CINEMA ACTUEL
PRIX & RECOMPENSES
Nous fêtons aujourd'hui l'anniversaire de Dawn Addams
Recherche Rapide :

A - B - C - D - E - F - G - H - I - J - K - L - M - N - O - P - Q - R - S - T - U - V - W - X - Y - Z

Amleto Palermi



Date et Lieu de naissance : 11 juillet 1889 (Rome, Italie)
Date et Lieu de décès : 20 avril 1941 (Rome, Italie)
Nom Réel : Amleto Palermo

REALISATEUR

D’origine sicilienne, Amleto Palermi est né à Rome le 11 juillet 1889. À dix-sept ans, il débute une carrière de journaliste. Il écrit aussi des pièces de théâtre en dialecte sicilien qui bénéficient de critiques encourageantes: «U lupu» (1909) au théâtre Garibaldi de Palerme; «Amuri foddi» (1912), au Fiorentini de Naples; «La vela grande» (1913) à la Pergola de Florence; «Il primo amore» (1919) au teatro Eliseo de Rome; «Il tesoro d’Isacco» (1920) au théâtre Sannazaro de Naples. Entre-temps, il fait aussi un peu de figuration dans des petits films réalisés par Mario Caserini.

En 1914, Amleto Palermi se lance dans la réalisation d’œuvres cinématographiques pour le compte de la maison de production «Film Artistica Gloria» basée à Turin. Dès 1914, il justifie son choix de mettre en scène pour avoir sa pleine liberté d’action et afin d’éviter des erreurs d’interprétation ou de trahison de ses scénarios. Dans l’un de ses premiers films, «Celui qui souffre» (1914), il réunit Mario Bonnard, Maria Caserini, Vittorio Rossi Pianelli, Fanny Ferrari et Mimi Aylmer, des comédiens qui lui resteront fidèle pendant toute sa période du cinéma muet. Il fait travailler des vedettes très célèbres de l’époque, parmi lesquelles Carolina Catena, Leda Gys, Gina Montes, Soava Gallone, Livio Pavanelli, Tulio Carminati, mais aussi Lyda Borelli dans «Carnevalesca» (1917), Pina Menichelli dans «L’histoire d’une femme» (1919) et «La seconde femme» (1922), Carmen Boni dans «La dame de chez Maxim’s» (1923) ou Diomira Jacobini dans «La chambre des célibataires» (1923). En 1925, Amletto Palermi coréalise avec Carmine Gallone, «Les derniers jours de Pompéi» son adaptation du roman de Edward George Bulwer-Lytton avec Victor Varconi, Rina De Liguoro, María Corda et Bernhard Goetzke dans les rôles principaux. L’année suivante, il tourne en Toscane sa vision de la pièce de Luigi Pirandello «Henri IV» avec Conrad Veidt dans le rôle-titre. En 1928, il fonde sa propre maison de production, la «S.A.C.I. di Amleto Palermi» et réalise son dernier film muet «Les confessions d’une femme» d’après une nouvelle de Guy de Maupassant, avec Enrica Fantis et Luigi Serventi.

L’arrivée du parlant ne nuit nullement au talent prolifique de Amleto Palermi. Jusqu’au début de la Seconde Guerre Mondiale, il alterne les genres avec succès, passant de la fresque en costumes au drame psychologique, de la comédie légère au film romantique. Il réalise ou participe à l’écriture d’une quarantaine de productions. Des films qui remporte une large adhésion du public transalpin, nous pouvons citer : «On n’a pas besoin d’argent» (1932) avec Nino Besozzi et María Denis, «Naples d’autrefois» (1937) avec Vittorio De Sica et Emma Gramatica, «Cavalleria rusticana» (1939) avec Isa Pola et Doris Duranti, ou «Totò, apôtre et martyre» (1940) et «Le joyeux fantôme» (1941) avec Totò.

Travailleur infatigable, Amleto Palermi consomme chaque jour son énergie physique et spirituelle qui lui semble pourtant inépuisable. À la fin du tournage de «Nous arrivons!» au début de 1941, le cinéaste tombe gravement malade. Il meurt à son domicile de Rome le 20 avril, emporté par une méningite. Il était marié avec Ida Molinaro, la mère de ses trois enfants : Fioretta, Filippo et Francesco Saverio. Filippo était connu sous le nom de Mimmo Palermi, enfant-vedette de plusieurs films de son père, il est mort à huit ans en février 1925, d’une pneumonie.

