CINEMA ACTUEL
PRIX & RECOMPENSES
Nous fêtons aujourd'hui l'anniversaire de Maurice Sarfati
Recherche Rapide :

Festival de Cannes 1972



Président du Festival : Joseph Losey (Royaume-Uni), du 4 mai au 19 mai 1972. Membres du jury : Bibi Andersson (Suède), Georges Auric (France), Erskine Caldwell (USA), Mark Donskoy (URSS), Milos Forman (USA), Giorgio Papi (Yougoslavie), Jean Rochereau (France), Alain Tanner (Suisse) & Naoki Togawa (Japon).
Grand Prix International du Festival :
La classe ouvrière va au paradis (la classe operaia va in paradiso) de Elio Petrie (Italie) L’affaire Mattei (il caso Mattei) de Francesco Rosi (Italie)
Prix d’interprétation masculine :
Jean Yanne (Nous ne vieillirons pas ensemble – de Maurice Pialat) (France)
Prix d’interprétation féminine :
Susannah York (Images – de Robert Altman) (USA)
Prix de la mise en scène :
Miklós Jancsó (Psaume rouge (még kér a nép)) (Hongrie)
Grand Prix Spécial du Jury :
Andreï Tarkovski (Solaris (solyaris / Солярис)) (URSS)
Prix du Jury :
George Roy Hill (Abattoir cinq (slaughterhouse-five)) (USA)
Mention Spéciale :
Gian Maria Volonté (La classe ouvrière va au paradis (la classe operaia va in paradiso) de Elio Petrie) (Italie) & (L’affaire Mattei (il caso Mattei) de Francesco Rosi) (Italie)
Grand Prix de la Commission Supérieure Technique :
Federico Fellini (Fellini Roma (Roma)) (Italie)
Prix FIPRESCI (Fédération Internationale de la Presse Cinématographique) :
Andreï Tarkovski (Solaris (solyaris / Солярис)) (URSS) René Vautier (Avoir vingt ans dans les Aurès) (France)
Films en compétition :
Journal d’un fan (a fan’s notes) de Eric Till (Canada) Rosa je t’aime (ani ohev otach Rosa) de Moshé Mizrahi (Israël) Chère Louise – de Philippe de Broca (France) Silence (chinmoku) de Masahiro Shinoda (Japon) Images – de Robert Altman (USA) La classe ouvrière va au paradis (la classe operaia va in paradiso) de Elio Petrie (Italie) L’affaire Mattei (il caso Mattei) de Francesco Rosi (Italie) Jeremiah Johnson – de Sydney Pollack (USA) La vraie nature de Bernadette – de Gilles Carle (Canada) Les arpenteurs – de Michel Soutter (Suisse) Les feux de la chandeleur – de Serge Korber (France) Roi, dame, valet (king, queen, knave) de Jerzy Skolimowski (Allemagne de l’Ouest) Malpertuis / Malpertuis : Histoire d’une maison maudite – de Harry Kümel (Belgique) Nous ne vieillirons pas ensemble – de Maurice Pialat (France) Solaris (solyaris / Солярис) de Andreï Tarkovski (URSS) Les visiteurs (the visitors) de Elia Kazan (USA) Psaume rouge (még kér a nép) de Miklós Jancsó (Hongrie) Mimi Métallo blessé dans son honneur (Mimi Metallurgico ferito nell’onore) de Lina Wertmuller (Italie) La perle de la couronne (perla w koronie) de Kazimierz Kutz (Pologne) Les lampes à pétrole (petrolejové lampy) de Juraj Herz (Tchécoslovaquie) Les cloches de Silésie (das unheil) de Peter Fleischmann (Allemagne de l’Ouest) Abattoir cinq (slaughterhouse-five) de George Roy Hill (USA) Trotta – de Johannes Schaaf (Allemagne de l’Ouest) Trouver un homme (to find a man / sex and the teenager) de Buzz Kulik (USA) Dieu est mon droit (the ruling class) de Peter Medak (Royaume-Uni)
