CINEMA ACTUEL
PRIX & RECOMPENSES
Nous fêtons aujourd'hui l'anniversaire de Martha Scott
Recherche Rapide :

A - B - C - D - E - F - G - H - I - J - K - L - M - N - O - P - Q - R - S - T - U - V - W - X - Y - Z

Albert Bassermann



Date et Lieu de naissance : 7 septembre 1867 (Mannheim, Confédération de l’Allemagne du Nord)
Date et Lieu de décès : 15 mai 1952 (Zurich, Suisse)
Nom Réel : Eugen Albert Bassermann

ACTEUR
Image
1928 Napoléon à Sainte-Hélène (Napoleon auf St. Helena) de Lupu Pick avec Werner Krauss & Philippe Hériat
Image
1931 Autour d’une enquête (voruntersuchung) de Robert Siodmak avec Charlotte Ander & Gustav Fröhlich
Image
1940 Correspondant 17 (foreign correspondent) de Alfred Hitchcock avec Joel McCrea & George Sanders
Image
1943 Madame Curie – de Mervyn LeRoy avec Greer Garson, Walter Pidgeon, C. Aubrey Smith & May Whitty

Fils d’un confectionneur, Eugen Albert Bassermann voit le jour le 7 septembre 1867 à Mannhein, ville industrielle du Bade-Wurtemberg de la Confédération de l’Allemagne du Nord. Après des études de chimie, il commence à vingt ans une carrière de comédien dans sa ville natale. Puis, il passe quatre ans à la célèbre Hoftheater à Meiningen avant de s’installer à Berlin. À partir de 1899, il est engagé par Otto Brahm au Deutsches Theater et, entre 1904 et 1909, au Théâtre Lessing. En 1908, il épouse Elisabeth Sara Schiff, qui sera connue comme actrice sous le nom de Else Bassermann. De 1909 à 1915, il travaille avec Max Reinhardt au Deutsches Theater. Sa voix grave et rauque fait de lui un spécialiste des rôles shakespeariens et un célèbre interprète des œuvres de Henrik Ibsen.

Dès 1913, Albert Bassermann est parmi les premiers comédiens de théâtre allemands à faire ses premiers pas au cinéma dans quatre films de Max Mack, dont «Der andere» (1913) une adaptation de la pièce de Paul Lindau «L’étrange cas du Docteur Jekyll et de Monsieur Hyde». Entre 1917 et son départ de l’Allemagne en 1934, l’acteur va être le protagoniste d’une quarantaine de films, parmi les meilleurs de cette période, citons: «La femme du Pharaon» (1921) de Ernst Lubitsch avec Emil Jannings; «Lucrèce Borgia», (1922) de Richard Oswald avec Liane Haid; «Loulou» (1922) de Leopold Jessner avec Asta Nielsen; «Mademoiselle Elsa» (1928) de Paul Czinner avec Elisabeth Bergner; «Napoléon à Sainte-Hélène» (1928) de Lupu Pick avec Werner Kraus; «Mandragore» (1930) de Richard Oswald avec Brigitte Helm, son premier film parlant; «Un certain monsieur Grant» (1933) de Gerhardt Lamprecht avec Karin Hardt. Albert Bassermann est indigné par la discrimination des autorités nazies envers sa femme juive. Adolf Hitler qui le tient en haute estime, lui suggère de divorcer s’il veut continuer à tourner. Albert refuse et quitte son pays avec Else Bassermann pour l’Autriche via la Suisse. Il tourne un film à Vienne en 1934. Après l’Anschluss de mars 1938, il vient en France où il joue dans «Les héros de la Marne» (1938) de André Hugon auprès de Raimu. L’avancée des troupes allemandes le pousse à fuir vers les Etats-Unis.

En 1940, Albert Bassermann est à Hollywood et, après avoir appris phonétiquement le scénario avec l’aide de sa femme, il tourne son premier film «La balle magique du docteur Ehrlich» dirigé par William Dieterle un autre expatrié. La même année, son interprétation du politicien hollandais kidnappé dans «Correspondant 17» de Alfred Hitchcock lui vaut une nomination pour l’Oscar du meilleur second rôle masculin. Au cours de son séjour forcé en Amérique, il tourne une vingtaine de films aux cotés des plus grands noms, de Norma Shearer à Sylvia Sidney, en passant par Greer Garson, Claudette Colbert, Joan Crawford, Errol Flynn, Gene Tierney ou John Wayne. En 1948, en Angleterre, il est distribué dans «Les chaussons rouges» de Michael Powell et Emeric Pressburger, son dernier film.

