CINEMA ACTUEL
PRIX & RECOMPENSES
Nous fêtons aujourd'hui l'anniversaire de Julián Pastor
Recherche Rapide :

Festival de Berlin 2002



Bloody Sunday – de Paul Greengrass (Royaume-Uni/Irlande) avec James Nesbitt, Tim Pigott-Smith; Le voyage de Chihiro (sen to Chihiro no kamikakushi / 千と千尋の神隠し) de Hayao Miyazaki (Japon) Festival du 6 février au 17 février 2002. Présidente : Mira Nair (Inde). Membres du jury : Peter Cowle (Royaume-Uni), Lucrecia Martel (Argentine), Claudie Ossard (France), Oskar Roehler (Allemagne), Kenneth Turan (USA), Nicoletta Braschi (Italie), Raoul Peck (Haïti), Declan Quinn (USA) & Renata Litvinova (Russie).
Ours d’Or :
Bloody Sunday – de Paul Greengrass (Royaume-Uni/Irlande) Le voyage de Chihiro (sen to Chihiro no kamikakushi / 千と千尋の神隠し) de Hayao Miyazaki (Japon)
Ours d’Argent, Grand Prix du Jury :
Grill point (halbe treppe) de Andreas Dresen (Allemagne)
Ours d’Argent de la mise en scène :
Otar Iosseliani (Lundi matin) (France/Italie)
Ours d’Argent d’interprétation masculine :
Jacques Gamblin (Laissez-passer – de Bertrand Tavernier) (France)
Ours d’Argent d’interprétation féminine :
Halle Berry (À l’ombre de la haine (monster’s ball) de Marc Forster) (USA)
Ours d’Argent de la meilleure contribution artistique :
Danielle Darrieux, Isabelle Huppert, Firmine Richard, Fanny Ardant, Catherine Deneuve, Virginie Ledoyen, Emmanuelle Béart & Ludivine Sagnier (Huit femmes – de François Ozon) (France)
Ours d’Argent de la meilleure musique :
Antoine Duhamel (Laissez-passer – de Bertrand Tavernier) (France)
Prix Alfred Bauer :
Baader / Fraction armée rouge (Baader) de Christopher Roth (Allemagne)
Prix Ange Bleu :
Petits incidents (små ulykker) de Annette K. Olesen (Danemark)
Caméra de la Berlinale :
Costa-Gavras Volker Hassemer Horst Wendlandt
Prix Piper Heidsieck Nouveau Talent du meilleur jeune acteur :
Hugh Bonneville (Iris – de Richard Eyre) (Royaume-Uni)
Prix Piper Heidsieck Nouveau Talent de la meilleure jeune actrice :
Danielle Hall (Sous les nuages (beneath clouds) de Ivan Sen) (Australie)
Ours d’Or d’Honneur :
Robert Altman Claudia Cardinale
Films en compétition :
Huit femmes – de François Ozon (France) Amen. – de Costa-Gavras (France) Baader / Fraction armée rouge (Baader) de Christopher Roth (Allemagne) Sous les nuages (beneath clouds) de Ivan Sen (Australie) Bloody Sunday – de Paul Greengrass (Royaume-Uni/Irlande) Bridget – de Amos Kollek (France/Japon) La brûlure du vent (brucio nel vento) de Silvio Soldini (Italie/Suisse) Un jour en août (dekapentavgoustos / Δεκαπενταύγουστος) de Constantinos Giannaris (Grèce) La falaise (der felsen) de Dominik Graf (Allemagne) Grill point (halbe treppe) de Andreas Dresen (Allemagne) Heaven – de Tom Tykwer (USA/Allemagne) Iris – de Richard Eyre (Royaume-Uni) Tentations (kísértések) de Zoltán Kamondi (Hongrie) KT (killing the target / 케이 티) de Junji Sakamoto (Japon/Corée du Sud) Laissez-passer – de Bertrand Tavernier (France) Lundi matin – de Otar Iosseliani (France/Italie) À l’ombre de la haine (monster’s ball) de Marc Forster (USA) Bad guy (nabbeun namja / 나쁜 남자) de Kim Ki-Duk (Corée du Sud) Piedras – de Ramón Salazar (Espagne) Le voyage de Chihiro (sen to Chihiro no kamikakushi / 千と千尋の神隠し) de Hayao Miyazaki (Japon) Petits incidents (små ulykker) de Annette K. Olesen (Danemark) La famille Tenenbaum (the royal Tenenbaums) de Wes Anderson (USA) Terre Neuve / Nœuds et dénouments (the shipping news) de Lasse Hallström (USA)
Films en hors-compétition :
Un homme d’exception (a beautiful mind) de Ron Howard (USA) Gosford Park – de Robert Altman (USA) Life on a string – de Steven Lippman (USA) Une prière pour l’hetman Mazepa (molitva za Getmana Mazepu) de Jurij Illenko (Ukraine) Sosedi – de Stepan Biryukov (Russie) Taking sides : Le cas Furtwängler (taking sides) de István Szabó (France/Allemagne) Viel passiert : Der BAP-Film – de Wim Wenders (Allemagne) Happy times (xingfu Shiguang / 幸福时光) de Zhang Yimou (Chine)
