CINEMA ACTUEL
PRIX & RECOMPENSES
Nous fêtons aujourd'hui l'anniversaire de Laurent Perrin
Recherche Rapide :

Festival de Cannes 2006



Président du Festival : Wong Kar Wai (Hong Kong), du 17 mai au 28 mai 2006. Membres du jury : Monica Bellucci (Italie), Helena Bonham Carter (Royaume-Uni), Lucrecia Martel (Argentine), Zhang Ziyi (Chine), Samuel L. Jackson (USA), Patrice Leconte (France), Tim Roth (Royaume-Uni) & Elia Suleiman (Palestine).
Palme d’Or :
Le vent se lève (the wind that shakes the Barley) de Ken Loach (Irlande/Royaume-Uni/France/Allemagne/Espagne/Italie)
Grand Prix :
Bruno Dumont (Flandres) (France)
Prix d’interprétation masculine :
Jamel Debbouze, Samy Naceri, Roschdy Zem, Sami Bouajila & Bernard Blancan (Indigènes – de Rachid Bouchareb) (Algérie/Maroc/France/Belgique)
Prix d’interprétation féminine :
Penélope Cruz, Carmen Maura, Lola Dueñas, Blanca Portillo, Yohana Cobo & Chus Lampreave (Volver – de Pedro Almodóvar) (Espagne)
Prix de la mise en scène :
Alejandro González Iñárritu (Babel) (USA/Mexique/France)
Prix du Jury :
Andrea Arnold (Red Road) (Royaume-Uni/Danemark)
Prix du scénario :
Pedro Almodóvar (Volver – de Pedro Almodóvar) (Espagne)
Prix Vulcain de l’Artiste-Technicien, décerné par la C.S.T. (Commission Supérieure Technique) :
Stephen Mirrione (Babel – de Alejandro González Iñárritu) (USA/Mexique/France)
Films en compétition :
Babel – de Alejandro González Iñárritu (USA/Mexique/France) L’ami de la famille (l’amico di famiglia) de Paolo Sorrentino (Italie/France) Le vent se lève (the wind that shakes the Barley) de Ken Loach (Irlande/Royaume-Uni/France/Allemagne/Espagne/Italie) Le caïman (il caimano) de Nanni Moretti (Italie/France) Buenos Aires 1977 (crónica de una fuga) de Adrián Caetano (Argentine) Fast Food Nation – de Richard Linklater (USA/Royaume-Uni) Flandres – de Bruno Dumont (France) Les climats (iklimler) de Nuri Bilge Ceylan (Turquie/France) Indigènes – de Rachid Bouchareb (Algérie/Maroc/France/Belgique) Volver – de Pedro Almodóvar (Espagne) Une jeunesse chinoise / Palais d’été (yihe yuan / summer palace) de Ye Lou (Chine/France) En avant, jeunesse ! (juventude em marcha) de Pedro Costa (Portugal/France/Suisse) Le labyrinthe de Pan (el laberinto del fauno) de Guillermo del Toro (Mexique/Espagne/USA) La raison du plus faible – de Lucas Belvaux (Belgique/France) Les lumières du faubourg (laitakaupungin valot) de Aki Kaurismäki (Finlande/Allemagne/France) Marie Antoinette – de Sofia Coppola (USA/Japon/France) Quand j’étais chanteur – de Xavier Giannoli (France) Red Road – de Andrea Arnold (Royaume-Uni/Danemark) Selon Charlie – de Nicole Garcia (France) Southland tales – de Richard Kelly (Allemagne/USA/France)
Films en hors-compétition :
Une vérité qui dérange (an inconvenient truth) de Davis Guggenheim (USA) Avida – de Gustave de Kervern & Benoît Delépine (France) Bamako – de Abderrahmane Sissako (Mali/France/USA) Boffo! Les revers et réussites d’Hollywood (Boffo! Tinseltown’s bombs and blockbusters) de Bill Couturié (USA) Chambre 666 – de Wim Wenders (Allemagne/France) Chlopiec na galopujacym koniu – de Adam Guzinski (Pologne) Clerks II – de Kevin Smith (USA) Ces filles là (el-banate dol) de Tahani Rached (Egypte) Election 2 (hak se wui yi wo wai kwai) de Johnny To (Hong Kong) Soie (gui si) de Chao-Bin Su (Taïwan) Ici Najac, à vous la terre – de Jean-Henri Meunier (France) Les signes – de Eugène Green (France) Nouvelle chance – de Anne Fontaine (France) Nos voisins, les hommes (over the hedge) de Tim Johnson & Karey Kirkpatrick (USA) Requiem pour Billy the Kid (requiem for Billy the Kid) de Anne Feinsilber (USA/France) Shortbus – de John Cameron Mitchell (USA) SIDA – de Gaspar Noé (France) Esquisses de Frank Gehry (sketches of Frank Gehry) de Sydney Pollack (Allemagne/USA) Trapped ashes : Episode, Staley’s girlfriend – de Monte Hellman (USA) Da Vinci code (the Da Vinci code) de Ron Howard (USA) The house is burning – de Holger Ernst (Allemagne) Le journal de l’eau (the water diary) de Jane Campion (France/Nouvelle-Zélande) Transylvania – de Tony Gatlif (France) Un lever de rideau – de François Ozon (France) United 93 – de Paul Greengrass (Royaume-Uni/USA/France) Volevo solo vivere – de Mimmo Calopresti (Suisse/Italie) X-men : L’affrontement final (X-men : The last stand) de Brett Ratner (USA/Royaume-Uni) Zidane, un portrait du 21ème siècle – de Douglas Gordon & Philippe Parreno (France/Islande)
Président du jury un Certain Regard : Monte Hellman (USA)

