CINEMA ACTUEL
PRIX & RECOMPENSES
Nous fêtons aujourd'hui l'anniversaire de Gene Kelly
Recherche Rapide :

Festival de Cannes 1989



Président du Festival : Wim Wenders (Allemagne de l’Ouest), du 11 mai au 23 mai 1989. Membres du jury : Hector Babenco (Brésil), Claude Beylie (France), Renée Blanchar (Canada), Silvio Clementelli (Italie), Georges Delerue (France), Sally Field (USA), Christine Gouze-Rénal (France), Peter Handke (Allemagne de l’Ouest) & Krzysztof Kieslowski (Pologne).
Palme d’Or :
Sexe, mensonges & vidéo (sex, lies, and videotape / sex, lies…) de Steven Soderbergh (USA)
Prix d’interprétation masculine :
James Spader (Sexe, mensonges & vidéo (sex, lies, and videotape / sex, lies…) de Steven Soderbergh) (USA)
Prix d’interprétation féminine :
Meryl Streep (Un cri dans la nuit (a cry in the dark / evil angels) de Fred Schepisi) (Australie/Royaume-Uni/USA)
Prix de la mise en scène :
Emir Kusturica (Le temps des gitans (dom za vesanje)) (Yougoslavie/Royame-Uni/Italie)
Grand Prix Spécial du Jury :
Giuseppe Tornatore (Cinéma Paradiso (nuovo cinema Paradiso)) (Italie/France) Bertrand Blier (Trop belle pour toi) (France)
Prix du Jury :
Denys Arcand (Jésus de Montréal) (Canada/France)
Prix de la Meilleure Contribution Artistique :
Jim Jarmusch (Mystery train) (USA)
Prix de la Commission Supérieure Technique :
Shohei Imamura (Pluie noire (kuroi ame)) (Japon)
Prix Spécial :
Gregory Peck
Films en compétition :
Un cri dans la nuit (a cry in the dark / evil angels) de Fred Schepisi (Australie/Royaume-Uni/USA) Chimère – de Claire Devers (France) La toile d’araignée (das spinnennetz) de Bernhard Wicki (Allemagne de l’Ouest) Do the right thing – de Spike Lee (USA) Le temps des gitans (dom za vesanje) de Emir Kusturica (Yougoslavie/Royame-Uni/Italie) L’enfant de la lune (el niño de la luna) de Agustí Villaronga (Espagne) Francesco – de Liliana Cavani (Italie/Allemagne de l’Ouest) Jésus de Montréal – de Denys Arcand (Canada/France) Kuarup – de Ruy Guerra (Brésil) Pluie noire (kuroi ame) de Shohei Imamura (Japon) Les femmes sur le toit (kvinnorna på taket) de Carl-Gustav Nykvist (Suède) Le carrefour des innocents (lost angels / the road home) de Hugh Hudson (USA) Monsieur Hire – de Patrice Leconte (France) Cinéma Paradiso (nuovo cinema Paradiso) de Giuseppe Tornatore (Italie/France) Mystery train – de Jim Jarmusch (USA) L’ami retrouvé (the reunion / der wiedergefundene freund) de Jerry Schatzberg (Royaume-Uni/France/Allemagne de l’Ouest) Sexe, mensonges & vidéo (sex, lies, and videotape / sex, lies…) de Steven Soderbergh (USA) Rosalie fait ses courses (Rosalie goes shopping) de Percy Aldon (Allemagne de l’Ouest/USA) Splendor – de Ettore Scola (Italie/France) Sweetie – de Jane Campion (Australie) Eaux printanières (torrents of spring / acque di primavera) de Jerzy Skolimowski (Italie/Royaume-Uni/France) Trop belle pour toi – de Bertrand Blier (France)
Films en hors-compétition :
1001 films – de André Delvaux (Belgique) 50 ans – de Gilles Carle (Canada) Un ennemi du peuple (ganashatru) de Satyajit Ray (Inde) Lawrence d’Arabie (Lawrence of Arabia) de David Lean (Royaume-Uni/USA) Le peuple singe – de Gérard Vienne (France) New York stories – de Martin Scorsese, Francis Ford Coppola & Woody Allen (USA) Old Gringo – de Luis Puenzo (USA) Scandal – de Michael Caton-Jones (Royaume-Uni) Liberté – de Laurent Jacob (France) Les insoumis (orapronobis / fight for us) de Lino Brocka (Philippines)
Président du jury Caméra d’or : Raf Vallone (Italie)

Membres du jury Caméra d’Or : Klaus Eder (Allemagne de l’Ouest), Yvan Gauthier; Salah Hashem (Egypte), Bernard Jubard (France), Philippe Maarek (France), Peter Scarlet (USA) & Suzanne Schiffman (France).

