CINEMA ACTUEL
PRIX & RECOMPENSES
Nous fêtons aujourd'hui l'anniversaire de Adele Mara
Recherche Rapide :

Festival de Berlin 2003



In this world – de Michael Winterbottom (Royaume-Uni) avec Jamal Udin Torabi, Enayatullah, Imran Paracha, Hiddayatullah, Janau, Wakeel Khan, Lal Zarin Festival du 6 février au 16 février 2003. Président : Atom Egoyan (Canada). Membres du jury : Martina Gedeck (Allemagne), Anna Galiena (Italie), Kathryn Bigelow (USA), Abderrahmane Sissako (Mauritanie), Humbert Balsan (France) & Geoffrey Gilmore (USA).
Ours d’Or :
In this world – de Michael Winterbottom (Royaume-Uni)
Ours d’Argent, Prix Spécial du Jury :
Adaptation – de Spike Jonze (USA/Royaume-Uni)
Ours d’Argent de la mise en scène :
Patrice Chéreau (Son frère) Patrice Chéreau (France)
Ours d’Argent d’interprétation masculine :
Sam Rockwell (Confessions d’un homme dangereux (confessions of a dangerous mind) de George Clooney) (USA)
Ours d’Argent d’interprétation féminine :
Meryl Streep, Julianne Moore & Nicole Kidman (The hours – de Stephen Daldry) (Royaume-Uni)
Ours d’Argent de la meilleure contribution artistique :
Li Yang (Blind shaft (mang jing /盲井) de Li Yang) (Chine/Hong Kong/Allemagne)
Ours d’Argent de la meilleure musique :
Majoly, Serge Fiori & Maadu Diabaté (L’extraordinaire destin de Madame Brouette – de Moussa Sene Absa) Canada/Sénégal)
Prix Alfred Bauer :
Hero (ying xiong/英雄) de Zhang Yimou (Hong Kong/Chine)
Prix Ange Bleu :
Good Bye, Lenin ! – de Wolfgang Becker (Allemagne)
Caméra de la Berlinale :
Artur Brauner Peer Raben Erika Richter Sender Freies Berlin
Ours d’Or d’Honneur :
Anouk Aimée
Films en compétition :
La vingt-cinquième heure / 24 heures avant la nuit (25th hour) de Spike Lee (USA) Adaptation – de Spike Jonze (USA/Royaume-Uni) Alexandra’s project – de Rolf de Heer (Australie) Confessions d’un homme dangereux (confessions of a dangerous mind) de George Clooney (USA) Bonjour l’angoisse (der alte affe angst) de Oskar Roehler (Allemagne) Good Bye, Lenin ! – de Wolfgang Becker (Allemagne) In this world – de Michael Winterbottom (Royaume-Uni) L’été où j’ai grandi (io non ho paura) de Gabriele Salvatores (Italie) Ja zuster, nee zuster – de Pieter Kramer (Pays-Bas) La fleur du mal – de Claude Chabrol (France) Au feu ! / Au loin, les lumières (lichter) de Hans-Christian Schmid (Allemagne) L’extraordinaire destin de Madame Brouette – de Moussa Sene Absa Canada/Sénégal) Blind shaft (mang jing /盲井) de Li Yang (Chine/Hong Kong/Allemagne) Mein erlöser – de Athanasios Karanikolas (Allemagne) Ma vie sans moi (my life without me) de Isabel Coixet (Espagne/Canada) Petites coupures – de Pascal Bonitzer (France) Rezervni Deli – de Damjan Kozole (Slovénie) Solaris – de Steven Soderberg (USA) Son frère – de Patrice Chéreau (France) Le samouraï du crépuscule (tasogare seibei /たそがれ清兵衛) de Yoji Yamada (Japon) The hours – de Stephen Daldry (Royaume-Uni) La vie de David Gale (the life of David Gale) de Alan Parker (USA/Royaume-Uni) Hero (ying xiong/英雄) de Zhang Yimou (Hong Kong/Chine)
Films en hors-compétition :
Gangs of New York – de Martin Scorsese (USA) Zhou Yu de huoche (周渔的火车) de Zhou Sun (Chine)
Séances spéciales :
