CINEMA ACTUEL
PRIX & RECOMPENSES
Nous fêtons aujourd'hui l'anniversaire de Calvin Lockhart
Recherche Rapide :

Prix du Cinéma Européen 2011



Melancholia – de Lars von Trier avec Kirsten Dunst, Charlotte Gainsbourg, Alexander Skarsgård, Charlotte Rampling, John Hurt (Danemark/Suède/France/Allemagne) Prix décernés le 3 décembre 2011, au Tempodrom de Berlin, Allemagne.
Meilleur Film :
Melancholia – de Lars von Trier (Danemark/Suède/France/Allemagne) – PRODUCTION : Meta Louise Foldager & Louise Vesth Autres nominations :
The artist – de Michel Hazanavicius (France) – PRODUCTION : Thomas Langmann & Emmanuel Montamat Le gamin au vélo – de Jean-Pierre Dardenne & Luc Dardenne (Belgique/France/Italie) Revenge (hævnen ) de Susanne Bier (Danemark) – PRODUCTION : Sisse Graum Jørgensen Le discours d’un roi (the king’s speech) de Tom Hooper (Royaume-Uni) – PRODUCTION : Iain Canning, Emile Sherman & Gareth Unwin Le Havre – de Aki Kaurismäki (Finlande/France/Allemagne) – PRODUCTION : Aki Kaurismäki, Fabienne Vonier & Reinhard Brundig
Autres films sélectionnés :
Almanya (Almanya : Willkommen in Deutschland) de Yasemin Samdereli (Allemagne/Turquie) América – de João Nuno Pinto (Portugal/Espagne/Brésil/Russie) As if I am not there – de Juanita Wilson (Irlande/Macédoine/Suède) Attenberg – de Athina Rachel Tsangari (Grèce) Avé – de Konstantin Bojanov (Bulgarie) Balata triste (balada triste de trompeta) de Álex de la Iglesia (Espagne) White, white world (beli, beli svet) de Oleg Novkovic (Serbie/Allemagne/Suède) Circus Colombia (Cirkus Columbia) de Danis Tanovic (Bosnie-Herzégovine/France/Royaume-Uni/Allemagne/Slovénie/Belgique) Circus fantasticus – de Janez Burger (Slovénie/Irlande) 3 (drei) de Tom Tykwer (Allemagne) Volcano (eldfjall) de Rúnar Rúnarsson (Islande/Danemark) Essential killing – de Jerzy Skolimowski (Pologne/Norvège/Irlande/Hongrie) Habemus Papam – de Nanni Moretti (Italie/France) Arrêt en pleine voie (halt auf freier strecke) de Andreas Dresen (Allemagne) Infiltration (hitganvut yehidim) de Dover Koshashvili (Israël/France) Lidice – de Petr Nikolaev (République Tchèque) Loverboy – de Catalin Mitulescu (Roumanie) Mothers (majki) de Milcho Manchevski (Macédoine) Neds – de Peter Mullan (Royaume-Uni) Frères d’Italie (noi credevamo) de Mario Martone (Italie/France) Le 31 août à Oslo (Oslo, 31. august) de Joachim Trier (Norvège) Le dernier voyage de Tanya (Ovsyanki / Овсянки) de Aleksei Fedorchenko (Russie) Pa negre (pan negro) de Agustí Villaronga (Espagne) La petite chambre – de Stéphanie Chuat & Véronique Reymond (Suisse/Luxembourg) Les petits mouchoirs – de Guillaume Canet (France) La peau que j’habite (la piel que habito) de Pedro Almodóvar (Espagne) Play – de Ruben Östlund (Suède) Survivre à sa vie [Théorie et pratique] (přežít svůj život) de Jan Švankmajer (République Tchèque/Slovaquie) Tête de bœuf (rundskop) de Michael R. Roskam (Belgique/Pays-Bas) Suicide room (sala samobójców) de Jan Komasa (Pologne) Beyond (svinalängorna ) de Pernilla August (Suède/Danemark/Finlande) Même la pluie (también la lluvia) de Icíar Bollaín (Espagne) Tilva Rosh (Tilva Roš) de Nikola Ležaić (Serbie) Tirza – de Rudolf van den Berg (Pays-Bas) Tomboy – de Céline Sciamma (France) Le cheval de Turin (a Torinói ló) de Béla Tarr & Ágnes Hranitzky (Hongrie/France/Allemagne/Suisse) Die unabsichtliche entführung der frau Elfriede Ott – de Andreas Prochaska (Autriche) We need to talk about Kevin – de Lynne Ramsay (Royaume-Uni)
Meilleur acteur :
Colin Firth (Le discours d’un roi (the king’s speech) de Tom Hooper) (Royaume-Uni) Autres nominations :
Jean Dujardin (The artist – de Michel Hazanavicius) (France) Mikael Persbrandt (Revenge (hævnen ) de Susanne Bier) (Danemark) Michel Piccoli (Habemus Papam – de Nanni Moretti) (Italie/France) André Wilms (Le Havre – de Aki Kaurismäki) (Finlande/France/Allemagne)
Meilleure actrice :
Tilda Swinton (We need to talk about Kevin – de Lynne Ramsay) (Royaume-Uni) Autres nominations :
Kirsten Dunst (Melancholia – de Lars von Trier) (Danemark/Suède/France/Allemagne) Charlotte Gainsbourg (Melancholia – de Lars von Trier) (Danemark/Suède/France/Allemagne) Cécile de France (Le gamin au vélo – de Jean-Pierre Dardenne & Luc Dardenne) (Belgique/France/Italie) Nadezhda Markina (Elena (Елена) de Andrei Zvyagintsev) (Russie)
