CINEMA ACTUEL
PRIX & RECOMPENSES
Nous fêtons aujourd'hui l'anniversaire de Pierre Stéphen
Recherche Rapide :

Festival de Cannes 1978



Président du Festival : Alan J. Pakula (USA), du 16 mai au 30 mai 1978. Membres du jury : Franco Brusati (Italie), François Chalais (France), Michel Ciment (France), Claude Goretta (Suisse), Andrei Konchalovsky (URSS); Harry Saltzman (USA), Liv Ullmann (Suède) & Georges Wakhévitch (France).
Palme d’Or :
L’arbre aux sabots (l’albero degli zoccoli) de Ermanno Olmi (Italie)
Prix d’interprétation masculine :
Jon Voight (Retour (coming home) de Hal Ashby) (USA)
Prix d’interprétation féminine :
Isabelle Huppert (Violette Nozière – de Claude Chabrol) (France) Jill Clayburgh (Une femme libre / La femme libre (an unmarried woman) de Paul Mazursky) (USA)
Prix de la mise en scène :
Nagisa Oshima (L’empire de la passion (ai no borei)) (Japon)
Grand Prix Spécial du Jury :
Marco Ferreri (Rêve de singe (ciao maschio)) (Italie) Jerzy Skolimowski (Le cri du sorcier / Le cri (the shout)) (Royaume-Uni)
Prix de la Commission Supérieure Technique :
Louis Malle (La petite (pretty baby)) (USA)
Films en compétition :
Cri de femmes (a dream of passion / kravyi yinekon) de Jules Dassin (Grèce) L’empire de la passion (ai no borei) de Nagisa Oshima (Japon) Une femme libre / La femme libre (an unmarried woman) de Paul Mazursky (USA) Bravo maestro – de Rajko Grlic (Yougoslavie) Rêve de singe (ciao maschio) de Marco Ferreri (Italie) Retour (coming home) de Hal Ashby (USA) Despair (despair – Eine reise ins licht) de Rainer Werner Fassbinder (Allemagne de l’Ouest) Ecce bombo – de Nanni Moretti (Italie) La complainte de Jimmy Blacksmith (the chant of Jimmie Blacksmith) de Fred Schepisi (Australie) Une nuit très morale (egy erkölcsös éjszaka) de Károly Makk (Hongrie) La femme gauchère (die linkshändige frau) de Peter Handke (Allemagne de l’Ouest) Les yeux bandés (los ojos vendados) de Carlos Saura (Espagne) Midnight Express – de Alan Parker (Royaume-Uni) Un accident de chasse (moy laskovyy i nezhnyy zver / mой ласковый и нежный зверь) de Emil Loteanu (URSS) Molière / Molière ou la vie d’un honnête homme – de Ariane Mnouchkine (France) La petite (pretty baby) de Louis Malle (USA) Le recours de la méthode (¡Viva el presidente! / el recurso del método) de Miguel Littin (Mexique/Cuba/France) Les épaves du naufrage (los restos del naufragio) de Ricardo Franco (Espagne/Mexique) Le cri du sorcier / Le cri (the shout) de Jerzy Skolimowski (Royaume-Uni) Violette Nozière – de Claude Chabrol (France) Les guerriers de l’enfer (who’ll stop the rain ? / dog soldiers) de Karel Reisz (USA) L’arbre aux sabots (l’albero degli zoccoli) de Ermanno Olmi (Italie) Spirale (spirala) de Krzysztof Zanussi (Pologne)
Films en hors-compétition :
Fedora – de Billy Wilder (Allemagne de l’Ouest) La dernière valse (the last waltz) de Martin Scorsese (USA)
Caméra d’or :
Alambrista ! (the illegal) de Robert M. Young (USA)
Prix du Jury Œcuménique :
Ermanno Olmi (L’arbre aux sabots (l’albero degli zoccoli)) (Italie) Krzysztof Zanussi (Spirale (spirala)) (Pologne)
Prix FIPRESCI (Fédération Internationale de la Presse Cinématographique) :
Andrzej Wajda (L’homme de marbre (człowiek z marmuru)) (Pologne) Srdjan Karanovic (L’odeur des fleurs des champs (miris poljskog cveca)) (Yougoslavie)
Un Certain Regard : Films en compétition :
Des gens pas si mal que ça (aika hyvä ihmiseksi / inte så illa att vara människa / rätt bra för att vara människa) de Rauni Mollberg (Finlande) O les jours (alyam, alyam) de Ahmed El Maanouni (Maroc) Colonel Delmira Gouveia (Coronel Delmiro Gouveia) de Geraldo Sarno (Brésil) L’homme de marbre (człowiek z marmuru) de Andrzej Wajda (Pologne) Degas in New Orleans – de Gary Goldman (USA) Die rückkehr des alten herrn – de Vojtech Jasny (Autriche) Grand Hôtel des Palmes – de Memè Perlini (Italie) Hitler, un film d’Allemagne (Hitler – ein film aus Deutschland) de Hans-Jürgen Syberberg (Allemagne de l’Ouest) Koko, le gorille qui parle – de Barbet Schroeder (France) Le dossier 51 – de Michel Deville (France) Naapet (Nahapet) de Henrik Malyan (URSS) Ocana, portrait intermittent (Ocaña, un retrato intermitente) de Ventura Pons (Espagne) The new klan, heritage of hate – de Leslie Shatz & Eleanor Bingham (USA) Un balcon en forêt – de Michel Mitrani (France)