Entre temps, Albert Bassermann vient jouer Ibsen en Suisse et au Volkstheater de Vienne en Autriche. Après seize ans loin de son pays, il revient en Allemagne pour interpréter sur scène, avec Elsa Bassermann, «Les revenants» de Henrik Ibsen à Hambourg. En 1951, le couple triomphe à Stuttgart dans «Lotte in Weimar» d’après Thomas Mann. Le 15 mai 1952, après un bref retour aux USA, il est victime d’une crise cardiaque dans l’avion qui se dirige vers la Suisse. Il décède peu avant son arrivée à Zurich.

© Pascal DONALD

copyright
1913 CM Der letzte tag – de Max Mack avec Else Bassermann
CM Der andere – de Max Mack avec Hanni Weisse
CM Der könig – de Max Mack avec Alvine Davis
    + scénario
1914 CM Das urteil des arztes – de Max Mack avec Else Bassermann
1917Herr und Diener – de Adolf Gärtner avec Margarete Ferida
Du sollst keine anderen götter haben – de Adolf Gärtner avec Anni Burg
Der eiserne wille – de Adolf Gärtner avec Rose Lichtenstein
1918Lorenzo Burghardt – de William Wauer avec Käthe Haack
Père et fils ( vater und sohn ) de William Wauer avec Gertrud Kanitz
Die brüder von Zaarden – de William Wauer avec Marija Leiko
Dr. Schotte – de William Wauer avec Else Bassermann
1919Le dernier témoin ( der letzte zeuge ) de Adolf Gärtner avec Irmgard Bern
Das werk seines lebens – de Adolf Gärtner avec Else Bassermann
Eine schwache stunde – de Adolf Gärtner avec Ernst Dernburg
Die duplizität der ereignisse – de Adolf Gärtner avec Gertrud Welcker
1920Les poupées de la mort ( puppen des todes ) de Reinhard Bruck avec Bernhard Goetzke
Die stimme – de Adolf Gärtner avec Else Bassermann
Die söhne des grafen Dossy – de Adolf Gärtner avec Gertrud Welcker
Terres brûlantes ( brennendes land ) de Heinz Herald avec Marie Wismar
Masken – de William Wauer avec Elsa Bassermann
    Film en 3 parties
    1 : Mister Rex
    2 : Varieté
    3 : Ein trappistenkloster
1921Die nächte des Cornelis Brouwer – de Reinhard Bruck avec Margarete Ress
Les femmes victimes ( frauenopfer ) de Karl Grune avec Henny Porten
La petite Dagmar ( die kleine Dagmar ) de Alfred Halm avec Grete Reinwald
La femme du pharaon ( das weib des pharao ) de Ernst Lubitsch avec Lyda Salmonova
La femme médecin ( der frauenarzt ) de Reinhard Bruck avec Elsa Basserman
1922Lucrèce Borgia ( Lucrezia Borgia ) de Richard Oswald avec Liane Haid
L’homme au masque de fer ( der mann mit der eisernen maske ) de Max Glass avec Helga Molander
Christophe Colomb ( Christoph Columbus ) de Márton Garas avec Tamara Duvan
Loulou ( erdgeist ) de Leopold Jessner avec Asta Nielsen
1923Le prince étudiant / Viel Heidelberg ( alt Heidelberg ) de Hans Behrendt avec Eva May
Hélène de Troie ( Helena ) de Manfred Noa avec Adele Sandrock
    Film en 2 parties
    1 : Teil 1: Der raub der Helena
    2 : Teil 2: Der untergang trojas
1925Monsieur le Directeur Général ( der herr generaldirektor ) de Fritz Wendhausen avec Hanna Ralph
Les lettres qu‘il ne reçut pas ( briefe, die ihn nicht erreichten ) de Frederic Zelnik avec Marcella Albani
1926Wenn das herz der jugend spricht – de Fred Sauer avec Lee Parry
Le moulin de Sansouci ( die mühle von Sansouci / einspanner Nr. 13 ) de Siegfried Philippi avec Lissi Lind
