CINEMA ACTUEL
PRIX & RECOMPENSES
Nous fêtons aujourd'hui l'anniversaire de Jacqueline Audry
Recherche Rapide :

A - B - C - D - E - F - G - H - I - J - K - L - M - N - O - P - Q - R - S - T - U - V - W - X - Y - Z

André Hunebelle



Date et Lieu de naissance : 1er septembre 1896 (Meudon, France)
Date et Lieu de décès : 27 novembre 1985 (Nice, France)
Nom Réel : André Henri Hunebelle

REALISATEUR

André Hunebelle nait le 1er septembre 1896 à Meudon. Loin d’être tenté dés le départ par un carrière cinématographique, il prépare l’École Polytechnique, devient décorateur, avant de se tourner vers le design, puis la verrerie à partir de 1927. Maitre-verrier reconnu et réputé, il exerce pendant cinq ans ce métier. Ce n’est qu’en 1947, à la cinquantaine, qu’il réalise son premier film, «Métier de fous», produit par Paul Cadéac, et où débute son fils Jean-Marie Hunebelle, qui, sous le pseudonyme de Jean Halain, deviendra son principal collaborateur, et l’auteur des dialogues de la plupart de ses films.

Le succès du film incite André Hunebelle a poursuivre sa carrière, se spécialisant dans la comédie, avec « Millionnaires d’un jour », l’année suivante. Il rencontre Michel Audiard, qui signe les dialogues de ses deux films suivants, «Mission a Tanger» (1949) et «Méfiez-vous des blondes» (1950). En 1952, il dirige Michel Simon dans «Monsieur Taxi». En 1953, il délaisse la comédie pour «Les trois Mousquetaires», d’après le roman d’Alexandre Dumas, adapté par Michel Audiard, et qui réunit Georges Marchal et Bourvil, et deux nouvelles comédies, «Massacres en dentelles» (1951) et «Mon mari est merveilleux» (1952). En 1954, il revient au film de cape et d’épée, et dirige Bourvil une deuxième fois dans «Cadet-Rousselle», avant de retrouver Michel Simon dans «L’impossible Monsieur Pipelet» (1955). Le rythme de ses réalisations s’accélère, avec «Mannequins de Paris» (1956), «Casino de Paris» (1957) et «Les collégiennes» (1956), comédie sentimentale contant les premiers émois d’une jeune fille jouée par Marie-Hélène Arnaud. Il retrouve Jean Halain l’année suivante pour «Les femmes sont marrantes». Avec «Taxi, roulotte et corrida» (1958), il propulse sur le devant de la scène Louis de Funès, jusqu’à là cantonné à des rôles mineurs. Il retrouve l’acteur, devenu par la suite une star, dans plusieurs autres réalisations. Après cette ultime comédie, André Hunebelle se tourne vers le film de cape et d’épée, au point de devenir le réalisateur français emblématique du genre, enchainant «Le bossu» (1959), «Le capitan» (1960) et «Le miracle des loups» (1961). Jean Marais, premier rôle dans ces trois films, devient dés lors son acteur fétiche. Les deux hommes se retrouvent dans «Les mystères de Paris», adaptation du roman d’Eugene Sue, en 1962. Les années soixante sont le sommet de la carrière de André Hunebelle, grâce au succès de deux séries de films: «Fantomas» et «OSS 117». Les films a succès s’enchainent, avec entre autres «OSS 117 se déchaine» (1963), «Banco a Bangkok pour OSS 117» (1964), «Fantômas» (1964), «Furia a Bahia pour OSS 117» (1965), «Fantômas se déchaine» (1965), «Fantômas contre Scotland Yard» (1967) et «Pas de roses pour OSS 117» (1967).

Durement critiqué par François Truffaut et les cinéastes de la Nouvelle Vague, André Hunebelle, véritable maître de la comédie populaire à la française, devient plus discret à partir de la fin des années soixante. Après une nouvelle adaptation d’Alexandre Dumas, «Sous le signe de Monte-Cristo» (1968), qui transpose l’action dans le monde moderne, André Hunebelle abandonne pour un temps la réalisation. Il ne revient au cinéma qu’en 1973, réunissant Les Charlots pour un diptyque parodique: «Les quatre charlots mousquetaires» et «À nous quatre, cardinal». En 1976, il revient a la comédie de mœurs avec «Ça va faire tilt», son dernier film. Il meurt a Nice, le 27 Novembre 1985, laissant derrière lui une imposante filmographie: 33 films en trente ans.