Films en hors-compétition :
Asta Nielsen – de Asta Nielsen (Danemark) Les gémeaux (Bröder Carl) de Susan Sontag (Suède) Faustine / Faustine et le bel été – de Nina Companeez (France) La soirée (serata) de Malvina Ursianu (Roumanie) Frénésie (frenzy) de Alfred Hitchcock (Royaume-Uni) L’aventure c’est l’aventure – de Claude Lelouch (France) La dame de Constantinople (sziget a szárazföldön) de Judit Elek (Hongrie) La dérive – de Paula Delsol (France) La génération du désert – de Nicole Stéphane (France) Une guerre pour la paix – de Nicole Stéphane (France) Le danois extravagant (der gale dansker) de Kirsten Stenbæk (Danemark) Le lis de la mer – de Jacqueline Audry (France) Le sifflet – de Hermína Týrlová (Tchécoslovaquie) Les coquelicots vermeils d’Issyk-Koul (alye maki Issyk-Kulya) de Bolotbek Shamshiyev (URSS) Macbeth – de Roman Polanski (Royaume-Uni) Les jeunes filles en fleur – de David Hamilton & Philippe Leroi (France) Marie (Holdudvar) de Márta Mészáros (Hongrie) Merry-go-round – de Kirsten Stenbæk (Danemark) Papa, les petits bateaux – de Nelly Kaplan (France) Fellini Roma (Roma) de Federico Fellini (Italie)
Section parallèle :
Alliance pour le progrès (alianza para el progreso) de Julio César Ludueña (Argentine) L’enfant doré (all the advantages) de Christopher Mason (Royaume-Uni) Appel (wezwanie) de Wojciech Solarz (Pologne) Autoportrait d’un pornographe – de Bob Swaim (France) Aveux, théorie, actrices (kokuhakuteki joyûron) de Yoshishige Yoshida (Japon) Avoir vingt ans dans les Aurès – de René Vautier (France) Camille / Camille ou la comédie catastrophique – de Claude Miller (France) Celui qui venait d’ailleurs – de Atahualpa Lichy & Jean-Paul Torok (France) Das kaputte kino – de H.H.K. Schoenherr (Suisse) Mort d’un homme-sandwich (dood van een sandwichman) de Robbe De Hert & Guido Henderickx (Belgique) Témoignages-souvenirs sur l’insurrection d’Hambourg (der Hamburger aufstand oktober 1923) de Klaus Wildenhahn (Allemagne de l’Ouest) La cellule (die zelle) de Horst Bienek (Allemagne de l’Ouest) Drug abuse – de Pat Lehman (USA) Dieu du tonnerre ( Emitaï ) de Ousmane Sembène (Sénégal) L’empereur Tomato-Ketchup (Tomato Kecchappu Kôtei) de Shuji Terayama (Japon) Faire la déménageuse – de José Varela (France) Family life (Wednesday’s child) de Ken Loach (Royaume-Uni) Fritz le chat (Fritz the cat) de Ralph Bakshi (USA) Hail (Hail to the chief / Washington, B.C.) de Fred Levinson (USA) Heat (Andy Warhol’s heat) de Paul Morrissey (USA) Homo augens – de Ante Zaninovic (Yougoslavie) Il gesto – de Marcello Grottesi (Italie) Kama Sutra rides again – de Bob Godfrey (Royaume-Uni) La chute – de Paul Dopff (France) La famille Homolka (Ecce Homo Homolka) de Jaroslav Papousek (Tchécoslovaquie) La maudite galette – de Denys Arcand (Canada) La mort de Maria Malibran (der tod der Maria Malibran) de Werner Schroeter (Allemagne de l’Ouest) La technique et le rite (la tecnica e il rito) de Miklós Jancsó (Italie) Le bois de bouleaux (brzezina) de Andrzej Wajda (Pologne) Le cabot – de Jean-Pierre Letellier (France) Le