CINEMA ACTUEL
PRIX & RECOMPENSES
Nous fêtons aujourd'hui l'anniversaire de Eileen Heckart
Recherche Rapide :

Festival de Cannes 1988



Président du Festival : Ettore Scola (Italie) (president), du 11 mai au 23 mai 1988. Membres du jury : Claude Berri (France), William Goldman (USA), Nastassja Kinski (Allemagne de l’Ouest), George Miller (Australie), Robby Müller (Pays-Bas), Hector Oliveira (Argentine), David Robinson (Royaume-Uni), Yelena Safonova (URSS) & Philippe Sarde (France).
Palme d’Or :
Pelle le conquérant (Pelle erobreren) de Bille August (Danemark/Suède)
Prix d’interprétation masculine :
Forest Whitaker (Bird – de Clint Eastwood) (USA)
Prix d’interprétation féminine :
Barbara Hershey, Jodhi May & Linda Mvusi (Un monde à part (a world appart) de Chris Mendes) (Royaume-Uni/Zimbabwe)
Prix de la mise en scène :
Fernando E. Solanas (Le Sud (sur)) (Argentine/France)
Grand Prix du Spécial du Jury :
Chris Mendes (Un monde à part (a world appart)) (Royaume-Uni/Zimbabwe)
Prix du Jury :
Krzysztof Kieslowski (Tu ne tueras point (krótki film o zabijaniu)) (Pologne)
Prix de la Meilleure Contribution Artistique :
Peter Greenaway (Triple assassinat dans le Suffolk (drowning by numbers)) (Royaume-Uni/Pays-Bas)
Prix de la Commission Supérieure Technique :
Bird – de Clint Eastwood (USA), pour la qualité des enregistrements
Films en compétition :
Onimaru (arashi ga oka) de Yoshishige Yoshida (Japon) Un monde à part (a world appart) de Chris Mendes (Royaume-Uni/Zimbabwe) Bird – de Clint Eastwood (USA) Les cannibales (os canibais) de Manoel de Oliveira (Portugal/France) Chocolat – de Claire Denis (France/Cameroun) El Dorado – de Carlos Saura (Espagne/France/Italie) Triple assassinat dans le Suffolk (drowning by numbers) de Peter Greenaway (Royaume-Uni/Pays-Bas) Le roi des enfants (hai zi wang) de Chen Kaige (Chine) Hanussen – de István Szabó (Hongrie/Allemagne de l’Ouest/Autriche) Tu ne tueras point (krótki film o zabijaniu) de Krzysztof Kieslowski (Pologne) L’enfance de l’art – de Francis Girod (France) L’œuvre au noir – de André Delvaux (Belgique/France) El Lute (el lute II: mañana seré libre) de Vincente Aranda (Espagne) Rien à perdre (miles from home / farm of the year) de Gary Sinise (USA) L’île de Pascali (Pascali’s Island) de James Dearden (Royaume-Uni/Italie) Navigator (the navigator : A medieval odyssey) de Vincent Ward (Australie/Nouvelle-Zélande) Pelle le conquérant (Pelle erobreren) de Bille August (Danemark/Suède) Welcome to Germany (der passagier : Welcome to Germany) de Thomas Brasch (Allemagne de l’Ouest) Patty Hearst (Patty) de Paul Schrader (USA/Royaume-Uni) Trois sœurs (paura e amore) de Margarethe von Trotta (Italie/France/Allemagne de l’Ouest) Le Sud (sur) de Fernando E. Solanas (Argentine/France)
Films en hors-compétition :
Histoire(s) du cinéma : Toutes les histoires – de Jean-Luc Godard (Suisse) Dear America / Dear America, lettres du Viêt-Nam (dear America : Letters home from America) de Bill Couturié (USA) Le grand bleu – de Luc Besson (France) The blue iguana – de John Lafia (USA/Mexique) Milagro (the Milagro beanfield war) de Robert Redford (USA) Willow – de Ron Howard (USA) Une étoile pour l’exemple – de Dominique Delouche (France)
Présidente du jury Caméra d’or : Danièle Delorme (France).