Ararat – de Atom Egoyan (Canada) Babij Jar – de Jeff Kanew (Biélorussie/Allemagne) It’s all about love – de Thomas Vinterberg (Danemark/Suède) La petite prairie aux bouleaux – de Marceline Loridan (France/Allemagne) Three days of rain – de Michael Meredith (USA) Wilbur (Wilbur begår selvmord / Wilbur wants to kill himself) de Lone Scherfig (Danemark/Royaume-Uni)
Gala :
Lola – de Jacques Demy (France/Italie) Voyage à Tokyo / Conte de Tokyo (Tôkyô monogatari / 東京物語) de Yasujiro Ozu (Japon)
Ours de Cristal du meilleur film :
Elina (Elina : Som om jag inte fanns) de Klaus Härö (Suède/Finlande)
Ours de Cristal du meilleur film, Mention Spéciale :
Miss Entebbe – de Omri Levy (Israël) El viaje de Carol – de Imanol Uribe (Espagne/Portugal)
Ours de Cristal du meilleur court-métrage :
Le trop petit prince – de Zoia Trofimova (France)
Ours de Cristal du meilleur court-métrage, Mention Spéciale :
Birju – de Heeraz Marfatia (USA/Inde)
Prix du Cinéma Panorama, court-métrage :
Misdemeanor – de Jonathan LeMond (USA)
Prix du Cinéma Panorama, court-métrage, Mention Spéciale :
Underdog – de Eran Merav (Israël)
Grand Prix Deutsches Kinderhilfswerk :
Kald mig bare Aksel – de Pia Bovin (Danemark)
Prix Spécial Deutsches Kinderhilfswerk :
Le trop petit prince – de Zoia Trofimova (France)
Mention Spéciale Deutsches Kinderhilfswerk :
Elina (Elina : Som om jag inte fanns) de Klaus Härö (Suède/Finlande) L’enfant qui voulait être un ours (drengen der ville gøre det umulige) de Jannik Hastrup (Danemark/France)
Mention Spéciale Deutsches Kinderhilfswerk, court-métrage :
Houdinis Hund – de Sara Johnsen (Norvège)
Prix de l’Audience Panorama :
Broken wings (knafayim shvurot) de Nir Bergman (Israël)
Teddy du meilleur film :
Mil nubes de paz cercan el cielo, amor, jamás acabarás de ser amor – de Julián Hernández, (Mexique)
Teddy du meilleur documentaire :
Ich kenn keinen : Allein unter heteros – de Jochen Hick (Allemagne)
Teddy du court-metrage :
Fremragende timer – de Lars Daniel Krutzkoff Jacobsen & Jan Dalchow (Norvège)
Teddy, Prix du Jury :
Friedrich Wilhelm Murnau (En mémoire)
Prix FIPRESCI (Fédération Internationale de la Presse Cinématographique) :
Au feu ! / Au loin, les lumières (lichter) de Hans-Christian Schmid (Allemagne)
Prix FIPRESCI, Panorama (Fédération Internationale de la Presse Cinématographique) :
Wolfsburg – de Christian Petzold (Allemagne)
Prix FIPRESCI, Forum du Nouveau Cinéma (Fédération Internationale de la Presse Cinématographique) :
Edi – de Piotr Trzaskalski (Pologne)
Prix du Jury Œcuménique :
In this world – de Michael Winterbottom (Royaume-Uni)
Prix du Jury Œcuménique, Panorama :
Broken wings (knafayim shvurot) de Nir Bergman (Israël)
Prix du Jury Œcuménique, Forum du Nouveau Cinéma :
Edi – de Piotr Trzaskalski (Pologne)
Prix CICAE, Panorama (Confédération Internationale des Cinémas d’Art et d’Essai) :
Broken wings (knafayim shvurot) de Nir Bergman (Israël)
Prix CICAE, Panorama, Mention Spéciale (Confédération Internationale des Cinémas d’Art et d’Essai) :
Poligono Sur, Séville côté sud (Polígono Sur) de Dominique Abel (Espagne/France)
Prix CICAE, Forum du Nouveau Cinéma (Confédération Internationale des Cinémas d’Art et d’Essai) :
