CINEMA ACTUEL
PRIX & RECOMPENSES
Nous fêtons aujourd'hui l'anniversaire de Robert Hirsch
Recherche Rapide :

Prix du Cinéma Européen 2007



4 mois, 3 semaines et 2 jours (4 luni, 3 saptamâni si 2 zile) de Cristian Mungiu avec Anamaria Marinca, Vlad Ivanov, Laura Vasiliu (Roumanie) Prix décernés le 1er décembre 2007, à l’Arena de Berlin, Allemagne.
Meilleur Film :
4 mois, 3 semaines et 2 jours (4 luni, 3 saptamâni si 2 zile) de Cristian Mungiu (Roumanie) – PRODUCTION : Cristian Mungiu & Oleg Mutu Autres nominations :
De l’autre côté (auf der anderen seite / yasamin kiyisinda) de Fatih Akin (Allemagne/Turquie/Italie) – PRODUCTION : Fatih Akin, Klaus Maeck, Andreas Thiel & Jeanette Würl Le dernier roi d’Ecosse (the last king of Scotland) de Kevin Macdonald (Royaume-Uni) – PRODUCTION : Lisa Bryer, Andrea Calderwood & Charles Steel La môme – de Olivier Dahan (France/Royaume-Uni/République Tchèque) – PRODUCTION : Alain Goldman Persépolis (Persepolis) de Vincent Paronnaud & Marjane Satrapi (France) – PRODUCTION : Xavier Rigault & Marc-Antoine Robert The queen – de Stephen Frears (Royaume-Uni/France/Italie) – PRODUCTION : Tracey Seaward, Christine Langan & Andy Harries
Autres films sélectionnés :
Capitaine Alatriste (Alatriste) de Agustín Díaz Yanes (Espagne) – PRODUCTION : Antonio Cardenal Alexandra (Aleksandra / Александра) de Aleksandr Sokurov (Russie/France) – PRODUCTION : Laurent Danielou & Andrei Sigle Belle toujours – de Manoel de Oliveira (Portugal/France) – PRODUCTION : Miguel Cadilhe La visite de la fanfare (bikur ha-tizmoret) de Eran Kolirin (Israël/France/USA) – PRODUCTION : Ehud Bleiberg, Koby Gal-Raday, Guy Jacoel, Eylon Ratzkovsky & Yossi Uzrad Börn – de Ragnar Bragason (Icelande) – PRODUCTION : Ragnar Bragason, Nína Dögg Filippusdóttir, Gísli Örn Garðarsson, Hlynur Kristjánsson, Víkingur Kristjánsson, Nanna Kristín Magnúsdóttir, Kristín Ólafsdóttir, Ólafur Darri Ólafsson & Ingvar Eggert Sigurðsson Des jours sans amour (dagen zonder lief) de Felix Van Groeningen (Belgique) – PRODUCTION : Dirk Impens Nous, les vivants (du levande) de Roy Andersson (Suède/Allemagne/France/Danemark/Norvège) – PRODUCTION : Pernilla Sandström Eduart – de Angeliki Antoniou (Grèce/Allemagne) – PRODUCTION : Kostas Lambropoulos, Jost Hering & Angeliki Antoniou Falkenberg Farewell (Farväl Falkenberg) de Jesper Ganslandt (Suède/Danemark) – PRODUCTION : Anna Anthony La demoiselle (das fräulein) de Andrea Staka (Suisse/Allemagne) – PRODUCTION : Mirjam Quinte, Susann Rüdlinger & Samir Import/Export – de Ulrich Seidl (Autriche) – PRODUCTION : Ulrich Seidl & Lucki Stipetic In memoria di me – de Saverio Costanzo (Italie) – PRODUCTION : Mario Gianani Irina Palm – de Sam Garbarski (Belgique/Luxembourg/France/Allemagne/Royaume-Uni) – PRODUCTION : Sébastien Delloye, Diana Elbaum & Georges van Brueghel Le bannissement (izgnanie / Изгнание) de Andrei Zvyagintsev (Russie) – PRODUCTION : Dmitri Lesnevsky Klopka – de Srdan Golubovic (Serbie/Allemagne/Hongrie) – PRODUCTION : Jelena Mitrovic, Natasa