CINEMA ACTUEL
PRIX & RECOMPENSES
Nous fêtons aujourd'hui l'anniversaire de Andrée Brabant
Recherche Rapide :

Festival de Cannes 2015



Présidents du Festival : Joel Coen (USA) & Ethan Coen (USA), du 13 mai au 24 mai 2015. Membres du jury : Rossy de Palma (Espagne), Sophie Marceau (France), Sienna Miller (Royaume-Uni), Rokia Traoré (Mali), Guillermo del Toro (Mexique), Xavier Dolan (Canada) & Jake Gyllenhaal (USA).
Palme d’Or :
Dheepan – de Jacques Audiard (France)
Grand Prix :
Le fils de Saul (Saul fia) de Laszlo Nemes (Hongrie)
Prix d’interprétation masculine :
Vincent Lindon (La loi du marché – de Stéphane Brizé) (France)
Prix d’interprétation féminine :
Emmanuelle Bercot (Mon roi – de Maïwenn) (France) Rooney Mara (Carol – de Todd Haynes) (USA)
Prix de la mise en scène :
Hou Hsiao-hsien (The assassin (nie yin niang / 聶隱娘)) (Taïwan)
Prix du Jury :
The lobster – de Yorgos Lanthimos (Grèce)
Prix du scénario :
Michel Franco (Chronic – de Michel Franco) (USA)
Palme d’Honneur :
Agnès Varda
Films en compétition :
Dheepan – de Jacques Audiard (France) La loi du marché – de Stéphane Brizé (France) Marguerite et Julien – de Valérie Donzelli (France) Chronic – de Michel Franco (USA) Tale of tales (il racconto dei racconti) de Matteo Garrone (Italie) Carol – de Todd Haynes (USA) The assassin (nie yin niang / 聶隱娘) de Hou Hsiao-hsien (Taïwan) Mountains may depart (shan he gu ren / 山河故人) de Jia Zhangke (Chine) Notre petite sœur (Umimachi Diary / 海街 Diary) de Hirokazu Kore-eda (Japon) Macbeth – de Justin Kurzel (Royaume-Uni) The lobster – de Yorgos Lanthimos (Grèce) Mon roi – de Maïwenn (France) Mia madre – de Nanni Moretti (Italie) Le fils de Saul (Saul fia) de Laszlo Nemes (Hongrie) Valley of love – de Guillaume Nicloux (France) Youth (la giovinezza) de Paolo Sorrentino (Italie) La forêt des songes (sea of trees) de Gus Van Sant (USA) Sicario – de Denis Villeneuve (USA)
Films en hors-compétition :
La tête haute – de Emmanuelle Bercot (France) Mad Max: Fury road – de George Miller (Australie/USA) Un homme irrationnel (irrational man) de Woody Allen (USA) Vice-versa (inside out) de Pete Docter & Ronaldo Del Carmen (USA) Le petit prince (the little prince) de Mark Osborne (France) La glace et le ciel – de Luc Jacquet (France)
Séances de minuit :
Office (O Piseu) de Hong Won-Chan (Corée du Sud) Amy – de Asif Kapadia (Royaume-Uni/Inde) Love – de Gaspard Noé (France)
Séances spéciales :
Asphalte – de Samuel Benchetrit (France) O Ka – de Souleymane Cissé (mali) Enragés (Rabid dogs) de Eric Hannezo (France) Une histoire de fou – de Robert Guédiguian (France) L’esprit de l’escalier (hayored lema’ala) de Elad Keidan (Israël) Une histoire d’amour et de ténèbres (sipur al ahava ve choshech) de Natalie Portman (USA/Israël) Amnesia – de Barbet Schroeder (France/Suisse) Panama – de Pavle Vuckovic (Serbie)
Président du jury Caméra d’or : Sabine Azéma (France).

Membres du jury Caméra d’Or : Delphine Gleize (France), Melvil Poupaud (France), Claude Garnier (France), Didier Huck (France), Yann Gonzalez (France) & Bernard Payen (France).

