CINEMA ACTUEL
PRIX & RECOMPENSES
Nous fêtons aujourd'hui l'anniversaire de Michel Drach
Recherche Rapide :

Festival de Cannes 2017



Président du Festival : Pedro Almodóvar (Espagne), du 17 mai au 28 mai 2017. Membres du jury : Maren Ade (Allemagne), Jessica Chastain (USA), Fan Bingbing (Chine), Agnès Jaoui (France), Park Chan-wook (Corée du Sud), Will Smith (USA), Paolo Sorrentino (Italie) & Gabriel Yared (France).
Palme d’Or :
The square – de Ruben Östlund (Suède)
Grand Prix :
120 battements par minute – de Robin Campillo (France)
Prix d’interprétation masculine :
Joaquin Phoenix (You were never really here – de Lynne Ramsay) (Royaume-Uni)
Prix d’interprétation féminine :
Diane Kruger (In the fade (aus dem nichts) de Fatih Akin) (Allemagne)
Prix de la mise en scène :
Sofia Coppola (Les proies (the beguiled)) (USA)
Prix du Jury :
Faute d’amour (Nelyubov / Нелюбов) de Andreï Zviaguintsev (Russie)
Prix du scénario :
Lynne Ramsay (You were never really here – de Lynne Ramsay) (Royaume-Uni) Yorgos Lanthimos & Efthymis Filippou (Mise à mort du cerf sacré (the killing of a sacred deer) de Yórgos Lánthimos) (Grèce)
Prix Spécial anniversaire pour les 70 ans du Festival :
Nicole Kidman
Films en compétition :
In the fade (aus dem nichts) de Fatih Akin (Allemagne) The Meyerowitz stories (The Meyerowitz stories: New and selected) de Noah Baumbach (USA) 120 battements par minute – de Robin Campillo (France) Les proies (the beguiled) de Sofia Coppola (USA) Rodin – de Jacques Doillon (France) Happy end – de Michael Haneke (Autriche) Le musée des merveilles (wonderstruck) de Todd Haynes (USA) Le redoutable – de Michel Hazanavicius (France) Okja – de Bong Joon-ho (Corée du Sud) Vers la lumière (Hikari / 光) de Naomi Kawase (Japon) Mise à mort du cerf sacré (the killing of a sacred deer) de Yórgos Lánthimos (Grèce) Une femme douce (a gentle creature / Кроткая) de Sergei Loznitsa (Ukraine) La lune de Jupiter (Jupiter holdja) de Kornél Mundruczó (Hongrie) The square – de Ruben Östlund (Suède) L’amant double – de François Ozon (France) You were never really here – de Lynne Ramsay (Royaume-Uni) Good time – de Benny Safdie & Josh Safdie (USA) Le jour d’après (Geu-Hu / 그 후) de Hong Sang-soo (Corée du Sud) Faute d’amour (Nelyubov / Нелюбов) de Andreï Zviaguintsev (Russie)
Films en hors-compétition :
Les fantômes d’Ismaël – de Arnaud Desplechin (France) Blade of the immortal (mugen non junin / 無限の住人) de Takashi Miike (Japon) D’après une histoire vraie – de Roman Polanski (France) How to talk to girls at parties – de John Cameron Mitchell (USA) Visages, villages – de Agnès Varda & JR (France)
Séances de minuit :
The villainess (ak-nyeo) de Jung Byung-gil (Corée du Sud) The merciless (bulhadang / 불한당: 나쁜 놈들의 세상) de Byun Sung-hyun (Corée du Sud) Une prière avant l’aube (a prayer before dawn) de Jean-Stéphane Sauvaire (France/Royaume-Uni)
Séances spéciales :
Carré 35 – de Eric Caravaca (France) Zombillénium – de Arthur de Pins & Alexis Ducord (France) An inconvenient sequel – de Bonni Cohen & Jon Shenk (USA) 12 jours – de Raymond Depardon (France) They – de Anahita Ghazvinizadeh (Qatar) La caméra de Claire – de Hong Sang-soo (Corée du Sud/France) Promised Land – de Eugene Jarecki (USA) Napalm – de Claude Lanzmann (France) Demons in Paradise – de Jude Ratman (Sri Lanka) Sea sorrow – de Vanessa Redgrave (Royaume-Uni) Le vénérable W. – de Barbet Schroeder (France)
Réalité virtuelle (installation/exposition) :
Carne y arena – de Alejandro González Iñárritu (Mexique)
Evènements 70ème anniversaire :
24 frames (۲۴ فریم) de Abbas Kiarostami (Iran) Come swim – de Kristen Stewart (USA) Djam – de Tony Gatlif (France) Nos années folles – de André Téchiné (France) Twin Peaks (deux premiers épisodes de la saison 3) - de David Lynch (USA) Top of the lake (saison 2) de Jane Campion & Ariel Kleiman (Nouvelle-Zélande)
Présidente du jury Caméra d’or : Sandrine Kiberlain (France)

Membres du jury Caméra d’Or : Patrick Blossier (France), Elodie Bouchez (France), Guillaume Brac (France), Thibault Carterot (France), Fabien Gaffez (France) & Michel Merkt (Suisse).

Caméra d’or :
Jeune Femme – de Léonor Serraille (France)
PREVIOUSFestival de Cannes 2016 || Festival de Cannes 2017 || Goyas 1987NEXT
Fiche créée le 2 mai 2017 | Modifiée le 31 mai 2017 | Cette fiche a été vue 127 fois