CINEMA ACTUEL
PRIX & RECOMPENSES
Nous fêtons aujourd'hui l'anniversaire de Jacques Dutronc
Recherche Rapide :

Festival de Cannes 1999



Président du Festival : David Cronenberg (Canada), du 12 mai au 23 mai 1999. Membres du jury : Dominique Blanc (France), Doris Dörrie (Allemagne), Barbara Hendricks (Suède), Holly Hunter (USA), Yasmina Reza (France), Jeff Goldblum (USA), George Miller (Australie), Maurizio Nichetti (Italie) & André Téchiné (France).
Palme d’Or :
Rosetta – de Jean-Pierre Dardenne & Luc Dardenne (Belgique/France)
Grand Prix :
Bruno Dumont (L’humanité) (France)
Prix d’interprétation masculine :
Emmanuel Schotté (L’humanité – de Bruno Dumont) (France)
Prix d’interprétation féminine :
Emilie Dequenne (Rosetta – de Jean-Pierre Dardenne & Luc Dardenne) (Belgique/France) Séverine Caneele (L’humanité – de Bruno Dumont) (France)
Prix de la mise en scène :
Pedro Almodóvar (Tout sur ma mère (todo sobre mi madre)) (Espagne/France)
Prix du Jury :
Manoel de Oliveira (La lettre (a carta)) (Portugal/France/Espagne)
Prix du scénario :
Aleksandr Sokurov (Moloch (Molokh / Молох) de Aleksandr Sokurov) (Russie/Allemagne/Japon/Italie/France)
Prix de la Commission Supérieure Technique :
Juhua Tu (L’empereur et l’assassin (jing ke ci qin wang) de Chen Kaige) (Chine/Japon/France)
Films en compétition :
8 femmes ½ (8 ½ women / eight and a half women) de Peter Greenaway (Royaume-Uni/Pays-Bas/Allemagne/Luxembourg) La lettre (a carta) de Manoel de Oliveira (Portugal/France/Espagne) Broadway 39ème Rue (Cradle Will Rock) de Tim Robbins (USA) Pas de lettre pour le colonel (el coronel no tiene quien le escriba) de Artura Ripstein (Mexique/Espagne/France) Rosetta – de Jean-Pierre Dardenne & Luc Dardenne (Belgique/France) Pola X / Pierre ou les ambiguïtés – de Leos Carax (France/Suisse/Allemagne/Japon) Wonderland – de Michael Winterbottom (Royaume-Uni) Le temps retrouvé (o tempo reencontrado / il tempo ritrovato / time regained) de Raoul Ruiz (France/Italie/Portugal) La nourrice (la balia) de Marco Bellocchio (Italie) Le voyage de Félicia (Felicia’s journey) de Atom Egoyan (Canada/Royaume-Uni) Les contes de Kish (ghessé hayé Kish) de Abolfazl Jalili, Mohsen Makhmalbaf & Naser Taghvai (Iran) Ghost dog, la voie du samouraï (ghost dog / ghost dog : The way of the samourai) de Jim Jarmusch (USA/France/Allemagne/Japon) L’humanité – de Bruno Dumont (France) L’empereur et l’assassin (jing ke ci qin wang) de Chen Kaige (Chine/Japon/France) Kadosh – de Amos Gitai (Israël/France) L’été de Kikujiro (Kikujirô no natsu) de Takeshi Kitano (Japon) Limbo – de John Sayles (USA) Love will tear us apart (tin seung yan gaan) de Nelson Yu Lik-wai (Hong Kong) Moloch (Molokh / Молох) de Aleksandr Sokurov (Russie/Allemagne/Japon/Italie/France) Nos vies heureuses – de Jacques Maillot (France) Une histoire vraie (the straight story) de David Lynch (USA/Royaume-Uni/France) Tout sur ma mère (todo sobre mi madre) de Pedro Almodóvar (Espagne/France)
Films en hors-compétition :
Adieu, plancher des vaches ! – de Otar Iosseliani (France/Suisse/Italie) Un mari idéal (an ideal husband) de Oliver Parker (Royaume-Uni/USA) Dogma – de Kevin Smith (USA) En direct sur Ed-TV (Edtv / Ed TV) de Ron Howard (USA) Haute voltige (entrapment) de Jon Amiel (USA/Royaume-Uni/Allemagne) Ennemis intimes (mein liebster feind – Klaus Kinski / my best friend) de Werner Herzog) (Allemagne/Royaume-Uni/USA) Le barbier de Sibérie (sibirskij tsiryulnik / Сибирский цирюльник / the barber of Siberia) de Nikita Mikhalkov (Russie/Italie/France/République Tchèque) L’Anglais (the limey) de Steven Soderbergh (USA)
Président du jury un Certain Regard : Lambert Wilson (France)