Caméra d’or :
La terre et l’ombre (la tierra y la sombra) de César Augusto Acevedo (Colombie/Pays-Bas/France/ Chili/Brésil)
Caméra d’Or : Films en compétition :
Le fils de Saul (Saul fia) de Laszlo Nemes (Hongrie) Office (O Piseu) de Hong Won-Chan (Corée du Sud) L’esprit de l’escalier (hayored lema’ala) de Elad Keidan (Israël) Une histoire d’amour et de ténèbres (sipur al ahava ve choshech) de Natalie Portman (USA/Israël) Panama – de Pavle Vuckovic (Serbie) Crématorium (Masaan / fly away solo) de Neeraj Ghaywan (Inde) Je suis un soldat – de Laurent Larivière (France) Nahid – de Ida Pananandeh (Iran) Lamb – de Yared Zeleke (Ethiopie) Allende, mi abuelo Allende – de Marcia Tambutti Allende (Chili/Mexique) Les cowboys – de Thomas Bidegain (France) Mustang – de Deniz Gamze Ergüven (France/Allemagne/Turquie) Songs my brothers taught me – de Chloé Zhao (USA) The here after (efterskalv) de Magnus Von Horn (Suède/France/Pologne) Dégradé – de Arab Nasser & Tarzan Nasser (Palestine/France/Qatar) Krisha – de Trey Edward Shults (USA) Mediterranea – de Jonas Carpignano (Italie/France/USA/Allemagne) Ni le ciel ni la terre – de Clément Cogitore (France/Belgique) Sleeping giant – de Andrew Cividino (Canada) La terre et l’ombre (la tierra y la sombra) de César Augusto Acevedo (Colombie/Pays-Bas/France/ Chili/Brésil) Coin locker girl – de Han Jun-Hee (Corée du Sud) Les deux amis – de Louis Garrel (France)
Présidente du jury un Certain Regard : Isabella Rossellini (Italie/USA).

Membres du jury : Haifaa al-Mansour (Arabie Saoudite), Nadine Labaki (Liban), Pános H. Koútras (Grèce) & Tahar Rahim (France).

Présidente du Jury de la semaine de la critique : Ronit Elkabetz (Israël).

Membres du Jury de la semaine de la critique : Katell Quillévéré (France), Peter Suschitzky (Royaume-Uni), Andréa Picard (Canada) & Boyd van Hoeij (Belgique).

Un Certain Regard :
Béliers (hrùtar) de Grímur Hákonarson (Islande)
Prix du Jury Un Certain Regard :
Soleil de plomb (zvizdan) de Dalibor Matanic (Croatie)
Prix de la mise en scène Un Certain Regard :
Kiyoshi Kurosawa (Vers l’autre rive (kishibe no tabi / 岸辺の旅)) (Japon)
Prix Un Certain Talent :
Le trésor (comoara) de Corneliu Porumboiu (Roumanie)
Prix de l’Avenir Un Certain Regard :
Nahid – de Ida Pananandeh (Iran) Crématorium (Masaan / fly away solo) de Neeraj Ghaywan (Inde)
Prix Révélation France 4 :
La terre et l’ombre (la tierra y la sombra) de César Augusto Acevedo (Colombie/Pays-Bas/France/ Chili/Brésil)
Aide Fondation Gan pour la diffusion :
Ni le ciel ni la terre – de Clément Cogitore (France/Belgique)
Prix Découverte Sony CineAlta du court métrage :
Varicella – de Fulvio Risuleo (Italie)
Prix SACD (Société des Auteurs et Compositeurs Dramatiques) :
Trois souvenirs de ma jeunesse – de Arnaud Desplechin (France)
Prix SACD, Semaine de la Critique (Société des Auteurs et Compositeurs Dramatiques) :
La terre et l’ombre (la tierra y la sombra) de César Augusto Acevedo (Colombie/Pays-Bas/France/ Chili/Brésil)
Prix François Chalais :
Le fils de Saul (Saul fia) de Laszlo Nemes (Hongrie)
Prix Canal+ :
Ramona – de Andrei Cretulescu (Roumanie)
Prix Cannes Soundtrack :
Lim Giong (The assassin (nie yin niang / 聶隱娘) de Hou Hsiao-hsien) (Taïwan)
Label Europa Cinéma :
Mustang – de Deniz Gamze Ergüven (France/Allemagne/Turquie)
Prix Illy du Court Métrage :
Rate me – de Fyzal Boulifa (Royaume-Uni)
Prix Illy du Court Métrage, Mention Spéciale :
The exquisite corpus – de Peter Tcherkassky (Autriche)
Carrosse d’Or :
Jia Zhangke
Prix C.I.C.A.E. (Confédération Internationale des Cinémas d’Art et d’Essai Européens) :
El abrazo de la serpiente – de Ciro Guerra (Colombie/Venezuela/Argentine)
Trophée Chopard de la Révélation Masculine :
Jack O’Connell
Trophée Chopard de la Révélation Feminine :
Lola Kirke
Présidente du Jury du Prix FIPRESCI (Fédération Internationale de la Presse Cinématographique) : Pamela Biénzobas (Chili).