Membres du jury Caméra d’Or : Carlos Avellar (Brésil), Chantal Calafato (France), Jacques Champreux (France), Henry Chapier (France), Bernard Jubard (France), Ecaterina Oproiu (Roumanie) & David Streiff (Suisse).

Membre du Jury Œcuménique : Felix Berger (France), François Chaigne (France), Hans Hodel (Suisse), Jeffrey Mahan (USA), Claude Roshem (France) & Filippe Sawadogo (Burkina Faso).

Caméra d’or :
Salaam Bombay ! – de Mira Nair (Royaume-Uni/Inde/France)
Prix Perspective du Cinéma :
Roch Stéphanik (Bisbille) (France)
Prix de l’Audience :
Mira Nair (Salaam Bombay !) (Royaume-Uni/Inde/France) Fernando E. Solanas (Le Sud (sur)) (Argentine/France)
Prix de la Jeunesse :
Orhan Oguz (Malgré tout (herseye ragmen)) (Turquie)
Prix Spécial de la Jeunesse :
Jean-Claude Brisseau (De bruit et de fureur) (France)
Prix du Jury Œcuménique :
Chris Mendes (Un monde à part (a world appart)) (Royaume-Uni/Zimbabwe)
Prix du Jury Œcuménique, Mention Spéciale :
Francis Mankiewicz (Les portes tournantes) (Canada/France)
Prix FIPRESCI (Fédération Internationale de la Presse Cinématographique) :
Krzysztof Kieslowski (Tu ne tueras point (krótki film o zabijaniu)) (Pologne) Marcel Ophüls (Hôtel Terminus: Klaus Barbie, sa vie et son temps) (France/USA/Allemagne de l’Ouest) Terence Davies (Distant voices (distant voices, still lives)) (Royaume-Uni)
Prix FIPRESCI, Mention Spéciale (Fédération Internationale de la Presse Cinématographique) :
Manuel Flèche (Une femme pour l’hiver) (France)
Un Certain Regard : Films en compétition :
Le son de l’air (a song of air) de Merilee Bennett (Australie) Antarjali Jatra – de Goutam Ghose (Inde) De sable et de sang – de Jeanne Labrune (France) Domani accadrà – de Daniele Luchetti (Italie) Voyage de nuit (gece yolculugu) de Ömer Kavur (Turquie) Havinck – de Frans Weisz (Pays-Bas) Hôtel Terminus: Klaus Barbie, sa vie et son temps – de Marcel Ophüls (France/USA/Allemagne de l’Ouest) Katinka (ved vejen / vid vägen) de Max von Sydow (Danemark/Suède) Le masque (la maschera) de Fiorella Infascelli (Italie) La Méridienne – de Jean-François Amiguet (Suisse/France) Lamento – de François Dupeyron (France) Les portes tournantes – de Francis Mankiewicz (Canada/France) Les vauriens (mapantsula) de Oliver Schmitz (Afrique du Sud) Sur le globe d’argent (na srebrnym globie) de Andrzej Zulawski (Pologne) Natalia – de Bernard Cohn (France/Canada/Suisse) Pourquoi ? (proc ?) de Karel Smyczek (Tchécoslovaquie) Rouge of the North (yuan nu) de Fred Tan (Taïwan) Le cas Harms (slucaj Harms) de Slobodan D. Pesic (Yougoslavie) Parmi les pierres grises (sredi serykh kamney) de Kira Muratova (URSS) Les disciples de Staline (yaldey Stalin / Stalin’s disciples) de Nadav Levitan (Israël) The raggedy Rawney – de Bob Hoskins (Royaume-Uni Temps de violence (vreme na nasilie / Време разделно) de Ludmil Staikov (Bulgarie)
Section parallèle :
