CINEMA ACTUEL
PRIX & RECOMPENSES
Nous fêtons aujourd'hui l'anniversaire de Van Heflin
Recherche Rapide :

Prix du Cinéma Européen 1990



Portes ouvertes (porte aperte) de Gianni Amelio avec Gian Maria Volonté, Ennio Fantastichini, Silverio Blasi, Renato Carpentieri (Italie) Prix décernés le 2 décembre 1990, à Glasgow, Royaume-Uni.
Meilleur Film :
Portes ouvertes (porte aperte) de Gianni Amelio (Italie) – PRODUCTION : Angelo Rizzoli Autres nominations :
Cyrano de Bergerac – de Jean-Paul Rappeneau (France) – PRODUCTION : René Cleitman La mère (mat / aapreshchyonnye lyudi) de Gleb Panfilov (URSS) – PRODUCTION : Mosfilm Studios L’interrogatoire (przesluchanie) de Ryszard Bugajski (Pologne) – PRODUCTION : Janusz Morgenstern Le garde du corps (skyddsängeln) de Suzanne Osten (Suède) – PRODUCTION : Anders Birkeland La fille aux allumettes (tulitikkutehtaan tyttö) de Aki Kaurismäki (Finlande) – PRODUCTION : Aki Kaurismäki Ay ! Carmela ! – de Carlos Saura (Espagne) – PRODUCTION : Andrés Vicente Gómez
Meilleur acteur :
Kenneth Branagh (Henry V – de Kenneth Branagh) (Royaume-Uni) Autres nominations :
Gérard Depardieu (Cyrano de Bergerac – de Jean-Paul Rappeneau) (France) Philip Zandén (Le garde du corps (skyddsängeln) de Suzanne Osten) (Suède)
Meilleure actrice :
Carmen Maura (Ay ! Carmela ! – de Carlos Saura) (Espagne) Autres nominations :
Anne Brochet (Cyrano de Bergerac – de Jean-Paul Rappeneau) (France) Krystyna Janda (L’interrogatoire (przesluchanie) de Ryszard Bugajski) (Pologne)
Meilleur second rôle masculin :
Dmitri Pevtsov (La mère (mat / aapreshchyonnye lyudi) de Gleb Panfilov) (URSS) Autres nominations :
Björn Kjellman (Le garde du corps (skyddsängeln) de Suzanne Osten) (Suède) Gabino Diego (Ay ! Carmela ! – de Carlos Saura) (Espagne)
Meilleur second rôle féminin :
Malin Ek (Le garde du corps (skyddsängeln) de Suzanne Osten) (Suède) Autres nominations :
Lena Nylén (Le garde du corps (skyddsängeln) de Suzanne Osten) (Suède) Gunilla Röör (Le garde du corps (skyddsängeln) de Suzanne Osten) (Suède)
Meilleur Scénario :
Vitali Kanevsky (Bouge pas, meurs, ressuscite (zamri, umri, voskresni ! / Замри, умри, воскресни !) de Vitali Kanevsky) (URSS) Autres nominations :
Ryszard Bugajski & Janusz Dymek (L’interrogatoire (przesluchanie) de Ryszard Bugajski) (Pologne) Etienne Glaser, Madeleine Gustafsson & Suzanne Osten (Le garde du corps (skyddsängeln) de Suzanne Osten) (Suède)
Prix du Jeune Cinéma :
Kenneth Branagh (Henry V) (Royaume-Uni) Autres nominations :
Juan Miñón (La blanca paloma) (Espagne) Eric Rochant (Un monde sans pitié) (France) Gabriele Salvatores (Strada blues (turnè)) (Italie) Vitali Kanevsky (Bouge pas, meurs, ressuscite (zamri, umri, voskresni ! / Замри, умри, воскресни !)) (URSS)
Meilleure Photographie :
Tonino Nardi (Portes ouvertes (porte aperte) de Gianni Amelio) (Italie) Autres nominations :
Pierre Lhomme (Cyrano de Bergerac – de Jean-Paul Rappeneau) (France) Göran Nilsson (Le garde du corps (skyddsängeln) de Suzanne Osten) (Suède)
Meilleure Musique :
Non décerné Autres nominations :
Jean-Claude Petit (Cyrano de Bergerac – de Jean-Paul Rappeneau) (France) Jürgen Knieper (La mariée de l’hiver (december bride) de Thaddeus O’Sullivan (Irlande) Jean-Luc Godard (Nouvelle vague – de Jean-Luc Godard) (Suisse)
Meilleurs décors et Costumes :
Ezio Frigerio & Franca Squarciapino (Cyrano de Bergerac – de Jean-Paul Rappeneau) (France) Autres nominations :
Jan Roelfs, Ben van Os & Jean-Paul Gaultier (Le cuisinier, le voleur, sa femme et son amant (the cook, the thief, his wife and her lover / spica) de Peter Greenaway) (Royaume-Uni) Yuri Pashigoryev (Bouge pas, meurs, ressuscite (zamri, umri, voskresni ! / Замри, умри, воскресни !) de Vitali Kanevsky) (URSS)
Documentaire Européen de l’Année :
Skersiela – de Ivars Seleckis (URSS)
Mention Spéciale pour un Documentaire :
Nicolas Humbert & Werner Penzel (Step across the border) (Suisse)
Découverte de l’Année :
Ennio Fantastichini (Portes ouvertes (porte aperte) de Gianni Amelio) (Italie)
Mention Spéciale :
Pavel Nazarov (Bouge pas, meurs, ressuscite (zamri, umri, voskresni ! / Замри, умри, воскресни !) de Vitali Kanevsky) (URSS)
Prix Spécial du Jury :
Thaddeus O’Sullivan (La mariée de l’hiver (december bride)) (Irlande) Gian Maria Volonté (Portes ouvertes (porte aperte) de Gianni Amelio) (Italie)
Prix Spécial de la Société du Cinéma Européen :
L’Association des Cinéastes Soviétiques
Prix pour l’Ensemble de sa Carrière :
Andrzej Wajda
PREVIOUSPrix du Cinéma Européen 1989 || Prix du Cinéma Européen 1990 || Prix du Cinéma Européen 1991NEXT
Fiche créée le 2 septembre 2008 | Modifiée le 8 septembre 2011 | Cette fiche a été vue 2626 fois