CINEMA ACTUEL
PRIX & RECOMPENSES
Nous fêtons aujourd'hui l'anniversaire de Ahmed Ramzy
Recherche Rapide :

Oscars 1956



Marty – de Delbert Mann avec Ernest Borgnine, Betsy Blair, Jerry Paris, Karen Steele Prix décernés le 21 mars 1956, au Théâtre RKO Pantages, à Los Angeles, Californie (USA).
Meilleur Film :
Marty – de Delbert Mann – PRODUCTION : Harold Hecht Autres nominations :
La colline de l’adieu (love is a many-splendored thing) de Henry King – PRODUCTION : Buddy Adler Picnic – de Joshua Logan – PRODUCTION : Fred Kohlmar Permission jusqu’à l’aube (Mister Roberts) de John Ford & Mervyn LeRoy – PRODUCTION : Leland Hayward La rose tatouée (the rose tatoo) de Daniel Mann – PRODUCTION : Hal B. Wallis
Meilleur acteur :
Ernest Borgnine (Marty – de Delbert Mann) Autres nominations :
Frank Sinatra (L’homme aux bras d’or (the man with a golden arm) de Otto Preminger) James Cagney (Les pièges de la passion (love me or leave me) de Charles Vidor) James Dean (À l’est d’Eden (east of Eden / John Steinbeck\\\\\\\'s east of Eden) de Elia Kazan) Spencer Tracy (Un homme est passé / Coup dur à Black Rock (bad day at Black Rock) de John Sturges)
Meilleure actrice :
Anna Magnani (La rose tatouée (the rose tatoo) de Daniel Mann) Autres nominations :
Eleanor Parker (Mélodie interrompue (interrupted melody) de Curtis Bernhardt) Susan Hayward (Une femme en enfer (I’ll cry tomorrow) de Daniel Mann) Jennifer Jones (La colline de l’adieu (love is a many-splendored thing) de Henry King) Katharine Hepburn (Vacances à Venise (summertime / summer madness) de David Lean)
Meilleur second rôle masculin :
Jack Lemmon (Permission jusqu’à l’aube (Mister Roberts) de John Ford & Mervyn LeRoy) Autres nominations :
Sal Mineo (La fureur de vivre (rebel without a cause) de Nicholas Ray) Joe Mantell (Marty – de Delbert Mann) Arthur O’Connell (Picnic – de Joshua Logan) Arthur Kennedy (Mon fils est innocent (trial) de Mark Robson)
Meilleur second rôle féminin :
Jo Van Fleet (À l’est d’Eden (east of Eden / John Steinbeck\\\\\\\'s east of Eden) de Elia Kazan) Autres nominations :
Peggy Lee (La peau d’un autre / Le gang du blues (Peter Kelly’s Blues) de Jack Webb) Betsy Blair (Marty – de Delbert Mann) Marisa Pavan (La rose tatouée (the rose tatoo) de Daniel Mann) Natalie Wood (La fureur de vivre (rebel without a cause) de Nicholas Ray)
Meilleur réalisateur :
Delbert Mann (Marty) Autres nominations :
John Sturges (Un homme est passé / Coup dur à Black Rock (bad day at Black Rock)) Elia Kazan (À l’est d’Eden (east of Eden / John Steinbeck\\\\\\\'s east of Eden)) Joshua Logan (Picnic) David Lean (Vacances à Venise (summertime / summer madness))
Meilleur scénario original :
William Ludwig & Sonya Levien (Mélodie interrompue (interrupted melody) de Curtis Bernhardt) Autres nominations :
Jacques Tati & Henri Marquet (Les vacances de monsieur Hulot – de Jacques Tati) Milton Sperling & Emmet Lavery (Condamné au silence (the court-martial of Billy Mitchell / one man mutiny) de Otto Preminger) Betty Comden & Adolph Green (Beau fixe sur New York (it’s always fair weather) de Stanley Donen & Gene Kelly) Melville Shavelson & Jack Rose (Mes sept petits chenapans (the seven little foys) de Melville Shavelson)
Meilleur scénario sujet original :
Daniel Fuchs (Les pièges de la passion (love me or leave me) de Charles Vidor) Autres nominations :
Jean Marsan, Henry Troyat, Jacques Perret, Henri Verneuil & Raoul Ploquin (Le mouton à cinq pattes – de Henri Verneuil) Nicholas Ray (La fureur de vivre (rebel without a cause) de Nicholas Ray) Joe Connelly & Bob Mosher (La petite guerre du major Benson (the private war of major Benson) de Jerry Hopper) Beirne Lay Jr. (Strategic Air Command – de Anthony Mann)
Meilleur scénario adaptation :
Paddy Chayefsky (Marty – de Delbert Mann) Autres nominations :
Millard Kaufman (Un homme est passé / Coup dur à Black Rock (bad day at Black Rock) de John Sturges) Richard Brooks (Graine de violence (blackboard jungle / the blackboard jungle) de Richard Brooks) Paul Osborn (À l’est d’Eden (east of Eden / John Steinbeck\\\\\\\'s east of Eden) de Elia Kazan) Daniel Fuchs & Isobel Lennart (Les pièges de la passion (love me or leave me) de Charles Vidor)