© Pascal DONALD

copyright
1909 CM Marco Visconti – de Mario Caserini avec Amleto Novelli
    Seulement interprétation
1910 CM Jean de Médicis ( Giovanni dalle bande nere ) de Mario Caserini avec Dante Cappelli
    Seulement interprétation
1914L’orrendo blasone – de Amleto Palermi avec Elda Bruni
Le droit de tuer ( il diritto di uccidere ) de Amleto Palermi avec Carolina Catena
Celui qui souffre ( colei che tutto soffre ) de Amleto Palermi avec Fanny Ferrari
1915Un drame parmi les bêtes ( un dramma tra le belve ) de Amleto Palermi avec Lidia Quaranta
Sur le champ d’honneur ( sul campo dell’onore ) de Amleto Palermi avec Gina Montes
    + sujet
Le rêve de Don Quichotte ( il sogno di Don Chisciotte ) de Amleto Palermi avec Arturo Petrucci
    + sujet & scénario
La sorcière ( la strega ) de Gian Paolo Rosmino avec Gina Montes
    Seulement sujet
La pantomime de la mort ( la pantomima della morte ) de Mario Caserini avec Suzanne Fabre
    Seulement sujet
1916Come morì Miss Cavell – de Amleto Palermi avec Enna Saredo
Amour de barbare ( amor di barbaro ) de Amleto Palermi avec Annunziata Mazzini
La belle salamandre ( la bella salamandra ) de Amleto Palermi avec Soava Gallone
1917La bohème – de Amleto Palermi avec Leda Gys
Le plaisir ( il piacere ) de Amleto Palermi avec Vittoria Lepanto
    + scénario
Carnevalesca – de Amleto Palermi avec Lyda Borelli
1918Le joyau de Khama ( il gioiello di Khama ) de Amleto Palermi avec Dolly Morgan
Le drame d’une course ( il dramma di una stirpe ) de Amleto Palermi avec Eugenia Masetti
CM L’incubo – de Amleto Palermi avec Teresa Termini
1919L’embuscade de la mort ( l’agguato della morte ) de Amleto Palermi avec Giuseppe Piemontesi
La maison en ruines ( la casa in rovina ) de Amleto Palermi avec Nerio Bernardi
Après le péché ( dopo il peccato ) de Amleto Palermi avec Irma Berrettini
L’ultimo romanzo di Giorgio Belfiore – de Charles Krauss avec Maryse Dauvray
    Seulement sujet & scénario
L’histoire d’une femme ( la storia di una donna ) de Eugenio Perego avec Pina Menichelli
    Seulement scénario
1920Le cœur du monde ( un cuore nel mondo ) de Amleto Palermi avec Goffredo d’Andrea
    + sujet & scénario
Le roman d’un jeune homme pauvre ( il romanzo di un giovane povero ) de Amleto Palermi avec Luigi Serventi
Le drame d’amour ( il dramma dell’amore ) de Amleto Palermi avec Clarette Sabatelli
La femme et les brutes ( la donna e i bruti ) de Umberto Paradisi avec Alberto Nepoti
    Seulement scénario
1921L’âge critique ( l’età critica ) de Amleto Palermi avec Giorgio Fini
La belle et le mystère ( la dama e il mistero ) de Amleto Palermi avec Helena Makowska
La danseuse de l’Orient ( la danzatrice d’Oriente ) de Amleto Palermi avec Dourga
    + scénario
Mimosa-San, la poupée japonaise ( Mimosa-San, bambola giapponese ) de Amleto Palermi avec Iolanda Kusa-Kabè
    + sujet & scénario
La pianista di Haynes – de Ubaldo Maria Del Colle avec Gian Paolo Rosmino
    Seulement sujet
1922La seconde femme ( la seconda moglie ) de Amleto Palermi avec Pina Menichelli
    + scénario
La femme et l’homme ( la donna e l’uomo ) de Amleto Palermi avec Milton Rosmer
    + scénario
La Biondina – de Amleto Palermi avec Livio Pavanelli
1923La dame de chez Maxim’s ( la dama de chez Maxim’s ) de Amletto Palermi avec Carmen Boni
    + scénario
La chambre des célibataires ( la casa degli scapoli ) de Amleto Palermi avec Diomira Jacobini
    + sujet & scénario
Mon petit chien ( mio piccolo cane / my little dog ) de Amleto Palermi avec Fulvio Chialastri
Le paradis ( il paradiso ) de Amleto Palermi avec Mimmo Palermi
    + interprétation
1924Grand prix international ( international gran prix ) de Amleto Palermi avec Tullio Carminati
    + sujet & scénario
Coiffeur pour dames – de Amleto Palermi avec Livio Pavanelli
Saitra la révoltée / Saitra la rebelle ( Saitra la ribelle ) de Amleto Palermi avec Leda Gys
La flèche dans le cœur ( la freccia nel cuore ) de Amleto Palermi avec Linda Pini
