CINEMA ACTUEL
PRIX & RECOMPENSES
Nous fêtons aujourd'hui l'anniversaire de Robert Bresson
Recherche Rapide :

Festival de Cannes 2005



Président du Festival : Emir Kusturica (Bosnie), du 11 mai au 22 mai 2005. Membres du jury : Agnès Varda (France), Benoît Jacquot (France), Fatih Akin (Allemagne), Javier Bardem (Espagne), John Woo (Chine), Nandita Das (Inde), Salma Hayek (Mexique) & Toni Morrison (USA).
Palme d’Or :
L’enfant – de Jean-Pierre Dardenne & Luc Dardenne (Belgique/France)
Grand Prix :
Jim Jarmusch (Broken flowers) (USA/France)
Prix d’interprétation masculine :
Tommy Lee Jones ((Trois enterrements (the three burials of Melquiades Estrada) de Tommy Lee Jones) (USA/France)
Prix d’interprétation féminine :
Hana Laszlo (Free zone – de Amos Gitai) (Israël/France/Belgique/Espagne)
Prix de la mise en scène :
Michael Haneke (Caché) (France/Autriche/Allemagne/Italie)
Prix du Jury :
Xiaoshuai Wang (Shanghai dreams (qing hong)) (Chine)
Prix du scénario :
Guillermo Arriaga ((Trois enterrements (the three burials of Melquiades Estrada) de Tommy Lee Jones) (USA/France)
Prix Vulcain de l’Artiste-Technicien, décerné par la C.S.T. (Commission Supérieure Technique) :
Leslie Shatz (Last days – de Gus Van Sant) (USA) Robert Rodriguez (Sin City : La ville du vice et du péché (Sin City) de Robert Rodriguez & Frank Miller) (USA)
Films en compétition :
A history of violence – de David Cronenberg (USA/Canada) Harcèlement (bashing) de Masahiro Kobayashi (Japon) Bataille dans le ciel (batalla en el cielo) de Carlos Reygadas (Mexique/Belgique/France/Allemagne) Broken flowers – de Jim Jarmusch (USA/France) L’enfant – de Jean-Pierre Dardenne & Luc Dardenne (Belgique/France) Caché – de Michael Haneke (France/Autriche/Allemagne/Italie) Don’t come knocking – de Wim Wenders (Allemagne/France/USA) Free zone – de Amos Gitai (Israël/France/Belgique/Espagne) Conte de cinéma (geuk jang jeon) de Sang-soo Hong (Corée du Sud/France) Election (hak se wui) de Johnny To (Hong Kong) Kilomètre zéro – de Hiner Saleem (France/Iraq/Finlande) Last days – de Gus Van Sant (USA) Lemming – de Dominik Moll Manderlay – de Lars von Trier (Danemark/Pays-Bas/Royaume-Uni/Suède/France/Allemagne) Peindre ou faire l’amour – de Arnaud Larrieu & Jean-Marie Larrieu (France) Shanghai dreams (qing hong) de Xiaoshuai Wang (Chine) Une fois que tu es né… (quando sei nato non puoi più nasconderti) de Marco Tullio Giordana (Italie/France/Royaume-Uni) Sin City : La ville du vice et du péché (Sin City) de Robert Rodriguez & Frank Miller (USA) Trois enterrements (the three burials of Melquiades Estrada) de Tommy Lee Jones (USA/France) La vérité nue / Quand la vérité ment (where the truth lies) de Atom Egoyan (Royaume-Uni/Canada) Three times (zui hao de shi guang) de Hsiao-hsien Hou (Taïwan/France)
Films en hors-compétition :
Joyeux Noël – de Christian Carion (France/Allemagne/RoumanieBelgique/Royaume-Uni) Pour un seul de mes deux yeux (nekam achat mishtey eynay) de Avi Mograbi (Israël/France) C’est pas tout à fait la vie dont j’avais rêvé – de Michel Piccoli (France) Chromophobia – de Martha Fiennes (Royaume-Uni/France/USA) Cindy, the doll is mine – de Bertrand Bonello (France) Crossing the bridge: The sound of Istanbul – de Falih Atkin (Turquie/Allemagne) A bittersweet life (dalkomhan insaeng) de Ji-woon Kim (Corée du Sud) Darshan : L’étreinte – de Jan Kounen (France/Allemagne/Japon) Kirikou et le fétiche égaré – de Michel Ocelot & Bénédicte Galup (France) Shane Black’s kiss kiss bang bang (kiss kiss bang bang) de Shane Black (USA) Les artistes du Théâtre Brulé – de Rithy Panh (Cambodge/France) Match point – de Woody Allen (USA/Royaume-Uni) Films de minuit, de la marge au courant principal (midnight movies: From the margin to the mainstream) de Stuart Samuels (USA/Canada) Princess Raccoon (operetta tanuki goten) de Seijun Suzuki (Japon) Star wars : Episode III, la revanche des Sith (star wars : Episode III – Revenge of the Sith / star wars III)de George Lucas (USA) The power of nightmares: The rise of the politics of fear – de Adam Curtis (Royaume-Uni)
Président du jury un Certain Regard : Alexander Payne (USA)