Membres du Jury du Prix FIPRESCI (Fédération Internationale de la Presse Cinématographique) : Mario Abbade Neto (Brésil), Borborah Bitopan (Inde), Jean Roy (France), Müge Turan (Turquie), Richard Mowe (Royaume-Uni), Alex Masson (France), Steffen Moestrup (Danemark), Clarence Tsui (Hong Kong) & Ramy Razek (Egypte).

Prix FIPRESCI (Fédération Internationale de la Presse Cinématographique) :
Le fils de Saul (Saul fia) de Laszlo Nemes (Hongrie)
Prix FIPRESCI, un Certain Regard (Fédération Internationale de la Presse Cinématographique) :
Crématorium (Masaan / fly away solo) de Neeraj Ghaywan (Inde)
Prix FIPRESCI, Quinzaine des Réalisateurs (Fédération Internationale de la Presse Cinématographique) :
Paulina – de Santiago Mitre (Argentine/Brésil/France)
Présidente du Jury Œcuménique: Barbara Lorey de Lacharrière (France).

Membres du Jury Œcuménique : Chiara Fortuna (Italie), Andrew Johnston (Canada), Marie-Nicole Courboules (France), Jolyon Mitchell (Royaume-Uni) & Jonathan Guilbault (Canada).

Prix du Jury Œcuménique :
Mia madre – de Nanni Moretti (Italie)
Prix du Jury Œcuménique, Mention Spéciale :
Taklub – de Brillante Mendoza (Philippines) La loi du marché – de Stéphane Brizé (France)
Présidente du Jury de la Queer Palm : Desiree Akhavan (Iran/France).

Membres du Jury de la Queer Palm : Ava Cahen (France), Eli Mastorou (Belgique), Nadia Turincev (France) & Laetitia Eido (France).

Queer Palm :
Carol – de Todd Haynes (USA)
Queer Palm, Mention Spéciale :
The lobster – de Yorgos Lanthimos (Grèce)
Queer Palm, court-métrage :
Locas perdidas – de Ignacio Juricic Merillàn (Chili)
Président du Jury de l’œil d’or : Rithy Panh (Cambodge/France)

Membres du Jury de l’œil d’or : Nicolas Philibert (France), Irène Jacob (France/Suisse), Diana El Jeiroudi (Syrie) & Scott Foundas (USA).