Membres du jury : Jean-Pierre Lavoignat (France), Lars-Olav Beier (Allemagne), Laura Winters (USA), Marjane Satrapi (Itan) & Maurizio Cabonat (Italie).

Présidents du jury Caméra d’or : Jean-Pierre Dardenne (Belgique) & Luc Dardenne (Belgique)

Membres du jury Caméra d’Or : Jean-Paul Salomé (France), Luiz Carlos Merten (Brésil), Frédéric Maire (Suisse), Jean-Louis Vialard (France), Alain Riou (France), Natacha Laurent (France) & Jean-Pierre Neyrac (France).

Président du Jury du Prix FIPRESCI (Fédération Internationale de la Presse Cinématographique) : Robert Koehler (USA)

Membre du Jury du Prix FIPRESCI (Fédération Internationale de la Presse Cinématographique) : Laurent Aknin (France), Ernesto Garratt (Chili), Jorge Gutman (Canada), Esin Kücüktepepinar (Turquie), Altaf Mazid (Inde), Shahla Nahid (France), Simon Popek (Slovénie), Jaan Ruus (Estonie), Dubravka Vojvodic (Serbie/Montenegro), & Pamela Bienzobas (Chili/France).

Président du Jury Œcuménique: : Jos Horemans (Belgique)

Membre du Jury Œcuménique : Waltraud Verlaguet (France), Gianna Urizio (Italie), Anita Uzulniece (Lettonie), Stefan Foerner (Allemagne) & Michel Kubler (France).