Membres du jury : Annie Copperman (France), Irene Bignardi (Italie), Jonathan Romney (Royaume-Uni), Laurent Tirard (France) & Thierry Gandillot (France).

Président du jury Caméra d’or : Michel Piccoli (France)

Membres du jury Caméra d’Or : Caroline Champetier (France), Marie Vermillard (France), Paola Malanga, José Maria Riba (Mexique), Peter von Bagh (Finlande), Jean-Pierre Beauviala (France) & Cherifa Chabane (France).

Président du Jury du Prix FIPRESCI (Fédération Internationale de la Presse Cinématographique) : Umberto Rossi (Italie)

Membre du Jury du Prix FIPRESCI (Fédération Internationale de la Presse Cinématographique) : Philippe J. Maarek (France), Hans Beerekamp (Pays-Bas), Alexander Horwath (Autriche), Ebbe Iversen (Danemark), Peter Kremski (Allemagne), Marcel Martin (France), Kalinka Stojnovska (Bulgarie) & Gorazd Trusnovec (Slovénie).

Président du Jury Œcuménique: Jean Domon (France)

Membre du Jury Œcuménique : Iatvra Doularidze (Russie), Roberto Tapia (Chili), Geneviève Roux (France), Maurice Gonce (Suisse) & Giana Urizio (Italie).