Meilleure photographie noir et blanc :
James Wong Howe (La rose tatouée (the rose tatoo) de Daniel Mann) Autres nominations :
Russell Harlan (Graine de violence (blackboard jungle / the blackboard jungle) de Richard Brooks) Arthur E. Arling (Une femme en enfer (I’ll cry tomorrow) de Daniel Mann) Joseph LaShelle (Marty – de Delbert Mann) Charles Lang (La femme au venin / Une femme diabolique (queen bee) de Ronald MacDougall)
Meilleure photographie couleur :
Robert Burks (La main au collet (to catch a thief) de Alfred Hitchcock) Autres nominations :
Harry Stradling Sr. (Blanches colombes et vilains messieurs (guys and dolls) de Joseph L. Mankiewicz) Leon Shamroy (La colline de l’adieu (love is a many-splendored thing) de Henry King) Robert Surtees (Oklahoma ! – de Fred Zinnemann) Harold Lipstein (Au service des hommes (a man called Peter) de Henry Koster)
Meilleurs décors & direction artistique, couleur :
William Flannery, Jo Mielziner & Robert Priestley (Picnic – de Joshua Logan) Autres nominations :
Lyle R. Wheeler, John DeCuir, Walter M. Scott & Paul S. Fox (Papa Longues Jambes (Daddy Long Legs) de Jean Negulesco) Oliver Smith, Joseph C. Wright & Howard Bristol (Blanches colombes et vilains messieurs (guys and dolls) de Joseph L. Mankiewicz) Lyle R. Wheeler, George W. Davis, Walter M. Scott & Jack Stubbs (La colline de l’adieu (love is a many-splendored thing) de Henry King) Hal Pereira, J. McMillan Johnson, Sam Comer & Arthur Krams (La main au collet (to catch a thief) de Alfred Hitchcock)
Meilleurs décors & direction artistique, noir et blanc :
Hal Pereira, Tambi Larsen, Sam Comer & Arthur Krams (La rose tatouée (the rose tatoo) de Daniel Mann) Autres nominations :
Cedric Gibbons, Randall Duell, Edwin B. Willis & Henry Grace (Graine de violence (blackboard jungle / the blackboard jungle) de Richard Brooks) Cedric Gibbons, Malcolm Brown, Edwin B. Willis & Hugh Hunt (Une femme en enfer (I’ll cry tomorrow) de Daniel Mann) Joseph C. Wright & Darrell Silvera (L’homme aux bras d’or (the man with a golden arm) de Otto Preminger) Ted Haworth, Walter M. Simonds & Robert Priestley (Marty – de Delbert Mann)
Meilleurs costumes couleur :
Charles Le Maire (La colline de l’adieu (love is a many-splendored thing) de Henry King) Autres nominations :
Irene Sharaff (Blanches colombes et vilains messieurs (guys and dolls) de Joseph L. Mankiewicz) Helen Rose (Mélodie interrompue (interrupted melody) de Curtis Bernhardt) Edith Head (La main au collet (to catch a thief) de Alfred Hitchcock) Charles Le Maire & Mary Wills (Le seigneur de l’aventure (the virgin queen) de Henry Koster)
Meilleurs costumes noir et blanc :
Helen Rose (Une femme en enfer (I’ll cry tomorrow) de Daniel Mann) Autres nominations :
Beatrice Dawson (The pickwick papers – de Noel Langley) Jean Louis (La femme au venin / Une femme diabolique (queen bee) de Ronald MacDougall) Edith Head (La rose tatouée (the rose tatoo) de Daniel Mann) Tadaoto Kainosho (Les contes de la lune vague après la pluie (ugetsu monogatari / ugetsu) de Kenji Mizoguchi)
Meilleur son :
Fred Hynes (Oklahoma ! – de Fred Zinnemann) Autres nominations :
Carlton W. Faulkner (La colline de l’adieu (love is a many-splendored thing) de Henry King) Watson Jones (Pour que vivent les hommes (not as a stranger) de Stanley Kramer) Wesley C. Miller (Les pièges de la passion (love me or leave me) de Charles Vidor) William A. Mueller (Permission jusqu’à l’aube (Mister Roberts) de John Ford & Mervyn LeRoy)
Meilleur montage :
Charles Nelson & William A. Lyon (Picnic – de Joshua Logan) Autres nominations :
Ferris Webster (Graine de violence (blackboard jungle / the blackboard jungle) de Richard Brooks) Alma Macrorie (Les ponts de Toko-Ri (the bridges at Toko-Ri) de Mark Robson) Gene Ruggiero & George Boemler (Oklahoma ! – de Fred Zinnemann) Warren Low (La rose tatouée (the rose tatoo) de Daniel Mann)
Meilleurs effets spéciaux :