Séances spéciales :
Bellaria, so lange wir leben ! – de Douglas Wolfsperger (Allemagne/Autriche) Le peuple migrateur – de Jacques Perrin, Jacques Cluzaud, Michel Debats & Zhang Xian Min (France/Allemagne) Le mariage des mousson (monsoon wedding) de Mira Nair (USA) The tramp and the dictator – de Kevin Brownlow & Michael Kloft (Royaume-Uni/Allemagne) Uncle Frank – de Matthew Ginsburg (USA) Un altro mondo è possibile – de Alfredo Angeli, Francesca Archibugi, Giorgio Alorio, Mario Balsamo, Marco Bellocchio, Gioia Benelli, Giuliana Berlinger, Mimmo Calopresti, Maurizio Carrassi, Guido Chiesa, Cristina Comencini, Francesca Comencini, Umberto Contarello, Damiano Damiani, Josée Dayan, Carlo Di Carlo, Massimo Felisatti, Nicolò Ferrari, Gianfranco Fiore, Massimiliano Franceschini, Andrea Frezza, Giuliana Gamba, Roberto Giannarelli, Marco Tullio Giordana, Franco Giraldi, Emidio Greco, Ugo Gregoretti, Simona Izzo, Wilma Labate, Carlo Lizzani, Daniele Luchetti, Luigi Magni, Salvatore Maira, Francesco Ranieri Martinotti, Mario Martone, Francesco Maselli, Mario Monicelli, Paolo Pietrangeli, Michele Placido, Gillo Pontecorvo, Pasquale Pozzessere, Bruno Roberti, Nino Russo, Gabriele Salvatores, Massimo Sani, Stefano Scialotti, Maurizio Sciarra, Pasquale Scimeca, Ettore Scola, Daniele Segre, Gianni Serra, Carola Spadoni, Sergio Spina, Elda Tattoli, Paolo Taviani, Vittorio Taviani, Ricky Tognazzi & Fulvio Weltz (Italie)
Gala :
Amadeus (Peter Shaffer’s Amadeus) de Milos Forman (USA) La patriote (die patriotin) de Alexander Kluge (Allemagne) Le dictateur (the great dictator) de Charles Chaplin (USA)
Membres du jury de la meilleure première œuvre : Kanako Hayashi (Japon), Sigrid Hoerner (Allemagne), Babak Payami (Iran), Andrei Plakhov (Russie) & Reneé Soutendijk (Pays-Bas).

Ours de Cristal du meilleur film :
Glasskår – de Lars Berg (Norvège/Suède)
Ours de Cristal du meilleur court-métrage :
Mabul – de Guy Nattiv (Israël)
Prix du Jury de la meilleure première œuvre :
Sous les nuages (beneath clouds) de Ivan Sen (Australie)
Prix du Jury de la meilleure première œuvre, Mention Spéciale :
Chen Mo et Meiting (Chen Mo he Meiting / 陈默和美婷) de Liu Hao (Chine/Allemagne) Le projet Laramie (the Laramie project) de Moisés Kaufman (USA)
Mention Spéciale Kplus :
Les petits braqueurs / Braqueurs en herbe (klatretøsen) de Hans Fabian Wullenweber (Danemark) A passage to Ottawa – de Gaurav Seth (Canada)
Mention Spéciale Kplus, court-métrage :
Tornehekken – de Anita Killi (Norvège) Delivery day – de Jane Manning (Australie)
Grand Prix Deutsches Kinderhilfswerk :
Glasskår – de Lars Berg (Norvège/Suède)
Prix Spécial Deutsches Kinderhilfswerk :
Ballett ist ausgefallen – de Anne Wild (Allemagne)
Mention Spéciale Deutsches Kinderhilfswerk :
Cæcilia Holbek Trier, Ninna Assentoft Rasmussen & Marie Katrine Rasch (Send mere Slik – de Cæcilia Holbek Trier) (Danemark/Suède)
Mention Spéciale Deutsches Kinderhilfswerk, court-métrage :
Delivery day – de Jane Manning (Australie)
Teddy du meilleur film :
Walking on water – de Tony Ayres (Australie)
Teddy du meilleur documentaire :
Alt om min far – de Even Benestad (Norvège/Adanemark)
Teddy du court-metrage :
Celebration – de Daniel Stedman (USA)
Teddy Prix du Jury :
Juste une femme – de Mitra Farahani & Sonbol B.Y. (France/Iran)
Prix FIPRESCI (Fédération Internationale de la Presse Cinématographique) :
Lundi matin – de Otar Iosseliani (France/Italie)
Prix FIPRESCI, Forum du Nouveau Cinéma (Fédération Internationale de la Presse Cinématographique) :
Les soviets plus l’électricité – de Nicolas Rey (France)
Prix du Jury Œcuménique :
Bloody Sunday – de Paul Greengrass (Royaume-Uni/Irlande)
Prix du Jury Œcuménique, Forum du Nouveau Cinéma :
That’s My Face / É minha cara – de Thomas Allen Harris (USA/Brésil)