Prix de l’œil d’or :
Allende, mi abuelo Allende – de Marcia Tambutti Allende (Chili/Mexique)
Prix de l’œil d’or, Mention Spéciale :
Je suis Ingrid Bergman.‏ (jag är Ingrid.) de Stig Björkman (Suède)
Un Certain Regard : Films en compétition :
Crématorium (Masaan / fly away solo) de Neeraj Ghaywan (Inde) Béliers (hrùtar) de Grímur Hákonarson (Islande) An (あん) de Naomi Kawase (Japon) Vers l’autre rive (kishibe no tabi / 岸辺の旅) de Kiyoshi Kurosawa (Japon) Je suis un soldat – de Laurent Larivière (France) Soleil de plomb (zvizdan) de Dalibor Matanic (Croatie) Taklub – de Brillante Mendoza (Philippines) The other side – de Roberto Minervini (USA) L’étage du dessous (un etaj mai jos) de Radu Muntean (Roumanie) The shameless (mu-roe-han) de Oh Seung-Uk (Corée du Sud) The chosen ones (las elegidas) de David Pablos (Mexique) Nahid – de Ida Pananandeh (Iran) Le trésor (comoara) de Corneliu Porumboiu (Roumanie) Alias María – de José Luis Rugeles Gracia (Colombie) La quatrième voie (chauthi koot) de Gurvinder Singh (Inde) Madonna – de Shin Su-Won (Corée du Sud) Cemetery of splendour (rak ti khon kaen) de Apichatpong Weerasethakul (Thaïlande) Maryland – de Alice Winocour (France) Lamb – de Yared Zeleke (Ethiopie)
Cannes Classics :
Les ordres – de Michel Brault (Canada) Insiang – de Lino Brocka (Philippines) Z – de Costa-Gavras (France) La visite ou mémoires et confessions (a visita – memorias e confessões) de Manoel de Oliveira (Portugal) Panique – de Julien Duvivier (France) Combat sans code d’honneur (jingi naki tatakai / 仁義なき戦い) de Kinji Fukasaku (Japon) A touch of zen (xia nu / 俠女) de King Hu (Taïwan) Les sans-espoir (szegénylegények) de Miklós Jancsó (Hongrie) Welcome or no trespassing (dobro pozhalovat, ili postoronnim vkhod vospreshchen / Добро пожаловать, или Посторонним вход воспрещен) de Elem Klimov (URSS) Marius – de Alexander Korda & Marcel Pagnol (France) Lumière ! – de Louis Lumière (France) Ascenseur pour l’échafaud – de Louis Malle (France) Conte des chrysanthèmes tardifs (zangiku monogatari / 残菊物語) de Kenji Mizoguchi (Japon) L’histoire officielle (la historia oficial) de Luis Puenzo (Argentine) Le troisième homme (the third man) de Carol Reed (Royaume-Uni) Les yeux brûlés – de Laurent Roth (France) More – de barbet Schroeder (Allemagne) La noire de… – de Ousmane Sembène (Sénégal) Le Sud (sur) de Fernando E. Solanas (Argentine) Rocco et ses frères (Rocco e i suoi fratelli) de Luchino Visconti (Italie) Citizen Kane – de Orson Welles (USA) La dame de Shanghai (the lady from Shanghai) de Orson Welles (USA)
Documentaires :
Je suis Ingrid Bergman.‏ (jag är Ingrid.) de Stig Björkman (Suède) By Sidney Lumet – de Nancy Buirski (USA) Hitchcock/Truffaut – de Jones Kent (USA) Orson Welles, autopsie d’une légende – de Elisabeth Kapnist (France) This is Orson Welles – de Clara Kuperberg & Julia Kuperberg (France) Steve McQueen : The man & Le Mans – de Gabriel Clarke & John McKenna (USA/Royaume-Uni) Depardieu grandeur nature – de Richard Melloul (France) Sembene ! – de Samba Gadjigo & Jason Silverman (Sénégal/USA) La légende de la Palme d’or – de Alexis Veller (Suisse)
Cinéma de la plage :
Terminator (the terminator) de James Cameron (USA) Hôtel du Nord – de Marcel Carné (France) Ivan le terrible, première partie (Ivan Groznyj I / Иван Грозный) de Sergei M. Eisenstein (URSS) Ivan le terrible, deuxième partie (Ivan Groznyj II / boyarsky zagorov / Иван Грозный II) de Sergei M. Eisenstein (URSS) Ran (乱) de Akira Kurosawa (Japon) Hibernatus – de Edouard Molinaro (France) Le grand blond avec une chaussure noire – de Yves Robert (France) Usual suspects (the usual suspects) de Bryan Singer (USA) Jurassic Park (JP) de Steven Spielberg (USA) Joe Hill – de Bo Widerberg (Suède/USA)
