CINEMA ACTUEL
PRIX & RECOMPENSES
Nous fêtons aujourd'hui l'anniversaire de Pierre Etaix
Recherche Rapide :

A - B - C - D - E - F - G - H - I - J - K - L - M - N - O - P - Q - R - S - T - U - V - W - X - Y - Z

Alain Berberian



Date et Lieu de naissance : 2 juillet 1953 (Beyrouth, Liban)
Date et Lieu de décès : 22 août 2017 (Paris, France)
Nom Réel : Alain Berbérian

REALISATEUR
Image
1994 La cité de la peur – de Alain Berberian avec Alain Chabat, Dominique Farrugia & Chantal Lauby
Image
2001 Le boulet – de Alain Berberian & Frédéric Forestier avec Gérard Lanvin, Benoît Poelvoorde & José Garcia
Image
2003 L’enquête corse – de Alain Berberian avec Christian Clavier, Jean Reno, Caterina Murino & Didier Flamand
Image
2006 L’île aux trésors – de Alain Berberian avec Gérard Jugnot, Alice Taglioni, Jean-Paul Rouve & Cyrille Eldin

Né le 2 juillet 1953 à Beyrouth au Liban, d’un père arménien et d’une mère grecque, Alain Berberian est le frère de l’auteur de bandes dessinées Charles Berberian. Venu en France pour finir ses études, il commence sa carrière à Canal+ où il devient monteur. Après leur départ de l’émission «Nulle Part Ailleurs» (1988) présentée par Philippe Gildas, Alain Berberian devient le réalisateur attitré du quatuor des «Nuls» composé de Bruno Carette, Alain Chabat, Dominique Farugia et Chantal Lauby. À la rentrée 1989, il réalise les sketches de l’émission «ABCD Nuls» diffusés dans «Nulle Part Ailleurs» qui bénéficie de l’arrivée de Antoine de Caunes. Après le décès de Bruno Carette, «Les Nuls» enchaîne avec les cinquante épisodes de «L’Histoire(s) de la télé» (1990). Pendant deux saisons, il devient le réalisateur des fausses pubs et des bandes-annonces de «Les Nuls, l’émission» (1990-1992), émission humoristique hebdomadaire qui s’inspire du «Saturday night live».

Logiquement lorsque «Les Nuls» décident de passer sur le grand écran, ils sollicitent Alain Berberian après le refus de Claude Berri pour «La cité de la peur» (1994). Présenté comme une comédie familiale, «le film de Les Nuls» comme l’indique l’affiche, synthétise l’humour potache du trio. L’intrigue autour d’un tueur en série qui sème la terreur au Festival de Cannes s’inspire également du trio David Zucker, Jim Abrahams et Jerry Zucker avec la scène où Alain Chabat et Gérard Darmon interprètent «La carioca». Alors que Bruno Carette fait une apparition posthume, le film bénéficie des apparitions de Tchéky Karyo, Daniel Gélin, Jean-Pierre Bacri et Eddy Mitchell dans les rôles successifs du projectionniste. Exploité avec succès en salle, «La cité de la peur» va vite devenir un film culte. Après cette première réalisation, il signe la mise en scène de «Paparazzi» (1998). Comédie dans l’air du temps à l’époque où les magazines «Voici» et «Closer» règnent sur la presse people, Patrick Timsit et Vincent Lindon interprètent deux photographes sans scrupules. Sollicité par le producteur Alain Sarde, il change de registre avec la réalisation du thriller «Six Pack» (1999) qui lorgne du côté des productions américaines. Malgrè Richard Anconina et Frédéric Diefenthal en tête d’affiche, la poursuite de ce serial killer dans un médiocre scénario ne fait pas recette. Il renoue avec le succès en secondant Frédéric Forestier pour «Le boulet» (2001) avec Benoît Poelvoorde dans le rôle-titre qui interprète ici un gardien de prison associé malgré lui à un caïd incarné Gérard Lanvin, confrontés à José Garcia en gangster. Il poursuit dans la même veine en signant «L’enquête corse» (2003), adaptation de la bande dessinée homonyme de la série «Jack Palmer» de Pétillon. Saluée par la critique et le public, cette comédie marque les retrouvailles du duo Christian Clavier et Jean Reno après le triomphe de la franchise «Les visiteurs».

Pour sa dernier film, Alain Berberian réalise «L’île aux trésors» (2006), nouvelle adaptation du roman éponyme de Robert Louis Stevenson signée par Fabrice Roger-Lacan. En dépit d’un casting alléchant réunissant Gérard Jugnot, Alice Taglioni et Jean-Paul Rouve, le film est un terrible échec critique et commercial avec à peine 500 000 entrées pour un budget de 15 millions d’euros. Alain Berberian décède le 22 août 2017 à Paris des suites d’une longue maladie à l’âge de 64 ans. Sur Twitter, Pierre Lescure, ancien Président de Canal+, salue «le meilleur directed by français» et évoque la mémoire d’un «mec bien avec une culture de cinéma dingue».

© Olivier SINQSOUS

copyright
1986 CM Short night – de Alain Berberian avec Jean-Claude Dreyfus
    + scénario
1989 TV ABCD Nuls – de Alain Berberian avec Alain Chabat
    Série
1990 TV Histoire[s] de la télévision – de Alain Berberian & Alexis Bouriquet avec Chantal Lauby
    Série
TV Les Nuls, l’émission – de Alain Berberian avec Dominique Farrugia
    Série – Réalisation de plusieurs épisodes entre 1990 & 1992
1994La cité de la peur : Une comédie familiale / La cité de la peur – de Alain Berberian avec Gérard Darmon
CM 10 ans de censure – de Alain Berberian avec Alain Chabat
1997Paparazzi – de Alain Berberian avec Patrick Timsit
    + dialogues & scénario
1999Six-pack – de Alain Berberian avec Chiara Mastroianni
    + adaptation, dialogues & scénario
2001Le boulet – de Alain Berberian & Frédéric Forestier avec Benoît Poelvoorde
2003L’enquête corse – de Alain Berberian avec Jean Reno
2006L’île aux trésors – de Alain Berberian avec Gérard Jugnot
Fiche créée le 24 août 2017 | Modifiée le 24 septembre 2017 | Cette fiche a été vue 426 fois
PREVIOUSAnita Berber || Alain Berberian || Jean-Claude BercqNEXT