1925Le chemin du péché ( la via del peccato ) de Amleto Palermi avec Mario Bonnard
L’homme le plus heureux de Vienne ( l’uomo più allegro di Vienna ) de Amleto Palermi avec María Corda
Les derniers jours de Pompeï ( gli ultimi giorni di Pompeii ) de Carmine Gallone & Amletto Palermi avec Rina De Liguoro
    + scénario
1926Le fou / Henri IV ( die flucht in die nacht / Enrico IV ) de Amleto Palermi avec Conrad Veidt
    + scénario
L’île enchantée – de Henry Roussel avec Renée Héribel
    Seulement interprétation
1927Florette et Patapon ( Florette e Patapon ) de Amleto Palermi avec Marcel Lévesque
    + scénario
Nanu, la cugina d’Albania – de Amleto Palermi avec Enrica Fantis
1928Les confessions d’une femme ( le confessioni di una donna ) de Amleto Palermi avec Enrica Fantis
    + scénario & production
1930Perché no ? – de Amleto Palermi avec Maria Jacobini
L’étrangère ( la straniera ) de Amleto Palermi avec Tina Lattanzi
    + scénario
1931La vecchia signora – de Amleto Palermi avec Emma Gramatica
    + sujet & scénario
1932On n’a pas besoin d’argent ( non c’è bisogno di denaro ) de Amleto Palermi avec María Denis
La segretaria per tutti – de Amleto Palermi avec Vittotio De Sica
    + scénario
Il treno delle 21,15 – de Amleto Palermi avec Laura Adani
Zaganella e il cavaliere – de Giorgio Mannini & Gustavo Serena avec Marcella Albani
    Seulement scénario
1933La fortuna di zanze – de Amleto Palermi avec Osvaldo Valenti
Ninì Falpalà – de Amleto Palermi avec Dina Galli
Creature della notte – de Amleto Palermi avec Isa Miranda
    + sujet & scénario
La serva padrona – de Giorgio Mannini avec Maurizio d’Ancora
    Seulement scénario & montage
1934Porto – de Amleto Palermi avec Irma Gramatica
    + sujet
Paraninfo – de Amleto Palermi avec Angelo Musco
L’eredità dello zio buonanima – de Amleto Palermi avec Elsa de Giorgi
    + scénario
1935Fiat voluntas dei – de Amleto Palermi avec Nerio Bernardi
    + scénario
Amore – de Carlo Ludovico Bragaglia avec Edwige Feuillère
    Seulement scénario
La route heureuse – de Georges Lacombe avec Claude Dauphin
    Seulement scénario
1936Les deux misanthropes ( i due misantropi ) de Amleto Palermi avec Enrico Viarisio
    + pièce & scénario
L’accident / Vivre ( vivere ) de Guido Brignone avec Tito Schipa
    Seulement sujet
1937Naples d’autrefois ( Napoli che non muore ) de Amleto Palermi avec Elisa Cegani
    + sujet & scénario
Le corsaire noir ( il corsaro nero ) de Amleto Palermi avec Silvana Jachino
    + scénario
Monsieur Max ( il signor Max ) de Mario Camerini avec Assia Noris
    Seulement sujet
Allegri masnafieri – de Marco Elter avec Virgilo Riento
    Seulement sujet
1938Partire – de Amleto Palermi avec Vittorio De Sica
    + sujet & scénario
I figli del Marchese Lucera – de Amleto Palermi avec Gino Cervi
    + scénario
Le due madri – de Amleto Palermi avec Lydia Johnson
    + sujet & scénario
1939Follie del secolo – de Amleto Palermi avec Paola Barbara
    + scénario
Cavalleria rusticana – de Amleto Palermi avec Doris Duranti
    + scénario
Il signore della taverna – de Amleto Palermi avec Mariella Lotti
    + sujet & scénario
1940Le salaire du péché / La pécheresse ( la peccatrice ) de Amleto Palermi avec Gino Cervi
    + sujet, dialogues & scénario
Totò, apôtre et martyre / Saint-Jean décapité ( San Giovanni decollato ) de Amleto Palermi avec Totò
    + scénario
1941Le joyeux fantôme ( l’allegro fantasma ) de Amleto Palermi avec Luigi Pavese
    + scénario
L’elisir d’amore – de Amleto Palermi avec Pina Renzi
    + scénario
Nous arrivons ! ( arriviamo noi ! ) de Amleto Palermi avec Laura Nucci
    + scénario
Turbine / La sua notte – de Camillo Mastrocinque avec Carlo Ninchi
    Seulement sujet
Or noir ( oro nero ) de Enrico Guazzoni avec Juan de Landa
    Seulement sujet
Fiche créée le 13 juin 2013 | Modifiée le 27 août 2017 | Cette fiche a été vue 2105 fois
PREVIOUSGina Palerme || Amleto Palermi || Nathalie PaleyNEXT