Prix du Jury Œcuménique, Panorama :
L’ange de goudron – de Denis Chouinard (Canada)
Prix CICAE, Panorama (Confédération Internationale des Cinémas d’Art et d’Essai) :
Piñero – de Leon Ichaso (Cuba/USA)
Prix CICAE, Panorama Mention Spéciale (Confédération Internationale des Cinémas d’Art et d’Essai) :
La lenteur de la lumière (o gotejar da luz) de Fernando Vendrell (Portugal) All about Lily Chou-Chou (Riri Shushu no subete / リリイ・シュシュのすべて) de Shunji Iwai (Japon)
Prix CICAE, Forum du Nouveau Cinéma (Confédération Internationale des Cinémas d’Art et d’Essai) :
Elämän äidit – de Anastasia Lapsui & Markku Lehmuskallio (Finlande)
Prix Don Quichotte :
The rules of the game (wa dong ren) de Ho Ping (Taïwan/Chine)
Prix Don Quichotte, Mention Spéciale :
Un jour de chance (un día de suerte) de Sandra Gugliotta (Argentine) Alexei et la source (Alexei to izumi / アレクセイと泉) de Motohashi Seiichi (Japon)
Prix Netpac :
Chen Mo et Meiting (Chen Mo he Meiting / 陈默和美婷) de Liu Hao (Chine/Allemagne)
Prix Netpac, Mention Spéciale :
Poisson et éléphant (jin nian xia tian) de Li Yu (Chine)
Prix du Cinéma Caligari :
Un jour de chance (un día de suerte) de Sandra Gugliotta (Argentine)
Prix Manfred Salzgeber :
Head Käed – de Peeter Simm (Estonie/Lettonie) Garder les frontières (varuh meje) de Maja Weiss (Slovénie/Allemagne)
Prix Panorama de l’Académie du Cinéma de New York :
Brava Gente : Palace II / Golden Gate – de Fernando Meirelles & Katia Lund (Brésil)
Prix Panorama de l’Académie du Cinéma de New York, Mention Spéciale :
Jazireh – de Safoura Ahmadi (Iran)
Bouse d’Études de l’Académie du Cinéma de New York :
Babies on the sun – de Garine Torossian (Canada)
Prix UIP Berlin du court-métrage européen :
Relativity – de Virginia Heath (Royaume-Uni)
Prix de la Paix au Cinéma :
August (August : A moment before the eruption) de Avi Mograbi (Israël/France)
Prix Wolfgang Staudte :
Wesh wesh, qu’est-ce qui se passe ? – de Rabah Ameur-Zaïmeche (France)
Prix de la Guilde de la Maison des Arts et du Cinéma Allemand :
Grill point (halbe treppe) de Andreas Dresen (Allemagne)
Prix du Jury des lecteurs du « Berliner Morgenpost » :
Huit femmes – de François Ozon (France)
Prix du Jury des lecteurs du « Berliner Zeitung » :
Alexei et la source (Alexei to izumi / アレクセイと泉) de Motohashi Seiichi (Japon)
Prix du Jury des lecteurs du « Siegessäule » :
Walking on water – de Tony Ayres (Australie)
Panorama :
All about Lily Chou-Chou (Riri Shushu no subete / リリイ・シュシュのすべて) de Shunji Iwai (Japon) Alle gefühle glauben an einen glücklichen ausgang – de Angelika Wittlich (Allemagne) Alt om min far – de Even Benestad (Norvège/Adanemark) Altyn kyrghol – de Marat Sarulu (Kirghizstan/Kazakhstan) America so beautiful – de Babak Shokrian (USA) As três Marias – de Aluizio Abranches (Brésil/Italie) Babies on the sun – de Garine Torossian (Canada) Big shot’s funeral (da wan) de Feng Xiaogang (Chine) Boomerang – de Dragan Marinkovic (Canada/Yougoslavie) Bungalow – de Ulrich Köhler (Allemagne) Caught in time – de Abigail Zealey Bess (USA) Celebration – de Daniel Stedman (USA) Chaos – de Coline Serreau (France) Clandestinos – de Patricia Moran (Brésil) Dadá – de Eduardo Vaisman (Brésil) Rêve d’Ibiza (el sueño de Ibiza) de Igor Fioravanti (Espagne) En la ciudad sin limites – de Antonio Hernandez (Espagne/Argentine) Exit – de Simone van Dusseldorp (Pays-Bas) Food of love – de Ventura Pons (Espagne/Allemagne) Francisca – de Eva López-Sánchez (Mexique/Allemagne) Friends in high places – de Lindsey Merrison (Suisse/Allemagne) Go – de Isao Yukisada (Japon) Brava Gente : Palace II / Golden Gate – de Fernando Meirelles & Katia Lund (Brésil) Head Käed – de Peeter Simm (Estonie/Lettonie) Dark water (honogurai mizuno sokokara / 仄暗い水の底から) de Hideo Nakata (Japon) Hua Yan – de Xin Lee (Chine) Dans l’angle mort : La secrétaire d’Hitler (im toten winkel. Hitlers sekretärin) de André Heller & Othmar Schmiderer (Autriche) Itai futari – de Hisashi Saito (Japon) Jang aur aman – de Anand Patwardhan (Inde) Jazireh – de Safoura Ahmadi (Iran) Jeffrey’s Hollywood screen trick – de Todd Downing (USA) Just a kiss – de Fisher Stevens (USA) Juste une femme – de Mitra Farahani & Sonbol B.Y. (France/Iran) Les enfants de dieu (kami no ko tachi) de Hiroshi Shinomiya (Japon) Klaustrophobie – de Carlos Dessbesell-Schüler (Allemagne) Kriegerin des lichts – de Monika Treut (Allemagne) La bande du drugstore – de François Armanet (France) L’ange de goudron – de Denis Chouinard (Canada) Le troisième œil – de Christophe Fraipont (Belgique) Lilith on top – de Lynne Stopkewich (Canada) L’inverno – de Nina di Majo (Italie) Los niños de Rusia – de Jaime Camino (Espagne) Lost in la Mancha – de Keith Fulton & Louis Pepe (Royaume-Uni) Marlene Dietrich : Her own song – de David Riva (Allemagne) Millennium man – de Jason Barker (Royaume-Uni) Moro no Brasil – de Mika Kaurismäki (Finlande/Allemagne) July rhapsody (laam yan sei sap / nan ren si shi / 男 人 四 十) de Ann Hui (Hong Kong/Chine) La lenteur de la lumière (o gotejar da luz) de Fernando Vendrell (Portugal) O invasor – de Beto Brant (Brésil) Once – de Ellen Flanders (Canada) On_line – de Jed Weintrob (USA) Øyenstikker – de Marius Holst (Norvège) Paradox Lake – de Przemyslaw Reut (USA/Allemagne) Patul lui procust – de Viorica Mesina & Sergiu Prodan (Moldavie) Piñero – de Leon Ichaso (Cuba/USA) Popcorn story – de Tudor Giurgiu (Roumanie) Pyongyang robogirl – de Jouni Hokkanen & Simojukka Ruippo (Finlande) Roadmovie – de Harry Sachs (Allemagne) Ruthie and Connie : Every room in the house – de Deborah Dickson (USA) Sbagliando s’impara [Practice makes perfect] – de Stian Smestad (Royaume-Uni) Dix minutes avant de mourir (sepuluh menit menjelang kematian) de Michel Cayla (Canada/Indonésie) Le conte de Fedot le tireur (skaz pro Fedota-Streltsa / Сказ про Федота-стрельца) de Sergei Ovcarov (Russie) Suddenly naked – de Anne Wheeler (Canada) Sur mes lèvres – de Jacques Audiard (France) Swing – de Tony Gatlif (France) Texas – de Russell Crowe, Circumstance & Brendan Fletcher (Royaume-Uni/Australie) The birthday – de Lucy Blakstad (Irlande) The burning wall – de Hava Kohav Beller (USA) The Cockettes – de Bill Weber & David Weissman (USA) Le projet Laramie (the Laramie project) de Moisés Kaufman (USA) The pitch – de Nash Edgerton (Australie) The waiting room – de Penelope Buitenhuis (Canada) The yellow bird – de Faye Dunaway (USA) Toutes les hotesses de l’air vont au paradis (todas las azafatas van al cielo) de Daniel Burman (Argentine/Espagne) Tunten lügen nicht – de Rosa von Praunheim (Allemagne) Ultraviolet – de Paul Budnitz (USA) Garder les frontières (varuh meje) de Maja Weiss (Slovénie/Allemagne) Venus Boyz – de Gabriel Baur (Suisse/Allemagne) Walking on water – de Tony Ayres (Australie)
Panorama séance spéciale :
Lo sguardo digitale – de ? (Italie)
Forum :
Dance of a dream (oi gwan yue mung / ai jun ru meng) de Andrew Lau (Hong Kong/Chine) Alexei et la source (Alexei to izumi / アレクセイと泉) de Motohashi Seiichi (Japon) Le cheval de vent (aoud rih) de Daoud Aoulad-Syad (Maroc/France) Avril (aprel) de Konstantin Mursenko (Russie) Atlantic drift – de Michel Daëron (Autriche/France) Auf allen meeren – de Johannes Holzhausen (Autriche/Suisse) August (August : A moment before the eruption) de Avi Mograbi (Israël/France) Chen Mo et Meiting (Chen Mo he Meiting / 陈默和美婷) de Liu Hao (Chine/Allemagne) Corpus Callosum – de Michael Snow (Canada) Der kult der steine /Fünf filme von Luigi di Gianni – de Luigi di Gianni (Italie) Les enfants issus de l’abîme (deti iz bezdny / Дети из бездны) de Pavel Tchoukrai (USA/Russie) Dorogi : Unterwegs – de Marat Magambetow (Allemagne) Dust – de Michale Boganim (Royaume-Uni/Ukraine) Elämän äidit – de Anastasia Lapsui & Markku Lehmuskallio (Finlande) El Valley Centro – de James Benning (USA) That’s My Face / É minha cara – de Thomas Allen Harris (USA/Brésil) Emmauksen tiellä – de Markku Pölönen (Finlande) La fille de Yanan (Enan no musume) de Ikeya Kaoru (Japon) Epoca : The making of history – de Andreas Hoessli & Isabella Huser (Suisse) Fantômes – de Jean-Paul Civeyrac (France) Geschichten aus dem Lepratal – de Andrei Schwartz (Allemagne) Giravolte – de Carola Spadoni (Italie) Prends soin de mon chat (goyangirul butakhae) de Jeong Jae-Eun (Corée du Sud) Hai xian – de Zhu Wen (Hong Kong/Chine) La forêt sans nom (hama naiku [namae no nai mori] / あじまぁのウタ 上原知子-天上の歌声) de Aoyama Shinji (Japon) He min gong tiao wu – de Wu Wenguang (Chine) The box (he zi) de Ying Weiwei (Chine) Histoire de ma vie racontée par mes photographies – de Boris Lehman (Belgique) Poisson et éléphant (jin nian xia tian) de Li Yu (Chine) Jochen, ein Golzower aus Philadelphia – de Barbara Junge & Winfried Junge (Allemagne) The mars canon (kasei no kanon / 火星のカノン) de Kazama Shiori (Japon) Klassenfahrt – de Henner Winckler(Allemagne) La última huella – de Paola Castillo (Chili) L’Chayim, comrade Stalin – de Yale Strom (USA) Le doux amour des hommes – de Jean-Paul Civeyrac (France) Le rêve plus fort que la mort / La vache merveilleuse – de Jean Rouch (France) Les soviets plus l’électricité – de Nicolas Rey (France) Ljudmilas röst – de Gunnar Bergdahl (Suède) Lola – de Carl Bessai (Canada) Los – de James Benning (USA) Le village des kakis rouge (manzan benigaki) de Ogawa Shinsuke & Peng Xiaolian (Japon) Mariages – de Catherine Martin (Canada) Mi yu shi qi xiao shi – de Zhang Ming (Chine) Nakta[dul] – de Park Ki-Yong (Corée du Sud) One night the moon – de Rachel Perkins (Australie) A tree of palme (palumu no ki) de Nakamura Takashi (Japon) Pamietam – de Marcel Lozinski (USA/Pologne) Pather Chujaeri – de Pankaj Rishi Kumar (Inde) Fulltime killer (chuen jik sat sau / quan zhi sha shou / 全職殺手) de Johnnie To & Wai Ka Fai (Hong Kong/Chine) Le destin comme un rat (sadbata kato plach / Съдбата като плъх) de Ivan Pavlov (Bulgarie/Macédoine) Satin rouge – de Raja Amari (Tunisie/France) Princess Blade (shurayuki hime / 修羅雪姫) de Sato Shinsuke (Japon) Sobibor, 14 octobre 1943, 16 heures – de Claude Lanzmann (France) Sogobi – de James Benning (USA) Steps for the future – de Robyn Hofmeyr & D. Phakathi (Afrique du Sud) The secret – de Ronit Kertsner (Israël) The Settlers – de Ruth Walk (Israël) La vallée déserte (thung lung hoang vang) de Pham Nhue Giang (Vietnam) Along the railway (tie lu yan xian / 導演杜海滨) de Du Haibin (Chine) Tiexi District (Tiexi qu) de Wang Bing (Chine) Tom – de Mike Hoolboom (Canada) Uckermark – de Volker Koepp (Allemagne) Un jour de chance (un día de suerte) de Sandra Gugliotta (Argentine) The rules of the game (wa dong ren) de Ho Ping (Taïwan/Chine) A high sky summer (wang shouxian de xia tian) de Li Jixian (Chine) Wesh wesh, qu’est-ce qui se passe ? – de Rabah Ameur-Zaïmeche (France) Wo bu yao ni guan / 我不要你管– de Tiger Hu (Chine) Shanghai panic (wo men hai pa) de Andrew Cheng Yusu (Chine) Railroad of hope (xi wang zhi lu) de Ning Ying (Chine) Éclipse de lune (yue shi / 月蚀) de Wang Quan’an (Chine)
Kinderfilmfest/14plus :
Anders-Artig – de Christina Schindler (Allemagne) A passage to Ottawa – de Gaurav Seth (Canada) Ballett ist ausgefallen – de Anne Wild (Allemagne) Bulten söker en kompis – de Lennart Gustafsson & Ylva-Li Gustafsson (Suède) Choori – de Javad Ardakani (Iran) Delivery day – de Jane Manning (Australie) Glasskår – de Lars Berg (Norvège/Suède) Göken Ulla – de Johan Hagelbäck (Suède) Hildegarde – de Di Drew (Australie) Les apprentis sorciers (Hilfe, ich bin ein junge) de Oliver Dommenget (Allemagne) Les petits braqueurs / Braqueurs en herbe (klatretøsen) de Hans Fabian Wullenweber (Danemark) Klonkadonka ! – de Adam Marko-Nord (Suède) Koski pod