Couleur de mangue (amarelo många) de Claudio Assis (Brésil)
Prix CICAE, Forum du Nouveau Cinéma, Mention Spéciale (Confédération Internationale des Cinémas d’Art et d’Essai) :
Power trip – de Paul Devlin (USA)
Prix Don Quichotte :
Edi – de Piotr Trzaskalski (Pologne)
Prix Netpac :
Koufuku no kane – de Sabu (Japon)
Prix Netpac, Mention Spéciale :
Aku ingin menciummu sekali saja – de Garin Nugroho (Indonésie)
Prix du Cinéma Caligari :
Salt – de Bradley Rust Gray (Islande/USA)
Prix Talent film de la semaine :
Dangle – de Phil Traill (Royaume-Uni)
Prix Manfred Salzgeber :
Pure – de Gillies MacKinnon (Royaume-Uni)
Prix Manfred Salzgeber, Mention Spéciale :
Harry Eden (Pure – de Gillies MacKinnon) (Royaume-Uni)
Prix Panorama de l’Académie du Cinéma de New York :
Moglem byc czlowiekiem – de Barbara Medajska (Pologne)
Prix UIP Berlin du court-métrage européen :
[A]Torzija – de Stefan Arsenijevic (Slovénie)
Prix de la Paix au Cinéma :
In this world – de Michael Winterbottom (Royaume-Uni)
Prix Wolfgang Staudte :
Rengeteg – de Benedek Fliegauf (Hongrie)
Prix de la Guilde de la Maison des Arts et du Cinéma Allemand :
Ma vie sans moi (my life without me) de Isabel Coixet (Espagne/Canada)
Prix du Jury des lecteurs du « Berliner Morgenpost » :
The hours – de Stephen Daldry (Royaume-Uni)
Prix du Jury des lecteurs du « Berliner Zeitung » :
Power trip – de Paul Devlin (USA)
Prix du Jury des lecteurs du « Siegessäule » :
The event – de Thom Fitzgerald (Canada)
Panorama :
Aquí iba el himno – de Sergio Umansky (Mexique/USA) Bokunchi – de Junji Sakamoto (Japon) Bruno S. : Die fremde ist der tod – de Miron Zownir (Allemagne) Caravan – de Dag Mørk (Norvège) Children’s Palace – de Simojukka Ruippo & Jouni Hokkanen (Finlande) Comandante – de Oliver Stone (Espagne) D.E.B.S. – de Angela Robinson (USA) Dess or Alaif – de Otu Tetteh (Allemagne) Devot – de Igor Zaritzki (Allemagne) Die grosse jiddische liebe / The great yiddish love – de Diane Nerwen (USA) Die ritterinnen – de Barbara Teufel (Allemagne) El Kotbia – de Nawfel Saheb-Ettaba (Tunisie/France) Fight back, fight AIDS : 15 years of ACT UP – de James Wentzy (USA) Flood – de Clio Barnard (Royaume-Uni) Flower & Garnet – de Keith Behrman (Canada) Fremragende timer – de Lars Daniel Krutzkoff Jacobsen & Jan Dalchow (Norvège) Fureur – de Karim Dridi (France) Girl king – de Ileana Pietrobruno (Canada) Going down – de Dominic Inzana (USA) Haçla – de Tariq Teguia (France/Algérie) Herr Wichmann von der CDU – de Andreas Dresen (Allemagne) Hui Jia – de Peter Ho-Sun Chan (Hong Kong/Chine) Ich bin, gott sei dank, beim film ! – de Lothar Lambert (Allemagne) Ich kenn keinen : Allein unter heteros – de Jochen Hick (Allemagne) Innocent criminals – de Udi Aloni (USA/Israël) Jagoda au supermarché (Jagoda u supermarketu) de Dusan Milic (Yougoslavie/Allemagne) Jiu yue – de Cui Zien (Chine) Jonny Vang – de Jens Lien (Norvège) Just call me Kade – de Sam Zolten (USA) Kamchatka – de Marcelo Piñeyro (Argentine/Espagne) Karlchens parade – de Michael Ester (Allemagne) Broken wings (knafayim shvurot) de Nir Bergman (Israël) Lapin intégral – de