CINEMA ACTUEL
PRIX & RECOMPENSES
Nous fêtons aujourd'hui l'anniversaire de Dragan Nikolic
Recherche Rapide :

Festival de Berlin 2006



Sarajevo, mon amour (grbavica) de Jasmila Zbanic (Autriche/Bosnie-Herzegovine/Allemagne) avec Mirjana Karanovic, Luna Mijovic, Leon Lucev, Kenan Catic Festival du 9 février au 19 février 2006. Présidente : Charlotte Rampling. Membres du jury : Matthew Barney (USA), Yash Chopra (Inde), Marleen Gorris (Pays-Bas), Janusz Kaminski (Pologne), Yeong-ae Lee (Corée du Sud), Armin Mueller-Stahl (Allemagne) & Fred Roos (USA).
Ours d’Or :
Sarajevo, mon amour (grbavica) de Jasmila Zbanic (Autriche/Bosnie-Herzegovine/Allemagne)
Ours d’Argent, Grand Prix du Jury :
Soap (en soap) de Pernille Fischer Christensen (Danemark/Suède) Hors jeu (offside / آفساید) de Jafar Panahi (Iran)
Ours d’Argent de la mise en scène :
Michael Winterbottom & Mat Whitecross (The road To Guantanamo) (Royaume-Uni)
Ours d’Argent d’interprétation masculine :
Moritz Bleibtreu (Les particules élémentaires (elementarteilchen) de Oskar Roehler) (Allemagne)
Ours d’Argent d’interprétation féminine :
Sandra Hüller (Requiem – de Hans-Christian Schmid) (Royaume-Uni)
Ours d’Argent de la meilleure contribution artistique :
Jürgen Vogel (Le libre arbitre (der freie wille) de Matthias Glasner) (Allemagne)
Ours d’Argent de la meilleure musique :
Peter Kam (Isabella (yi sa bui lai) de Pang Ho-cheung) (Hong Kong/Chine)
Prix Alfred Bauer :
El custodio – de Rodrigo Moreno (Argentine/France/Allemagne)
Caméra de la Berlinale :
Michael Balhaus Laurence Kardish Jürgen Böttcher Peter B. Schumann Hans Helmut Prinzler
Ours d’Or d’Honneur :
Ian McKellen Andrzej Wajda
Films en compétition :
The last show (a prairie home companion) de Robert Altman (USA) Candy – de Neil Armfield (Australie) Le libre arbitre (der freie wille) de Matthias Glasner (Allemagne) El custodio – de Rodrigo Moreno (Argentine/France/Allemagne) Les particules élémentaires (elementarteilchen) de Oskar Roehler (Allemagne) Soap (en soap) de Pernille Fischer Christensen (Danemark/Suède) Jugez-moi coupable (find me guilty) de Sidney Lumet (USA) Sarajevo, mon amour (grbavica) de Jasmila Zbanic (Autriche/Bosnie-Herzegovine/Allemagne) Vagues invisibles (invisible waves) de Pen-ek Ratanaruang (Pays-Bas/Thaïlande/Hong Kong) Isabella (yi sa bui lai) de Pang Ho-cheung (Hong Kong/Chine) L’ivresse du pouvoir – de Claude Chabrol (France/Allemagne) Hors jeu (offside / آفساید) de Jafar Panahi (Iran) Requiem – de Hans-Christian Schmid (Royaume-Uni) Romanzo criminale – de Michele Placido Désir[s] (sehnsucht) de Valeska Grisebach (Allemagne) Slumming – de Michael Glawogger (Autriche/Suisse) Snow Cake – de Marc Evans (Royaume-Uni/Canada) The road To Guantanamo – de Michael Winterbottom & Mat Whitecross (Royaume-Uni) It’s winter (zemestan / زمستان است) de Rafi Pitts (Iran)
Films en hors-compétition :
Truman Capote (Capote) de Bennett Miller (USA) Pat Garrett & Billy the Kid – de Sam Peckinpah (USA) Syriana – de Stephen Gaghan (USA) Nouveau monde (the new world) de Terrence Malick (USA) La science des rêves – de Michel Gondry (France) V pour vendetta (V for vendetta) de James McTeigue (USA/Allemagne) Wu ji, la légende des cavaliers du vent (Wuji / 无极) de Chen Kaige (Hong Kong/Chine/USA)
Séances spéciales :
Le mur (die mauer) de Jürgen Böttcher (Allemagne) Glastonbury – de Julien Temple (Royaume-Uni) Humbert Balsan producteur rebelle – de Anne Andreu (France) La fête au bouc (la fiesta del chivo) de Luis Llosa (Espagne/Royaume-Uni) La grande finale (la gran final) de Gerardo Olivares (Espagne/Allemagne) Le tigre et la neige (la tigre e la neve) de Roberto Benigni (Italie) Milarepa – de Neten Chokling (Bhoutan/USA) Once in a lifetime : The extraordinary story of the New York cosmos – de John Dower & Paul Crowder (USA) Pilate et les autres (Pilatus und andere - Ein film für karfreitag) de Andrzej Wajda (Allemagne) Richard III – de Richard Loncraine (Royaume-Uni) La couleur de l’argent (the color of money) de Martin Scorsese (USA) The night listener – de Patrick Stettner (USA) The uncles – de Tacita Dean (USA) Un ami parfait – de Francis Girod (France/Allemagne) Vitus – de Fredi M. Murer (Suisse)
Membres du jury de la meilleure première œuvre : Valentina Cervi (Italie), Goran Paskaljevic (Serbie) & Hans Weingartner (Autriche).

