CINEMA ACTUEL
PRIX & RECOMPENSES
Nous fêtons aujourd'hui l'anniversaire de Blanca de Castejón
Recherche Rapide :

Festival de Cannes 2004



Président du Festival : Quentin Tarantino (USA), du 12 mai au 23 mai 2004. Membres du jury : Emmanuelle Béart (France), Edwidge Danticat (USA), Tilda Swinton (Royaume-Uni), Kathleen Turner (USA), Benoît Poelvoorde (Belgique), Jerry Schatzberg (USA), Hark Tsui (Hong Kong) & Peter von Bagh (Finlande).
Palme d’Or :
Fahrenheit 9/11 – de Michael Moore (USA)
Grand Prix :
Chan-wook Park (Oldboy) (Corée du Sud)
Prix d’interprétation masculine :
Yûya Yagira (Nobody knows (dare mo shiranai) de Hirokazu Koreeda) (Japon)
Prix d’interprétation féminine :
Maggie Cheung (Clean – de Olivier Assayas) (France/Canada/Royaume-Uni)
Prix de la mise en scène :
Tony Gatlif (Exils) (France/Japon)
Prix du Jury :
Apichatpong Weerasethakul (Tropical malady (sud pralad)) (Thaïlande/France/Allemagne/Italie) Irma P. Hall (Ladykillers (the ladykillers) de Joel Coen & Ethan Coen) (USA)
Prix du scénario :
Agnès Jaoui & Jean-Pierre Bacri (Comme une image – de Agnès Jaoui) (France/Italie)
Prix Vulcain de l’Artiste-Technicien, décerné par la C.S.T. (Commission Supérieure Technique) :
Eric Gautier (Clean – de Olivier Assayas) (France/Canada/Royaume-Uni) & (Carnets de voyage (diarios de motocicleta / the motorcycle diaries) de Walter Salles) (Argentine/Pérou/Chili/Brésil/USA)
Trophée du Festival :
Gong Li Max von Sydow
Films en compétition :
Clean – de Olivier Assayas (France/Canada/Royaume-Uni) Carnets de voyage (diarios de motocicleta / the motorcycle diaries) de Walter Salles (Argentine/Pérou/Chili/Brésil/USA) Fahrenheit 9/11 – de Michael Moore (USA) 2046 – de Wong Kar Wai (Chine/Hong Kong/France/Allemagne) Exils – de Tony Gatlif (France/Japon) Comme une image – de Agnès Jaoui (France/Italie) Innocence – de Mamoru Oshii (Japon) Les conséquences de l’amour (le conseguenze dell’amore) de Paolo Sorrentino (Italie) Nobody knows (dare mo shiranai) de Hirokazu Koreeda (Japon) Mondovino – de Jonathan Nossiter (USA/Argentine/France/Italie) The edukators (die fetten jahre sind vorbei) de Hans Weingartner (Allemagne/Autriche) Ladykillers (the ladykillers) de Joel Coen & Ethan Coen (USA) Moi, Peter Sellers (the life and death of Peter Sellers) de Stephen Hopkins (USA/Royaume-Uni) La vie est un miracle (zivot je cudo) de Emir Kusturica (Serbie/Montenegro/France) Shrek 2 – de Conrad Vernon, Kelly Asbury & Andrew Adamson (USA) La sainte fille (la niña santa) de Lucrecia Martel (Argentine/Italie/Pays-Bas/Espagne) Oldboy – de Chan-wook Park (Corée du Sud) La femme est l’avenir de l’homme (yeojaneun namjaui miraeda) de Sang-soo Hong (Corée du Sud/France) Tropical malady (sud pralad) de Apichatpong Weerasethakul (Thaïlande/France/Allemagne/Italie)
Films en hors-compétition :
10ème chambre : Instants d’audience – de Raymond Depardon (France) La porte du soleil (bab el shams) de Yousry Nasrallah (Egypte/Maroc/France/Belgique/Danemark) Bad Santa – de Terry Zwigoff (USA/Allemagne) Breaking news (daai si gin) de Johnny To (Hong Kong/Chine) Cinéastes à tout prix – de Frédéric Sojcher (Belgique/France) L’armée des morts (dawn of the dead) de Zack Snyder (USA) De-lovely – de Irwin Winkler (USA/Royaume-Uni) Epreuves d’artistes – de Samuel Faure & Gilles Jacob (France) Five (five dedicated to Ozu) de Abbas Kiarostami (Iran/France/Japon) Glauber le film, labyrinthe du Brésil (Glauber o filme, labirinto do Brasil) de Silvio Tendler (Brésil) Z Channel : Une obsession magnifique (Z Channel: A magnificent obsession) de Alexandra Cassavetes (USA) Kill Bill : Volume 2 (kill Bill : Vol. 2) de Quentin Tarantino (USA) La mauvaise éducation (la mala educación) de Pedro Almodóvar (Espagne) Le fantôme d’Henri Langlois – de Jacques Richard (France) Notre musique – de Jean-Luc Godard (France/Suisse) Salvador Allende – de Patricio Guzmán (Chili/Espagne/Mexique/Belgique/France/Allemagne) Je suis mort dans l’enfance (ya umer v detstve...) de Georgi Paradzhanov (Russie) Le secret des poignards volants (shi mian mai fu) de Zhang Yimou (Hong Kong/Chine) Troie (Troy) de Wolfgang Petersen (USA/Malte/Royaume-Uni)
Président du jury un Certain Regard : Jeremy Thomas (Royaume-Uni)