Meilleur Réalisateur :
Susanne Bier (Revenge (hævnen )) (Danemark) Autres nominations :
Jean-Pierre Dardenne & Luc Dardenne (Le gamin au vélo) (Belgique/France/Italie) Aki Kaurismäki (Le Havre) (Finlande/France/Allemagne) Béla Tarr & Ágnes Hranitzky (Le cheval de Turin (a Torinói ló)) (Hongrie/France/Allemagne/Suisse) Lars von Trier (Melancholia) (Danemark/Suède/France/Allemagne)
Meilleur Scénario :
Jean-Pierre Dardenne & Luc Dardenne (Le gamin au vélo – de Jean-Pierre Dardenne & Luc Dardenne) (Belgique/France/Italie) Autres nominations :
Anders Thomas Jensen (Revenge (hævnen ) de Susanne Bier) (Danemark) Aki Kaurismäki (Le Havre – de Aki Kaurismäki) (Finlande/France/Allemagne) Lars von Trier (Melancholia – de Lars von Trier) (Danemark/Suède/France/Allemagne)
Pris Carlo Di Palma de la meilleure Photographie :
Manuel Alberto Claro (Melancholia – de Lars von Trier) (Danemark/Suède/France/Allemagne) Autres nominations :
Fred Kelemen (Le cheval de Turin (a Torinói ló) de Béla Tarr & Ágnes Hranitzky) (Hongrie/France/Allemagne/Suisse) Guillaume Schiffman (The artist – de Michel Hazanavicius) (France) Adam Sikora (Essential killing – de Jerzy Skolimowski) (Pologne/Norvège/Irlande/Hongrie)
Meilleure Musique :
Ludovic Bource (The artist – de Michel Hazanavicius) (France) Autres nominations :
Alexandre Desplat (Le discours d’un roi (the king’s speech) de Tom Hooper) (Royaume-Uni) Alberto Iglesias (La peau que j’habite (la piel que habito) de Pedro Almodóvar) (Espagne) Mihály Vig (Le cheval de Turin (a Torinói ló) de Béla Tarr & Ágnes Hranitzky) (Hongrie/France/Allemagne/Suisse)
Meilleurs décors et Costumes :
Jette Lehmann (Melancholia – de Lars von Trier) (Danemark/Suède/France/Allemagne) Autres nominations :
Antxón Gómez (La peau que j’habite (la piel que habito) de Pedro Almodóvar) (Espagne) Paola Bizzarri (Habemus Papam – de Nanni Moretti) (Italie/France)
Meilleur Montage :
Tariq Anwar (Le discours d’un roi (the king’s speech) de Tom Hooper) (Royaume-Uni) Autres nominations :
Mathilde Bonnefoy (3 (drei) de Tom Tykwer) (Allemagne) Molly Malene (Melancholia – de Lars von Trier) (Danemark/Suède/France/Allemagne)
Découverte Européenne de l’Année, Prix FIPRESCI :
Oxygène (adem) de Hans Van Nuffel (Belgique/Pays-Bas) Autres nominations :
Atmen – de Karl Markovics (Autriche) Michael – de Markus Schleinzer (Autriche) Nothing’s all bad (smukke mennesker) de Mikkel Munch-Fals (Danemark) Tilva Rosh (Tilva Roš) de Nikola Ležaić (Serbie)
Meilleure Performance Mondiale de l’Année :
Mads Mikkelsen
Prix Eurimage prix de la coproduction européenne :
Mariela Besuievsky
Prix du meilleur fim d’animation européen :
Chico & Rita – de Tono Errando, Javier Mariscal & Fernando Trueba (Espagne) Autres nominations :
Le chat du rabbin – de Antoine Delesvaux & Joann Sfar (France) Une vie de chat – de Jean-Loup Felicioli & Alain Gagnol
Meilleur Documentaire, Prix ARTE :
Pina – de Wim Wenders (Allemagne) Autres nominations :
Stand van de sterren – de Leonard Retel Helmrich (Pays-Bas) ¡ Vivan las Antipodas ! – de Victor Kossakovsky (Allemagne/Pays-Bas/Argentine/Chili)
Meilleur Court Métrage, Prix UIP :
The Wholly family – de Terry Gilliam (Italie) Autres nominations :
Berik – de Daniel Borgman (Danemark/Russie) Små barn, stora ord – de Lisa James-Larsson (Suède) Händelse vid bank – de Ruben Östlund (Suède) Derby – de Paul Negoescu (Roumanie/Allemagne) Jessi – de Mariejosephin Schneider (Allemagne) I lupi – de Alberto de Michele (Italie) Återfödelsen – de Hugo Lilja (Suède) Silent River (Apele Tac) de Anca Miruna Lazarescu (Roumanie/Allemagne) Paparazzi – de Piotr Bernas (Pologne) La gran carrera – de Kote Camacho (Espagne) Dimanches – de Valéry Rosier (Belgique) Tse – de Roee Rosen (Israël) Frozen stories (opowiesci z chlodni) de Grzegorz Jaroszuk (Pologne) Hypercrisis – de Josef Dabernig (Autriche)
Prix choix du public 2011 :
Le discours d’un roi (the king’s speech) de Tom Hooper (Royaume-Uni) – PRODUCTION : Iain Canning, Emile Sherman & Gareth Unwin
Prix pour l’Ensemble de sa Carrière :
Stephen Frears
Prix d’Honneur :
Michel Piccoli
PREVIOUSPrix du Cinéma Européen 2010 || Prix du Cinéma Européen 2011 || Prix du Cinéma Européen 2012NEXT
Fiche créée le 4 décembre 2011 | Modifiée le 4 décembre 2011 | Cette fiche a été vue 1139 fois