Caméra d’or :
12h08 à l’est de Bucarest (a fost sau n-a fost?) de Corneliu Porumboiu (Roumanie)
Grand Prix de la Semaine de la Critique :
Emmanuel Bourdieu (Les amitiés maléfiques) (France)
Prix SACD (Société des Auteurs et Compositeurs Dramatiques) :
Emmanuel Bourdieu & Marcia Romano (Les amitiés maléfiques – de Emmanuel Bourdieu) (France) Matthias Luthardt & Meike Hauck (Pingpong – de Matthias Luthardt) (Allemagne) Cyprien Vial (Dans le rang) (France)
Prix ACID (Agence du Cinéma Indépendant pour sa Diffusion) :
Jens Lien (Norway of life (den brysomme mannen)) (Norvège/Islande)
Prix François Chalais :
Rachid Bouchareb (Indigènes) (Algérie/Maroc/France/Belgique)
Prix du Cinéma de l’Education Nationale Française :
Sofia Coppola (Marie Antoinette) (USA/Japon/France)
Prix de la Jeunesse :
Rabah Ameur-Zaïmeche (Bled number one) (Algérie/France)
Prix Regards Jeune :
Julia Loktev (Jour nuit, jour nuit (day night, day night)) (USA/Allemagne/France) Kirill Mikhanovsky (Fish dreams (sonhos de peixe)) (Brésil/Russie/USA)
Prix du Jury Œcuménique :
Alejandro González Iñárritu (Babel) (USA/Mexique/France)
Prix du Jury Œcuménique, Mention Spéciale :
Slawomir Fabicki (Retrieval (z odzysku)) (Pologne)
Prix FIPRESCI (Fédération Internationale de la Presse Cinématographique) :
Nuri Bilge Ceylan (Les climats (iklimler)) (Turquie/France) Paz Encina (Hamaca paraguaya) (Argentine/Paraguay/Pays-Bas/France/Allemagne) William Friedkin (Bug) (USA)
Prix Canal+ :
Matthias Müller & Christoph Girardet (Kristall) (Allemagne)
Prix Kodak du court métrage :
Gitanjali Rao (Printed rainbow) (Inde)
Grand Rail d’Or (Association des Cheminots Cinéphiles) :
Emmanuel Bourdieu (Les amitiés maléfiques) (France)
Petit Rail d’Or (Association des Cheminots Cinéphiles) :
Gitanjali Rao (Printed rainbow) (Inde)
Label Europa Cinéma :
Corneliu Porumboiu (12h08 à l’est de Bucarest (a fost sau n-a fost?)) (Roumanie)
Prix NFB du Court Métrage, par la National Film Board of Canada :
Carey McKenzie (B is for bomb) (Afrique du Sud)
Prix Gras Savoye :
Bosiljka Simonovic (Un rat) (France)
Prix de la Jeune Critique :
Matthias Luthardt (Pingpong) (Allemagne) Hiroyuki Nakano (Iron) (Japon) Gitanjali Rao (Printed rainbow) (Inde)
Carrosse d’Or :
David Cronenberg
Prix C.I.C.A.E. (Confédération Internationale des Cinémas d’Art et d’Essai Européens) :
Kim Rossi Stuart (Libero (anche libero va bene)) (Italie)
Prix Grand Cru :
Esmir Fihlo (Quelque chose comme ça (alguma coisa assim)) (Brésil)
Prix France Culture, du Cinéaste Français de l’année :
Alain Cavalier
Prix France Musique des Bandes Originales de Films :
Alberto Iglesias (La constance du jardinier (the constant gardener) de Fernando Meirelles) (Royaume-Uni/Allemagne)
Prix UCMF de la Musique pour le Cinéma :
Johan Söderqvist (Brothers (brødre) de Susanne Bier) (Danemark/Royaume-Uni/Suède/Norvège)
Prix Un Certain Regard - Fondation Groupama Gan pour le Cinéma :
Chao Wang (Voiture de luxe (jiang cheng xia ri / luxury car)) (Chine/France)
Prix Spécial du Jury Un Certain Regard :
Rolf de Heer & Peter Djigirr (10 canoës, 150 lances et 3 épouses (ten canoes)) (Australie)
Prix d’Interprétation Masculine Un Certain Regard :
Ángel Tavira (Le violon (el violin) de Francisco Vargas) (Mexique)
Prix d’Interprétation Féminine Un Certain Regard :
Doroteea Petre (Comment j’ai fêté la fin du monde (cum mi-am petrecut sfarsitul lumii) de Catalin Mitulescu (Roumanie/France)
Prix du Président du Jury Un Certain Regard :