Ours de Cristal Kplus du meilleur film :
Drømmen – de Niels Arden Oplev (Danemark/Royaume-Uni)
Ours de Cristal Kplus du meilleur court-métrage :
Aldrig en absolution – de Cameron B. Alyasin (Suède/USA)
Ours de Cristal Kplus du meilleur film, Mention Spéciale :
L’éveil de Maximo Oliveros (ang pagdadalaga ni Maximo Oliveros) de Auraeus Solito (Philippines)
Ours de Cristal Kplus du meilleur court-métrage, Mention Spéciale :
Le voleur (o kleftis) de Irina Boiko (Grèce)
Ours de Cristal 14plus du meilleur film :
Quatre semaines en juin (fyra veckor i juni) de Henry Meyer (Suède)
Ours de Cristal 14plus du meilleur film, Mention Spéciale :
Kamataki – de Claude Gagnon (Canada/Japon)
Prix du Jury de la meilleure première œuvre :
Soap (en soap) de Pernille Fischer Christensen (Danemark/Suède)
Grand Prix Deutsches Kinderhilfswerk :
L’éveil de Maximo Oliveros (ang pagdadalaga ni Maximo Oliveros) de Auraeus Solito (Philippines)
Grand Prix Spécial Deutsches Kinderhilfswerk, Mention Spéciale :
Jestem – de Dorota Kedzierzawska (Pologne)
Prix Spécial Deutsches Kinderhilfswerk, Mention Spéciale :
Vika – de Tsivia Barkai (Israël)
Mention Spéciale Deutsches Kinderhilfswerk, court-métrage :
Poisson souriant (wei xiao der yu) de C. Jay Shih, Alan Tuan & Poliang Lin (Taïwan)
Prix du Jury Œcuménique :
Sarajevo, mon amour (grbavica) de Jasmila Zbanic (Autriche/Bosnie-Herzegovine/Allemagne)
Prix du Jury Œcuménique, Panorama :
L’huissier (komornik) de Feliks Falk (Pologne)
Prix du Jury Œcuménique, Forum du Nouveau Cinéma :
Conversations on a sunday afternoon – de Khalo Matabane (Afrique du Sud)
Prix de l’Audience du Cinéma Panorama :
Poupées de papier (bubot niyar) de Tomer Heymann (Israël/Suisse)
Prix de l’Audience du Cinéma Panorama, court-métrage :
Hayelet bodeda – de Talya Lavie (Israël)
Teddy du meilleur film :
L’éveil de Maximo Oliveros (ang pagdadalaga ni Maximo Oliveros) de Auraeus Solito (Philippines)
Teddy du meilleur documentaire :
Au-delà de la haine – de Olivier Meyrou (France)
Teddy du court-metrage :
El día que Morí – de Maryam Keshavarz (Argentine/USA)
Teddy Prix du Jury :
Combat – de Patrick Carpentier (Belgique)
Prix CICAE, Forum du Nouveau Cinéma (Confédération Internationale des Cinémas d’Art et d’Essai) :
Une jeunesse comme aucune autre (karov la bayit) de Dalia Hager & Vidi Bilu (Israël)
Prix CICAE, Panorama (Confédération Internationale des Cinémas d’Art et d’Essai) :
Les petites fleurs rouges (kan shang qu hen mei) de Zhang Yuan (Chine/Italie)
Prix Netpac :
Dear Pyongyang – de Yang Yong-hi (Japon)
Prix du Cinéma Caligari :
37 uses for a dead sheep – de Ben Hopkins (Royaume-Uni/Turquie)
Prix Dialogue en Perspective :
Der lebensversicherer – de Bülent Akinci (Allemagne/Royaume-Uni)
Prix Dialogue en Perspective, Mention Spéciale :
Wholetrain – de Florian Gaag (Allemagne)
Prix Talent film de la semaine :
High maintenance – de Phillip Van (Allemagne)
Prix Berlin Aujourd’hui :
BerlinBall – de Anna Azevedo (Brésil/Allemagne)
Prix Compétition Score :
Alasdair Reid
Prix Manfred Salzgeber :
Poupées de papier (bubot niyar) de Tomer Heymann (Israël/Suisse)
Prix Panorama de l’Académie du Cinéma de New York :
Tes cheveux noirs Ihsan (your dark hair Ihsan) de Tala Hadid (Mexique/USA/Maroc)
Prix DAAD court-métrage :
Barburot – de Rony Sasson (Israël)
Prix UIP Berlin du court-métrage européen :
El cerco – de Ricardo Íscar & Nacho Martín (Espagne)
Label Europa Cinemas :
Knallhart – de Detlev Buck (Allemagne)
Prix de la Paix au Cinéma :
Sarajevo, mon amour (grbavica) de Jasmila Zbanic (Autriche/Bosnie-Herzegovine/Allemagne)
Prix Amnesty International :