Membres du jury : Betsy Blair (USA), Eduardo Antin (Argentine), Geneviève Welcomme (France), Gilles Marchand (France), Katia Chapoutier (Canada) & Sandra den Hamer (Pays-Bas).

Président du jury Caméra d’or : Abbas Kiarostami (Iran)

Membres du jury Caméra d’Or : Laura Meyer (France), Luc Pourrinet (France), Malik Chibane (France), Patrick Chamoiseau (France), Roberto Turigliatto (Italie), Romain Winding (France), Scott Foundas (USA) & Yves Allion (France).

Président du Jury du Prix FIPRESCI (Fédération Internationale de la Presse Cinématographique) : Klaus Eder (Allemagne)

Membre du Jury du Prix FIPRESCI (Fédération Internationale de la Presse Cinématographique) : Pablo Scholz (Argentine), Tereza Brdeckova (République Tchèque), Nick Roddick (Royaume-Uni), Pamela Biénzobas (Chili), Sandra Perovic (Serbie/Montenegro), Jannike Ahlund (Suède), Anna Di Martino (Italie), Ahmed Musztaba Zamal (Bengladesh), Pedro Butcher (Brésil) & Pamela Bienzóbas (Chili).

Président du Jury Œcuménique: Hans Hodel (Suisse)

Membre du Jury Œcuménique : Jean-Michel Duband (France), Maggy Morgan (Egypte), Philippe Rocher (France), Corine Eugene-dit-Rochesson (France) & Marina Sanna (Italie).

Membre du Jury SACD (Société des Auteurs et Compositeurs Dramatiques) : Claude Miller (France), Jacques Fansten (France) & Francis Girod (France).

Membre du Jury ACID (Agence du Cinéma Indépendant pour sa Diffusion) : Charles Castella (France), Pascal Deux (France), Amal Bedjaoui (Algérie), Pierre Schöller (France), Myriam Aziza (France) & Jean Jeanneret (Suisse).

