CINEMA ACTUEL
PRIX & RECOMPENSES
Nous fêtons aujourd'hui l'anniversaire de Louis Velle
Recherche Rapide :

A - B - C - D - E - F - G - H - I - J - K - L - M - N - O - P - Q - R - S - T - U - V - W - X - Y - Z

Acquanetta



Date et Lieu de naissance : 17 juillet 1921 (Ozone, Wyoming, USA)
Date et Lieu de décès : 16 août 2004 (Ahwatukee, Arizona, USA)
Nom Réel : Burnu Acquanetta

ACTRICE
Image
1943 La femme gorille (captive wild woman) de Edward Dmytryk avec John Carradine & Evelyn Ankers
Image
1944 L’atavisme qui tue (jungle woman) de Reginald LeBorg avec J. Carrol Naish & Evelyn Ankers
Image
1946 Tarzan et la femme léopard (Tarzan and the leopard woman) de Kurt Neumann avec Johnny Weissmuller
Image
1950 L’épée de Monte Cristo (the sword of Monte Cristo) de Maurice Geraghty avec George Montgomery

Burnu Acquanetta voit le jour le 17 juillet 1921, à Ozone, une réserve indienne Arapaho du Wyoming (Etats-Unis). Accueillie par la famille Davenport, la jeune fille grandit et suit ses études à Norristown, en Pennsylvanie.

À la fin des années trente, à New York, Acquanetta entame, sa carrière artistique comme mannequin et pose pour des magazines de mode. Rapidement, elle devient une des top-modèles les plus célèbres, mais aussi une des mieux payées et se fait appeler Mildred Davenport ou Burnu Davenport. Les chroniqueurs new-yorkais lui inventent des origines sud-américaines et la surnomment: «Le volcan vénézuélien».

En 1942, Acquanetta rencontre le producteur Walter Wanger et signe un contrat avec Universal. Aussitôt, elle débute au cinéma dans le rôle d’Ishya, dans «Les mille et une nuits» avec Sabu et Maria Montez. L’année suivante, elle tourne dans un des premiers films de Edward Dmytryk: «Captive wild woman» avec John Carradine, où elle interprète Paula, une femme-gorille aux instincts meurtriers. En 1944, elle reprend le rôle dans «Jungle woman» de Reginald LeBorg. Ses deux films lui valent une grande célébrité. Elle enchaîne avec «Dead man’s eyes» (1944), toujours de LeBorg, où elle donne la réplique à Lon Chaney Jr., un des maîtres du film fantastique. Ces dernières prestations marquent si fortement la mémoire du public qu’elle restera à tout jamais, dans la mémoire des cinéphiles, une vedette des films d’horreur des années quarante. Toujours en 1944, elle doit jouer dans «Le fantôme de la momie» encore de LeBorg, mais un accident sur le plateau lui interdit de continuer. Son rôle est repris par Ramsay Ames. En 1946, elle revient devant les caméras de la RKO pour interpréter la grande prêtresse aux côtés de Johnny Weissmuller, dans «Tarzan et la femme léopard».

Au début des années cinquante, Acquanetta participe encore à deux productions: «L’épée de Monte-Cristo» (1950) avec George Montgomery et «Le continent perdu» (1951) avec Cesar Romero. Puis, après une courte apparition dans «Une vedette disparaît» (1951) de Melvin Frank et Norman Panama, elle stoppe définitivement sa carrière au cinéma.

Acquanetta part quelques temps au Mexique, puis s’intalle définitivement, dans la région de Phoenix en Arizona, avec son mari (concessionnaire de voitures) et leurs quatre enfants. Elle participe encore à quelques émissions de télévision et radiophoniques locales. Elle vante aussi, pour des publicités, les mérites des magasins de son époux. Celui-ci se présentera au poste de Gouverneur de l’Arizona sans succès. Ils divorceront dans les années quatre-vingt.

En 1990, elle fait néanmoins un dernier retour au cinéma pour une apparition aux côtés de Gene Edwards, dans «The legend of Grizzly Addams», un film réalisé par Ken Kennedy. Souffrant de la maladie d’Alzheimer depuis plusieurs années, Burnu Acquanetta décède le 16 août 2004, à Ahwatukee, en Arizona (Etats-Unis).

© Philippe PELLETIER

copyright
1942Les milles et une nuits ( arabian nights ) de John Rawlins avec Sabu
1943Rhythm of the islands – de Roy William Neill avec Andy Devine
La femme gorille ( captive wild woman ) de Edward Dmytryk avec John Carradine
1944L’atavisme qui tue / Le secret du docteur Fletcher ( jungle woman ) de Reginald LeBorg avec J. Carrol Naish
Dead man’s eyes – de Reginald LeBorg avec Lon Chaney Jr.
1946Tarzan et la femme léopard ( Tarzan and the leopard woman ) de Kurt Neumann avec Johnny Weissmuller
1950L’épée de Monte Cristo ( the sword of Monte Cristo ) de Maurice Geraghty avec George Montgomery
1951Le continent perdu ( lost continent ) de Sam Newfield avec Cesar Romero
Une vedette disparaît ( Callaway went thataway / the star said no ) de Melvin Frank & avec Fred MacMurray
1990The legend of Grizzly Adams / Grizzly Adams : The legend continues – de Ken Kennedy avec Gene Edwards
Fiche créée le 14 octobre 2005 | Modifiée le 20 novembre 2011 | Cette fiche a été vue 5850 fois
PREVIOUSRodolfo Acosta || Acquanetta || Max AdalbertNEXT