© Simon CONDÈS

copyright
1942 Feu sacré – de Maurice Cloche avec Viviane Romance
    Seulement production
1943 L’inévitable monsieur Dubois – de Pierre Billon avec Annie Ducaux
    Seulement directeur artistique & directeur de production
1944Florence est folle – de Georges Lacombe avec Roland Armontel
    Seulement production
1945Leçon de conduite – de Gilles Grangier avec Odette Joyeux
    Seulement directeur artistique & production
1946Rendez-vous à Paris – de Gilles Grangier avec Claude Dauphin
    Seulement production
1947Carrefour du crime – de Jean Sacha avec Françoise Christophe
    Seulement production
Métier de fous – de André Hunebelle avec Gaby Sylvia
    + production
1948Millionnaires d’un jour – de André Hunebelle avec Gaby Morlay
    + production
1949Mission à Tanger – de André Hunebelle avec Raymond Rouleau
    + production
1950Méfiez-vous des blondes – de André Hunebelle avec Martine Carol
    + production
1951Massacre en dentelles – de André Hunebelle avec Tilda Thamar
    + production
Ma femme est formidable – de André Hunebelle avec Fernand Gravey
    + production
1952Monsieur Taxi – de André Hunebelle avec Michel Simon
    + production
Mon mari est merveilleux – de André Hunebelle avec Sophie Desmarets
    + production
1953Les trois mousquetaires – de André Hunebelle avec Georges Marchal
    + production
Série noire – de Pierre Foucaud avec Erich von Stroheim
    Seulement production
1954Cadet-Rousselle – de André Hunebelle avec François Périer
    + production
Quai des blondes – de Paul Cadéac avec Barbara Laage
    Seulement production
1955L’impossible monsieur Pipelet – de André Hunebelle avec Etchika Choureau
    + production
Mémoires d’un flic – de Pierre Foucaud avec Suzy Prim
    Seulement production
1956Treize à table – de André Hunebelle avec Mischa Auer
Mannequins de Paris – de André Hunebelle avec Yoko Tani
    + adaptation, scénario & production
1957Les collégiennes – de André Hunebelle avec Sophie Daumier
Casino de Paris – de André Hunebelle avec Vittorio De Sica
    + adaptation, dialogues, scénario & production
Suivez-moi jeune homme – de Guy Lefranc avec Dany Robin
    Seulement production
1958Taxi, roulotte et corrida – de André Hunebelle avec Raymond Bussières
    + adaptation, scénario & production
Les femmes sont marrantes – de André Hunebelle avec Micheline Presle
    + production
1959Arrêtez le massacre ! – de André Hunebelle avec Jean Richard
    + adaptation, scénario & production
Le bossu – de André Hunebelle avec Bourvil
    + adaptation, scénario & production
1960Le capitan – de André Hunebelle avec Elsa Martinelli
    + adaptation, dialogues, scénario & production
1961Le miracle des loups – de André Hunebelle avec Jean-Louis Barrault
    + adaptation, scénario & production
1962Les mystères de Paris – de André Hunebelle avec Jill Hayworth
    + production
1963OSS 117 se déchaîne / OSS 117 – de André Hunebelle avec Irina Demick
    + adaptation, dialogues, scénario & production
Méfiez-vous, mesdames ! / Un monsieur bien sous tous rapports – de André Hunebelle avec Danielle Darrieux
    + production
1964Banco à Bangkok pour OSS 117 – de André Hunebelle avec Kerwin Mathews
    + adaptation, dialogues, scénario & production
Fantômas – de André Hunebelle avec Jean Marais
    + apparition & production
1965Furia à Bahia pour OSS 117 – de André Hunebelle avec Frederick Stafford
    + adaptation, scénario & production
Fantômas se déchaîne / Fantômas revient /Fantômas contre Interpol – de André Hunebelle avec Louis de Funès
    + production
1966Le vieil homme et l’enfant / Claude – de Claude Berri avec Charles Denner
    Seulement production
Atout cœur à Tokyo pour OSS 117 – de Michel Boisrond avec Marina Vlady
    Seulement production
Estouffade à la Caraïbe – de Jacques Besnard avec Jean Seberg
    Seulement production
1967Fantômas contre Scotland Yard – de André Hunebelle avec Mylène Demongeot
    + production
Pas de roses pour OSS 117 ( niente rose per OSS 117 ) de André Hunebelle, Renzo Cerrato & Jean-Pierre Desagnat avec John Gavin
    + production
Le rapace – de José Giovanni avec Lino Ventura
    Seulement production
1968Sous le signe de Monte-Cristo / Le révolté – de André Hunebelle avec Raymond Pellegrin
    + production
Les étrangers – de Jean-Paul Desagnat avec Michel Constantin
    Seulement supervision & production
1969La horse – de Pierre Granier-Deferre avec Jean Gabin
    Seulement production
1972La plus longue nuit du diable / Au service du diable / La nuit des pétrifiés / Service du diable ( castle of death / the devil walks at midnight / the devil’s longest night / the devil’s nightmare / la notte piu lunga del diavolo / succubus / la terrificante notte del demonio / vampire playgirls ) de Jean Brismee avec Daniel Emilfork
    Seulement conseiller technique & supervision
TV Joseph Balsamo / Cagliostro – de André Hunebelle avec Jean Marais
    Série
1973Les quatre Charlots mousquetaires – de André Hunebelle avec Gérard Rinaldi
À nous quatre, cardinal – de André Hunebelle avec Gérard Filipelli
1976Ça fait tilt ! – de André Hunebelle avec Michel Constantin
Fiche créée le 15 décembre 2009 | Modifiée le 8 mai 2015 | Cette fiche a été vue 4504 fois
PREVIOUSBenita Hume || André Hunebelle || Martita HuntNEXT