Cécilia Rouaud (France) Last scene – de Hideo Nakata (Corée du Sud/Japon) Le chant du millénaire – de Mohamed Zran (Tunisie/France) Ledina – de Ljubisa Samardzic (Serbie/Croatie) Local angel : Theological political fragments – de Udi Aloni (USA/Israël) L’amant bulgare (los novios búlgaros) de Eloy de la Iglesia (Espagne) Manda meyer upakhyan – de Buddhadeb Dasgupta (Inde) Manipulator – de Wrik Mead (Canada) Mil nubes de paz cercan el cielo, amor, jamás acabarás de ser amor – de Julián Hernández, (Mexique) Misdemeanor – de Jonathan LeMond (USA) Moglem byc czlowiekiem – de Barbara Medajska (Pologne) Monsieur N – de Antoine de Caunes (France) Moonlight mile – de Brad Silberling (USA) Mulher polícia – de Joaquim Sapinho (Portugal/Espagne) Mutti : Der film – de Jörn Hartmann, Ades Zabel, Biggy van Blond & Klaus Purkart (Allemagne) O homem do ano – de José Henrique Fonseca (Brésil/USA) Ottavio Mario Mai – de Giovanni Minerba &Alessandro Golinelli (Italie) Owning Mahowny – de Richard Kwietniowski (Canada/Royaume-Uni) Party monster – de Fenton Bailey & Randy Barbato (USA) Pater Familias – de Francesco Patierno (Italie) Poco piú di un anno fa – de Marco Filiberti (Italie) Poligono Sur, Séville côté sud (Polígono Sur) de Dominique Abel (Espagne/France) Pure – de Gillies MacKinnon (Royaume-Uni) Résurrection de la petite fille aux allumettes (sungnyangpari sonyue jaerim /성냥팔이 소녀의 재림) de Jang Sun-Woo (Corée du Sud) Target audience – de David Kittredge (USA) The event – de Thom Fitzgerald (Canada) The gift – de Louise Hogarth (USA) Thespian X – de Gerald McMorrow (Royaume-Uni) Traces of the dragon : Jackie Chan and his lost family – de Mabel Cheung (Hong Kong/Chine) Tystnadens röst – de Gunnar Bergdahl (Suède) Underdog – de Eran Merav (Israël) Une grande fille comme toi – de Christophe Blanc (France) Un jour, la nuit – de Lysanne Thibodeau (Canada) Vagabond – de György Szomjas (Hongrie) Warum läuft Herr V. Amok ? – de Dietrich Brüggemann (Allemagne) Wildfire – de Amy Greenfield (USA) Wolfsburg – de Christian Petzold (Allemagne) Yossi & Jagger – de Eytan Fox (Israël)
Panorama spécial :
Fin d’automne (akibiyori / 秋日和) de Yasujiro Ozu (Japon)
Forum :
196 bpm – de Romuald Karmakar (Allemagne) Aji – de Li Ying (Japon) Aku ingin menciummu sekali saja – de Garin Nugroho (Indonésie) All the real girls – de David Gordon Green (USA) Couleur de mangue (amarelo många) de Claudio Assis (Brésil) Eté précoce / Début d’été (bakushû / 麦秋) de Yasujiro Ozu (Japon) Printemps tardif / La fin du printemps (banshun / 晩春) de Yasujiro Ozu (Japon) Boksuneun naegut – de Park Chan-Uk (Corée du Sud) Border line – de Lee Sang-il (Japon) Chinese odyssey 2002 – de Jeff Lau (Hong Kong/Chine) Cine Piquetero – de ? (Argentine) Come drink with me – de King Hu (Hong Kong) Company – de Ram Gopal Varma (Inde) Cotton candy – de Ernie Gehr (USA) Cua roi – de Vuong Duc (Vietnam) Dzien swira – de Marek Koterski (Pologne) Eclipse – de Orlando Mesquita (Mozambique) Edi – de Piotr Trzaskalski (Pologne) Eer lelo rahamim – de Tsipi Reibenbach (Israël) Eigentlich wollte ich förster werden : Bernd aus Golzow – de Barbara Junge & Winfried Junge (Allemagne) El