América, terra incógnita – de Diego Rísquez (Venezuela) Isten / L’artiste (artisten) de Jonas Grimås (Suède) Bisbille – de Roch Stéphanik (France) Blues, black & white – de Markus Imboden (Suisse) Citoyen Jatoba (citado Jatoba) de Maria Luiza d’Aboim (Brésil) De bruit et de fureur – de Jean-Claude Brisseau (France) Le piège de Vénus (die venusfalle) de Robert van Ackeren (Allemagne de l’Ouest) Distant voices (distant voices, still lives) de Terence Davies (Royaume-Uni) Pleine lune (dolunay) de Sahin Kaygun (Turquie) Œuf (ei) de Danniel Danniel (Pays-Bas) Portrait d’une vie (ekti jiban) de Raja Mitra (Inde) Fer à repasser – de Sylvain Monod (France) Malgré tout (herseye ragmen) de Orhan Oguz (Turquie) Les puits (jin) de Li Yalin (Chine) La cage (klatka) de Olaf Olszewski (Pologne) L’autre nuit – de Jean-Pierre Limosin (France) La face cachée de la lune – de Yvon Marciano (France) La ligne de chaleur – de Hubert-Yves Rose (Canada) La migration des moineaux (ბეღურების გადაფრენა) de Temur Babluani (URSS) La rue ouverte – de Michel Spinosa (France) La strada del sol – de Philomène Esposito (France) Le café des Jules – de Paul Vecchiali (France) Légendes vivantes (Живые легенды) de Nodar Managadze (URSS) Les deux cervelles – de Michaëla Watteaux & Pierre Baudry (France) Mars froid (kholodnyy mart) de Igor Minayev (URSS) Metropolis apocalypse – de Jon Jacobs (Royaume-Uni) Mon cher sujet – de Anne-Marie Miéville (Suisse/France) Natal da portela – de Paulo Cesar Saraceni (Brésil) La fille du Nil (ni luo he nu er) de Hsiao-hsien Hou (Taïwan) Etoiles du jour (noujoum a’nahar) Usama Muhammad (Syrie) Retour à la boulangerie – de Christophe Jankovic (France) Histoire de Fausta (romance da empregada) de Bruno Barreto (Brésil) Salaam Bombay ! – de Mira Nair (Royaume-Uni/Inde/France) Vols d’été (sarikat sayfeya) de Yousry Nasrallah (Egypte) Soursweet – de Mike Newell (Royaume-Uni) Un lundi trouble (stormy Monday) de Mike Figgis (Royaume-Uni/USA) Tabataba – de Raymond Rajaonarivelo (Madagascar/France) Terre sacrée – de Emilio Pacull (France) Testament – de John Akomfrah (Royaume-Uni/Ghana) The suitors – de Ghasem Ebrahimian (USA) The waste land – de Timon Koulmasis (France/Canada/Belgique) Tokyo pop – de Fran Rubel Kuzui (USA/Japon) Une femme pour l’hiver – de Manuel Flèche (France) Une touche de bleu – de Claude Gaignaire (France/Portugal) Vacances à l’hôtel – de Odile Devautour (France) Ville étrangère – de Didier Goldschmidt (France)
Palme d’Or du court métrage :
Fioritures (vykrutasy) de Garri Bardin (URSS)
Prix du court métrage, Animation :
Ab ovo/Traces de sable (ab ovo/homoknyomok) de Ferenc Cakó (Hongrie)
Prix du court métrage, Fiction :
Sculpture physique – de Yann Piquer & Jean-Marie Maddeddu (France)
Courts métrages et documentaires en compétition :
Les dômes du plaisir (pleasure domes) de Maggie Fooke (Australie) Ab ovo/Traces de sable (ab ovo/homoknyomok) de Ferenc Cakó (Hongrie) Cat & Mousse – de David Lawson (USA) Chet’s romance – de Bertrand Fèvre (France) Out of town – de Norman Hull (Royaume-Uni) Pâtes (pas-ta-shoot-ah) de Maurizio Forestieri (Italie) Sculpture physique – de Yann Piquer & Jean-Marie Maddeddu (France) Super freak – de Gisela Ekholm & Per Ekholm (Suède) Fioritures (vykrutasy) de Garri Bardin (URSS)
PREVIOUSFestival de Cannes 1987 || Festival de Cannes 1988 || Festival de Cannes 1989NEXT
Fiche créée le 16 avril 2008 | Modifiée le 25 septembre 2008 | Cette fiche a été vue 2978 fois