CINEMA ACTUEL
PRIX & RECOMPENSES
Nous fêtons aujourd'hui l'anniversaire de Herbert Mundin
Recherche Rapide :

Prix du Cinéma Européen 2010



The ghostwriter (the ghost writer) de Roman Polanski avec Ewan McGregor, Pierce Brosnan, James Belushi (France/Allemagne/Royaume-Uni) Prix décernés le 4 décembre 2010, à Tallinn, Estonie.
Meilleur Film :
The ghostwriter (the ghost writer) de Roman Polanski (France/Allemagne/Royaume-Uni) – PRODUCTION : Robert Benmussa, Roman Polanski & Alain Sarde Autres nominations :
Miel (bal) de Semih Kaplanoğlu (Turquie/Allemagne) Des hommes et des dieux – de Xavier Beauvois (France) Lebanon – de Samuel Maoz (Israël/Allemagne/France) Dans ses yeux (el secreto de sus ojos) de Juan José Campanella (Espagne/Argentine) Soul kitchen – de Fatih Akin (Allemagne)
Autres films sélectionnés :
Trois saisons en enfer (3 sezony v pekle) de Tomás Masín (République Tchèque/Allemagne/Slovaquie) Another year – de Mike Leigh (Royaume-Uni) Carlos – de Olivier Assayas (France/Allemagne) Cellule 211 (celda 211) de Daniel Monzón (Espagne/France) Le concert (concertul) de Radu Mihaileanu (France) My joy (schastye moe / Cчастье моё) de Sergei Loznitsa (Ukraine/Allemagne/Pays-Bas) Si je veux siffler, je siffle (eu cand vreau sa fluier, fluier) de Florin Serban (Roumanie) Film socialisme – de Jean-Luc Godard (Suisse/France) Die fremde – de Feo Aladag (Allemagne) La disparition de Giulia (Giulias verschwinden) de Christoph Schaub (Suisse) Honeymoons (medeni mesec) de Goran Paskaljevic (Serbie/Albanie) Don Giovanni, naissance d’un opéra (io, Don Giovanni) de Carlos Saura (Espagne/Italie/Autriche) La rose de Kawasaki (Kawasakiho ruze) de Jan Hřebejk (République Tchèque) Kenjac – de Antonio Nuić (Croatie/Bosnie-Herzégovine/Serbie/Royaume-Uni) Lourdes – de Jessica Hausner (Autriche/France/Allemagne) Mamma Gógó – de Friðrik Þór Friðriksson (Islande) Le premier qui l’a dit (mine vaganti) de Ferzan Ozpetek (Italie) My queen Karo – de Dorothée van den Berghe (Belgique/Pays-Bas) Le choix de Luna (na putu) de Jasmila Žbanić (Bosnie-Herzégovine/Autriche/Allemagne/Croatie) La nostra vita – de Daniele Luchetti (Italie) Nothing personal – de Urszula Antoniak (Irlande/Pays-Bas) Nowhere boy – de Sam Taylor-Wood (Royaume-Uni) Ondine – de Neil Jordan (Irlande) Bad family (paha perhe) de Aleksi Salmenperä (Finlande) Adrienn Pal (Pál Adrienn) de Ágnes Kocsis (Hongrie) La prima cosa bella – de Paolo Virzi (Italie) Püha Tõnu kiusamine – de Veiko Õunpuu (Estonie) Le braqueur, la dernière course (der rauber) de Benjamin Heisenberg (Autriche/Allemagne) Tribulations d’une amoureuse sous Staline (rewers) de Borys Lankosz (Pologne) Sebbe – de Babak Najafi (Suède) Slovenka – de Damjan Kozole (Slovénie) Submarino – de Thomas Vinterberg (Danemark) Tamara Drewe – de Stephen Frears (Royaume-Uni) 4 mavra kostoumia / Τέσσερα Μαύρα Κουστούμια – de Renos Haralambidis (Grèce) Tournée – de Mathieu Amalric (France) L’uomo che verrà – de Giorgio Diritti (Italie) Upperdog – de Sara Johnsen (Norvège) De vliegenierster van Kazbek – de Ineke Smits (Pays-Bas/Géorgie) Zad kadar / Зад кадър – de Svetoslav Ovtcharov (Bulgarie) Kak ya provyol etim letom / Как я провёл этим летом – de Aleksei Popogrebsky (Russie)
Meilleur acteur :
Ewan McGregor (The ghostwriter (the ghost writer) de Roman Polanski) (France/Allemagne/Royaume-Uni) Autres nominations :
Jakob Cedergren (Submarino – de Thomas Vinterberg) (Danemark) Elio Germano (La nostra vita – de Daniele Luchetti) (Italie) George Pistereanu (Si je veux siffler, je siffle (eu cand vreau sa fluier, fluier) de Florin Serban) (Roumanie) Luis Tosar (Cellule 211 (celda 211) de Daniel Monzón) (Espagne/France)
Meilleure actrice :
Sylvie Testud (Lourdes – de Jessica Hausner) (Autriche/France/Allemagne) Autres nominations :
Zrinka Cvitešić (Le choix de Luna (na putu) de Jasmila Žbanić) (Bosnie-Herzégovine/Autriche/Allemagne/Croatie) Sibel Kekilli (Die fremde – de Feo Aladag) (Allemagne) Lesley Manville (Another year – de Mike Leigh) (Royaume-Uni) Sylvie Testud (Lourdes – de Jessica Hausner) (Autriche/France/Allemagne) Lotte Verbeek (Nothing personal – de Urszula Antoniak) (Irlande/Pays-Bas)
Meilleur Réalisateur :
Roman Polanski (The ghostwriter (the ghost writer)) (France/Allemagne/Royaume-Uni) Autres nominations :