traje – de Alberto Rodríguez (Espagne) Empathy – de Amie Siegel (USA) Galoot – de Asher de Bentolila Tlalim (Israël/Royaume-Uni) Goff in der wüste : Photographie und jenseits, Teil 7 – de Heinz Emigholz (Allemagne) Golden lemons – de Jörg Siepmann (Allemagne) Glace noire (gololyod / Гололёд) de Mikhail Brashinsky (Russie) Heirate mich – de Uli Gaulke & Jeannette Eggert (Allemagne) Hong Kong nocturne (xiang jiang hua yue ye) de Inoue Umetsugu (Hong Kong/Chine) Identity kills – de Sören Voigt (Allemagne) Infernal affairs (wu jian dao) de Andrew Lau & Alan Mak (Hong Kong/Chine) Intimate confessions of a chinese courtesan (ai nu) de Chu Yuan (Hong Kong) Cala, mon chien ! (Ka la shi tiao gou) de Lu Xuechang (Chine) Kim Gina-eui bidio ilgi / Gina Kim’s video diary – de Gina Kim (USA/Corée du Sud) Kingdom and the beauty (jiang shan mei ren) de Li Han-hsiang (Hong Kong/Chine) Klic k urcovani trpasliku – de Martin Sulik (République Tchèque) Koufuku no kane – de Sabu (Japon) Kuen rai ngao – de Pimpaka Towira (Thaïlande) Kyung-gye dosi – de Hong Hyung-sook (Corée du Sud) Lettere dalla Palestina – de Franco Angeli, Giuliana Berlinguer, Maurizio Carrazzi, Giuliana Gamba, Roberto Giannarelli, Wilma Labate, Francesco Ranieri Martinotti, Mario Monicelli, Francesco Maselli, Ettore Scola & Fulvio Weltz (Italie) Marie et le loup – de Eve Heinrich (France) Mein leben Teil 2 – de Angelika Levi (Allemagne) Mercano el Marciano – de Juan Antín (Argentine) Mil-ae – de Byun Young-joo (Corée du Sud) Milchwald – de Christoph Hochhäusler (Allemagne) Mimi – de Claire Simon (France) Mon voyage d’hiver – de Vincent Dieutre (France/Belgique) Morning sun – de Geramie Barmé, Richard Gordon & Carma Hinton (USA) Mutter – de Miklós Gimes (Suisse) My camera doesn’t lie – de S. Klaßen & K. Schneider-Roos (Chine) Night stop – de Licinio Azevedo (Mozambique) Ogawa puro homonki – de Oshige Jun'ichiro (Japon) Power trip – de Paul Devlin (USA) PTU – de Johnnie To Kei-Fung (Hong Kong/Chine) Rengeteg – de Benedek Fliegauf (Hongrie) Rua seis sem número – de João Batista de Andrade (Brésil/Chili) Salt – de Bradley Rust Gray (Islande/USA) Something more than night – de Daniel Eisenberg (USA/Allemagne) Südostpassage – de Ulrike Ottinger (Allemagne) Teknolust – de Lynn Hershman Leeson (USA) The 36th chamber of Shaolin (Shao lin sa liu fang) de Liu Chia-liang (Hong Kong/Chine) Histoire d’herbes flottantes / Histoire d’un acteur ambulant (ukikusa monogatari / ukigusa monogatari / 浮草物語) de Yasujiro Ozu (Japon) Et pourtant nous sommes nés / Je suis né, mais… / Gosses de Tokyo (otona no miru ehon – Umarete wa mita keredo / 大人の見る絵本 生れてはみたけれど) de Yasujiro Ozu (Japon) Xin Xin – de Sheng Zhimin (Chine) Yan fen jie – de Wang Bing (Chine)
Kinderfilmfest/14plus :