Membres du jury : Baba Richerme (Italie), Carlos Gomez (USA), Eric Libiot (France), Eva Zaoralova (République Tchèque) & Michel Demopoulos (France).

Président du jury Caméra d’or : Tim Roth (Royaume-Uni)

Membres du jury Caméra d’Or : Anne Théron (France), Alain Choquart (France), Aldo Tassone (Italie) & Isabelle Frilley (France).

Président du Jury du Prix FIPRESCI (Fédération Internationale de la Presse Cinématographique) : David Robinson (Royaume-Uni)

Membre du Jury du Prix FIPRESCI (Fédération Internationale de la Presse Cinématographique) : Gérard Camy (France), Howard Feinstein (USA), Dubravka Lakic (Serbie/Montenegro), Agnès Catherine Poirier (France), Mariano Morace (Suisse), Blagoja Kunovski (Macédoine), Zlatko Vidackovic (Croatie), Hassouna Mansouri (Tunisie) & Caroline Vié-Toussaint (France).

Président du Jury Œcuménique: Peter Malone (Australie)

Membre du Jury Œcuménique : Margrit Frolich (Allemagne), Cireneu Kuhn (Brésil), Stefan Kaspar (Suisse), Carlo Chatrian (Italie) & Evelyne Selles-Fischer (France).