Ninkovic, Alexander Ris & Jörg Rothe Kunsten at græde i kor – de Peter Schønau Fog (Danemark/Norvège) – PRODUCTION : Thomas Stenderup Ladrones – de Jaime Marques (Espagne) – PRODUCTION : José Ibáñez Lady Chatterley / Lady Chatterley et l’homme des bois – de Pascale Ferran (France/Belgique/Royaume-Uni) – PRODUCTION : Gilles Sandoz Once – de John Carney (Irlande) – PRODUCTION : Martina Niland A man’s job (miehen työ) de Aleksi Salmenperä (Finlande) – PRODUCTION : Petri Jokiranta & Tero Kaukomaa Mon frère est fils unique (mio fratello è figlio unico) de Daniele Luchetti (Italie) – PRODUCTION : Marco Chimenz, Giovanni Stabilini & Riccardo Tozzi Jar City (Mýrin) de Baltasar Kormákur (Icelande/Allemagne/Danemark) – PRODUCTION : Agnes Johansen, Baltasar Kormákur & Lilja Pálmadóttir Fekete fehér / Nincs kegyelem – de Elemér Ragályi (Hongrie) – PRODUCTION : Dénes Szekeres La nuit des tournesols (la noche de los girasoles) de Jorge Sánchez-Cabezudo (Espagne/France/Portugal) – de PRODUCTION : Enrique González Macho Sapins de Noël à l’envers (obarnata. elha / Обърната елха) de Ivan Tscherkelov & Vasil Zhivkov (Bulgarie/Allemagne) – PRODUCTION : Jens Körner & Rossitsa Valkanova Ober – de Alex van Warmerdam (Pays-Bas/Belgique) – PRODUCTION : Marc van Warmerdam Moi qui ai servi le roi d’Angleterre (obsluhoval jsem anglického krále) de Jirí Menzel (République Tchèque/Slovaquie) – PRODUCTION : Rudolf Biermann Le parfum, histoire d’un meurtrier (perfume: The story of a murderer) de Tom Tykwer (Allemagne/France/Espagne) – PRODUCTION : Bernd Eichinger Plac Zbawiciela – de Joanna Kos & Krzysztof Krauze (Pologne) – PRODUCTION : Juliusz Machulski Nouvelle donne (reprise) de Joachim Trier (Norvège/Suède) – PRODUCTION : Karin Julsrud L’inconnue (la sconosciuta) de Giuseppe Tornatore (Italie/France) – PRODUCTION : Laura Fattori This is England – de Shane Meadows (Royaume-Uni) – PRODUCTION : Mark Herbert Quatre minutes (vier minuten) de Chris Kraus (Allemagne) – PRODUCTION : Alexandra Kordes & Meike Kordes Les bouteilles consignées (vratné lahve) de Jan Sverák (République Tchèque /Royaume-Uni/Danemark) – PRODUCTION : Eric Abraham & Jan Sverák Yumurta – de Semih Kaplanoglu (Turquie/Grèce) – PRODUCTION : Semih Kaplanoglu Le carnet noir (zwartboek) de Paul Verhoeven (Pays-Bas/Allemagne/Belgique/Royaume-Uni) – PRODUCTION : Jeroen Beker, Teun Hilte, Jens Meurer, Jos van der Linden & Frans van Gestel
Meilleur acteur :
Sasson Gabai (La visite de la fanfare (bikur ha-tizmoret) de Eran Kolirin) (Israël/France/USA) Autres nominations :
Ben Whishaw (Le parfum, histoire d’un meurtrier (perfume: The story of a murderer) de Tom Tykwer) (Allemagne/France/Espagne) Michel Piccoli (Belle toujours – de Manoel de Oliveira) (Portugal/France) Miki Manojlovic (Irina Palm – de Sam Garbarski) (Belgique/Luxembourg/France/Allemagne/Royaume-Uni) Elio Germano (Mon frère est fils unique (mio fratello è figlio unico) de Daniele Luchetti) (Italie) James McAvoy (Le dernier roi d’Ecosse (the last king of Scotland) de Kevin Macdonald) (Royaume-Uni)