Patrick Grandperret (Meurtrières) (France)
Prix Norman McLaren :
Bobbie Peers (Sniffer) (Norvège)
Prix de la Ville de Rome :
Nanni Moretti (Le caïman (il caimano)) (Italie/France)
Trophée Chopard de la Révélation Masculine :
Kevin Zegers
Trophée Chopard de la Révélation Feminine :
Jasmine Trinca
Un Certain Regard : Films en compétition :
977 (Девять семь семь) de Nikolay Khomeriki (Russie) A scanner darkly – de Richard Linklater (USA) Pour aller au ciel, il faut mourir (bihisht faqat baroi murdagon) de Jamshed Usmonov (Russie/Tadjikistan/France/Suisse/Allemagne) Bled number one – de Rabah Ameur-Zaïmeche (Algérie/France) Comment j’ai fêté la fin du monde (cum mi-am petrecut sfarsitul lumii) de Catalin Mitulescu (Roumanie/France) Paris, je t’aime – de Olivier Assayas, Frédéric Auburtin, Emmanuel Benbihy, Wes Craven, Sylvain Chomet, Gurinder Chadha, Ethan Coen, Joel Coen, Isabel Coixet, Alfonso Cuarón, Gérard Depardieu, Christopher Doyle, Richard LaGravenese, Vincenzo Natali, Alexander Payne, Bruno Podalydès, Walter Salles, Oliver Schmitz, Nobuhiro Suwa, Daniela Thomas, Tom Tykwer & Gus Van Sant (France Liechtenstein/Suisse) Le violon (el violin) de Francisco Vargas (Mexique) Re-cycle (gwai wik) de Danny Pang & Oxide Pang Chun (Thaïlande/Hong Kong) Hamaca paraguaya – de Paz Encina (Argentine/Paraguay/Pays-Bas/France/Allemagne) Le metteur en scène de mariages (il regista di matrimoni) de Marco Bellocchio (Italie/France) La Californie – de Jacques Fieschi (France) La tourneuse de pages – de Denis Dercourt (France) Voiture de luxe (jiang cheng xia ri / luxury car) de Chao Wang (Chine/France) Meurtrières – de Patrick Grandperret (France) Salvador (Salvador Puig Antich) de Manuel Huerga (Espagne/Royaume-Uni) Serambi – de Lianto Luseno, Viva Westi, Tonny Trimarsanto & Garin Nugroho (Indonésie) Le feu sous la peau (suburban mayhem) de Paul Goldman (Australie) Taxidermie (taxidermia) de György Pálfi (Hongrie/Autriche/France) 10 canoës, 150 lances et 3 épouses (ten canoes) de Rolf de Heer & Peter Djigirr (Australie) The unforgiven (yongseobadji mothan ja) de Jong-bin Yun (Corée du Sud) Two thirty 7 (2:37) de Murali K. Thalluri (Australie) Uro – de Stefan Faldbakken (Norvège) Toi être moi (you am I) Kristijonas Vildziunas (Allemagne/Lituanie) Retrieval (z odzysku) de Slawomir Fabicki (Pologne)
Section parallèle :
12h08 à l’est de Bucarest (a fost sau n-a fost?) de Corneliu Porumboiu (Roumanie) La constance du jardinier (the constant gardener) de Fernando Meirelles (Royaume-Uni/Allemagne) Brothers (brødre) de Susanne Bier (Danemark/Royaume-Uni/Suède/Norvège) Les amitiés maléfiques – de Emmanuel Bourdieu (France) Pingpong – de Matthias Luthardt (Allemagne) Norway of life (den brysomme mannen) de Jens Lien (Norvège/Islande) Kristall – de Matthias Müller & Christoph Girardet (Allemagne) Printed rainbow – de Gitanjali Rao (Inde) Quelque chose comme ça (alguma coisa assim) de Esmir Fihlo (Brésil) Iron – de Hiroyuki Nakano (Japon) Libero (anche libero va bene) de Kim Rossi Stuart (Italie) Dans le rang – de Cyprien Vial (France) Un rat – de Bosiljka Simonovic (France) Bug – de William Friedkin (USA) Jour nuit, jour nuit (day night, day night) de Julia Loktev (USA/Allemagne/France) Fish dreams (sonhos de peixe) de Kirill Mikhanovsky (Brésil/Russie/USA) B is for bomb – de Carey McKenzie (Afrique du Sud)
Président du jury des Courts Métrages et de la Cinéfondation : Andrei Konchalovsky (Russie)