Caméra d’or :
Mon trésor (or) de Keren Yedaya (Israël/France)
Caméra d’or, Mention Spéciale :
Mohsen Amiryoussefi (Sommeil amer (kahb-e talkh)) (Iran) Chao Yang (Passages (lu cheng)) (Chine)
Grand Prix de la Semaine de la Critique :
Keren Yedaya (Mon trésor (or)) (Israël/France) Eléonore Faucher (Brodeuses) (France)
Prix SACD (Société des Auteurs et Compositeurs Dramatiques) :
Eléonore Faucher & Gaëlle Macé (Brodeuses – de Eléonore Faucher) (France) Keren Yedaya & Sari Ezouz (Mon trésor (or) de Keren Yedaya) (Israël/France)
Prix François Chalais :
Walter Salles (Carnets de voyage (diarios de motocicleta / the motorcycle diaries)) (Argentine/Pérou/Chili/Brésil/USA)
Prix du Cinéma de l’Education Nationale Française :
Emir Kusturica (La vie est un miracle (zivot je cudo)) (Serbie/Montenegro/France)
Prix de la Jeunesse :
Nimród Antal (Control (kontroll)) (Hongrie)
Prix Regards Jeune :
Keren Yedaya (Mon trésor (or)) (Israël/France) Georges Schwizgebel (L’homme sans ombre) (Canada/Suisse)
Prix du Jury Œcuménique :
Walter Salles (Carnets de voyage (diarios de motocicleta / the motorcycle diaries)) (Argentine/Pérou/Chili/Brésil/USA)
Prix du Jury Œcuménique, Mention Spéciale :
Ousmane Sembène (Moolaadé) (Sénégal/France/Burkina Faso/Maroc/Cameroun/Tunisie)
Prix du 30ème Anniversaire du Jury Œcuménique :
Ken Loach
Prix FIPRESCI (Fédération Internationale de la Presse Cinématographique) :
Michael Moore (Fahrenheit 9/11) (USA) Tawfik Abu Wael (Soif (atash)) (Israël/Palestine) Juan Pablo Rebella & Pablo Stoll (Whisky) (Uruguay/Argentine/Allemagne/Espagne)
Prix Canal+ :
Chris Landreth (Ryan) (Canada)
Prix Kodak du court métrage :
Chris Landreth (Ryan) (Canada)
Grand Rail d’Or (Association des Cheminots Cinéphiles) :
Carole Laure (CQ2 (seek you too)) (Canada/France)
Petit Rail d’Or (Association des Cheminots Cinéphiles) :
Micha Wald (Alice et moi) (Belgique)
Prix Gras Savoye :
Samuel Jadok (Comment j’ai marché sur la lune) (France)
Prix Gras Savoye, Mention Spéciale :
Fabrice Luang-Vija (Square couine) (France)
Prix de la Jeune Critique :
Keren Yedaya (Mon trésor (or)) (Israël/France) Chris Landreth (Ryan) (Canada)
Carrosse d’Or :
Nanni Moretti
Prix France Culture, du Cinéaste Français de l’année :
Jacques Doillon (Raja) (France/Maroc)
Prix France Culture, du Cinéaste Etranger de l’année :
Nuri Bilge Ceylan (Lointain (uzak)) (Turquie)
Prix Un Certain Regard - Fondation Groupama Gan pour le Cinéma :
Ousmane Sembène (Moolaadé) (Sénégal/France/Burkina Faso/Maroc/Cameroun/Tunisie)
Prix du Regard Original :
Juan Pablo Rebella & Pablo Stoll (Whisky) (Uruguay/Argentine/Allemagne/Espagne)
Prix du Regard vers l’Avenir :
Atiq Rahimi (Terre et cendres (khakestar-o-khak)) (Afghanistan/France)
Trophée Chopard de la Révélation Masculine :
Rodrigo Santoro
Trophée Chopard de la Révélation Feminine :
Marion Cotillard
Un Certain Regard : Films en compétition :
10 on ten – de Abbas Kiarostami (Iran/France) À ce soir – de Laure Duthilleul (France) À tout de suite – de Benoît Jacquot (France) Alexandrie... New York (Iskanderija... New York / el ghadab / York / سكندرية .. نيويورك) de Youssef Chahine (Egypte/France) Dear Frankie – de Shona Auerbach (Royaume-Uni) Bienvenue en Suisse – de Léa Fazer (France/Suisse) Sword in the moon (cheongpung myeongwol) de Ui-seok Kim (Corée du Sud) Investigations (crónicas) de Sebastián Cordero (Mexique/Equateur) Hôtel (hotel) de Jessica Hausner (Autriche/Allemagne) Terre et cendres (khakestar-o-khak) de Atiq Rahimi (Afghanistan/France) Control (kontroll) de Nimród Antal (Hongrie) Passages (lu cheng) de Chao Yang (Chine) Marseille – de Angela Schanelec (Allemagne) Moolaadé – de Ousmane Sembène (Sénégal/France/Burkina Faso/Maroc/Cameroun/Tunisie) Nuit noire (noite escura) de João Canijo (Portugal) À corps perdus / Ne bouge pas (non ti muovere / no te muevas) de Sergio Castellitto (Italie/Espagne/Royaume-Uni) Poids léger – de Jean-Pierre Améris (France/Belgique) Schizo (shiza / Шиzа) de Gulshat Omarova (Kazakstan/France/Russie/Allemagne) Somersault – de Cate Shortland (Australie) L’assassinat de Richard Nixon (the assassination of Richard Nixon) de Niels Mueller (USA :Mexique) Whisky – de Juan Pablo Rebella & Pablo Stoll (Uruguay/Argentine/Allemagne/Espagne)
Section parallèle :
Mon trésor (or) de Keren Yedaya (Israël/France) Sommeil amer (kahb-e talkh) de Mohsen Amiryoussefi (Iran) Brodeuses – de Eléonore Faucher (France) Ryan – de Chris Landreth (Canada) CQ2 (seek you too) de Carole Laure (Canada/France) Alice et moi – de Micha Wald (Belgique) Comment j’ai marché sur la lune – de Samuel Jadok (France) Square couine – de Fabrice Luang-Vija (France) Soif (atash) de Tawfik Abu Wael (Israël/Palestine) L’homme sans ombre – de Georges Schwizgebel (Canada/Suisse)
Président du jury des Courts Métrages et de la Cinéfondation : Nikita Mikhalkov (Russie)

