CINEMA ACTUEL
PRIX & RECOMPENSES
Nous fêtons aujourd'hui l'anniversaire de Eve Arden
Recherche Rapide :

Festival de Cannes 1976



Président du Festival : Tennessee Williams (USA), du 13 mai au 28 mai 1976. Membres du jury : Jean Carzou (France), Mario Cecchi Gori (Italie), Costa-Gavras (France), András Kovács (Hongrie), Lorenzo López Sancho (Espagne), Charlotte Rampling (Royaume-Uni), Georges Schéhadé (Liban) & Mario Vargas Llosa (Pérou).
Palme d’Or :
Taxi driver – de Martin Scorsese (USA)
Prix d’interprétation masculine :
José Luis Gómez (Pascual Duarte – de Ricardo Franco) (Espagne)
Prix d’interprétation féminine :
Dominique Sanda (L’héritage (l’eredità Ferramonti / the inheritance) de Mauro Bolognini) (Italie) Mari Töröcsik (Qui êtes-vous Madame Déry ? (Déryné hol van?) de Gyula Maár) (Hongrie)
Prix de la mise en scène :
Ettore Scola (Affreux, sales et méchants (brutti, sporchi e cattivi)) (Italie)
Grand Prix Spécial du Jury :
Eric Rohmer (La marquise d’O… (die marquise von O…)) (Allemagne de l’Ouest/France) Carlos Saura (Cría cuervos) (Espagne)
Prix de la Commission Supérieure Technique :
Michel Fano (La griffe et la dent – de Gérard Vienne & François Bel) (France)
Prix FIPRESCI (Fédération Internationale de la Presse Cinématographique) :
Wim Wenders (Au fil du temps (im lauf der zeit)) (Allemagne de l’Ouest) Alexander Kluge (Ferdimand le radical (der starke Ferdinand)) (Allemagne de l’Ouest)
Films en compétition :
Vices privés, vertus publiques (vizi privati, pubbliche virtù) de Miklós Jancsó (Italie) Taxi driver – de Martin Scorsese (USA) Un enfant dans la foule – de Gérard Blain (France) Les trois conseils (babatu) de Jean Rouch (Niger) Actes de Marusia (actas de Marusia) de Miguel Littin (Mexique) Affreux, sales et méchants (brutti, sporchi e cattivi) de Ettore Scola (Italie) Qui êtes-vous Madame Déry ? (Déryné hol van?) de Gyula Maár (Hongrie) La griffe et la dent – de Gérard Vienne & François Bel (France) La fin de la nuit (nishaant) de Shyam Benegal (Inde) Pascual Duarte – de Ricardo Franco (Espagne) Bugsy Malone – de Alan Parker (Royaume-Uni) Cría cuervos – de Carlos Saura (Espagne) Vol à la tire (sweet revenge / Dandy, the all american girl) de Jerry Schatzberg (USA) L’ombre des anges (schatten der engel) de Daniel Schmid (Suisse) Next stop, Greenwich Village – de Paul Mazurski (USA) L’héritage (l’eredità Ferramonti / the inheritance) de Mauro Bolognini (Italie) Au fil du temps (im lauf der zeit) de Wim Wenders (Allemagne de l’Ouest) La marquise d’O… (die marquise von O…) de Eric Rohmer (Allemagne de l’Ouest/France) Le locataire (the tenant) de Roman Polanski (France) Monsieur Klein / Mr. Klein – de Joseph Losey (France)
Films en hors-compétition :
A delicate balance – de Tony Richardson (USA) Hollywood, Hollywood (that’s entertainment, part II) de Gene Kelly (USA) Carnet de notes pour une orestie africaine (appunti per un orestiade africana) de Pier Paolo Pasolini (Italie) Face à face (ansikte mot ansikte) de Ingmar Bergman (Suède) Complot de famille (family plot) de Alfred Hitchcock (USA) The iceman cometth – de John Frankenheimer (USA) Souvenirs de justice (the memory of justice) de Marcel Ophüls (USA) Anna – de Alberto Grifi & Massimo Sarchielli (Italie) Ascension – de Olivier Dussault (France) Bobby – de Marty Ollstein (France/USA) Cadavres exquis (cadaveri eccellenti) de Francesco Rosi (Italie) Les jardins gris (grey gardens) de Ellen Hovde, Albert Maysles, David Maysles & Muffie Meyer (USA) Edvard Munch – de Peter Watkins (Norvège/Suède) Hedda – de Trevor Nunn (Royaume-Uni) L’amour blessé / Confidences de la nuit – de Jean-Pierre Lefebvre (Canada) La pharmacie Shanghaï – de Joris Ivens & Marceline Loridan (France/Chine) Labyrinthe (labirintus) de András Kovács (Hongrie) Le pont de singe – de André Harris, Alain de Sedouy & Charles Nemes (France) Les enfants des autres – de Martin Pierlot (France) Roland furieux (Orlando furioso) de Luca Ronconi (Italie) Sartre par lui-même – de Alexandre Astruc, Michel Contat & Guy Séligmann (France) Les estivants (sommergäste) de Peter Stein (Allemagne de l’Ouest) The California Reich – de Keith Critchlow & Walter F. Parkes (USA) Train-landscape – de Jules Engel (USA) 1900 (novecento) de Bernardo Bertolucci (Italie)
Section parallèle :