Membres du jury : Sandrine Bonnaire (France), Daniel Brühl (Allemagne), Souleymane Cissé (Mali), Zbigniew Preisner (Pologne) & Tim Burton (USA).

Palme d’Or du court métrage :
Sniffer – de Bobbie Peers (Norvège)
Prix du Jury court métrage :
Première neige (primera nieve) de Pablo Agüero (Argentine)
Mention Spéciale court métrage :
Conte de quartier – de Florence Miailhe (Canada/France)
Courts métrages et documentaires en compétition :
Banquise – de Claude Barras & Cédric Louis (Suisse) Conte de quartier – de Florence Miailhe (Canada/France) Film noir – de Osbert Parker (Royaume-Uni) Le monstre (o mostro) de Eduardo Valente (Brésil) Sniffer – de Bobbie Peers (Norvège) Nature’s way – de Jane Shearer (Nouvelle-Zélande) Malaise (ongeriewe) de Robin Kleinsmidt (Afrique du Sud) Borée (poyraz) de Belma Bas (Turquie) Première neige (primera nieve) de Pablo Agüero (Argentine) Chose sexy (sexy thing) de Denie Pentecost (Australie)
Premier Prix de la Cinéfondation :
Ge & Zeta – de Gustavo Riet (Argentine)
Deuxième Prix de la Cinéfondation :
Mr. Schwartz, Mr. Hazen & Mr. Horlocker – de Stefan Müller (Allemagne)
Troisième Prix de la Cinéfondation :
Mother – de Sian Heder (USA) Le virus (a vírus) de Ágnes Kocsis (Hongrie)
Courts métrages et documentaires en compétition pour la Cinéfondation :
Le virus (a vírus) de Ágnes Kocsis (Hongrie) Une goutte d’eau (bir damla su) de Deniz Gamze Ergüven (France/Turquie) Doorman – de Etienne Kallos (USA) Une histoire compliquée, racontée simplement (enn ingewikkeld verhaal, eenvoudig verteld) de Jaap van Heusden (Pays-Bas) Le coiffeur élastique (elastinen parturi) de Milla Nybondas (Finlande) Even kids started small – de Yaniv Berman (Israël) Firn – de Axel Koenzen (Allemagne) Ge & Zeta – de Gustavo Riet (Argentine) Graceland – de Anocha Suwichakornpong (Thaïlande) La copine d’Emile (ha’chavera shel Emile) de Nadav Lapid (Israël) Chiens (hunde) de Matthias Huser (Suisse) Jaba – de Andreas Bolm (Allemagne) Justice à l’insulte (justiça ao insulto) de Bruno Jorge (Brésil) Mother – de Sian Heder (USA) Mr. Schwartz, Mr. Hazen & Mr. Horlocker – de Stefan Müller (Allemagne) Snow – de Dustin Feneley (Australie) Tetris – de Anirban Datta (Inde)
PREVIOUSFestival de Cannes 2005 || Festival de Cannes 2006 || Festival de Cannes 2007NEXT
Fiche créée le 16 avril 2008 | Modifiée le 4 octobre 2008 | Cette fiche a été vue 2225 fois