpected (fai seung dat yin / 非常突然) de Patrick Yau (Hong Kong/Chine) Fabrik – de Alfred Behrens (Allemagne) Femme... et femmes – de Chraibi Saad (Maroc) Herr Zwilling und Frau Zuckermann – de Volker Koepp (Allemagne) In principo erano le mutande – de Anna Negri (Italie) Isbannik (A. Solchenizyn) de Olesja Fokina (Russie) Janmadinam – de Suma Josson (Inde) Joe Hill – de Bo Widerberg (Suède) Juha – de Aki Kaurismäki (Finlande) Kaliyattam – de Jayarraj Rajasekharan Nair (Inde) Keid Ensa (كيد النساء) de Farida Benlyazid (Maroc/Suisse) killer.berlin.doc – de Bettina Ellerkamp & Jörg Heitmann (Allemagne) La falaise – de Faouzi Bensaidi (France/Maroc) La petite vendeuse de soleil – de Djibril Diop Mambéty (Sénégal/Suisse) La vida es silbar – de Fernando Pérez (Cuba/Espagne) La vie sur terre – de Abderrahmane Sissako (Mali/France) Les casablancais – de Abdelkader Lagtaa (Maroc) Lila Lili – de Marie Vermillard (France) Liv till varje pris – de Stefan Jarl (Suède) L’ospite – de Alessandro Colizzi (Italie) Meili xin shijie – de Shi Rijiu (Chine) Mektoub – de Nabil Ayouch (Maroc) Nekem lámpást adott a kezembe az ur pesten – de Miklós Jancsó (Hongrie) Ningen gokaku – de Kiyoshi Kurosawa (Japon) Nonstop – de Olafur Sveinsson (Allemagne) Nos traces silencieuses – de Sophie Bredier & Myriam Aziza (France) Okraina – de Pjotr Luzik (Russie) One of us [Either / Or] – de Susan Korda (USA) Poniedzialek – de Witold Adamek (Pologne) Por esos ojos – de Gonzalo Arijon (Uruguay/France) Pripyat – de Nikolaus Geyrhalter (Autriche) Quatre femmes d’Egypte – de Tahani Rached (Canada) Qu nian yan hua te bie duo – de Fruit Chan (Hong Kong/Chine) Rose e pistole – de Carla Apuzzo (Italie) Sara – de Syd Atlas & Uwe Lauterkorn (Allemagne) Silvia Prieto – de Martin Rejtman (Argentine/France) Si me comprendieras – de Rolando Díaz Rodriguez (Espagne) Sladké století – de Helena Trestíková (République Tchèque) Slow fade – de Daniel Chan (Hong Kong/Chine) The cruise – de Bennett Miller (USA) The double life of Ernesto Gomez-Gomez – de Gary Weimberg (USA/Mexique) The hitman – de Tung Wai (Hong Kong/Chine) The real McCoy – de Pekka Lehto (Finlande) Thug life in D.C. – de Marc Levin (USA) Trance – de Michael Almereyda (USA) Trans – de Julian L. Goldberger (USA) Trois ponts sur la rivière – de Jean-Claude Biette (France/Portugal) Uhri, elokuva metsästä – de Markku Lehmuskallio (Finlande) Vers la mer – de Annik Leroy (Belgique) Viehjud Levi – de Didi Danquart (Suisse/Allemagne) Wremja tschu enlaja – de Juri Chaschtschewatskij (Russie) Yek ettefaghe sadeh – de Sohrab Shahid Saless (Iran) Yom huledet same’ach, mar mograbi – de Avi Mograbi (Israël) Yom Yom – de Amos Gitai (Israël) Zwety kalenduly – de Sergei Snezhkin (Russie)
Kinderfilmfest/14plus :
Aquarium – de Natalie Kaplan (Israël) A reuniao dos demonios – de Antonio Cecilio Neto (Brésil) Bare skyer beveger stjernene – de Torun Lian (Norvège) Bror, min bror – de Henrik Ruben Genz (Danemark) Charlotje – de Lien Willaert (Belgique) Chrysanthemum – de Virgina Wilkos (USA) De bal – de Dany Deprez (Belgique/Pays-Bas) Die 3 posträuber – de Andreas Prochaska (Autriche) En el espejo del cielo – de Carlos Salces (Mexique) Flugsoppan – de Lennart Gustafsson & Ylva-Li Gustafsson (Suède) Kto, esli ne mij – de Valerij Prijomichov (Russie) Le chat d’appartement – de Sarah Roper (France) Madelief; krassen in het tafelblad – de Ineke Houtman (Pays-Bas) Marvellous Milly – de Alexandra Schatz (Allemagne) Mehr-e madary – de Kamal Tabrizi (Iran) Missing link – de Ger Poppelaars (Pays-Bas/Allemagne) Ole Aleksander filibom-bom-bom – de Anne Marie Noerholm (Norvège) Patterns – de Kirsten Sheridan (Irlande) Pete’s meteor – de Joe O’Byrne (Irlande/USA) Poika ja ilves – de Raimo O. Niemi (Finlande/Danemark) Sancta mortale – de Ilse Somers (Belgique) Stjärnsystrar – de Tobias Falk (Suède/Danemark) Striptease – de Amnon Kotler (Israël) Susei yam – de Nir Bergman (Israël) The bear – de Hilary Andus (Royaume-Uni) The first snow of winter – de Graham Ralph (Royaume-Uni) The sweetest gift – de Stuart Margolin (Canada) The Tic code – de Gary Winick (USA) Tsips – de Kostas Machairas (Grèce/Allemagne) Zwei in einem boot – de Cornelia Grünberg (Allemagne)
Rétrospective :
Tempête à Washington (advise and consent) de Otto Preminger (USA) Preminger : Anatomy of a filmmaker – de Valerie A. Robins (USA) Autopsie d’un meurtre (anatomy of a murder) de Otto Preminger (USA) Un si doux visage / Infernale beauté (angel face) de Otto Preminger (USA) Scandale à la cour (a royal scandal / Czarina) de Otto Preminger & Ernst Lubitsch (USA) Batman : Green ice / Batman : Deep freeze – de George Waggner (USA) Bonjour tristesse – de Otto Preminger (USA) Bunny Lake a disparu (Bunny Lake is missing) de Otto Preminger (Royaume-Uni) Carmen Jones – de Otto Preminger (USA) Quadrille d’amour (centennial summer) de Otto Preminger (USA) Femme ou maîtresse (Daisy Kenyon) de Otto Preminger (USA) Charmante famille (danger-love at work) de Otto Preminger (USA) Der magische Gürtel – de Hans Brennert (Allemagne) Die große liebe – de Otto Preminger (Autriche) La lune était bleue (die jungfrau auf dem dach) de Otto Preminger (USA/Allemagne) Exodus – de Otto Preminger (USA) Anges déchus / Crime passionnel (fallen angel) de Otto Preminger (USA) Ambre (forever Amber) de Otto Preminger (USA) Que vienne la nuit (hurry sundown) de Otto Preminger (USA) Première victoire (in harm’s way) de Otto Preminger (USA) In nacht und eis – de Mime Misu (Allemagne) In the meantime, Darling – de Otto Preminger (USA) Laura – de Otto Preminger (USA) Margin for error / Clara Booth Luce’s Margin for error – de Otto Preminger (USA) Otto Preminger. Ein portrait – de W. Jacobsen & M. Koerber (Allemagne) Producer’s Showcase : Tonight at 8:30 – de Otto Preminger (USA) Rivière sans retour (river of no return) de Otto Preminger (USA) Rosebud – de Otto Preminger (USA) Sainte Jeanne (Saint Joan) de Otto Preminger (Royaume-Uni) Skidoo – de Otto Preminger (USA) Stalag 17 – de Billy Wilder (USA) Des amis comme les miens (such good friends) de Otto Preminger (USA) Suspense : Operation Barracuda – de Robert Mulligan (USA) Dis-moi que tu m’aimes, Junie Moon (tell me that you love me, Junie Moon) de Otto Preminger (USA) La dame au manteau d’hermine (that lady in ermine) de Ernst Lubitsch (USA) Le cardinal (the cardinal) de Otto Preminger (USA) Condamné au silence (the court-martial of Billy Mitchell / one man mutiny) de Otto Preminger (USA) L’éventail