Meilleure actrice :
Helen Mirren (The queen – de Stephen Frears) (Royaume-Uni/France/Italie) Autres nominations :
Kseniya Rappoport (L’inconnue (la sconosciuta) de Giuseppe Tornatore) (Italie/France) Anamaria Marinca (4 mois, 3 semaines et 2 jours (4 luni, 3 saptamâni si 2 zile) de Cristian Mungiu) (Roumanie) Carice van Houten (Le carnet noir (zwartboek) de Paul Verhoeven) (Pays-Bas/Allemagne/Belgique/Royaume-Uni) Marianne Faithful (Irina Palm – de Sam Garbarski) (Belgique/Luxembourg/France/Allemagne/Royaume-Uni) Marion Cotillard (La môme – de Olivier Dahan) (France/Royaume-Uni/République Tchèque)
Meilleur Réalisateur :
Cristian Mungiu (4 mois, 3 semaines et 2 jours (4 luni, 3 saptamâni si 2 zile)) (Roumanie) Autres nominations :
Kevin Macdonald (Le dernier roi d’Ecosse (the last king of Scotland)) (Royaume-Uni) Stephen Frears (The queen) (Royaume-Uni/France/Italie) Giuseppe Tornatore (L’inconnue (la sconosciuta)) (Italie/France) Roy Andersson (Nous, les vivants (du levande)) (Suède/Allemagne/France/Danemark/Norvège) Fatih Akin (De l’autre côté (auf der anderen seite / yasamin kiyisinda)) (Allemagne/Turquie/Italie)
Meilleur Scénario :
Fatih Akin (De l’autre côté (auf der anderen seite / yasamin kiyisinda) de Fatih Akin) (Allemagne/Turquie/Italie) Autres nominations :
Eran Kolirin (La visite de la fanfare (bikur ha-tizmoret) de Eran Kolirin) (Israël/France/USA) Peter Morgan (The queen – de Stephen Frears) (Royaume-Uni/France/Italie) Cristian Mungiu (4 mois, 3 semaines et 2 jours (4 luni, 3 saptamâni si 2 zile) de Cristian Mungiu) (Roumanie)
Meilleure Photographie :
Frank Griebe (Le parfum, histoire d’un meurtrier (perfume: The story of a murderer) de Tom Tykwer) (Allemagne/France/Espagne) Autres nominations :
Mikhail Krichman (Le bannissement (izgnanie / Изгнание) de Andrei Zvyagintsev) (Russie) Anthony Dod Mantle (Le dernier roi d’Ecosse (the last king of Scotland) de Kevin Macdonald) (Royaume-Uni) Fabio Zamarion (L’inconnue (la sconosciuta) de Giuseppe Tornatore) (Italie/France)
Meilleure Musique :
Alexandre Desplat (The queen – de Stephen Frears) (Royaume-Uni/France/Italie) Autres nominations :
Alex Heffes (Le dernier roi d’Ecosse (the last king of Scotland) de Kevin Macdonald) (Royaume-Uni) Tom Tykwer, Johnny Klimek & Reinhold Heil (Le parfum, histoire d’un meurtrier (perfume: The story of a murderer) de Tom Tykwer) (Allemagne/France/Espagne) Dejan Pejovic (Guca ! (Гуча !) de Dusan Milic (Serbie/Montenegro/Autriche/Bulgarie/Allemagne)
Prix d’Excellence :
Uli Hanisch (Le parfum, histoire d’un meurtrier (perfume: The story of a murderer) de Tom Tykwer) (Allemagne/France/Espagne) Autres nominations :
Annette Focks, Jörg Höhne, Robin Pohle & Andreas Ruft (Quatre minutes (vier minuten) de Chris Kraus) (Allemagne) Didier Lavergne (La môme – de Olivier Dahan) (France/Royaume-Uni/République Tchèque) Francesca Sartori (Capitaine Alatriste (Alatriste) de Agustín Díaz Yanes) (Espagne) Lucia Zucchetti (The queen – de Stephen Frears) (Royaume-Uni/France/Italie)