1928Mademoiselle Elsa ( fräulein Else ) de Paul Czinner avec Elisabeth Bergner
Napoléon à Sainte-Hélène ( Napoleon auf St. Helena ) de Lupu Pick avec Werner Krauss
1930Mandragore ( alraune ) de Richard Oswald avec Brigitte Helm
L’affaire Dreyfus / Dreyfus / Le procès Dreyfus ( der fall Dreyfus ) de Richard Oswald avec Fritz Kortner
1914, fleurs meurtries ( 1914, die letzten tage vor dem Weltbrand ) de Richard Oswald avec Lucie Höflich
1931Les dangers de l’amour ( gefahren der liebe ) de Eugen Thiele avec Toni van Eyck
Autour d’une enquête ( voruntersuchung ) de Robert Siodmak avec Charlotte Ander
Cadets ( kadetten ) de Georg Jacoby avec Trude von Molo
Zum goldenen anker – de Alexander Korda avec Ursula Grabley
1933Un certain monsieur Grant ( ein gewisser herr Gran ) de Gerhardt Lamprecht avec Karin Hardt
1934Dernier amour ( letzte liebe ) de Fritz Schulz avec Michiko Tanaka
1938Le héros de la Marne / La famille Lefrançois / Jean Lefrançois, le héros de la Marne – de André Hugon avec Raimu
1940La balle magique du docteur Ehrlich ( Dr. Ehrlich’s magic bullet / the story of Dr. Ehrlich’s magic bullet ) de William Dieterle avec Edward G. Robinson
Correspondant 17 ( foreign correspondent ) de Alfred Hitchcock avec Joel McCrea
Knute Rockne, all american / A modern hero – de Lloyd Bacon avec Ronald Reagan
Une dépêche pour Reuter ( a dispatch from Reuter / this man Reuter ) de William Dieterle avec Edna Best
Evasion ( escape / when the door opened ) de Mervyn LeRoy avec Norma Shearer
Nuits Birmanes ( moon over Burma ) de Louis King avec Dorothy Lamour
Il était une fois ( a woman’s face ) de George Cukor avec Joan Crawford
1941Rêve d’amour ( new wine / the great awackening / the melody master ) de Reinhold Schünzel avec Ilona Massey
Shanghai / Shanghai, ville de folies ( the Shanghai gesture ) de Josef von Sternberg avec Gene Tierney
Le meurtrier s’est échappé ( fly-by-night / secret of G32 ) de Robert Siodmak avec Nancy Kelly
1942L’agent invisible ( invisible agent ) de Edwin L. Marin avec Peter Lorre
Sabotage à Berlin ( desperate journey ) de Raoul Walsh avec Errol Flynn
L’envoûté ( the moon and sixpence ) de Albert Levin avec George Sanders
Lune de miel mouvementée ( once upon a honeymoon ) de Leo McCarey avec Ginger Rogers avec John Wayne
1943Good luck, Mr. Yates – de Ray Enright avec Claire Trevor
Madame Curie – de Mervyn LeRoy avec Greer Garson
1944Depuis ton départ ( since you went away ) de John Cromwell avec Claudette Colbert
Strange holiday / The day after tomorrow – de Arch Oboler avec Claude Rains
I was a criminal / Captain of Koepenick / Passport to heaven – de Richard Oswald avec Mary Brian
1945Rhapsodie en bleu ( rhapsody in blue ) de Irving Rapper avec Alexis Smith
1946Un fils accuse ( the searching wind ) de William Dieterle avec Sylvia Sidney
1947Bel Ami ( the private affairs of Bel Ami / women of Paris ) de Albert Lewin avec Angela Lansbury
Tu ne m’échapperas pas ( escape me never ) de Peter Godfrey avec Ida Lupino
1948Les chaussons rouges ( the red shoes ) de Michael Powell & Emeric Pressburger avec Moira Shearer
Fiche créée le 8 mars 2011 | Modifiée le 19 janvier 2017 | Cette fiche a été vue 3285 fois
PREVIOUSRobert Bassac || Albert Bassermann || Gaby BassetNEXT