de Lady Windermere (the fan / Lady Windermere’s fan) de Otto Preminger (USA) La guerre des otages (the human factor) de Otto Preminger (USA) L’homme aux bras d’or (the man with the golden arm) de Otto Preminger (USA) La lune était bleue / La vierge sur le toit (the moon is blue) de Otto Preminger (USA) Enfants en exile (the pied piper) de Irving Pichel (USA) La treizième lettre (the thirteenth letter / the scarlet pen) de Otto Preminger (USA) La marche nuptiale (the wedding march / the honeymoon) de Erich von Stroheim (USA) Aventure dangereuse (they got me covered) de David Butler (USA) Under your spell – de Otto Preminger (USA) Mark Dixon détective / La pègre (where the Sidewalk Ends) de Otto Preminger (USA) Le mystérieux docteur Korvo / Le gouffre (whirlpool) de Otto Preminger (USA)
Nouveau Cinéma Allemand :
23 – de Hans-Christian Schmidt (Allemagne) Aprilkinder – de Yüksel Yavuz (Allemagne) Bin ich schön ? – de Doris Dörrie (Allemagne) Bis zum horizont und weiter – de Peter Kahane (Allemagne) Cascadeur : Die jagd nach dem bernsteinzimmer – de Hardy Martins (Allemagne) Das meisterspiel – de Lutz Dammbeck (Allemagne) Das merkwürdige verhalten geschlechtsreifer großstädter – de Marc Rothemund (Allemagne) Der strand von Trouville – de Michael Hofmann (Allemagne) Dezember, 1-31 – de Jan Peters (Allemagne) Do Sanh, der letzte film – de Hans-Dieter Grabe (Allemagne) Drachenland – de Florian Gärtner (Allemagne) Fette welt – de Jan Schütte (Allemagne) Feuerreiter – de Nina Grosse (France/Allemagne) Grenzgänger – de Pavel Schnabel (Allemagne) Helden und andere feiglinge – de Dennis Satin (Allemagne) Jimmy the Kid – de Wolfgang Dickmann (Allemagne) Kurz und schmerzlos – de Fatih Akin (Allemagne) Cours, Lola, cours (Lola rennt) de Tom Tykwer (Allemagne) Make up – de Daphne Charizani (Allemagne) Meschugge [The giraffe] – de Dani Levy (Suisse/Allemagne) Opera fanatic – de Jan Schmidt-Garre (Allemagne) Oskar und Leni – de Petra Katharina Wagner (Allemagne) Plätze in städten – de Angela Schanelec (Allemagne) Plus-minus null – de Eoin Moore (Allemagne) Solo für klarinette – de Nico Hofmann (Allemagne) The shoe – de Laila Pakalnina (Lettonie/Allemagne) Tisch No.6 – de Carola-Noelle Hauck (Allemagne) Vagabonding images – de Simone Fürbringer & Nicolas Humbert (Allemagne) Wir machen weiter : Die schützes, ein leben in Deutschland – de Wolfgang Ettlich (Allemagne) Yara – de Yilmaz Arslan (Turquie/Allemagne)
Ours d’Or, court-métrage :
Faraon – de Sergei Ovcharov (Russie) Maski – de Piotr Karwas (Allemagne/Pologne)
Ours d’Argent, court-métrage :
Desserts – de Jeff Stark (Royaume-Uni)
Courts Métrages en compétition :
Desserts – de Jeff Stark (Royaume-Uni) El topo y el hada – de Grojo (Espagne) En kväll pa stan – de Per Carleson (Suède) Faraon – de Sergei Ovcharov (Russie) Idölle – de Anja Perl & Petra Schröder (Allemagne) Koly – de Boris Kazakov (Russie) Maski – de Piotr Karwas (Allemagne/Pologne) Pausa – de Michele De Virgilio & Nicola Scorza (Italie) The offering – de Paul Lee (Canada) Strand – de Susann Reck (Allemagne)
PREVIOUSFestival de Berlin 1998 || Festival de Berlin 1999 || Festival de Berlin 2000NEXT
Fiche créée le 4 mai 2012 | Modifiée le 14 juin 2012 | Cette fiche a été vue 1288 fois