Abba shahor mavan – de Eitan Londner (Israël) Abbie down east – de Ellen-Alinda Verhoeff (USA) Bad gisuanat ra shaneh khahad zad – de Saman Salur (Iran) Ballerina – de Valerie Saunders & Kunuk Platou (Danemark) Birju – de Heeraz Marfatia (USA/Inde) Bollongexpeditionen – de Anna Bengtsson (Suède) De olifant en de slak – de Christa Moesker (Pays-Bas) Der zehnte sommer – de Jörg Grünler (Allemagne) Le petit moine (dong sung) de Kyung-Jung Joo (Corée du Sud) L’enfant qui voulait être un ours (drengen der ville gøre det umulige) de Jannik Hastrup (Danemark/France) Elina (Elina : Som om jag inte fanns) de Klaus Härö (Suède/Finlande) El viaje de Carol – de Imanol Uribe (Espagne/Portugal) En som Hodder – de Henrik Ruben Genz (Danemark) Hasha’on shel Pepe – de Michael Peretz (Israël) Hotel Hibiscus – de Yuji Nakae (Japon) Houdinis Hund – de Sara Johnsen (Norvège) Jántarpins – de Dace Rídúze (Lettonie) Jims Vinter – de Gun Jacobson (Suède) Kahlekuningas – de Arto Koskinen (Finlande/Suède) Kald mig bare Aksel – de Pia Bovin (Danemark) L’envie – de Leonard Yip (Australie/Singapour) Le trop petit prince – de Zoia Trofimova (France) Miss Entebbe – de Omri Levy (Israël) Nachmittag in Siedlisko – de Anne Wild (Allemagne) O céu de iracema – de Iziane F. Mascarenhas (Brésil) Pelle politibil – de Thomas Kaiser (Norvège) Saint Monica – de Terrance Odette (Canada) Släkt & vänner – de Jonas Odell (Suède) The dangerous lives of Altar Boys – de Peter Care (USA) Un momento – de Tim Geser (Suisse)
Rétrospective :
Bali : Insel der dämonen – de Friedrich Dahlsheim &Victor von Plessen (Allemagne) Camilla Horn sieht sich als gretchen in dem stummfilm Faust – de Hans Sachs & Hedda Rinneberg (Allemagne) La bru / L’intruse (our daily bread / city girl) de Friedrich Wilhelm Murnau (USA) La terre qui flambe (der brennende Acker) de Friedrich Wilhelm Murnau (Allemagne) Promenade dans la nuit / La marche dans la nuit (der gang in die nacht) de Friedrich Wilhelm Murnau (Allemagne) Le dernier des hommes (der letzte mann) de Friedrich Wilhelm Murnau (Allemagne) Mon premier amour / Le dernier des hommes (der letzte mann) de Harald Braun (Allemagne) Die finanzen des großherzogs – de Gustaf Gründgens (Allemagne) Les finances du grand-duc (die finanzen des grossherzogs) de Friedrich Wilhelm Murnau (Allemagne) Faust (Faust, eine deutsche volkssage) de Friedrich Wilhelm Murnau (Allemagne) Les quatre fils (four sons) de John Ford (USA) Fleurs d’équinoxe (higanbana / 彼岸花) de Yasujiro Ozu (Japon) Klassiker der deutschen filmkunst : F. W. Murnau – de Ulrich Kasten & Fred Gehler (Allemagne) Legong : Dance of the virgins – de Henri de la Falaise (USA) Los 5 Faustos de Murnau – de Luciano Berriatúa (Espagne) Moana – de Robert J. Flaherty (USA) Murnau’s 4 devils : Traces of a lost film – de Janet Bergstrom (USA) Nosferatu le vampire (Nosferatu, eine symphonie des grauens / die zwölfte stunde) de Friedrich Wilhelm Murnau (Allemagne) Nosferatu : Fantôme de la nuit (Nosferatu : Phamtom der nacht) de Werner Herzog (France/Allemagne) Bonjour (ohayô / お早よう) de Yasujiro Ozu (Japon) Le fantôme (phantom) de Friedrich Wilhelm Murnau (Allemagne) Phantombilder – de Frieda Grafe & Enno Patalas (Allemagne) Satanas – de Friedrich Wilhelm Murnau (Allemagne) L’heure suprême (seventh heaven) de Frank Borzage (USA) Printemps précoce / Début de printemps (soshun /早春) de Yasujiro Ozu (Japon) Tabou : Dernier voyage – de Yves de Peretti (France/Allemagne) Tabou (Tabu / Tabu, a story of the south seas) de Friedrich Wilhelm Murnau & Robert J. Flaherty (USA) Tartuffe (herr Tartüff / Tartüff) de Friedrich Wilhelm Murnau (Allemagne) La veuve joyeuse (the merry widow / the lady dances) de Ernst Lubitsch (USA) Indiscrétions (the Philadelphia story) de George Cukor (USA) Ombres blanches (white shadows in the south seas) de W. S. Van Dyke (USA)