Caméra d’or :
Le trône de la mort (marana Simhasanam / throne of death) de Murali Nair (Inde/Royaume-Uni)
Prix François Chalais :
Youssef Chahine (L’autre (el akhar / al-akhar / لآخر)) (Egypte/France)
Prix de la Jeunesse :
Emmanuel Finkiel (Voyages) (France/Pologne/Belgique) Daniel Myrick & Eduardo Sánchez (Le projet Blair Witch (the Blair Witch project)) (USA)
Prix du Jury Œcuménique :
Pedro Almodóvar (Tout sur ma mère (todo sobre mi madre)) (Espagne/France)
Prix du Jury Œcuménique, Mention Spéciale :
Jean-Pierre Dardenne & Luc Dardenne (Rosetta) (Belgique/France)
Prix FIPRESCI (Fédération Internationale de la Presse Cinématographique) :
Emilie Deleuze (Peau neuve) (France) Nobuhiro Suwa (M/Other) (Japon)
Prix Canal+ :
Mark Sawers (Shoes off !) (Canada)
Prix Mercedes-Benz :
Icíar Bollaín (Flores de otro mundo) (Espagne)
Prix Kodak du court métrage :
Eric Guirado (Un petit air de fête) (France)
Prix Kodak du court métrage, Mention Spéciale :
Sylvia Calle (Ô trouble) (France)
Grand Rail d’Or (Association des Cheminots Cinéphiles) :
John Polson (Siam Sunset) (Australie)
Prix Gras Savoye :
Delphine Gleize (Un château en Espagne) (France)
Prix C.I.C.A.E. (Confédération Internationale des Cinémas d’Art et d’Essai Européens) :
Christine Carrière (Qui plume la lune ?…) (France)
Prix France Culture, du Cinéaste Français de l’année :
Jean-Claude Biette
Prix un Certain Regard :
Jasmin Dizdar (Beautiful people) (Royaume-Uni)
Un Certain Regard : Films en compétition :
Les noces de dieu (as bodas de deus) de João César Monteiro (Portugal/France) Au bout des mots (san tiao ren / away with words / Kujaku) de Christopher Doyle (Hong Kong/Japon/Singapour) Beautiful people – de Jasmin Dizdar (Royaume-Uni) Berezina ou les derniers jours de la Suisse (Beresina oder die letzten tage der Schweiz / Beresina) de Daniel Schmid (Suisse/Allemagne/Autriche) La route des petits voyous (kaizokuban bootleg film) de Masahiro Kobayashi (Japon) L’autre (el akhar / al-akhar / لآخر) de Youssef Chahine (Egypte/France) Garage Olimpo – de Marco Bechis (Italie/Argentine/France) Le dernier harem (harem suaré / harem suare) de Ferzan Ozpetek (Turquie/Italie/France) Si je t’offre mon humilité, alors ne me vole pas ma fierté (if I give you my humbleness, don’t take away my pride) de Karin Westerlund (Danemark/Suède) Babylon, USA (Judy Berlin) de Eric Mendelsohn (USA) La genèse – de Cheick Oumar Sissoko (Mali/France) Les passagers – de Jean-Claude Guiguet (France) Le trône de la mort (marana Simhasanam / throne of death) de Murali Nair (Inde/Royaume-Uni) Nadia et les hippopotames – de Dominique Cabrera (France) Peau neuve – de Emilie Deleuze (France) Ratcatcher – de Lynne Ramsay (Royaume-Uni/France) Sicilia ! – de Danièle Huillet & Jean-Marie Straub (Suisse/Italie/France) So close to paradise (biandan, guniang) de Xiaoshuai Wang (Chine) Partagerait bonheur... (zheng hun qi shi / the personals) de Kuo-fu Chen (Taïwan) The shade – de Raphaël Nadjari (USA) L’honneur des Winslow (the Winslow boy) de David Mamet (Royaume-Uni/USA) Vanaprastham, la dernière danse (vaanaprastham) de Shaji N. Karun (Inde/France/Allemagne) La marche du bonheur (tian ma cha fang) de Cheng-sheng Lin (Taïwan)
Section parallèle :
À mort la mort ! – de Romain Goupil (France) 7/25, Nana-ni-go – de Wataru Hayakawa (Japon) Agnès Browne (Agnes Browne) de Anjelica Huston (USA/Irlande) Le costume blanc (belo odelo) de Lazar Ristovski (Yougoslavie/Royaume-Uni) Charisma (karisuma) de Kiyoshi Kurosawa (Japon) Le cercle (dayereh) de Jafar Panahi (Iran/Suisse/Italie) Dérapages – de Pascal Adant (Belgique) Fish & chips (East is east) de Damien O’Donnell (Royaume-Uni) L’enthousiasme (el entusiasmo) de Ricardo Larraín (Chili/Espagne/France) Fever – de Alex Winter (USA/Royaume-Uni) Flores de otro mundo – de Icíar Bollaín (Espagne) Gemide – de Serdar Akar (Turquie) Haut les cœurs ! – de Solveig Anspach (France/Belgique) Fuzzy logic – de Tom Krueger (USA) Darkness and light (hei an zhi guang) de Tso-chi Chang (Taïwan) Hold back the night – de Philip Davis (Royaume-Uni) Kiemas – de Valdas Navasaitis (Lituanie/France) La leçon du jour – de Irène Sohm (France) La tentation de l’innocence – de Fabienne Godet (France) Le bleu des villes – de Stéphane Brizé (France) Le premier pas – de Florence Vignon (France) Les convoyeurs attendent – de Benoît Mariage (Belgique/France/Suisse) M/Other – de Nobuhiro Suwa (Japon) Marée haute – de Caroline Champetier (France) More – de Mark Osborne (USA) Ô trouble – de Sylvia Calle (France) La coupe (phörpa) de Khyentse Norbu (Bhoutan/Australie) Qui plume la lune ?… – de Christine Carrière (France) Vues (feng jing / scenary) de Jianjun He (Chine) Shoes off ! – de Mark Sawers (Canada) Siam Sunset – de John Polson (Australie) Strange fits of passion – de Elise McCredie (Australie) Sud – de Chantal Akerman (Belgique/France) Summer of Sam – de Spike Lee (USA) Le projet Blair Witch (the Blair Witch project) de Daniel Myrick & Eduardo Sánchez (USA) Les cinq sens (the five senses) de Jeremy Podeswa (Canada) The good son – de Sean McGuire (Royaume-Uni) The last september – de Deborah Warner (Royaume-Uni/Irlande/France) Virgin suicides (the virgin suicides / Sofia Coppola’s the virgin suicides) de Sofia Coppola (USA) The war zone (Tim Roth’s the war zone) de Tim Roth (Royaume-Uni/Italie) Un château en Espagne – de Delphine Gleize (France) Un petit air de fête – de Eric Guirado (France) Voyages – de Emmanuel Finkiel (France/Pologne/Belgique) Chemins dans la nuit (wege in die nacht) de Andreas Kleinert (Allemagne)
Président du jury des Courts Métrages et de la Cinéfondation : Thomas Vinterberg (Danemark)