Quinzaine des Réalisateurs :
A perfect day (un día perfecto) de Fernando León de Aranoa (Espagne) Allende, mi abuelo Allende – de Marcia Tambutti Allende (Chili/Mexique) Les mille et une nuits (as 1001 noites) de Miguel Gomes (Portugal) Les cowboys – de Thomas Bidegain (France) El abrazo de la serpiente – de Ciro Guerra (Colombie/Venezuela/Argentine) Fatima – de Philippe faucon (France) Green room – de Jeremy Saulnier (USA) Much loved – de Nabil Ayouch (Liban/Maroc) Mustang – de Deniz Gamze Ergüven (France/Allemagne/Turquie) Peace to us in our dreams – de Sharunas Bartas (Lituanie/France) Songs my brothers taught me – de Chloé Zhao (USA) The here after (efterskalv) de Magnus Von Horn (Suède/France/Pologne) Le tout nouveau testament – de Jaco Van Dormael (Belgique/Luxembourg/France) Trois souvenirs de ma jeunesse – de Arnaud Desplechin (France)
Quinzaine des Réalisateurs, courts-métrages :
Bleu tonnerre – de Jean-Marc E.Roy & Philippe David Gagné (Canada) Calme ta joie – de Emmanuel Laskar (France) El pasado roto – de Martín Morgenfeld & Sebastián Schjaer (Argentine) Kung fury – de David Sandberg (Suède) Pitchoune – de Reda Kateb (France) Provas, exorcismos – de Susana Nobre (Portugal) Pueblo – de Elena López Riera (Espagne) Quelques secondes – de Nora El Hourch (France) Quintal – de André Novais Oliveira (Brésil) Rate me – de Fyzal Boulifa (Royaume-Uni) The exquisite corpus – de Peter Tcherkassky (Autriche)
Quinzaine des Réalisateurs, séances spéciales :
L’ombre des femmes – de Philippe Garrel (France) Yakuza apocalypse : The great war of the underworld (gokudo daisenso / 極道大戦争) de Takashi Miike (Japon) Actua 1 – de Philippe Garrel (France) Dope – de Rick Famuyiwa (USA)
Semaine de la critique :
Dégradé – de Arab Nasser & Tarzan Nasser (Palestine/France/Qatar) Krisha – de Trey Edward Shults (USA) Mediterranea – de Jonas Carpignano (Italie/France/USA/Allemagne) Ni le ciel ni la terre – de Clément Cogitore (France/Belgique) Paulina – de Santiago Mitre (Argentine/Brésil/France) Sleeping giant – de Andrew Cividino (Canada) La terre et l’ombre (la tierra y la sombra) de César Augusto Acevedo (Colombie/Pays-Bas/France/ Chili/Brésil)
Semaine de la critique, courts-métrages :
Everything will be okay (alles wird gut) de Patrick Vollrath (Allemagne) Boys – de Isabella Carbonell (Suède) Command action – de João Paulo Miranda (Brésil) La fin du dragon – de Marina Diaby (France) The fox exploits the tiger’s might – de Lucky Kuswandi (Indonésie) Jeunesse des loups-garous – de Yann Delattre (France) Love comes later – de Sonejuhi Sinha (USA) Ramona – de Andrei Cretulescu (Roumanie) Too cool for school – de Kevin Phillips (USA) Varicella – de Fulvio Risuleo (Italie)
Semaine de la critique, séances spéciales :
Les anarchistes – de Elie Wajeman (France) Coin locker girl – de Han Jun-Hee (Corée du Sud) Les deux amis – de Louis Garrel (France) La vie en grand – de Mathieu Vadepied (France)
Section ACID :
Cosmodrama – de Philippe Fernandez (France) Crache-cœur – de Julia Kowalski (France/Pologne) Gaz de France – de Benoît Forgeard (France) De l’ombre il y a – de Nathan Nicholovitch (France) Je suis le peuple – de Anna Roussillon (France) Pauline s’arrache – de Emilie Brisavoine (France) The grief of others – de Patrick Wang (USA) La vanité – de Lionel Baier (Suisse/France) Volta a terra – de João Pedro Plácido (Portugal/Suisse/France)
Président du jury des Courts Métrages et de la Cinéfondation : Abderrahmane Sissako (Mauritanie).