Narcissus blossom (û nergiz biskivîn) de Masoud Arif Salih & Hussein Hassan Ali (Iraq/France)
Prix Wolfgang Staudte :
Babooska – de Tizza Covi & Rainer Frimmel (Autriche/Italie)
Prix de la Guilde de la Maison des Arts et du Cinéma Allemand :
Le libre arbitre (der freie wille) de Matthias Glasner (Allemagne)
Prix Femina :
Bye bye Berlusconi ! – de Jan Henrik Stahlberg (Allemagne)
Prix du Jury des lecteurs du « Berliner Morgenpost » :
The last show (a prairie home companion) de Robert Altman (USA)
Prix du Jury des lecteurs du « Berliner Zeitung » :
Strange circus (kimyo na sakasu) de Sono Sion (Japon)
Prix du Jury des lecteurs du « Siegessäule » :
Poupées de papier (bubot niyar) de Tomer Heymann (Israël/Suisse)
Président du Jury FIPRESCI: Diego Lerer (Argentine).

Membre du Jury FIPRESCI : Vladimir Ignatovski (Bulgarie), Nils Olav Saeveras (Norvège), Christiane Dancie (France), Nenad Dukic (Serbie & Montenegro), Angelika Kettelhack (Allemagne), Gabriele Barrera (Italie), Zlatko Vidackovic (Croatie) & Rüdiger Suchsland (Allemagne).

Prix FIPRESCI (Fédération Internationale de la Presse Cinématographique) :
Requiem – de Hans-Christian Schmid (Royaume-Uni)
Prix FIPRESCI, Panorama (Fédération Internationale de la Presse Cinématographique) :
Knallhart – de Detlev Buck (Allemagne)
Prix FIPRESCI, Forum du Nouveau Cinéma (Fédération Internationale de la Presse Cinématographique) :
In between days – de So Yong Kim (USA/Canada/Corée du Sud)
Panorama :
1:1 (en til en) de Annette K. Olesen (Danemark/Royaume-Uni) 18.15 Uhr ab Ostkreuz – de Jörn Hartmann (Allemagne) 4:30 – de Royston Tan (Singapour) Big bang love (46 oku nen no koi / 46億年の恋) de Takashi Miike (Japon) Absolute Wilson – de Katharina Otto-Bernstein (USA/Allemagne) Bang ! – de Jari Haanperä (Finlande) Barburot – de Rony Sasson (Israël) Be ahestegi... – de Maziar Miri (Iran) Breakfast on Pluto – de Neil Jordan (Irlande/Royaume-Uni) Brothers of the head – de Keith Fulton & Louis Pepe (Royaume-Uni) Poupées de papier (bubot niyar) de Tomer Heymann (Israël/Suisse) Bye bye Berlusconi ! – de Jan Henrik Stahlberg (Allemagne) Cajas – de Hans Edwards & Victor Gualda (Espagne) Camping sauvage – de Christophe Ali & Nicolas Bonilauri (France) La maison de sable (casa de areia) de Andrucha Waddington (Brésil) Container – de Lukas Moodysson (Suède) Das ovo – de Michael Brynntrup (Allemagne) Block party (Dave Chappelle’s block party) de Michel Gondry (USA) Les lois de la famille (derecho de familia) de Daniel Burman (Argentine/Italie/France) Der kick – de Andres Veiel (Allemagne) Le perroquet rouge (der rote kakadu) de Dominik Graf (Allemagne) Dog – de Daniel Lang (Allemagne) El cerco – de Ricardo Íscar & Nacho Martín (Espagne) El cielo dividido – de Julián Hernández (Mexique) El triunfo – de Mireia Ros (Espagne) Estrellas de la línea – de Chema Rodríguez (Espagne) ...Es wird jemand kommen, der ja zu mir sagt – de Michael Blume (Allemagne) Fabulous ! The story of queer cinema – de Lisa Ades & Lesli Klainberg (USA) Fish – de Eron Sheean (Australie) Gnome – de Jenny Bicks (USA) Group of seven inches – de Kent Monkman & Gisèle Gordon (Canada) Hamburger lektionen – de Romuald Karmakar (Allemagne) Hayelet bodeda – de Talya Lavie (Israël) Les portes du paradis (heaven’s doors) de Imad Noury & Swel Noury (Maroc) Heavy metal drummer – de Toby MacDonald & Luke Morris (Royaume-Uni) Jane’s birthday trip – de Etienne Kallos (USA) Jeder schweigt von etwas anderem – de Marc Bauder & Dörte Franke (Allemagne) Kaalpurush – de Buddhadeb Dasgupta (Inde) Les petites fleurs rouges (kan shang qu hen mei) de Zhang