Membre du Jury Œcuménique : Robert-Claude Bérubé (Canada), Hans Werner Dannowski (Allemagne de l’Ouest), Joël Magny (France), Antoine Rochar (Suisse), Claude Roshem (France) & Franz Ulrich (Suisse).

Caméra d’or :
Mon vingtième siècle (az én XX. századom) de Ildikó Enyedi) (Hongrie/Allemagne de l’Ouest/Cuba)
Caméra d’or, Mention d’Honneur :
Piravi, la naissance (pivari) de Shaji N. Karun (Inde) Le dernier chemin de Waller / Le dernier voyage de Waller (Wallers letzter gang) de Christian Wagner (Allemagne de l’Ouest)
Prix Perspective du Cinéma :
Boris Frumin (Erreurs de jeunesse (oshibki yunosti)) (URSS)
Prix de l’Audience :
François Villiers (Manika, une vie plus tard) (France/Suisse)
Prix de la Jeunesse :
Michael Schottenberg (Caracas) (Autriche) Boris Frumin (Erreurs de jeunesse (oshibki yunosti)) (URSS)
Prix du Jury Œcuménique :
Denys Arcand (Jésus de Montréal) (Canada/France)
Prix du Jury Œcuménique, Mention Spéciale :
Idrissa Ouedraogo (Yaaba) (Burkina Faso/France/Suisse) Shohei Imamura (Pluie noire (kuroi ame)) (Japon)
Prix FIPRESCI (Fédération Internationale de la Presse Cinématographique) :
Steven Soderbergh (Sexe, mensonges & vidéo (sex, lies, and videotape / sex, lies…)) (USA) Idrissa Ouedraogo (Yaaba) (Burkina Faso/France/Suisse)
Un Certain Regard : Films en compétition :
Les neuf cercles de l’enfer (devet kruhu pekla) de Milan Muchna (Tchécoslovaquie/Cambodge) Mon vingtième siècle (az én XX. századom) de Ildikó Enyedi) (Hongrie/Allemagne de l’Ouest/Cuba) Barroco – de Paul Leduc (Cuba/Espagne/Mexique) Pourquoi Bodhi-Dharma est-il parti vers l’Orient ? (Dharmaga tongjoguro kan kkadalgun) de Yong-Kyun Bae (Corée du Sud) L’éveil du démon (zugzwang) de Mathieu Carrière (Allemagne de l’Ouest/France) Il decimo clandestino – de Lina Wertmüller (Italie) Malpractice – de Bill Bennett (Australie) Erreurs de jeunesse (oshibki yunosti) de Boris Frumin (URSS) Peaux de vaches – de Patricia Mazuy (France) Piravi, la naissance (pivari) de Shaji N. Karun (Inde) Santa sangre – de Alejandro Jodorowsky (Italie/Mexique) Noir pèche (schwarze sünde) de Danièle Huillet & Jean-Marie Straub (Allemagne de l’Ouest/France) Les sabots en or (safa’ih min dhahab) de Nouri Bouzid (Tunisie/France) La tornade (smerch) de Bako Sadykov (URSS) Le prisonnier de Saint-Pétersbourg (the prisoner of St. Petersburg) de Ian Pringle (Australie/Allemagne de l’Ouest) Le rendez-vous de Travers (treffen in Travers) de Michael Gwisdek (Allemagne de l’Ouest) Venus Peter – de Ian Sellar (Royaume-Uni) Sarafina ! (voices of Sarafina !) de Nigel Noble (USA) Accro (wired) de Larry Peerce (USA)
Section parallèle :
Arab – de Fahdel Jaibi & Fadhel Jaziri (Tunisie) As tears go by (wong gok ka moon / wang jiao ka men) de Wong Kar Wai (Hong Kong) Angle mort (blind curve) de Gary Markowitz (USA) Caracas – de Michael Schottenberg (Autriche) Ce qui me meut – de Cédric Klapisch (France) Corps perdus (cuerpos perdidos) de Eduardo de Gregorio (France/Argentine) Le septième continent (der siebente kontinent) de Michael Haneke (Autriche) L’homme aux nerfs modernes (der mensch mit den modernen nerven) de Bady Minck & Stefan Stratil (Autriche) Le philosophe (der philosoph) de Rudolf Thome (Allemagne de l’Ouest) Les poissons morts (die toten fische) de Michael Synek (Autriche) Duende – de Jean-Blaise Junod (Suisse) Eat a bowl of tea – de Wayne Wang (USA) Le fleuve qui nous emporte (el río que nos lleva) de Antonio del Real (Espagne) Erreur de jeunesse – de Radovan Tadic (France) Faute de super il y a de l’ordinaire – de Eric Pinatel & S. Buffalan (France) Le petit diable (il piccolo diavolo) de Roberto Benigni (Italie) Impromptu – de Bertrand Stephant Andrews (France) La femme du livreur de pétrole (zhena kerosinshchika) de Aleksandr Kaidanovsky (URSS) La femme mariée de Nam Xuong – de Anh Hung Tran (France) Migrations / La guerre la plus glorieuse, migrations (soebe) de Aleksandar Petrovic (Yougoslavie/France) La villa du cap – de Laurent de Bartillat (France) La visite – de Alain Monclin (France) Le brouillard (sis / the fog / mist) de Zülfü Livaneli (Turquie) Le porte-plume – de Marie-Christine Perrodin (France) Les petites sœurs – de Lorraine Groleau (France) Roses des sables (louss / louss, warda al-rimal) de Rachid Benhadj (Algérie) Manika, une vie plus tard – de François Villiers (France/Suisse) Marie des Emailler (Maria von der sternen) de Thomas Mauch (Allemagne de l’Ouest) Melancholia – de Andi Engel (Royaume-Uni/Allemagne de l’Ouest) Mona et moi – de Patrick Grandperret (France) Montalvo et l’enfant – de Claude Mouriéras (France) Chine, ma douleur (niu-peng) de Sijie Dai (Chine/France/Allemagne de l’Ouest) Sandra – de Franck Landron (France) Sidewalk stories – de Charles Lane (USA) Speaking parts – de Atom Egoyan (Canada) Le carré noir (chyornyy kvadrat) de Iosif Pasternak (URSS) Les trois soldats – de Kamal Musale (Suisse) Tjoet nja’ dhien - de Eros Djarot (Indonésie) Trombone en coulisses – de Hubert Toint (Belgique/France) Une caste criminelle – de Yolande Zauberman (France) Ville zéro (gorod zero / Город Зеро) de Karen Shakhnazarov (URSS) Violette – de Martine Robert (France) Le dernier chemin de Waller / Le dernier voyage de Waller (Wallers letzter gang) de Christian Wagner (Allemagne de l’Ouest) Warzawa-Koluszki – de Jerzy Zalewski (Pologne) Work experience – de James Hendrie (Royaume-Uni) Les rubans de Moebius (wstega Mobiusa) de Lukasz Karwowski (Pologne) Yaaba – de Idrissa Ouedraogo (Burkina Faso/France/Suisse) La ville de Yun (Yun no machi) de U Sun Kim (Japon) Zanzibar – de Christine Pascal (France)
Palme d’Or du court métrage :
50 ans – de Gilles Carle (Canada)
Mention Spéciale court métrage :
Morceaux choisis (performance pieces) de Tom Abrams (USA) Yes we can – de Faith Hubley (USA)
Courts métrages et documentaires en compétition :
Beau fixe sur Cormeilles – de Gilles Lacombe (France) Blind alley – de Emmanuel Salinger (France) Full metal racket – de William Numez (USA) L’évier (kitchen sink) de Alison Maclean (Nouvelle-Zélande) Le jeu viril (muzné hry) de Jan Svankmajer (Tchécoslovaquie) Yes we can – de Faith Hubley (USA) Le théâtre du père Carlo (Papa Carlo teater) de Rao Heidmets (URSS) Morceaux choisis (performance pieces) de Tom Abrams (USA) Le colporteur (the persistent peddler) de Claude Cloutier (Canada) Le geste de Ségou (Segu janjo) de Mambaye Coulibaly (Mali)
PREVIOUSFestival de Cannes 1988 || Festival de Cannes 1989 || Festival de Cannes 1990NEXT
Fiche créée le 16 avril 2008 | Modifiée le 25 septembre 2008 | Cette fiche a été vue 2908 fois