Découverte Européenne de l’Année :
Eran Kolirin (La visite de la fanfare (bikur ha-tizmoret)) (Israël/France/USA) Autres nominations :
Anton Corbijn (Control) (Royaume-Uni/USA/Australie/Japon) Jan Bonny (L’un contre l’autre / gegenüber)) (Allemagne) Özer Kiziltan (Takva) (Allemagne/Turquie)
Meilleure Performance Mondiale de l’Année :
Michael Ballhaus
Meilleur Documentaire, Prix ARTE :
Rithy Panh (Le papier ne peut pas envelopper la braise) (France) Autres nominations :
Jérôme Le Maire (Ou est l’amour dans la palmeraie ?) (Belgique) Pepe Danquart (Am limit) (Allemagne/Autriche) Andrzej Fidyk (Belarusian waltz) (Norvège/Pologne) Heddy Honigmann (Forever) (Pays-Bas) Stefan Schwietert (Heimatklänge) (Suisse/Allemagne) Ido Haar (9 Star Hotel (malon 9 kochavim)) (Israël) Nadav Schirman (The Champagne spy (Meragel Ha-Shampaniya)) (Israël/Allemagne) Pernille Rose Grønkjær (The monastery: Mr. Vig and the nun) (Danemark) Adela Peeva (Divorce albanian style (razvod po albanski)) (Bulgarie)
Meilleur Court Métrage, Prix UIP :
Eduardo Chapero-Jackson (Alumbramiento) (Espagne) Autres nominations :
Ian Mackinnon (Adjustment) (Royaume-Uni) David Dusa (Amin) (Pays-Bas/France/Allemagne) Daniel Mulloy (Dad) (Royaume-Uni) Joanna Quinn (Dreams and desires: Family ties) (Royaume-Uni) Cécile Vernant (Le dîner) (France) Renaud Callebaut (Kwiz) (Belgique) Nicolas Provost (Plot point) (Belgique) Ralitza Petrova (Rotten apple) (Royaume-Uni) Abdelatif Hwidar (Salvador (Historia de un milagro cotidiano)) (Espagne) Simon Ellis (Soft) (Royaume-Uni) Jamie Rafn (Tokyo Jim) (Royaume-Uni) Ole Giæver (Tommy) (Norvège)
Prix de l’Audience du Meilleur Film :
L’inconnue (la sconosciuta) de Giuseppe Tornatore (Italie/France) Autres nominations :
Capitaine Alatriste (Alatriste) de Agustín Díaz Yanes (Espagne) Le carnet noir (zwartboek) de Paul Verhoeven (Pays-Bas/Allemagne/Belgique/Royaume-Uni) Moi qui ai servi le roi d’Angleterre (obsluhoval jsem anglického krále) de Jirí Menzel (République Tchèque/Slovaquie) Nouvelle donne (reprise) de Joachim Trier (Norvège/Suède) La môme – de Olivier Dahan (France/Royaume-Uni/République Tchèque) The queen – de Stephen Frears (Royaume-Uni/France/Italie) Le parfum, histoire d’un meurtrier (perfume: The story of a murderer) de Tom Tykwer (Allemagne/France/Espagne) Le dernier roi d’Ecosse (the last king of Scotland) de Kevin Macdonald (Royaume-Uni) 12h08 à l’est de Bucarest (a fost sau n-a fost ?) de Corneliu Porumboiu (Roumanie) Deux jours à Paris (2 days in Paris) de Julie Delpy (France/Allemagne)
Prix FIPRESCI (Fédération Internationale de la Presse Cinématographique) :
Alain Resnais (Cœurs) (France/Italie)
Prix Eurimages :
Margaret Ménégoz & Veit Heiduschka
Prix pour l’Ensemble de sa Carrière :
Jean-Luc Godard
Prix d’Honneur :
Manoel de Oliveira
PREVIOUSPrix du Cinéma Européen 2006 || Prix du Cinéma Européen 2007 || Prix du Cinéma Européen 2008NEXT
Fiche créée le 2 septembre 2008 | Modifiée le 8 septembre 2011 | Cette fiche a été vue 2245 fois