CINEMA ACTUEL
PRIX & RECOMPENSES
Nous fêtons aujourd'hui l'anniversaire de André Hugon
Recherche Rapide :

A - B - C - D - E - F - G - H - I - J - K - L - M - N - O - P - Q - R - S - T - U - V - W - X - Y - Z

Alain Scoff



Date et Lieu de naissance : 1er décembre 1940 (Paris, France)
Date et Lieu de décès : 20 janvier 2013 (Paris, France)
Nom Réel : Alain Scoff

SCENARISTE
Image
1971 Avoir vingt ans dans les Aurès – de René Vautier avec Alexandre Arcady, Jean-Michel Ribes & Philippe Léotard
Image
1985 Zone rouge – de Robert Enrico avec Sabine Azéma, Richard Anconina, Hélène Surgère & Jean Bouise
Image
1987 La travestie – de Yves Boisset avec Zabou Breitman, Anna Galiena, Christine Pascal & Yves Afonso
Image
1988 Radio corbeau – de Yves Boisset avec Claude Brasseur, Christine Boisson, Evelyne Bouix & Pierre Arditi

Né le 1er décembre 1940 à Paris, Alain Scoff commence une formation d’acteur sous la direction de Pierre-Aimé Touchard avant de suivre les cours Charles-Dullin. Il intègre différentes compagnies: la Comédie de Saint-Etienne dirigée par Jean Dasté, le Théâtre Populaire de Lorraine et le Théâtre Gérard-Philipe de Saint-Denis. Il devient assistant de Guy Rotoré au Théâtre de l’Est Parisien puis metteur en scène au sein de la compagnie des Tréteaux d’Île de France. Au début des années soixante-dix, Alain Scoff créé sa propre compagnie au sein du Théâtre Bulle qui s’installe au Théâtre Mouffetard et effectue des tournées en province. Il écrit ses propres pièces, qu’il interprète également, «Jésus-Fric supercrack» (1972) ou «J’ai confiance en la justice de mon pays» (1973) mais aussi «Histoire d’os» (1975) de Pierre Dac. En 1971, il apparaît pour la première fois en tant que comédien dans «Avoir 20 ans dans les Aurès» de René Vautier. Repéré par Jacques Martin à la recherche d’auteurs, il participe à l’écriture de sketches pour les émissions satiriques «Le petit rapporteur» (1975) sur TF1 et «La lorgnette» (1976) sur Antenne 2.

En 1979, Stéphane Collaro qui vient de quitter la troupe de Jacques Martin décide de créer un show comique hebdomadaire dans l’esprit de «Benny Hill». L’animateur compose une équipe d’auteurs et d’acteurs composée de Alain Scoff, Philippe Bruneau, Claire Nadeau, Guy Montagné, Roland Magdane et Martin Lamotte pour le «Collaro Show». Diffusée avec succès, le groupe renforcée par Jean Roucas quitte Antenne 2 pour TF1 pour «Coco-Boy» (1982). Ce show mensuel triomphe et la chaîne décide de programmer l’émission quotidiennement pour concurrencer le «Théâtre de Bouvard» en 1984. Lorsque les chaînes privées sont créées, Stéphane Collaro et son équipe vont se perdre sur la Cinq de Berlusconi en 1987 avant de réintégrer furtivement TF1 le temps d’une saison. En 1982, il adapte la pièce «Une fille drôlement gonflée» de Ray Cooney avec Francis Joffo et entame une carrière de scénariste pour le cinéma. En 1985, il participe à l’adaptation d’un thriller de Georges-Jean Arnaud «Zone rouge» réalisé par Robert Enrico, avec Richard Anconina et Sabine Azéma. En 1987, il entame sa collaboration avec Yves Boisset dont il devient le coscénariste attitré pour: «La travestie» (1987) avec Zabou Breitman, «Radio Corbeau» (1988) avec Claude Brasseur et Pierre Arditi et «La tribu» (1990) avec Stéphane Freiss, demeurent des œuvres mineures de Yves Boisset et ne rencontrent pas le succès escompté.