dosdem – de Alexey Demin (Russie) La belle au bois d’or – de Bernard Palacios (France) List – de Denijal Hasanovic (Pologne) Mabul – de Guy Nattiv (Israël) Mens du står utenfor – de Nina F. Grünfeld (Norvège) Minoes – de Vincent Bal (Pays-Bas) Min søsters børn – de Tomas Villum Jensen (Danemark) Myyrän aarre – de Tini Sauvo (Finlande) Premier amour – de Bernard Garant (Belgique) Regína – de María Sigurdardóttir (Islande/Norvège) Ronja rövadotter – de Tage Danielsson (Suède/Norvège) Send mere Slik – de Cæcilia Holbek Trier (Danemark/Suède) Tornehekken – de Anita Killi (Norvège) Virginia’s run – de Peter Markle (Canada) War game – de Dave Unwin (Royaume-Uni)
Rétrospective :
48 Köpfe aus dem Szondi-Test und 5 andere kurzfilme – de Kurt Kren (Autriche) 48 stunden bis Acapulco – de Klaus Lemke (Allemagne) 491 – de Vilgot Sjöman (Suède) 8 ½ (otto e mezzo) de Federico Fellini (Italie/France) Abschied von gestern – de Alexander Kluge (Allemagne) Les loups ont faim (aç kurtlar) de Yilmaz Güney (Turquie) Acteón – de Jorge Grau (Espagne) Afri Cola & Puschkin-Mann – de Charles Wilp (Allemagne) L’âge des illusions (àlmodozások kora) de István Szabó (Hongrie) Am Rand – de Ferry Radax & Konrad Bayer (Autriche) Antigone – de Ula Stöckl (Allemagne) Un goût de miel (a taste of honey) de Tony Richardson (Royaume-Uni) Autorennen – de Vlado Kristl (Allemagne) A woman and a half : Hildegard Knef – de Clarissa Ruge (Allemagne) Bandits à Orgosolo (banditi a orgosolo) de Vittorio De Seta (Italie) Billy le menteur (Billy liar) de John Schlesinger (Royaume-Uni) Blow-up (blowup) de Michelangelo Antonioni (Royaume-Uni) La chambre en blanc (byalata staya / Бялата стая) de Metodi Andonov (Bulgarie) Catch us if you can / Having a wild weekend – de John Boorman (Royaume-Uni) L’as de pique (Cerný Petr) de Milos Forman (Tchécoslovaquie) Charles mort ou vif – de Alain Tanner (Suisse) Silence et cri (csend és kiáltás) de Miklós Jancsó (Hongrie) Le pain des jeunes années (das brot der frühen jahre) de Herbert Vesely (Allemagne) Le petit chaos (das kleine chaos) de Rainer Werner Fassbinder (Allemagne) Das portrait – de May Spils (Allemagne) Das zweite gleis – de Joachim Kunert (Allemagne) De minder gelukkige terugkeer van Joszef Katus naar het land van Rembrandt – de Wim Verstappen (Pays-Bas) L’attaque du présent sur le temps qui reste (der angriff der gegenwart auf die übrige zeit) de Alexander Kluge (Allemagne) Der augenzeuge Nr. 8 – de ? (Allemagne) Der goldene schuss – de Winfried Parkinson (Allemagne) Der sekretär – de Jürgen Böttcher (Allemagne) Le clochard (der stadtstreicher) de Rainer Werner Fassbinder (Allemagne) Les artistes sous les chapiteaux : Perplexes (die artisten in der Zirkuskuppel : Ratlos) de Alexander Kluge (Allemagne) Les assassins sont parmi nous (die mörder sind unter uns) de Wolfgang Staudte (Allemagne) Die Parallelstraße – de Ferdinand Khittl (Allemagne) Confession d’une pécheresse (die sünderin) de Willi Forst (Allemagne) Un printemps en Hollande (een Ochtend van zes weken) de Nikolai van der Heyde (Pays-Bas) El arte de vivir – de Julio Diamante (Espagne) Cati (eltávozott nap) de Márta Mészáros (Hongrie) Elveszett paradicsom – de Károly Makk (Hongrie) Et cetera – de Jan Svankmajer (Tchécoslovaquie) Fata Morgana – de Vicente Aranda (Espagne) Film sans titre (film ohne titel) de Rudolf Jugert (Allemagne) L’avenir d’Emilie / Envols et entraves (flügel und fesseln) de Helma Sanders-Brahms (France/Allemagne) Fuoco ! – de Gian Vittorio Baldi (Italie) General i resni clovek – de Vlado Kristl (Yougoslavie) Jeunesse fardée (geschmintke jugend / geschmintke jugend, ein film aus unserer zeit) de Carl Boese (Allemagne) Haben sie abitur ? – de Ula Stöckl (Allemagne) Herbst der gammler – de Peter Fleischmann (Allemagne) Herman Slobbe – de Johan van der Keuken (Pays-Bas) If... – de Lindsay Anderson (Royaume-Uni) Les