Section parallèle :
La sainte aliance (a santa aliança) de Eduardo Geada (Portugal) Alambrista ! (the illegal) de Robert M. Young (USA) Albert Londe – de Joël Farges (France) Alicia dans l’Espagne des merveilles (Alicia en la España de las maravillas) de Jorge Feliu (Espagne) Aventure avec Louis II – de Gérard Sétrin (France) Bilbao – de Bigas Luna (Espagne) Cartes postales – de Philippe Rigout (France) Cauchemar blanc – de Aline Issermann (France) Chaotilop – de Jean-Louis Gros (France) Pluie d’été (chuvas de verão) de Carlos Diegues (Brésil) Comme les anges déchus de la planète Saint-Michel – de Jean Schmidt (France) Couleur chair – de François Weyergans (Belgique) Der hauptdarsteller – de Reinhard Hauff (Allemagne de l’Ouest) La femme d’en face (die frau gegenüber) de Hans Noever (Allemagne de l’Ouest) En l’autre bord – de Jérôme Kanapa (France) Un et un (en och en) de Ingrid Thulin, Erland Josephson & Sven Nykvist (Suède) Gamin (Gamín) de Ciro Durán (Colombie/France) Genre masculin – de Jean Marbœuf (France) Girlfriends – de Claudia Weill (USA) Les vieux et les jeunes (i vecchi e i giovani) de Marco Leto (Italie) Le règne de Naples / Le royaume de Naples (Neapolitanische Geschichten / il regno di Napoli) de Werner Schroeter (Allemagne de l’Ouest/Italie) Insiang – de Lino Brocka (Philippines) Une brèche dans le mûr (jarha fi lhaite) de Jillali Ferhati (Maroc) Joan Dun – de Roland Moreau & Georges Perdriaud (France) Jubilée (jubilee) de Derek Jarman (Royaume-Uni) L’amour en son absence – de Yves Yaneck (France) L’homme gomme – de Michel Maingois (France) L’hypothèse du tableau volé – de Raoul Ruiz (France) L’ombre et la nuit – de Jean-Louis Leconte (France) La fille de Prague avec un sac très lourd – de Danielle Jaeggi (France) La tortue sur le dos – de Luc Béraud (France) Le paradis des riches – de Paul Barge (France) Le retour du privé – de Takis Candilis (France) Les belles manières – de Jean-Claude Guiguet (France) Les fils de Fierro (los hijos de Fierro) de Fernando E. Solanas (Argentine) Maternale – de Giovanna Gagliardo (Italie) L’odeur des fleurs des champs (miris poljskog cveca) de Srdjan Karanovic (Yougoslavie) Les marginaux (oka oorie katha) de Mrinal Sen (Inde) Le passe-montagne – de Jean-François Stévenin (France) Paysage avec un prince charmant – de Serge Dubor (France) Per questa notte – de Carlo di Carlo (Italie) Regards sur l’écriture : Nathalie Sarraute – de Simone Benmussa (France) Renaldo et Clara (Renaldo and Clara) de Bob Dylan (France) Roberte – de Pierre Zucca (France) Stephen – de Jean-Jacques Bernard (France) Suaire – de Serge Luthens (France) Sus Etz / Rockinghorse – de Yaky Yosha (Israël) Le prix de la sagesse (the getting of Wisdom) de Bruce Beresford (Australie) Mafu cage (the Mafu cage) de Karen Arthur (USA) The scenic route – de Mark Rappaport (USA) Une épouse romantique – de Robert Réa (France) Utopia – de Iradj Azimi (France) Zoo zero – de Alan Fleischer (France)
Palme d’Or du court métrage :
La traversée de l’Atlantique à la rame – de Jean-François Laguionie (France)
Prix du Jury court métrage :
The Doonesbury special – de Faith Hubley, John Hubley & Garry Trudeau (USA) Oh my darling – de Børge Ring (Pays-Bas)
Courts métrages et documentaires en compétition :
Le matin de Noël (Christmas morning) de Tiernan MacBride (Irlande) The Doonesbury special – de Faith Hubley, John Hubley & Garry Trudeau (USA) Le poisson de nuit oriental (the oriental nightfish) de Ian Emes (Royaume-Uni) Les nouveaux locataires (uj lakok) de Liviusz Gyulai (Hongrie) La traversée de l’Atlantique à la rame – de Jean-François Laguionie (France) L’affaire Bronswik – de Robert Awad & André Leduc (Canada) Letter to a friend – de Sonia Hofmann (Australie) Maladie – de Paul Vecchiali (France) Oh my darling – de Børge Ring (Pays-Bas) Les petits serpents d’or (le serpentine d’oro) de Anna Maria Tatò (Italie)
PREVIOUSFestival de Cannes 1977 || Festival de Cannes 1978 || Festival de Cannes 1979NEXT
Fiche créée le 16 avril 2008 | Modifiée le 3 mai 2009 | Cette fiche a été vue 2439 fois