Olivier Assayas (Carlos) (France/Allemagne) Semih Kaplanoğlu (Miel (Bal)) (Turquie/Allemagne) Samuel Maoz (Lebanon) (Israël/Allemagne/France) Paolo Virzi (La prima cosa bella) (Italie)
Meilleur Scénario :
Roman Polanski & Robert Harris (The ghostwriter (the ghost writer) de Roman Polanski) (France/Allemagne/Royaume-Uni) Autres nominations :
Jorge Guerricaechevarría & Daniel Monzón (Cellule 211 (celda 211) de Daniel Monzón) (Espagne/France) Samuel Maoz (Lebanon – de Samuel Maoz) (Israël/Allemagne/France) Radu Mihaileanu (Le concert (concertul) de Radu Mihaileanu) (France)
Prix Carlo Di Palma de la Meilleure Photographie :
Giora Bejach (Lebanon – de Samuel Maoz) (Israël/Allemagne/France) Autres nominations :
Caroline Champetier (Des hommes et des dieux – de Xavier Beauvois) (France) Pavel Kostomarov (Kak ya provyol etim letom / Как я провёл этим летом – de Aleksei Popogrebsky) (Russie) Barış Özbiçer (Miel (Bal) de Semih Kaplanoğlu) (Turquie/Allemagne)
Meilleure Musique :
Alexandre Desplat (The ghostwriter (the ghost writer) de Roman Polanski) (France/Allemagne/Royaume-Uni) Autres nominations :
Ales Brezina (La rose de Kawasaki (Kawasakiho ruze) de Jan Hřebejk) (République Tchèque) Pasquale Catalano ( Le premier qui l’a dit (mine vaganti) de Ferzan Ozpetek) (Italie) Gary Yershon (Another year – de Mike Leigh) (Royaume-Uni)
Meilleurs décors et Costumes :
Albrecht Konrad (The ghostwriter (the ghost writer) de Roman Polanski) (France/Allemagne/Royaume-Uni) Autres nominations :
Paola Bizzarri & Luis Ramirez (Don Giovanni, naissance d’un opéra (io, Don Giovanni) de Carlos Saura) (Espagne/Italie/Autriche) Markku Pätilä & Jaagup Roomet (Püha Tõnu kiusamine – de Veiko Õunpuu) (Estonie)
Meilleur Montage :
Luc Barnier & Marion Monnier (Carlos – de Olivier Assayas) (France/Allemagne) Autres nominations :
Arik Lahav (Lebanon – de Samuel Maoz) (Israël/Allemagne/France) Hervé de Luze (The ghostwriter (the ghost writer) de Roman Polanski) (France/Allemagne/Royaume-Uni)
Meilleure Performance Mondiale de l’Année :
Gabriel Yared
Meilleur Documentaire, Prix ARTE :
Nostalgie de la lumière (nostalgia de la luz) de Patricio Guzmán (Chili/France/Allemagne) Autres nominations :
Armadillo – de Janus Metz Pedersen (Danemark/Suède) Miesten vuoro – de Joonas Berghäll & Mika Hotakainen (Finlande/Suède)
Meilleur Film d’Animation :
L’illusionniste – de Sylvain Chomet (France/Royaume-Uni) Autres nominations :
Planète 51 (Planet51) de Jorge Blanco, Javier Abad & Marcos Martínez (Espagne/Royaume-Uni) Le voyage extraordinaire de Samy (Sammy\\\\\\\'s avonturen: De geheime doorgang ) de Ben Stassen (Belgique)
Meilleur Court Métrage, Prix UIP :
Hanoï-Varsovie (Hanoi-Warszawa) de Katarzyna Klimkiewicz (Pologne) Autres nominations :
Amor – de Thomas Wangsmo (Norvège) Ampelmann – de Giulio Ricciarelli (Allemagne) Les escargots de Joseph – de Sophie Roze (France) Blijf bij me, weg – de Paloma Aguilera Valdebenito (Pays-Bas) Ønskebørn – de Birgitte Stærmose (Danemark) Venus vs. me – de Nathalie Teirlinck (Belgique) Lumikko – de Miia Tervo (Finlande) Tussilago – de Jonas Odell (Suède) María’s way – de Anne Milne (Royaume-Uni/Espagne) Talleres clandestinos – de Catalina Molina (Autriche/Argentine) Rendez-vous à Stella-Plage – de Shalimar Preuss (France) Diarchy (Diarchia) de Ferdinando Cito Filomarino (Italie/France) The external world – de David O’Reilly (Allemagne) Itt vagyok – de Bálint Szimler (Hongrie)
Prix Choix du Public du meilleur film européen :
Mr. Nobody – de Jaco van Dormael (Belgique/France/Allemagne/Canada)
Prix Eurimages :
Zeynep Özbatur
Prix FIPRESCI (Fédération Internationale de la Presse Cinématographique) :
Lebanon – de Samuel Maoz (Israël/Allemagne/France) Autres nominations :
La doppia ora – de Giuseppe Capotondi (Italie) Si je veux siffler, je siffle (eu cand vreau sa fluier, fluier) de Florin Serban (Roumanie) Die fremde – de Feo Aladag (Allemagne) Nothing personal – de Urszula Antoniak (Irlande/Pays-Bas)
Prix pour l’Ensemble de sa Carrière :
Bruno Ganz
PREVIOUSPrix du Cinéma Européen 2009 || Prix du Cinéma Européen 2010 || Prix du Cinéma Européen 2011NEXT
Fiche créée le 5 décembre 2010 | Modifiée le 8 septembre 2011 | Cette fiche a été vue 1400 fois