Membres du jury : Greta Scacchi (Italie), Cédric Klapisch (France), Virginie Ledoyen (France) & Walter Salles (Brésil).

Palme d’Or du court métrage :
When the day breaks – de Amanda Forbis & Wendy Tilby (Canada)
Prix du Jury court métrage :
Le pique-nique (so-poong) de Il-gon Song (Corée du Sud) Stop – de Rodolphe Marconi (France)
Courts métrages et documentaires en compétition :
An eternity – de Daehyun Kim (Corée du Sud) Devil doll/Ring pull – de Jarl Olsen (USA) Food for thought – de John Paton & Matthew Ross (USA) Husk – de Jerry Handler (Afrique du Sud/Royaume-Uni/USA) Rien dire – de Vincent Perez (France/Canada) Roulette (ruleta) Roberto Santiago (Espagne/Canada) Le pique-nique (so-poong) de Il-gon Song (Corée du Sud) Stop – de Rodolphe Marconi (France) The cookie thief – de Hugo Currie & Toby Leslie (Royaume-Uni) Simultaneity (dong si-e) de Seong Sook Kim (Corée du Sud) Billy’s balloon – de Don Hertzfeldt (USA) When the day breaks – de Amanda Forbis & Wendy Tilby (Canada)
Premier Prix de la Cinéfondation :
Second hand – de Emily Young (Royaume-Uni/Pologne)
Deuxième Prix de la Cinéfondation :
La puce – de Emmanuelle Bercot (France) Im hukim – de Dover Koshashvili (Israël)
Troisième Prix de la Cinéfondation :
En god dag at go – de Bo Hagen Clausen (Danemark)
Prix de la Cinéfondation, Mention Spéciale :
Inter-view – de Jessica Hausner (Autriche)
Courts métrages et documentaires en compétition pour la Cinéfondation :
Baballoon (Babalon) de Michal Zabka (République Tchèque) Cambi e scambi – de Donata Pizzato (Italie) The lefthander (der linkshander) de Iouri Kouzine (Russie) Dimanche – de Fabrice Aragno (Suisse) En god dag at go – de Bo Hagen Clausen (Danemark) Germania – de Kris Krikellis (Autriche) Im hukim – de Dover Koshashvili (Israël) Inter-view – de Jessica Hausner (Autriche) Ked nie, tak nie – de Vladimír Král (Slovaquie) La puce – de Emmanuelle Bercot (France) Layover – de Ko-Shang Shen (Taïwan) Milk – de Mairi Cameron (Australie) Runt – de Jesse Lawrence (Royaume-Uni) Ryba 073 – de Václav Svankmajer (République Tchèque) Second hand – de Emily Young (Royaume-Uni/Pologne) The clock – de Noah Laracy (USA) The execution – de Lee In-kyun (Corée du Sud) Waxandwane – de Axel Koenzen (Allemagne) Wojtek – de David Turner (Pologne) Yumeji ningyo – de Tatsuji Yamazaki (Japon)
PREVIOUSFestival de Cannes 1998 || Festival de Cannes 1999 || Festival de Cannes 2000NEXT
Fiche créée le 16 avril 2008 | Modifiée le 26 septembre 2008 | Cette fiche a été vue 2810 fois