CINEMA ACTUEL
PRIX & RECOMPENSES
Nous fêtons aujourd'hui l'anniversaire de Yasujiro Ozu
Recherche Rapide :

Festival de Cannes 1952



Président du Festival : Maurice Genevoix (France), du 23 avril au 10 mai 1952. Membres du jury : Madame Georges Bidault (France), Pierre Billon (France), Chapelain-Midy (France), Louis Chauvet (France), A. De Rouvre (France), Guy Desson (France), Gabrielle Dorziat (France), Jean Dréville (France), Jacques-Pierre Frogerais (France), André Lang (France), Jean Mineur (France), Raymond Queneau (France), Georges Raguis (France), Tony Aubin (France) & Charles Vildrac (France).
Grand Prix :
Othello (the tragedy of Othello : The moor of Venice) de Orson Welles (Maroc) Deux sous d’espoir (due soldi di speranza) de Renato Castellani (Italie)
Prix d’interprétation masculine :
Marlon Brando (Viva Zapata ! – de Elia Kazan) (USA)
Prix d’interprétation féminine :
Lee Grant (Histoires de détectives (detective story) de William Wyler) (USA)
Prix de la mise en scène :
Christian-Jaque (Fanfan la Tulipe) (France)
Prix Spécial du Jury :
André Cayatte (Nous sommes tous des assassins) (France)
Prix du scénario :
Piero Tellini (Gendarmes et voleurs (guardie e ladrie) de Steno & Mario Monicelli) (Italie)
Prix de la partition musicale :
Sven Sköld (Elle n’a dansé qu’un seul été (hon dansade en sommar) de Arne Mattsson) (Suède)
Prix pour la photographie et la composition plastique :
Kôhei Sugiyama (Le roman de Genji (Genji monogatari) de Kozaburo Yoshimura) (Japon)
Prix du Film Lyrique :
Gian Carlo Menotti (Le medium (the medium / il medium)) (Italie/USA)
Prix OCIC (Organisation Catholique Internationale du Cinéma et de l’Audiovisuel) :
Renato Castellani (Deux sous d’espoir (due soldi di speranza)) (Italie)
Prix OCIC, Mention Spéciale (Organisation Catholique Internationale du Cinéma et de l’Audiovisuel) :
Marcel Gibaud (La vie de Jésus / En souvenir de moi) (France)
Films en compétition :
Le chant immortel (amar bhoopali) de Rajaram Vankudre Shantaram (Inde) Un américain à Paris (an american in Paris) de Vincente Minnelli (USA) Dans la tempête (arashi no naka no hara) de Kozo Saeki (Japon) Pleure, oh mon pays bien aimé (cry, the beloved country) de Zoltan Korda (Royaume-Uni) L’absente (la ausente) de Julio Bracho (Mexique) Le manteau (il cappotto) de Alberto Lattuada (Italie) Le banquet des fraudeurs – de Henri Stork (Belgique) Histoires de détectives (detective story) de William Wyler (USA) Encore – de Pat Jackson, Harold French & Anthony Pelissier (Royaume-Uni) Fanfan la Tulipe – de Christian-Jaque (France) Umberto D. – de Vittorio De Sica (Italie) Le roman de Genji (Genji monogatari) de Kozaburo Yoshimura (Japon) Gendarmes et voleurs (guardie e ladrie) de Steno & Mario Monicelli (Italie) Le cœur du monde (herz der welt) de Harald Braun (Allemagne de l’Ouest) Elle n’a dansé qu’un seul été (hon dansade en sommar) de Arne Mattsson (Suède) Le fils du Nil ( ibn el Nil / ibn al-Nil / بن النيل ) de Youssef Chahine (Egypte) Une nuit d’amour (lailat gharam) de Ahmed Badrakhan (Egypte) La dernière ordonnance (das letzte rezept) de Rolf Hansen (Allemagne de l’Ouest) María Morena – de José María Forqué & Pedro Lazaga (Espagne) Le medium (the medium / il medium) de Gian Carlo Menotti (Italie/USA) Vagues (nami) de Noboru Nakamura (Japon) Othello (the tragedy of Othello : The moor of Venice) de Orson Welles (Maroc) Cité morte (nekri politeia) de Frixos Iliadis (Grèce) Nous sommes tous des assassins – de André Cayatte (France) Atterrissage forcé (nødlanding) de Arne Skouen (Norvège) Parsifal – de Daniel Mangrané & Carlos Serrano de Osma (Espagne) Ça c’est passé dans mon quartier (pasó en mi barrio) de Mario Soffici (Argentine) La montée au ciel (subida al cielo) de Luis Buñuel (Mexique) Déracinés (surcos) de José Antonio Nieves Conde (Espagne) Tico-Tico no Fubá – de Adolfo Celi (Brésil) Trois femmes / Trois femmes, trois âmes – de André Michel (France) Valse dans la nuit (unter den tausend lanternen / die stimme des Anderen) de Erich Engel (Allemagne de l’Ouest) Viva Zapata ! – de Elia Kazan (USA) Possédée du diable (der weibsteufel) de Wolfgang Liebeneiner (Autriche) Deux sous d’espoir (due soldi di speranza) de Renato Castellani (Italie)