Caméra d’or :
La terre abandonnée (sulanga enu pinisa) de Vimukthi Jayasundara (Sri Lanka/France) Moi, toi et tous les autres (me and you and everyone we know) de Miranda July (USA/Royaume-Uni)
Grand Prix de la Semaine de la Critique :
Miranda July (Moi, toi et tous les autres (me and you and everyone we know)) (USA/Royaume-Uni)
Prix SACD (Société des Auteurs et Compositeurs Dramatiques) :
Karin Albou (La petite Jérusalem) (France) Kenji Uchida (A stranger of mine (unmei janai hito)) (Japon) Samuel Collardey (Du soleil en hiver) (France)
Prix ACID (Agence du Cinéma Indépendant pour sa Diffusion) :
Lu Zhang (Grain in ear (mang zhong)) (Chine/Corée du Sud)
Prix François Chalais :
Marco Tullio Giordana (Une fois que tu es né… (quando sei nato non puoi più nasconderti)) (Italie/France/Royaume-Uni)
Prix du Cinéma de l’Education Nationale Française :
Marcelo Gomes (Cinéma, aspirines et vautours (cinema, aspirinas e urubus)) (Brésil)
Prix de la Jeunesse :
Sérgio Machado (Bahia, ville basse (Cidade Baixa)) (Brésil)
Prix Regards Jeune :
Miranda July (Moi, toi et tous les autres (me and you and everyone we know)) (USA/Royaume-Uni) Marco Martins (Alice) (Portugal)
Prix du Jury Œcuménique :
Michael Haneke (Caché) (France/Autriche/Allemagne/Italie)
Prix du Jury Œcuménique, Mention Spéciale :
S. Pierre Yameogo (Delwende, lève-toi et marche (Delwende)) (Burkina Faso/Suisse/France)
Prix FIPRESCI (Fédération Internationale de la Presse Cinématographique) :
Michael Haneke (Caché) (France/Autriche/Allemagne/Italie) Amat Escalante (Sangre) (Mexique/France) Seung-wan Ryoo (Crying first (jumeogi unda)) (Corée du Sud)
Prix Canal+ :
Rosto (Jona/Tomberry) (Pays-Bas)
Prix Kodak du court métrage :
Wi Ding Ho (Respire (hu xi)) (Taïwan)
Grand Rail d’Or (Association des Cheminots Cinéphiles) :
Kenji Uchida (A stranger of mine (unmei janai hito)) (Japon)
Petit Rail d’Or (Association des Cheminots Cinéphiles) :
Cédric Babouche (Imago) (Belgique/France)
Label Europa Cinéma :
Emmanuel Carrère (La moustache) (France)
Prix NFB du Court Métrage, par la National Film Board of Canada :
Minh Truong Anh (Mon œil) (France)
Prix Gras Savoye :
Katell Quillevere (À bras le corps) (France)
Prix de la Jeune Critique :
Miranda July (Moi, toi et tous les autres (me and you and everyone we know)) (USA/Royaume-Uni) Wi Ding Ho (Respire (hu xi)) (Taïwan) Kenji Uchida (A stranger of mine (unmei janai hito)) (Japon)
Carrosse d’Or :
Ousmane Sembene
Prix C.I.C.A.E. (Confédération Internationale des Cinémas d’Art et d’Essai Européens) :
Florence Ayisi & Kim Longinotto (Sisters in law) (Cameroun/Royaume-Uni)
Prix Hohoa du Meilleur Scénario de court métrage de l’Outre-Mer :
Cécile Vernant
Cinémas de Recherche, Mention Spéciale :
João Pedro Rodrigues (Odete) (Portugal)
Prix France Culture, du Cinéaste Français de l’année :
Raphaël Nadjari (Avanim) (France/Israël)
Prix France Culture, du Cinéaste Etranger de l’année :
Béla Tarr (Damnation (kárhozat)) (Hongrie)
Prix Un Certain Regard - Fondation Groupama Gan pour le Cinéma :
Cristi Puiu (La mort de Monsieur Lazarescu (moartea domnului Lazarescu)) (Roumanie)
Un Certain Regard, Prix de l’Intimité :
Alain Cavalier (Le filmeur) (France)
Un Certain Regard, Prix de l’Espoir :
S. Pierre Yameogo (Delwende, lève-toi et marche (Delwende)) (Burkina Faso/Suisse/France)
Prix Norman McLaren :
Igor Strembitsky
Prix de la Ville de Rome :
Anibal Massaini (Pelé Eterno) Neto (Brésil)
Trophée Chopard de la Révélation Masculine :
Jonathan Rhys Meyers
Trophée Chopard de la Révélation Feminine :
Kelly Reilly
Un Certain Regard : Films en compétition :
Le temps qui reste – de François Ozon (France) Bahia, ville basse (Cidade Baixa) de Sérgio Machado (Brésil) Cinéma, aspirines et vautours (cinema, aspirinas e urubus) de Marcelo Gomes (Brésil) Delwende, lève-toi et marche (Delwende) de S. Pierre Yameogo (Burkina Faso/Suisse/France) Down in the valley – de David Jacobson (USA) Eli, eli, lema sabachthani ? (eri eri rema sabakutani) de Shinji Aoyama (Japon) Zim and Co. – de Pierre Jolivet (France) L’imposteur (falscher bekenner) de Christoph Hochhäusler (Allemagne/Danemark) Habana Blues – de Benito Zambrano (Cuba/Espagne/France) L’arc (hwal) de Ki-duk Kim (Corée du Sud/Japon) Jewboy – de Tony Krawitz (Australie) Le filmeur – de Alain Cavalier (France) Johanna – de Kornél Mundruczó (Hongrie) Marock – de Laïla Marrakchi (Maroc/France) La mort de Monsieur Lazarescu (moartea domnului Lazarescu) de Cristi Puiu (Roumanie) Air (nordeste) de Juan Diego Solanas (Argentine/France/Espagne/Belgique) Sangre – de Amat Escalante (Mexique/France) Schläfer – de Benjamin Heisenberg (Autriche/Allemagne) La terre abandonnée (sulanga enu pinisa) de Vimukthi Jayasundara (Sri Lanka/France) The king – de James Marsh (USA/Royaume-Uni) Dark horse (voksne mennesker) de Dagur Kári (Danemark/Islande) Une nuit (yek shab) de Niki Karimi (Iran) Yellow Fella – de Ivan Sen (Australie)
Section parallèle :
Moi, toi et tous les autres (me and you and everyone we know) de Miranda July (USA/Royaume-Uni) La petite Jérusalem – de Karin Albou (France) A stranger of mine (unmei janai hito) de Kenji Uchida (Japon) Grain in ear (mang zhong) de Lu Zhang (Chine/Corée du Sud) Jona/Tomberry – de Rosto (Pays-Bas) Respire (hu xi) de Wi Ding Ho (Taïwan) Imago – de Cédric Babouche (Belgique/France) La moustache – de Emmanuel Carrère (France) Sisters in law – de Florence Ayisi & Kim Longinotto (Cameroun/Royaume-Uni) Odete – de João Pedro Rodrigues (Portugal) Du soleil en hiver – de Samuel Collardey (France) À bras le corps – de Katell Quillevere (France) Crying first (jumeogi unda) de Seung-wan Ryoo (Corée du Sud) Alice – de Marco Martins (Portugal) Mon œil – de Minh Truong Anh (France) Pelé Eterno – de Anibal Massaini Neto (Brésil)
Président du jury des Courts Métrages et de la Cinéfondation : Edward Yang (Taiwan)