Perspective du Cinéma Allemand :
Befreite zone – de Norbert Baumgarten (Allemagne) Bernau liegt am meer – de Martina Döcker (Allemagne) Les bouses ou la vie (eierdiebe) de Robert Schwentke (Allemagne) Grüsse aus Dachau – de Bernd Fischer (Allemagne) Hình Bóng / Schattenwelt – de Robin von Hardenberg (Allemagne) Kiki et Tiger (Kiki+Tiger) de Alain Gsponer (Suisse/Allemagne) Let it rock ! – de Igor Paasch (Allemagne) Mein erstes wunder – de Anne Wild (Allemagne) Narren – de Tom Schreiber (Allemagne) Science fiction – de Franz Müller (Allemagne) Sie haben Knut – de Stefan Krohmer (Allemagne) Unternehmen Paradies – de Volker Sattel (Allemagne) Wir – de Martin Gypkens (Allemagne)
Cinéma Allemand :
Halbe miete / 1/2 miete – de Marc Ottiker (Allemagne) Anatomie 2 – de Stefan Ruzowitzky (Allemagne) Baby – de Philipp Stölzl (Allemagne) Bibi Blocksberg – de Hermine Huntgeburth (Allemagne) Das verlangen – de Iain Dilthey (Allemagne) Ein leben lang kurze hosen tragen – de Kai S. Pieck (Allemagne) Führer Ex – de Winfried Bonengel (Allemagne) Junimond – de Hanno Hackfort (Allemagne) Karamuk – de Sülbiye Günar (Allemagne) Kiss and run – de Annette Ernst (Allemagne) Nackt – de Doris Dörrie (Allemagne) Pigs will fly – de Eoin Moore (Allemagne) Famille brisée (scherbentanz) de Chris Kraus (Allemagne) Solino – de Fatih Akin (Allemagne) Tattoo – de Robert Schwentke (Allemagne) Über nacht – de Horst Krassa (Allemagne) Was nicht passt, wird passend gemacht – de Peter Thorwarth (Allemagne)
Focus cinéma russe :
Le costume (shik / Шик) de Bakhtiar Khudojnazarov (Russie/Allemagne)
Membres du jury Courts Métrages : Andreas Dresen (Allemagne), Phyllis Mollet (France) & Thom Palmen (Suède).

Ours d’Or, court-métrage :
[A]Torzija – de Stefan Arsenijevic (Slovénie)
Ours d’Argent, court-métrage :
En ausencia – de Lucía Cedrón (Argentine) Shyol tramvay N° 9 – de Stepan Koval (Ukraine)
Courts Métrages en compétition :
Araki : The killing of a japanese photographer – de Anders Morgenthaler (Danemark) [A]Torzija – de Stefan Arsenijevic (Slovénie) Delores – de Adam Stevens (Nouvelle Zélande) En ausencia – de Lucía Cedrón (Argentine) Guerra alle pietre – de Andreas Teuchert (Allemagne) Shyol tramvay N° 9 – de Stepan Koval (Ukraine) Kala – de Jonathan Davies (Finlande) La partita – de Ursula Ferrara (Italie) Plano-Seqüência – de Patricia Moran (Brésil) Rettet Berlin ! – de Gerd Conradt (Allemagne) Spin – de Cath Le Couteur (Royaume-Uni) Talmen – de Stijn van Santen (Pays-Bas) The ChubbChubbs! – de Eric Amstrong (USA) The good son – de Michael Sandoval (USA) The toll collector – de Rachel Johnson (République Tchèque/USA) Utes ende – de Nathalie Percillier (Allemagne)
PREVIOUSFestival de Berlin 2002 || Festival de Berlin 2003 || Festival de Berlin 2004NEXT
Fiche créée le 4 mai 2012 | Modifiée le 24 septembre 2012 | Cette fiche a été vue 1301 fois