Yuan (Chine/Italie) Knallhart – de Detlev Buck (Allemagne) Komm näher – de Vanessa Jopp (Allemagne) L’huissier (Komornik) de Feliks Falk (Pologne) Love sick (legaturi bolnavicioase) de Tudor Giurgiu (Roumanie) Leonard Cohen I’m your man – de Lian Lunson (USA) Les oiseaux du ciel – de Eliane de Latour (France/Cote d’Ivoire/Royaume-Uni) Lie with me – de Clement Virgo (Canada) Little boy – de Davide Pepe (Italie/Royaume-Uni) Lover other : The story of Claude Cahun and Marcel Moore – de Barbara Hammer (USA) Love this time – de Rhys Graham (Australie) Matthew Barney : No restraint – de Alison Chernick (USA/France) Mechilot – de Udi Aloni (Israël/USA) Meninas – de Sandra Werneck & Gisela Camara (Brésil) Myself – de Kim Young-su (Corée du Sud) Nachbeben – de Stina Werenfels (Suisse) No.2 – de Toa Fraser (Nouvelle-Zélande) L’immeuble Yacoubian (omaret Yacoubian / عمارة يعقوبيان) de Marawan Hamed (Egypte) Quatre étoiles – de Christian Vincent (France) Rampage – de George Gittoes (Australie) Reporter zero – de Carrie Lozano (USA) Roswell Enterprises – de Janic Heen (Norvège) Sexo e claustro – de Claudia Priscilla (Brésil) Dead run (Shissô / 疾走) de Sabu (Japon) Stay – de Marc Forster (USA) Esprit d’équipe (strákarnir okkar) de Róbert I. Douglas (Islande/Finlande/Royaume-Uni) Summer – de Hong Khaou (Royaume-Uni) Tes cheveux noirs Ihsan (your dark hair Ihsan) de Tala Hadid (Mexique/USA/Maroc) The notorious Bettie Page – de Mary Harron (USA) The proposition – de John Hillcoat (Royaume-Uni/Australie) The speaker – de Tearepa Kahi (Nouvelle-Zélande) Tintenfischalarm – de Elisabeth Scharang (Autriche) Narcissus blossom (û nergiz biskivîn) de Masoud Arif Salih & Hussein Hassan Ali (Iraq/France) Vacationland – de Todd Verow (USA) WAL-MART : The high cost of low price – de Robert Greenwald (USA) Yasmine tugani / Yasmine’s song – de Najwa Najjar (Palestine/Royaume-Uni)
Forum :
37 uses for a dead sheep – de Ben Hopkins (Royaume-Uni/Turquie) Am rand der städte – de Aysun Bademsoy (Allemagne) Atos dos homens – de Kiko Goifman (Brésil/Allemagne) Au-delà de la haine – de Olivier Meyrou (France) Aus der ferne – de Thomas Arslan (Allemagne) Babooska – de Tizza Covi & Rainer Frimmel (Autriche/Italie) Bangmunja – de Shin Dong-il (Corée du Sud) Barakat ! – de Djamila Sahraoui (Algérie/France) Berlin remake – de Amie Siegel (USA) Big River – de Funahashi Atsushi (Japon/USA) Bird on a wire – de Elle Flanders & Marilyn Lerner (Allemagne) Bokura wa mo kaerenai – de Fujiwara Toshi (Japon) Le manoir du chat fantôme (borei kaibyo yashiki) de Nakagawa Nobuo (Japon) Combat – de Patrick Carpentier (Belgique) Congo River – de Thierry Michel (Belgique/France) Conversations on a sunday afternoon – de Khalo Matabane (Afrique du Sud) Corridor X – de Angela Melitopoulos (Allemagne) Dear Pyongyang – de Yang Yong-hi (Japon) De particulier à particulier – de Brice Cauvin (France) Dokufu takahashi oden – de Nakagawa Nobuo (Japon) The perfect afternoon (doskonale popoludnie) de Przemyslaw Wojcieszek (Pologne) Happy people – de Aleksandr Shapiro (Ukraine) Inatteso – de Domenico Distilo (Italie) In between days – de So Yong Kim (USA/Canada/Corée du Sud) Before born (jieguo) de Zhang Ming (Chine) Jigoku – de Nakagawa Nobuo (Japon) John & Jane – de Ashim Ahluwalia (Inde) Kargaran mashghool-e karand – de Mani Haghighi (Iran) Une jeunesse comme aucune autre (karov la bayit) de Dalia Hager & Vidi Bilu (Israël) Strange circus (kimyo na sakasu) de Sono Sion (Japon) Kinetta – de Yorgos Lanthimos (Grèce) Là-bas – de Chantal Akerman (France/Belgique) Lampu merah mati – de Woo Ming Jin (Malaisie) L’appel des arènes – de Cheikh Ndiaye (Sénégal/Maroc/France) La prisionera – de Alejo Moguillansky & Fermín Villanueva (Argentine) Le dernier communiste (lelaki komunis terakhir) de Amir Muhammad (Malaisie) Lenz – de Thomas Imbach (Suisse/Allemagne) Line describing a cone – de Anthony McCall (Royaume-Uni) Lucy – de Henner Winckler (Allemagne) Memory for Max, Claire, Ida and Company – de Allan King (Canada) Montag (montag kommen die fenster) de Ulrich Köhler (Allemagne) Muhheakantuck : Everything has a name [Film Installation] – de Matthew Buckingham (USA) My country, my country – de Laura Poitras (USA) Nendo no Omen yori : Kaachan – de Nakagawa Nobuo (Japon) News from home/News from house – de Amos Gitai (Israël/France/Belgique) Ningyo sashichi torimonocho yoen roku shibijin – de Nakagawa Nobuo (Japon) One way Boogie Woogie – de James Benning (USA) Lady Vampire (Onna Kyuketsuki) de Nakagawa Nobuo (Japon) Parineeta – de Pradeep Sarkar (Inde) Peterpan-eui gongsik – de Cho Chang-ho (Corée du Sud) Pine Flat – de Sharon Lockhart (USA/Allemagne) Place de la République – de Louis Malle (France) Review/ Possible Models/Amend [Trilogie] – de Jenny Perlin (USA) Rinchi – de Nakagawa Nobuo (Japon) Schuss ! – de Nicolas Rey (France) Sobhi digar – de Nasser Refaie (Iran) Spiral Nebula – de Ken Jacobs (USA) Sshtoorrty or short story – de Michael Snow (Canada) Tertium non datur – de Lucian Pintilie (Romanie/France) Histoire de fantômes japonais (tokaido yotsuya kaidan) de Nakagawa Nobuo (Japon) Und wenn sie nicht gestorben sind... Die kinder von Golzow. Das ende der unendlichen geschichte – de Barbara Junge & Winfried Junge (Allemagne) Visul lui Liviu – de Corneliu Porumboiu (Roumanie) Wide awake – de Alan Berliner (USA) Yoen Dokufuden : Hitokiri Okatsu – de Nakagawa Nobuo (Japon) Zur bauweise des films bei Griffith – de Harun Farocki (Allemagne)
Kinderfilmfest/14plus :
00h17 – de Xavier de Choudens (France) A dios Momo – de Leonardo Ricagni (Uruguay) Aldrig en absolution – de Cameron B. Alyasin (Suède/USA) Alice ou la vie en noir et blanc – de Sophie Schoukens (Belgique) L’éveil de Maximo Oliveros (ang pagdadalaga ni Maximo Oliveros) de Auraeus Solito (Philippines) Big girl – de Renuka Jeyapalan (Canada) Bloody footy – de Dean Chircop (Australie) Blue willow – de Veialu Aila-Unsworth (Australie) Chicle – de Josh Hyde (USA/Pérou) Den danske dikteren – de Torill Kove (Norvège/Canada) Der propellervogel – de Jan Locher & Thomas Hinke (Allemagne) Der räuber Hotzenplotz – de Gernot Roll (Allemagne) Doodh aur apheem – de Joel Palombo (Inde) Drømmen – de Niels Arden Oplev (Danemark/Royaume-Uni) Quatre semaines en juin (fyra veckor i juni) de Henry Meyer (Suède) Hansel et Gretel (Hänsel und Gretel) de Anne Wild (Allemagne) Le cheval de la Saint Nicolas (het paard van Sinterklaas) de Mischa Kamp (Pays-Bas/Belgique) Het Schnitzel paradijs – de Martin Koolhoven (Pays-Bas) Jestem – de Dorota Kedzierzawska (Pologne) Kamataki – de Claude Gagnon (Canada/Japon) Krig og kager – de Jannik Hastrup (Danemark) Lapislazuli (Lapislazuli, im Auge des Bären) de Wolfgang Murnberger (Autriche/Luxembourg/Allemagne) Lovitor – de Farkhot Abdullaev (Russie) Lucky – de Avie Luthra (Royaume-Uni) Marock – de Laïla Marrakchi (France) Water flower (mizu no hana) de Yusuke Kinoshita (Japon) Le voleur (o kleftis) de Irina Boiko (Grèce) Opal dream – de Peter Cattaneo (Royaume-Uni/Australie) Percy, Buffalo Bill & Jag – de Anders Gustafsson (Suède/Danemark) Quinceañera – de Wash Westmoreland & Richard Glatzer (USA) Rajkumari – de Victoria Harwood (Inde) Sprækker – de Aage