Farciot Edouart, John P. Fulton & W. Wallace Kelley (Les ponts de Toko-Ri (the bridges at Toko-Ri) de Mark Robson) Autres nominations :
George Blackwell & Gilbert Taylor (Les briseurs de barrages (the dam busters) de Michael Anderson) Ray Kellogg (La mousson (the rains of Ranchipur) de Jean Negulesco)
Meilleure chanson originale :
Sammy Fain, musique, & Paul Francis Webster, paroles, pour la chanson «Love is a many-splendored thing» (La colline de l’adieu (love is a many-splendored thing) de Henry King) Autres nominations :
Johnny Mercer pour la chanson «Something’s gotta give» (Papa Longues Jambes (Daddy Long Legs) de Jean Negulesco) Nicholas Brodszky, musique, & Sammy Cahn, paroles, pour la chanson «I’ll never stop loving you» (Les pièges de la passion (love me or leave me) de Charles Vidor) Jimmy Van Heusen, musique, & Sammy Cahn, paroles, pour la chanson «Love is, the tender trap» (Le tendre piège (the tender trap) de Charles Walters) Alex North, musique, & Hy Zaret, paroles, pour la chanson «Unchained melody» (Prison sans chaîne / Hommes sans chaînes (unchained) de Hal Bartlett)
Meilleure musique pour une film dramatique ou une comédie :
Alfred Newman (La colline de l’adieu (love is a many-splendored thing) de Henry King) Autres nominations :
Max Steiner (Le cri de la victoire (battle cry) de Raoul Walsh) Elmer Bernstein (L’homme aux bras d’or (the man with a golden arm) de Otto Preminger) George Duning (Picnic – de Joshua Logan) Alex North (La rose tatouée (the rose tatoo) de Daniel Mann)
Meilleure musique pour une comédie musicale :
Robert Russell Bennett, Jay Blackton & Adolph Deutsch (Oklahoma ! – de Fred Zinnemann) Autres nominations :
Alfred Newman (Papa Longues Jambes (Daddy Long Legs) de Jean Negulesco) Jay Blackton & Cyril J. Mockridge (Blanches colombes et vilains messieurs (guys and dolls) de Joseph L. Mankiewicz) André Previn (Beau fixe sur New York (it’s always fair weather) de Stanley Donen & Gene Kelly) Percy Faith & George E. Stoll (Les pièges de la passion (love me or leave me) de Charles Vidor)
Meilleur documentaire :
The unconquered / Helen Keller in her story – de Nancy Hamilton Autres nominations :
Crèvecœur – de Jacques Dupont & René Risacher (producteur)
Meilleur court métrage dessin animé :
Speedy Gonzales – de Fritz Freleng & Edward Selzer (producteur) Autres nominations :
Good will to men – de William Hanna, Joseph Barbera & Fred Quimby (producteur) The legend of Rockabye Point – de Tex Avery & Walter Lantz (producteur) No hunting – de Jack Hannah & Walt Disney (producteur)
Meilleur court métrage une bobine :
Survival City – de Anthony Muto & Edmund Reek (producteur) Autres nominations :
El 3rd Ave. – de Carson Davidson Gadgets galore – de Robert Youngson Three kisses – de Justin Herman (producteur)
Meilleur court métrage deux bobines :
The face of Lincoln – de Edward Freed & Wilbur T. Blume (producteur) Autres nominations :
24 hour alert – de Cedric Francis (producteur) The battle of Gettysburg – de Herman Hoffman & Dore Schary (producteur) On the twelfth day... – de Wendy Toye & George K. Arthur (producteur) Switzerland – de Ben Sharpsteen & Walt Disney (producteur)
Meilleur court métrage documentaire :
Men against the Arctic – de Winston Hibler & Walt Disney (producteur) Autres nominations :
The battle of Gettysburg – de Herman Hoffman & Dore Schary (producteur) The face of Lincoln – de Edward Freed & Wilbur T. Blume (producteur)
Prix du mérite :
National Carbon Co.
Prix scientifique et invention :
Farciot Edouart, Hal Corl & Paramount Studio Transparency Dept. Eastman Kodak Co.
Prix des exploits techniques :
20th Century-Fox Studio & Bausch & Lomb Co. Dave Anderson Farciot Edouart, Hal Corl & Paramount Studio Transparency Dept. Walter Jolley, Maurice Larson & R.H. Spies Steve Krilanovich Loren L. Ryder, Charles West, Henry Fracker & Paramount Studio.
Prix d’Honneur :
Samouraï (miyamoto musashi / musashi miyamoto) de Hiroshi Inagaki
PREVIOUSOscars 1955 || Oscars 1956 || Oscars 1957NEXT
Fiche créée le 16 avril 2008 | Modifiée le 8 septembre 2011 | Cette fiche a été vue 2498 fois