Par la suite, Alain Scoff et Yves Boisset construisent un parcours remarqué sur le petit écran pour des fictions engagées. En 1992, ils consacrent une mini-série à un fait-divers célèbre «L’affaire Seznec», avec Christophe Malavoy dans le rôle-titre. Leur collaboration majeure demeure «Le pantalon» (1997), adapté d’un livre de Alain Scoff, où Wadeck Stanczack incarne Lucien Bersot, un soldat fusillé pour l’exemple pendant la première guerre mondiale. Dans «L’affaire Salengro» (2008), Bernard-Pierre Donnadieu prête ses traits à un ministre du gouvernement du Front Populaire de Léon Blum. Ils évoquent la guerre d’Algérie dans «L’adieu» (2002) réalisé par François Luciani. Devenu scénariste reconnu, il écrit des épisodes de «L’instit» avec Gérard Klein ou «Le tuteur» avec Roland Magdane. Avec Philippe Bruneau, dans un registre plus léger, ils signent un téléfilm «Villa mon rêve» (2000). Administrateur de la Société des Auteurs et Compositeurs Dramatiques, Alain Scoff décède discrètement le 20 janvier 2013 à Paris, ses obsèques sont célébrées au crématorium du cimetière du Père-Lachaise.

© Olivier SINQSOUS

copyright
1971Avoir vingt ans dans les Aurès – de René Vautier avec Philippe Léotard
    Seulement interprétation
1976Ben et Bénédicte – de Paula Delsol avec Françoise Lebrun
    Seulement interprétation
1977Le beaujolais nouveau est arrivé – de Jean-Luc Voulfow avec Jean Carmet
    Seulement interprétation
1985Zone rouge – de Robert Enrico avec Sabine Azéma
1987La travestie – de Yves Boisset avec Zabou Breitman
1988Radio corbeau – de Yves Boisset avec Claude Brasseur
TV Série noire – de Yves Boisset avec Fabrice Luchini
    Série – de Episode « La fée Carabine »
1989 TV Le suspect – de Yves Boisset avec Jean-Pierre Bisson
1990La tribu – de Yves Boisset avec Jean-Pierre Bacri
1991 TV Les carnassiers – de Yves Boisset avec Yves Afonso
    + interprétation
1992 TV L’affaire Seznec – de Yves Boisset avec Christophe Malavoy
    + interprétation
    7 d’Or du meilleur auteur ou adaptateur d’une fiction pour la télévision à la Nuit Sept d’Or, France
1994 TV L’affaire Dreyfus – de Yves Boisset avec Thierry Frémont
    Seulement interprétation
TV Le cri coupé – de Miguel Courtois avec Julien Guiomar
1995 TV L’instit – de Laurent Heynemann avec Gérard Klein
    Série – Episode « L’angélus du corbeau »
TV Morlock – de Yves Boisset avec Götz George
    Série – Episode « Le tunnel »
1996 TV Une mère en colère – de Gilles Béhat avec Carmen Maura
TV Six minutes avant le vingt heure – de Antoine de Caunes avec Mélanie Page
1997 TV Le pantalon – de Yves Boisset avec Wadeck Stanczak
    + interprétation
    7 d’Or du meilleur auteur d’une fiction pour la télévision à la Nuit Sept d’Or, France
2001 TV Villa mon rêve – de Didier Grousset avec Eriq Ebouaney
2002 TV L’adieu – de François Luciani avec Catherine Jacob
2003 DO Guerre d’Algérie : La mémoire retrouvée ? – de Jean-Paul Girbal avec Jean Benguigui
    Seulement apparition
TV Le tuteur – de Roger Kahane avec Roland Magdane
    Série – Episode « La belle et la bête »
2005 TV Le tuteur – de José Pinheiro avec Roland Magdane
    Série – Episode « Il fera beau demain »
2008 TV L’affaire Salengro – de Yves Boisset avec Bernard-Pierre Donnadieu
Fiche créée le 4 février 2013 | Modifiée le 4 février 2013 | Cette fiche a été vue 3197 fois
PREVIOUSArnold Schwarzenegger || Alain Scoff || Paul ScofieldNEXT