Rais-Nordentoft (Danemark) Tae-poong-tae-yang – de Jeong Jae-eun (Corée du Sud) The Faery wind – de Edith Pieperhoff (Irlande) The first day of my life – de David Uloth (Canada) The gift – de Jessica Langford (Royaume-Uni) La belle et le vagabond (tyttö sinä olet tähti) de Dome Karukoski (Finlande) Vika – de Tsivia Barkai (Israël) Poisson souriant (wei xiao der yu) de C. Jay Shih, Alan Tuan & Poliang Lin (Taïwan) You and me (wo men liang) de Ma Liwen (Chine) Wutz & Wiebke – de Leonore Poth (Allemagne) Troubles (zlydni / Злыдни) de Stepan Koval (Russie/Ukraine)
Rétrospective :
Eve (all about Eve) de Joseph L. Mankiewicz (USA) Elle et lui (an affair to remember) de Leo McCarey (USA) Un si doux visage / Infernale beauté (angel face) de Otto Preminger (USA) Une place au soleil (a place in the sun) de George Stevens (USA) Une étoile est née (a star is born) de George Cukor (USA) Avant le déluge – de André Cayatte (France/Italie) Eté précoce / Début d’été (bakushû / 麦秋) de Yasujiro Ozu (Japon) Bellissima – de Luchino Visconti (Italie) Berlin Friedrichstraße – de Oskar Messter (Allemagne) La chatte sur un toit brûlant (cat on a hot tin roof) de Richard Brooks (USA) L’opéra de quat’sous (die drei groschenoper) de Georg Wilhelm Pabst (Allemagne) Die herrin des hofes – de Andrew Thorndike (Allemagne) Le dernier pont (die letzte brücke) de Helmut Käutner (Autriche/Yougoslavie) Confession d’une pécheresse (die sünderin) de Willi Forst (Allemagne) Eine berliner romanze – de Gerhard Klein (Allemagne) Et dieu… créa la femme – de Roger Vadim (France) Ewa chce spac – de Tadeusz Chmielewski (Pologne) Festball der berliner presse – de ? (Allemagne) Tornade en Arizona / Quarante tueurs (forty guns) de Samuel Fuller (USA) Les hommes préfèrent les blondes (gentlemen prefer blondes) de Howard Hawks (USA) Großstadt-Typen – de Leo de Laforgue (Allemagne) Großstadtzigeuner – de László Moholy-Nagy (Allemagne) Retour avant la nuit (home before dark) de Mervyn LeRoy (USA) Elle n’a dansé qu’un seul été (hon dansade en sommar) de Arne Mattsson (Suède) La femme de ses rêves… (I’ll see you in my dreams) de Michael Curtiz (USA) Mirage de la vie (imitation of life) de Douglas Sirk (USA) Im schatten der Weltstadt – de Albert Viktor Blum (Allemagne) Indiscret (indiscreet) de Stanley Donen (USA) Je veux vivre (I want to live !) de Robert Wise (USA) Johnny Guitar – de Nicholas Ray (USA) Un petit carrousel de fête (Körhinta) de Zoltán Fábri (Hongrie) Kort möte med familjen Rossellini – de Gert Engström (Suède) La vérité – de Henri-Georges Clouzot (France/Italie) Nuits blanches (me notti bianche) de Luchino Visconti (Italie/France) Quand passent les cigognes (letyat zhuravli / летят журавли) de Mikhail Kalatozov (URSS) Michaël (Mikaël) de Carl Theodor Dreyer (Allemagne) Mogambo – de John Ford (USA) Mon père a cent ans ( my dad is 100 years old) de Guy Maddin (Canada) Dommage que tu sois une canaille (peccato che sia una canaglia) de Alessandro Blasetti (Italie) Confidence sur l’oreiller / Confidences de minuit (pillow talk) de Michael Gordon (USA) Jamais le dimanche (pote tin kyriaki / Ποτέ την Κυριακή / never on Sunday) de Jules Dassin (Grèce/USA) Vacances romaines (roman holiday) de William Wyler (USA) Un été avec Monika / Monika (sommaren med Monika) de Ingmar Bergman (Suède) Thé et sympathie (tea and sympathy) de Vincente Minnelli (USA) Les ensorcelés (the bad and the beautiful) de Vincente Minnelli (USA) La comtesse aux pieds nus (the barefoot contessa) de Joseph L. Mankiewicz (USA) Au risque de se perdre (the nun’s story) de Fred Zinnemann (USA) Les neiges du