Membres du jury des Courts Métrages : Joana Hadjithomas (Liban), Rebecca Zlotowski (France), Cécile de France (Belgique) & Daniel Olbrychski (Pologne).

Palme d’Or du court métrage :
Waves ’98 – de Ely Dagher (Liban/Qatar)
Courts métrages et documentaires en compétition :
Waves ’98 – de Ely Dagher (Liban/Qatar) The guests – de Shane Danielsen (Australie) Mardi (sali) de Ziya Demirel (Turquie/France) Le repas dominical – de Céline Devaux (France) Love is blind – de Dan Hodgson (Royaume-Uni) Ave Maria – de Basil Khalil (Palestine/France/Allemagne) Copain – de Jan Roosens & Raf Roosens (Belgique) Patriot – de Eva Riley (Royaume-Uni) Présent imparfait (presente imperfecto) de Iair Said (Argentine)
Premier Prix de la Cinéfondation :
Share – de Pippa Bianco (USA)
Deuxième Prix de la Cinéfondation :
Locas perdidas – de Ignacio Juricic Merillàn (Chili)
Troisième Prix de la Cinéfondation :
Victor XX – de Ian Garrido Lòpez (Espagne) The return of Erkin (vozvrashenie Erkina / Возвращение Эркина) de Maria Guskova (Russie)
Courts métrages et documentaires en compétition pour la Cinéfondation :
Koshtargah – de Behzad Azadi (Iran) El ser magnético – de Mateo Bendesky (Argentine) Share – de Pippa Bianco (USA) Manoman – de Simon Cartwright (Royaume-Uni) Victor XX – de Ian Garrido Lòpez (Espagne) The return of Erkin (vozvrashenie Erkina / Возвращение Эркина) de Maria Guskova (Russie) Leonardo – de Félix Hazeaux, Thomas Nitsche, Edward Noonan, Franck Pina & Raphaëlle Plantier (France) Locas perdidas – de Ignacio Juricic Merillàn (Chili) Tsunami – de Sofie Kampmark (Danemark) Retriever – de Tomáš Klein & Tomáš Merta (République Tchèque) Les chercheurs – de Aurélien Peilloux (France Abwesend – de Eliza Petkova (Allemagne) Asara rehovot mea etsim – de Miki Polonski (Israël) 14 steps – de Maksim Shavkin (Russie) Anfibio – de Héctor Silva Nùñez (Cuba) Ainahan ne palaa – de Salla Sorri (Finlande) Le paradis (het paradijs) de Laura Vandewynckel (Belgique) Under the sun (ri guang zhi xia’ / 日光之下) de Qiu Yang (Australie/Chine)

PREVIOUSFestival de Cannes 2014 || Festival de Cannes 2015 || Festival de Cannes 2016NEXT
Fiche créée le 26 mars 2015 | Modifiée le 11 mai 2016 | Cette fiche a été vue 637 fois