Films en hors-compétition :
Les crimes de l’amour / Le rideau cramoisi – de Alexandre Astruc (France)
Grand Prix du court métrage :
Jetons les filets (het schots is te boord) de Herman van der Horst (Pays-Bas)
Prix Spécial du Jury, court métrage :
Village hindou (indisk by) de Arne Sucksdorff (Suède)
Prix pour la couleur court métrage :
Animated genesis – de Peter Foldes & Joan Foldes (Royaume-Uni)
Prix Spécial du Jury, film scientifique ou pédagogique :
Groenland : Vingt mille lieux sur les glaces – de Marcel Ichac & Jean-Jacques Languepin (France)
Courts métrages et documentaires en compétition :
La grande passion (Albrecht Dürer : die große holzschnittpassion) de Alfons Stummer (Autriche) La peinture de Boldoni (all’ombra delle fanciulle in fiore) de Gian Luigi Rondi (Italie) Animated genesis – de Peter Foldes & Joan Foldes (Royaume-Uni) Apollon Musageta – de Irene Dodall (Argentine) L’art sacré missionnaire (arte sacra missionária / exposição de arte sacra missionária) de Gentil Marques (Portugal) Enfants (bambini) de Francesco Maselli (Italie) Les charmes des détails dans les tableaux des maîtres d’autrefois (bezaubernde nebendinge auf gemälden alter meister) de Hans Curlis (Allemagne de l’Ouest) Moines de l’ordre de la Merci (blancos mercedarios) de Christian Anwander (Espagne) Cairo – de Massimo Dellamano (Italie) Démonstration en matière de perception (demonstrations in reception) de Garett I. Johnson (USA) Djerba, l’île biblique – de Philippe Este (Tunisie) El Dorado – de John Alderson (Royaume-Uni) Diagnostiquer et guérir (erkennen und heilen) de Ernest Bingen (Allemagne de l’Ouest) Union infernale (feurige hochzeit) de Ulrich Kayser (Allemagne de l’Ouest) Strasbourg européenne (europaische Strassburg) de Ernest Bingen (Allemagne de l’Ouest) Et la noce dansait – de Yehoshua Bertonoff (Israël) Aperçus sud africain N°5 : Afrique préhistorique (glimpses of South Africa N°5) de Errol Hinds (Afrique du Sud) La gloire verte (green glory) de M. Ahmed (Inde) Groenland : Vingt mille lieux sur les glaces – de Marcel Ichac & Jean-Jacques Languepin (France) Jetons les filets (het schots is te boord) de Herman van der Horst (Pays-Bas) Village hindou (indisk by) de Arne Sucksdorff (Suède) Rythmes de Rotterdam (hij, zij, en een wereldhaven) de Ytzen Brusse (Pays-Bas) Vieux temples, vieilles statues (jodai chokoku) de Soya Mizuki (Japon) L’homme de la tour – de Bernard Devlin & Jean Palardy (Canada) La fugue de Mahmoud – de Roger Leenhardt (Maroc) La grande île au cœur des Saintes Eaux – de Monique Muntcho & J.K. Raymond-Millet (France/Madagascar) Les ailes de Ariel (le ali di Arielle) de Gaetano de Maria (Italie) Le jour de l’indépendance – de Victor Vicas (Israël) Le jour promis – de S.I. Shweig (Israël) Les gens du nord – de René Lucot (France) Maskerage – de Max de Haas (Pays-Bas) Masques et visages de James Ensor – de Paul Haesaerts (Belgique) Aux frontières yougoslaves (na granicama jugoslavije) de Djordje Vukovic (Yougoslavie) Dans les royaumes de la mer (nei regni del mare) de Giovanni Roccardi (Italie) Terre-Neuve (Newfoundlan scene) de Sid Newman (Canada) Tout s’écroule (panta rhei) de Bert Haanstra (Pays-Bas) Paysans de l’Aurès – de Philippe Este (France/Algérie) Quarante ans d’évolution marocaine : Présence française au Maroc – de Serge Debecque (Maroc) Le flottage du bois (river run) de Lee Prater & Dick Mosher (USA) Les joies rustiques (rustic delights) de V.R. Sarma (Inde) Six mille ans de civilisation – de Ahmed Korshid (Egypte) Le grand Boudha (taisei shakuson) de Noburô Ôfuji (Japon) Le cordonnier et le châpelier (the shoemaker and the hatter) de John Halas (Royaume-Uni) L’histoire de l’acier (the story of steel) de Jagat Murari (Inde) Les deux mousquetaires (the two musketeers) de Joseph Barbera & William Hanna (USA) Victor Hugo – de Roger Leenhardt & Yvonne Gerber (France) La vie des fresques (zivot fresaka) de Zoran Markys (Yougoslavie)
PREVIOUSFestival de Cannes 1951 || Festival de Cannes 1952 || Festival de Cannes 1953NEXT
Fiche créée le 16 avril 2008 | Modifiée le 25 septembre 2008 | Cette fiche a été vue 2487 fois