fiancés (i fidanzati) de Ermanno Olmi (Italie) Le grand silence (il grande silenzio) de Sergio Corbucci (Italie/France) Eclairage intime (intimni osvetlení) de Ivan Passer (Tchécoslovaquie) Les subversifs (i sovversivi) de Paolo Taviani & Vittorio Taviani (Italie) Le bonheur d’Assia (Istoriya Asi Klyachinoy, kotoraya lyubila, da ne vyshla zamuzh / История Аси Клячиной, которая любила, да не вышла замуж) de Andrei Konchalovsky (URSS) Jahrgang 45 – de Jürgen Böttcher (Allemagne) Jeudi on chantera comme dimanche – de Luc de Heusch (Belgique/France) Karla – de Herrmann Zschoche (Allemagne) Amour 65 (kärlek 65) de Bo Widerberg (Suède) Le quartier du cordeau (kvarteret korpen) de Bo Widerberg (Suède) La chasse (la caza) de Carlos Saura (Espagne) La collectionneuse – de Eric Rohmer (France) La dérive – de Paula Delsol (France) La guerre est finie – de Alain Resnais (France/Suède) La jetée – de Chris Marker (France) Tante Tula (la tía Tula) de Míguel Picazo (Espagne) La voie lactée – de Luis Buñuel (France/Espagne) L’éclipse (l’eclisse) de Michelangelo Antonioni (Italie/France) Le départ – de Jerzy Skolimowski (Belgique) L’enfance nue – de Maurice Pialat (France) Les bonnes femmes – de Claude Chabrol (France/Italie) Les cœurs verts – de Edouard Luntz (France) Lieder machen leute – de Gitta Nickel-Gass (Allemagne) Listopad / Giorgobistve – de Otar Iosseliani (URSS) Liv – de Pal Lokkeberg (Norvège) Une affaire de cœur : La tragédie d’une employée des P.T.T. (ljubavni slucaj ili tragedija sluzbenice P.T.T.) de Dusan Makavejev (Yougoslavie) Lots weib – de Egon Günther (Allemagne) Machorka-Muff – de Jean-Marie Straub & Daniele Huillet (Allemagne) Madeleine Madeleine – de Vlado Kristl (Allemagne) Mahlzeiten – de Edgar Reitz (Allemagne) Manöver – de May Spils (Allemagne) Mr. Freedom – de William Klein (France) Mudar de vida – de Paulo Rocha (Portugal) Les amants tourmentés / La nuit sur la route (nachts auf den straßen) de Rudolf Jugert (Allemagne) Na und... – de Marquard Bohm (Allemagne) Neun leben hat die katze – de Ula Stöckl (Allemagne) Nicht löschbares feuer – de Harun Farocki (Allemagne) Nicht versöhnt oder es hilft nur Gewalt, wo Gewalt herrscht – de Jean-Marie Straub & Daniele Huillet (Allemagne) Les innocents charmeurs (niewinni ozardzieje) de Andrzej Wajda (Pologne) Le couteau dans l’eau (nóz w wodzie) de Roman Polanski (Pologne) Cantate (oldás és kötés / cantata profana) de Miklós Jancsó (Hongrie) Les jeux du hasard / Jeu de hasard (onnenpeli) de Risto Jarva (Finlande) Les vertes années (os verdes anos) de Paolo Rocha (Portugal) Paranoia – de Adriaan Ditvoorst (Pays-Bas) La passagère (pasaierka) de Andrzej Munk & Witold Lesiewicz (Pologne) Performance – de Donald Cammell & Nicholas Roeg (Royaume-Uni) Persona – de Ingmar Bergman (Suède) Pierrot le fou – de Jean-Luc Godard (France/Italie) Lundi matin (ponedelnik sutrin / Понеделник сутрин) de Irina Aktasheva & Hristo Piskov (Bulgarie) Prima della revoluzione – de Bernardo Bertolucci (Italie) Face à face (prosoppo me prosoppo / προσωπο με προσωπο) de Raviros Manthoulis (Grèce) Travaux précoces (rani radovi) de Zelimir Zilnik (Yougoslavie) Reconstruction (reconstituirea) de Lucian Pintilie (Roumanie) Rouge sang (rote sonne) de Rudolf Thome (Allemagne) Signes particuliers : Néant (rysopis) de Jerzy Skolimowski (Pologne) Schwestern der revolution – de Rosa von Praunheim (Allemagne) Les petites marguerites (sedmikrásky) de Vera Chytilová (Tchécoslovaquie) Selbstschüsse – de Lutz Mommartz (Allemagne) Siamo italiani – de Alexander J. Seiler (Suisse) Sightseeing – de Peter Nestler (Suède) La cérémonie funèbre (smutecni slavnost) de Zdenek Sirovy (Tchécoslovaquie) Remous (sodrásban) de István Gaál (Hongrie) Solo – de Jean-Pierre Mocky (France/Belgique) Sonnabend abend 17 uhr – de Ula Stöckl (Allemagne) Sonne halt ! – de Ferry Radax & Konrad Bayer (Austria) Soy Cuba – de Michail Kalatasov (Cuba/URSS) Spielplatz – de Heinz Müller (Allemagne) Spur der steine – de Frank Beyer (Allemagne) Stine og drengene – de Finn Karlsson (Danemark) Andreï Roublev (Andrei Rublyov / Андрей Рублёв) de Andreï Tarkovski (URSS) La structure de cristal (struktura krysztalu) de Krzysztof Zanussi (Pologne) Studentinnen : Eindrücke von einer technischen hochschule – de Winfried Junge (Allemagne) Sult – de Henning Carlsen (Danemark) Tätowierung – de Johannes Schaaf (Allemagne) Ten years after – de Matthias Weiss (Allemagne) Magical mystery tour – de Bernard Knowles, John Lennon, Paul McCartney, Ringo Starr & George Harrison (Royaume-Uni) The stones in the park – de Jo Durden-Smith & Leslie Woodhead (Royaume-Uni) Ticho – de Milan Peer (Tchécoslovaquie) Tobby – de Hansjürgen Pohland (Allemagne) Trailer : Abschied von gestern – de ? (Allemagne) Up the junction – de Ken Loach (Royaume-Uni) Ursula oder das unwerte leben – de Walter Marti & Reni Mertens (Suisse) Viva Maria ! – de Louis Malle (France/Italie) Vivre ici – de Claude Goretta (Suisse) Weekend – de Palle Kjærulff-Schmidt (Danemark) Worte des vorsitzenden – de Harun Farocki (Allemagne) Yksityisalue – de Maunu Kurkvaara (Finlande) Zaduszki – de Tadeusz Konwicki (Pologne) Zastava iljicha – de Marlen Chutsijew (URSS) Zur sache, schätzchen – de May Spils (Allemagne)
Perspective du Cinéma Allemand :
80000 shots – de Manfred Walther (Allemagne) 99euro-films – de Sebastian Beer, Miriam Dehne, Matthias Glasner, Esther Gronenborn, Rolf Peter Kahl, Michael Klier, Nicolette Krebitz, Peter Lohmeyer, Daniel Petersen, Frieder Schlaich, Mark Schlichter & Martin Walz (Allemagne) Absolut Warhola – de Stanislaw Mucha (Allemagne) Der glanz von Berlin – de Antje Kruska, Judith Keil (Allemagne) Fickende fische – de Almut Getto (Allemagne) Happiness is a warm gun – de Thomas Imbach (Suisse/Allemagne) Mein kleines kind – de Katja Baumgarten (Allemagne) Mutanten – de Katalin Gödrös (Allemagne) Planet B : Detective Lovelorn – de Thomas Frick (Allemagne) Planet B : The Antman – de Christoph Gampl (Allemagne) Verrückt nach Paris – de Eike Besuden & Pago Balke (Allemagne)
Cinéma Allemand :
Annas sommer – de Jeanine Meerapfel (Grèce/Allemagne) Black box BRD – de Andres Veiel (Allemagne) Das experiment – de Oliver Hirschbiegel (Allemagne) Das sams – de Ben Verbong (Allemagne) Der schuh des Manitu – de Michael Herbig (Allemagne) Die hoffnung stirbt zuletzt – de Marc Rothemund (Allemagne) Endstation tanke – de Natalie Steinbart (Allemagne) Engel + Joe – de Vanessa Jopp (Allemagne) Herz über kopf – de Michael Gutmann (Allemagne) Love the hard way – de Peter Sehr (Allemagne) Mädchen, Mädchen ! – de Dennis Gansel (Allemagne) Mein bruder der vampir – de Sven Taddicken (Allemagne) Mondscheintarif – de Ralf Huettner (Allemagne) Mostly Martha [A.T.] – de Sandra Nettelbeck (Suisse/Allemagne) Nichts bereuen – de Benjamin Quabeck (Allemagne) Null uhr 12 – de Bernd-Michael Lade (Allemagne) Planet der kannibalen – de Hans-Christoph Blumenberg (Allemagne) Sass – de Carlo Rola (Allemagne) Toter mann – de Christian Petzold (Allemagne) Wie feuer und flamme – de Connie Walther (Allemagne)
Ours d’Or, court-métrage :
At dawning – de Martin Jones (Royaume-Uni)
Ours d’Argent, court-métrage :
Bror min – de Jens Jonsson (Suède)
Courts Métrages en compétition :
At dawning – de Martin Jones (Royaume-Uni) Bror min – de Jens Jonsson (Suède) Ergii – de Marat Sarulu (Kirghizistan/Kazakhstan) Glaadiator – de Luka Pecel (USA) Relativity – de Virginia Heath (Royaume-Uni) Site – de Jason Kliot (USA) Taking the wheel – de David Ackermann (USA) The hill – de Tainui Stephens (Nouvelle Zélande)
PREVIOUSFestival de Berlin 2001 || Festival de Berlin 2002 || Festival de Berlin 2003NEXT
Fiche créée le 4 mai 2012 | Modifiée le 18 juillet 2012 | Cette fiche a été vue 1891 fois