Membres du jury : Chantal Akerman (Belgique), Colin MacCabe (Irlande), Sylvie Testud (France) & Yousry Nasrallah (Egypte).

Palme d’Or du court métrage :
Voyageurs (podorozhni) de Igor Strembitsky (Ukraine)
Mention Spéciale court métrage :
Clara – de Van Sowerwine (Australie)
Courts métrages et documentaires en compétition :
Bébé requin – de Pascal-Alex Vincent (France) Before dawn (hajnal) de Bálint Kenyeres (Hongrie) Voyageurs (podorozhni) de Igor Strembitsky (Ukraine) Clara – de Van Sowerwine (Australie) Kitchen – de Alice Winocour (France) Disparue (missing) de Kit Hui (USA) Nothing special – de Helena Brooks (Nouvelle-Zélande) Sous la lueur de la lune (schijn van de maan) de Peter Ghesquière (Belgique) L’homme qui s’est rencontré (the man who met himself) de Ben Crowe (Royaume-Uni)
Premier Prix de la Cinéfondation :
Buy it now – de Antonio Campos (USA)
Deuxième Prix de la Cinéfondation :
Bikur holim – de Maya Dreifuss (Israël) À deux (vdvoyom) de Nikolay Khomeriki (Russie/France)
Troisième Prix de la Cinéfondation :
Tiens-toi tranquille (be quiet) de Sameh Zoabi (France) La plaine – de Roland Edzard (France)
Courts métrages et documentaires en compétition pour la Cinéfondation :
A song for Rebecca (piesn dla Rebeki) de Norah McGettigan (Irlande/Pologne) Badgered – de Sharon Colman (Royaume-Uni) Tiens-toi tranquille (be quiet) de Sameh Zoabi (France) Bikur holim – de Maya Dreifuss (Israël) Buy it now – de Antonio Campos (USA) El Espino – de Theo Court (Cuba) Le violon (el violin) de Francisco Vargas (Mexique) En la oscuridad – de Marcelo Charras & Juan Manuel Rampoldi (Argentine) Exit – de Robert Depuis (Danemark) Five o’clock shadow – de Malcolm Lamont (Royaume-Uni) La cerca – de Rubén Mendoza (Colombie) La plaine – de Roland Edzard (France) Le drap blanc (o lençol branco) de Marco Dutra & Juliana Rojas (Brésil) Slavek the shit – de Grímur Hákonarson (Islande/Estonie/République Tchèque) Conscience (svedomí) de Jan Bohuslav (République Tchèque) Vanilla song – de Jakob Rørvik (Royaume-Uni) À deux (vdvoyom) de Nikolay Khomeriki (Russie/France) Walk on a little more (jogeum-man deo) de Min-young Shim (Corée du Sud)
PREVIOUSFestival de Cannes 2004 || Festival de Cannes 2005 || Festival de Cannes 2006NEXT
Fiche créée le 16 avril 2008 | Modifiée le 3 octobre 2008 | Cette fiche a été vue 2477 fois