journal d’un suicidé – de Stanislav Stanojevic (France) Le sang – de Jean-Daniel Pollet (France) Le sourire – de Paul Dopff (France) Légendes et châteaux – de Patrick Hella (Belgique) Les dupes (al-makhdu’un) de Tewfik Saleh (Syrie) Les Smattes – de Jean-Claude Labrecque (Canada) Les soleils de l’île de Pâques – de Pierre Kast (Chili/Brésil/France) Les jours de pluie (los días del agua) de Manuel Octavio Gómez (Cuba) Los días del amor – de Alberto Isaac (Mexique) Luger – de Georges Bensoussan (France) Luminous procuress – de Steven Arnold (USA) Marjoe – de Sarah Kernochan & Howard Smith (USA) Pays du silence et de l’obscurité (land des schweigens und der dunkelheit) de Werner Herzog (Allemagne de l’Ouest) Pilgrimage – de Beni Montresor (USA) Portrait – de Jerome Hill (USA) Le facteur (postschi) de Dariush Mehrjui (Iran) Que faire ? (¿Qué hacer?) de Saul Landau, Raoul Riuz & Nina Serrano (Chili/USA) Mexico Insurgente (reed) de Paul Leduc (Mexique) Saint-Denis sur l’avenir – de Sarah Maldoror (France) Saint-Michel avait un coq (San Michele aveva un gallo) de Paolo Taviani & Vittorio Taviani (Italie) São Bernardo – de Leon Hirszman (Brésil) Sauvages (savages) de James Ivory (USA) Pandemonium (shura) de Toshio Matsumoto (Japon) Sama soruja / Summer soldiers – de Hiroshi Teshigahara (Japon) The people – de John Korty (USA) Le plus beau jour de notre vie (the trial of the Catonsville Nine) de Gordon Davidson (USA) Week-end à Sochaux – de Groupe Medvedkine (France) Winter soldier – de ? (USA) Le journal de Yungobi (Yunbogi no nikki) de Nagisa Oshima (Japon)
Président du jury des Courts Métrages : Frédéric Rossif (France).

Membres du jury des Courts Métrages : Istvan Dosai (Hongrie) & Vicente Pineda (Italy).

Grand Prix International du Festival court métrage :
Le fusil à lunette – de Jean Chapot (France)
Prix Spécial du Jury court métrage :
Opération X-70 – de Raoul Servais (Belgique)
Grand Prix de la Commission Supérieure Technique :
Zikkaron – de Laurent Coderre (Canada)
Courts métrages et documentaires en compétition :
Atlantyda – de Piotr Szpakowicz (Pologne) Un monde pas trop ensoleillée (een zeer zonnige wereld) de Pieter De Groot (Pays-Bas) Giovanni Michelucci (Giovanni Michelucci, per una nuova citta dell’uomo) de Fernando Cerchio (Italie) Jour de pluie de Hundertwasser (hundertwassers regentag) de Peter Schamoni (Allemagne de l’Ouest) Jour de classe – de Henri Jouf (France) La beauté de la mort (i omorfia tou thanatou) de Nestoras Matsas (Grèce) La naissance d’Aphrodite (the birth of Aphrodite) de Leland Auslander (USA) Zikkaron – de Laurent Coderre (Canada) Le fusil à lunette – de Jean Chapot (France) Magic Graz – de Curt M. Faudon (Autriche) Petite musique diurne (malka dnevna muzika) de Ivan Vesselinov (Bulgarie) Opération X-70 – de Raoul Servais (Belgique) Mini (Мини) de Stoian Doukov (Bulgarie) Pour solde de tout compte – de Louis Pitzele (Belgique)
PREVIOUSFestival de Cannes 1971 || Festival de Cannes 1972 || Festival de Cannes 1973NEXT
Fiche créée le 16 avril 2008 | Modifiée le 30 août 2008 | Cette fiche a été vue 2526 fois