Kilimanjaro (the snows of Kilimanjaro) de Henry King (USA) La main au collet (to catch a thief) de Alfred Hitchcock (USA) Nuages flottants (ukigumo / 浮云) de Mikio Naruse (Japon) Voyage en Italie / L’amour est le plus fort / La divorcée de Naples (viaggio in Italia / the lonely woman / strangers / voyage in Italy / voyage to Italy) de Roberto Rossellini (Italie/France) Car sauvage est le vent (wild is the wind) de George Cukor (USA) Wintergartenprogramm – de Max Skladanowsky (Allemagne) Ecrit sur le vent / Ecrit dans le vent (written on the wind) de Douglas Sirk (USA) Des années de joie et de tristesse / Le phare (yorokobi mo kanashimi mo ikutoshitsuki / 喜びも悲しみも幾歳月 第一部第二部) de Keisuke Kinoshita (Japon) La chronique des Griehuus (zur chronik von Griehuus) de Arthur von Gerlack (Allemagne)
Perspective du Cinéma Allemand :
Auszeit – de Jules Herrmann (Allemagne) Celui qui déterre la belladone (der die tollkirsche ausgräbt) de Franka Potente (Allemagne) Der lebensversicherer – de Bülent Akinci (Allemagne/Royaume-Uni) Esperanza – de Zsolt Bács (Allemagne) Gewinner Max-Ophüls-Preis 2006 – de Benjamin Heisenberg (Allemagne/Russie) Tour (Hochhaus) de Nikias Chryssos (Allemagne) Katharina Bullin : Und ich dachte ich wär’ die größte – de Marcus Welsch (Allemagne) Neun szenen – de Dietrich Brüggemann (Allemagne) Nichts weiter als – de Lars Buechel, Friederike Jehn, Sebastian Stern, Jens Schillmöller & Lale Nalpantoglu (Allemagne) Schöner leben – de Markus Herling (Allemagne) Vier fenster – de Christian Moris Müller (Allemagne) Warum halb vier ? – de Lars Pape (Allemagne) Wholetrain – de Florian Gaag (Allemagne)
Vente de la Démocratie :
Bienvenue monsieur Marshall (¡bienvenido Mister Marshall!) de Luis Garcia Berlanga (Espagne) Blauer dunst – de Herbert Lander (Allemagne) Das verurteilte dorf – de Martin Hellberg (Allemagne) Die goldene pest – de John Brahm (Allemagne) Einkaufen leicht gemacht / Shopping is a pleasure – de George Freedland (Danemark/France) Gefahr über Deutschland – de Bruno Kleberg (Allemagne) Jour de fête – de Jacques Tati (France) Marketing – de Pierre Long (France/Royaume-Uni) Men and machines – de Diana Pine (Royaume-Uni) Nicht stören ! Funktionärsversammlung – de Hans Herbst (Allemagne) Nicht vergessen – de Johannes Häußler (Allemagne) Ohne furcht – de Peter Sachs (Allemagne) Un, deux, trois (one, two, three) de Billy Wilder (USA) Sous le gravier noir (schwarzer kies) de Helmut Käutner (Allemagne) La bataille des sexes (the battle of the sexes) de Charles Crichton (Royaume-Uni) La souris qui rugissait (the mouse that roared) de Jack Arnold (Royaume-Uni) Rencontre sur l’Elbe (vstrecha na Elbe / Встреча на Эльбе) de Grigori Aleksandrov (URSS)
Homage Twenty Tribute :
Alfalfa – de Richard Kwietniowski (Royaume-Uni) Alkali, Iowa – de Mark Christopher (USA) All over me – de Alex Sichel (USA) Carmelita Tropicana : Your kunst is your waffen – de Ela Troyano (USA) Caught looking – de Constantine Giannaris (Royaume-Uni) Celebration – de Daniel Stedman (USA) Coming out – de Heiner Carow (Allemagne) Con qué la lavaré ? – de María Trénor (Espagne) Erè mèla mèla – de Daniel Wiroth (France/Luxembourg) Five ways to kill yourself – de Gus van Sant (USA) Fremragende timer – de Lars Daniel Krutzkoff Jacobsen & Jan Dalchow (Norvège) Fucking Åmål – de Lukas Moodysson (Suède/Danemark) Go fish – de Rose Troche (USA) Gouttes d’eau sur pierres brûlantes – de François Ozon (France) Gagne-pain (hartes brot) de Nathalie Percillier (Belgique/France) Heldinnen der liebe – de Nathalie Percillier & Lily Besilly (Allemagne) La loi du désir (la ley del