Membres du jury : Nicole Garcia (France), Marisa Paredes (Espagne), Nuri Bilge Ceylan (Turquie) & Pablo Trapero (Argentine).

Palme d’Or du court métrage :
Trafic – de Catalin Mitulescu (Roumanie)
Prix du Jury court métrage :
Flatlife – de Jonas Geirnaert (Belgique)
Courts métrages et documentaires en compétition :
Accordéon – de Michèle Cournoyer (Canada) Closer – de David Rittey (Nouvelle-Zélande) La dernière minute – de Nicolas Salis (France) Trafic – de Catalin Mitulescu (Roumanie) Le nageur (der schwimmer) de Klaus Hüttmann (Allemagne) Flatlife – de Jonas Geirnaert (Belgique) Gérard mon amour – de Madeleine André (France) L’évangile du cochon créole – de Michelange Quay (Haïti/France/USA) Quimera – de Erik Rocha (Brésil) Thinning the herd – de Rie Rasmussen (France/Danemark)
Premier Prix de la Cinéfondation :
Happy now – de Frederikke Aspöck (USA)
Deuxième Prix de la Cinéfondation :
99 ans de ma vie (99 vuotta elämästäni) de Marja Mikkonen (Finlande) Calatorie la oras – de Corneliu Porumboiu (Roumanie)
Courts métrages et documentaires en compétition pour la Cinéfondation :
99 ans de ma vie (99 vuotta elämästäni) de Marja Mikkonen (Finlande) Beita shel meshoreret – de Haim Tabakman (Israël) Calatorie la oras – de Corneliu Porumboiu (Roumanie) Fajnie, ze jestes – de Jan Komasa (Pologne) Footnote – de Pia Borg (Australie) Gaïa – de Amarante Abramovici (France) Happy now – de Frederikke Aspöck (USA) Kis apokrif no. 2 – de Kornél Mundruczó (Hongrie) Kontakt – de Martin Duda (République Tchèque) Nebraska – de Olga Zurawska (USA) Playing dead – de David Hunt (Royaume-Uni) Prophéties du passé – de Fabien Greenberg (Royaume-Uni) Border project (Proyect gvul) de Rima Essa, Adi Halfin, Nadav Lapid, Dani Rosenberg & Tamar Singer (Israël) Son of Satan – de J.J. Villard (USA) The hapiness thief – de Derek Boyes (Royaume-Uni) The rick – de Tim McCarthy (USA) The wings – de Hae-young Seo (Corée du Sud) Wonderful Harusame – de Aoyama Ayumi (Japon)
PREVIOUSFestival de Cannes 2003 || Festival de Cannes 2004 || Festival de Cannes 2005NEXT
Fiche créée le 16 avril 2008 | Modifiée le 3 octobre 2008 | Cette fiche a été vue 2245 fois