Anno Domini 1573 (seljacka buna 1573) de Vatroslav Mimica (Yougoslavie) Arriba España – de José Berzosa (France) L’impotent (behindert) de Stephen Dwoskin (Royaume-Uni/Allemagne de l’Ouest) Bonne chance la France – de ? (France) Comment ça va – de Jean-Luc Godard (France) L’homme à tout faire (der gehülfe) de Thomas Koerfer (Suisse) Ferdimand le radical (der starke Ferdinand) de Alexander Kluge (Allemagne de l’Ouest) Duelle [une quarantaine] / Les filles de feu / La vengeresse – de Jacques Rivette (France) La bataille du Chili, 2ème partie: Le coup d’état (la batalla de Chile: La lucha de un pueblo sin armas - Segunda parte: El golpe de estado) de Patricio Guzmán (Chili/Cuba) Enfin – de Daniel Jouanisson (France) Equinox – de Jacques Robiolles (France) Flocons d’or (goldflocken) de Werner Schroeter (Allemagne de l’Ouest/France) Furie – de Patrick Cabouat (France) Gabrielle – de Pierre Labrouche (France) Giliap – de Roy Andersson (Suède) Gitirana – de Jorge Bodanzky & Orlando Senna (Brésil) La récolte de trois mille ans (mirt sost shi amit) de Haile Gerima (Ethiopie) Hollywood on trial – de David Helpern (USA) Iracema (Iracema - Uma Transa Amazônica) de Jorge Bodanzky & Orlando Senna (Brésil/Allemagne de l’Ouest) Je veux une femme, juste comme la femme qui épousa papa – de Isabel Mendelsohn (France) Johan / Johan, mon été 75 / Johan, carnet intime homosexuel / Journal intime homosexuel d’un été 75 – de Philippe Valois (France) L’acrobate – de Jean-Daniel Pollet (France) L’affiche rouge – de Frank Cassenti (France) L’eau chaude, l’eau frette – de André Forcier (Canada) L’empire des sens (ai no corrida) de Nagisa Oshima (Japon/France) L’enfance décapitée – de Jean-Christophe Rose (France) L’enfant prisonnier – de Jean-Michel Carré (France) Une histoire de ballon / L’usine des générateurs, histoire de ballon – de Joris Ivens & Marceline Loridan (France) La cecilia – de Jean-Louis Comolli (France/Italie) La meilleure façon de marcher – de Claude Miller (France) La spirale – de Armand Matellart, Valérie Mayoux & Jacqueline Meppiel (France) La tête de Normande St-Onge – de Gilles Carle (Canada) La vie de Bouddha – de Jean-Denis Berenbaum & Nimal da Silva (France) Labyrinth tale (meigu-tan) de Shuji Terayama (Japon) Le berceau de cristal / Les noces de cristal – de Philippe Garrel (France) Le destin de Jean-Noël – de Gabriel Auer (France) Le diable au cœur – de Bernard Queysanne (France) Le juge et l’assassin – de Bertrand Tavernier (France) Le jeu du solitaire – de Jean-François Adam (France) Le petit Marcel – de Jacques Fansten (France) Le temps de l’avant – de Anne Claire Poirier (Canada) Leonina – de Jean-Paul Courraud (France) Les nomades (al-ruhhal) de Sid Ali Mazif (Algérie) Les stars – de Serge Luthens (France) Lumière – de Jeanne Moreau (France) Madame G. ou la fabuleuse histoire de Jeanne, plongeuse – de Jean-Luc Miesch (France) Monsieur Albert – de Jacques Renard (France) Mélodrame – de Jean-Louis Jorge (France) Nationalité immigré – de Sidney Sokhona (Mauritanie/France) Le mariage (o casamento) de Arnaldo Jabor (Brésil) les démons d’Alcacer-Kibir (os demónios de Alcácer Quibir - de José Fonseca e Costa (Portugal) Pierre Molinier, 5 rue des Faussets – de Noël Simsolo (France/Luxembourg) Quand tu disais Valéry – de Nicole Le Garrec & René Vautier (France) Quatre jours avant la mort (cetiri dana do smrti) de Miroslav Jokic (Yougoslavie) Que notre règne arrive – de Pascal Pueyo (France) Sérail – de Eduardo de Gregorio (France) Son nom de Venise dans Calcutta désert – de Marguerite Duras (France) The devil’s playground – de Fred Schepisi (Australie) Touche pas à mon copain – de Bernard Bouthier (France) Tracks – de Henry Jaglom (USA) Un animal doué de déraison (a nudez de Alexandra) de Pierre Kast (France/Brésil) Une femme fatale – de Jacques Doniol-Valcroze (France) Une fille unique – de Philippe Nahoun (France) Walter – de Serge Dubor (France) Vi har många namn – de Mai Zetterling (Suède) Dessins animés et Cie N°2 – de ? (France)
Palme d’Or du court métrage :
Metamorphosis – de Barry Greenwald (Canada)
Premier Prix du Jury court métrage :
Agulana – de Gérald Frydman (Belgique)
Deuxième Prix du Jury court métrage :
Vie de nuit (nightlife) de Robin Lehman (USA)
Courts métrages et documentaires en compétition :
Agulana – de Gérald Frydman (Belgique) Oooh… ces haricots (babfilm) de Ottó Foky (Hongrie) Hidalgo – de Ion Truica (Roumanie) Haute fidélité (high fidelity) de Antoinette Starkiewicz (Royaume-Uni) La rosette arrosée – de Paul Dopff (France) Metamorphosis – de Barry Greenwald (Canada) La syncope – de Edouard Niermans (France) Vie de nuit (nightlife) de Robin Lehman (USA) Perfo – de Jean-Paul Cambron (Belgique) Rodin mis en vie – de Alfred Brandler (Venezuela)
PREVIOUSFestival de Cannes 1975 || Festival de Cannes 1976 || Festival de Cannes 1977NEXT
Fiche créée le 16 avril 2008 | Modifiée le 25 septembre 2008 | Cette fiche a été vue 3054 fois