deseo) de Pedro Almodóvar (Espagne) Liu awaiting spring – de Andrew Soo (Australie) Looking for Langston – de Isaac Julien (Royaume-Uni) MURDER and murder – de Yvonne Rainer (USA) My new friend – de Gus van Sant (USA) Paragraph 175 – de Rob Epstein & Jeffrey Friedman (USA) Peppermills – de Isabel Hegner (USA/Suisse) P[l]ain truth – de Ilppo Pohjola (Finlande) Poison – de Todd Haynes (USA) Relax – de Chris Newby (Royaume-Uni) Rights & reactions (Rights and reactions : Lesbian & gay rights on trial) de Phil Zwickler & Jane Lippman (USA) The Brandon Teena story – de Susan Muska,Gréta Olafsdóttir (USA) Celluloid closet (the celluloid closet) de Rob Epstein & Jeffrey Friedman (USA) The intervention – de Jay Duplass (USA) Tiny & Ruby : Hell divin’ women – de Greta Schiller & Andrea Weiss (USA) Tongues untied – de Marlon T. Riggs (USA) Trembling before G-d – de Sandi Simcha DuBowski (USA/Israël) Trevor – de Peggy Rajski (USA) Trojans – de Constantine Giannaris (Royaume-Uni) Unbound – de Claudia Morgado Escanilla (Canada) Wittgenstein – de Derek Jarman (Royaume-Uni)
Cinéma Allemand :
Barfuss – de Til Schweiger (Allemagne) Der fischer und seine frau – de Doris Dörrie (Allemagne) Le chien jaune de Mongolie (die höhle des gelben Hundes) de Byambasuren Davaa (Allemagne) La Masai blanche (die weiße Massai) de Hermine Huntgeburth (Allemagne) Don’t come knocking – de Wim Wenders (France/Allemagne) Une nuit sans étoile (durch diese nacht sehe ich keinen einzigen stern) de Dagmar Knoepfel (Allemagne) Eden – de Michael Hofmann (Suisse/Allemagne)) L’imposteur (falscher bekenner) de Christoph Hochhäusler (Allemagne) Unveiled (fremde haut) de Angelina Maccarone (Autriche/Allemagne) Gisela – de Isabelle Stever (Allemagne) Im schwitzkasten – de Eoin Moore (Allemagne) Kombat sechzehn – de Mirko Borscht (Allemagne) NVA – de Leander Haussmann (Allemagne) Eine andere Liga / Offside – de Buket Alakus (Allemagne) Rose – de Alain Gsponer (Allemagne) Un été à Berlin (sommer vorm balkon) de Andreas Dresen (Allemagne) Unter dem eis – de Aelrun Goette (Allemagne)
Berlinale Talent Campus :
Le festin de Babette (Babette’s feast / Babette gæstebud) de Gabriel Axel (Danemark) Chère Martha (Bella Martha) de Sandra Nettelbeck 5italie/Autriche/Allemagne) Be with me – de Eric Khoo (Singapour) Drawing restraint 9 – de Matthew Barney (USA) Mondovino – de Jonathan Nossiter (Italie) Regain – de Marcel Pagnol (France) Salé, sucré (yin shi nan nu / eat drink man woman / 飲食男女) de Ang Lee (Taiwan/Chine/USA)
Membres du jury Courts Métrages : Jung-Wan Oh (Corée du sud), Mariela Besuievski (Espagne) & Florian Gallenberger (Allemagne).

Ours d’Or, court-métrage :
Aldrig som första gången ! – de Jonas Odell (Suède)
Ours d’Argent, court-métrage :
Gratte-papier – de Guillaume Martinez (France) Our man in Nirvana – de Jan Koester (Allemagne)
Mention Spéciale :
El día que Morí – de Maryam Keshavarz (Argentine/USA)
Courts Métrages en compétition :
Aldrig som första gången ! – de Jonas Odell (Suède) Our man in Nirvana – de Jan Koester (Allemagne) El día que Morí – de Maryam Keshavarz (Argentine/USA) Head shot – de Dennis Heaton (Canada) Gratte-papier – de Guillaume Martinez (France) Hold please – de Chris Cudlipp (Australie/USA) Un peu plus haut (kami balatar) de Mehdi Jafari (Iran) Cotopaxi – de Zachariah Copping (Royaume-Uni) Beyond freedom – de Jacquie Trowell (Afrique du Sud) Udens – de Laila Pakalnina (Lettonie)
PREVIOUSFestival de Berlin 2005 || Festival de Berlin 2006 || Festival de Berlin 2007NEXT
Fiche créée le 4 mai 2012 | Modifiée le 26 juin 2013 | Cette fiche a été vue 1447 fois