CINEMA ACTUEL
PRIX & RECOMPENSES
Nous fêtons aujourd'hui l'anniversaire de Antonio Moreno
Recherche Rapide :

A - B - C - D - E - F - G - H - I - J - K - L - M - N - O - P - Q - R - S - T - U - V - W - X - Y - Z

André Roanne



Date et Lieu de naissance : 22 septembre 1896 (Paris, France)
Date et Lieu de décès : 4 septembre 1959 (Cannes, France)
Nom Réel : André Albert Louis Rahou

ACTEUR

Ce sympathique acteur nait le 22 septembre 1896, à Paris. Après des débuts modestes comme employé de banque, il joue ses petits rôles dans des films légers ou comiques : il va progressivement gravir les échelons du succès grâce à son physique avenant de jeune premier plutôt sportif et virevoltant. En 1921, le cinéaste Jacques Feyder fait de lui un des personnages de «L’Atlantide» auprès de Stacia Napierkowska, première d’une longue série d’adaptations du roman de Pierre Benoit.

André Roanne devient une vedette populaire au cours des années 20 où il tourne quantités de comédies légères, en France et en Allemagne, séduisant les ingénues grâce à son physique élégant et sa fine moustache de conquérant. Il donne notamment la réplique à Dolly Davis, sa partenaire favorite, dans une douzaine de productions. On le voit aussi dans «La petite bonne du palace» (1926) avec l’actrice anglaise Betty Balfour et«Vénus» (1929) où il partage l’affiche avec la star américaine Constance Talmadge. En 1929, André Roanne apparait dans le chef-d’œuvre de Georg Wilhelm Pabst «Journal d’une fille perdue» aux côtés de la charismatique Louise Brooks.

À l’avènement du parlant, la concurrence entre les jeunes premiers se fait de plus en plus rude. André Roanne, plus motivé que jamais, joue toujours les séducteurs symboliques dans des comédies à succès telles «Ma cousine de Varsovie» (1931) de Carmine Gallone, où il conquiert Elvire Popesco, «Grains de beauté» (1931) avec Simone Cerdan, «Le voyage de monsieur Perrichon» (1934) avec Arletty. Il élargit sa palette en devenant le faire valoir de Fernandel dans deux films de Maurice Cammage, «Le coq du régiment» (1933) et «Les cinq sous de Lavarède» (1938) un des grands succès de l’époque. En 1937, il retrouve le talentueux Jacques Feyder pour un rôle de lieutenant de gendarmerie ridicule dans «Les gens du voyage» où il est entouré de Françoise Rosay, André Brulé et Marie Glory.

Néanmoins, comme son étoile pâlit, André Roanne décide de revêtir un nouveau costume celui du personnage mondain prétentieux ou stupide: «Quelle drôle de gosse !» (1934) de Léo Joannon avec Danielle Darrieux, «Le chasseur de chez Maxim’s » (1939) de Maurice Cammage avec Bach, dans une composition très réussie de noceur décadent. En 1938, il apparait dans «Café de Paris», réalisé par Georges Lacombe et Yves Mirande, où il ne peut rivaliser face à Jules Berry dans l’un de ses très bons rôles. Roanne a cessé d’être populaire, remplacé par une nouvelle génération de comédiens talentueux, tels que François Perrier, Serge Reggiani ou Yves Montand. Il apparait auprès de Simone Signoret, Françoise Rosay et Paul Meurisse, en 1946, dans «Macadam» de Marcel Blistène. Sa dernière apparition date de 1957 dans «Une manche et la belle» de Henri Verneuil ou il incarne un commissaire de police auprès de Mylène Demongeot et Henri Vidal.

Comme d’autres comédiens de sa génération, André Roanne a été un acteur populaire et très demandé (il apparait dans plus de 70 films) mais il n’a pas eu la chance de tourner dans des films suffisamment importants lui permettant de passer l’épreuve du temps. Comme bien d’autres de sa génération, il meurt dans la solitude et l’oubli du public en septembre 1959, à Cannes.

© Daniel CHOCRON

copyright
1914 CM Le même sang – de Gaston Ravel avec René Navarre
CM En musique – de Gaston Ravel avec Nelly Palmer
CM Le fils de la Divette – de Gaston Ravel avec Suzanne Delvé
1915 CM Madame Fleur de Neige – de Gaston Ravel avec Louise Lagrange
CM Autour d’une bague – de Gaston Ravel avec Louise Lagrange
CM Le consentement de la marquise – de Gaston Ravel avec Alice Clairville
CM Monsieur Pinson, policier – de Gaston Ravel & Jacques Feyder avec Suzanne Dubost
CM Tête de femme, femme de tête – de Jacques Feyder avec Françoise Rosay
1916Le pied qui étreint – de Jacques Feyder avec Musidora
    Sérial en 4 épisodes
    1 : Le micro bafouilleur sans fil
    2 : Le rayon noir
    3 : La girouette humaine
    4 : L’homme au foulard à pois
CM Spinelly cherche un mari – de ? avec Spinelly
CM Une erreur / La manœuvre amoureuse – de ?
1917 CM Les cœurs de six petites françaises / Les six cœurs de six petites filles – de Edouard Emile Violet avec Gina Manès
1920L’Atlantide – de Jacques Feyder avec Stacia Napierkowska
L’ombre déchirée – de Léon Poirier avec Roger Karl
1921Les ailes s’ouvrent – de Guy du Fresnay avec Marguerite Madys
Hantise – de Jean Kemm avec Dolly Davis
L’évasion – de Georges Champavert avec Juliette Malherbe
1922Les opprimés – de Henry Roussel avec Raquel Meller
Maman Pierre – de Maurice Chaillot avec Paulette Ray
CM Tote – de Camille de Morlhon avec Mademoiselle Prévost
1923Violettes impériales – de Henry Roussel avec Suzanne Bianchetti
1924La terre promise – de Henry Roussel avec Pierre Blanchar
1925Le berceau de dieu / Les ombres du passé – de Fred Leroy-Granville avec Gina Relly
Chouchou poids plume – de Gaston Ravel avec Simone Mareuil
1926Le fauteuil quarante-sept – de Gaston Ravel avec Dolly Davis
La petite fonctionnaire – de Roger Goupillières avec Pauline Carton
La petite bonne du palace – de Louis Mercanton avec Betty Balfour
Mademoiselle Josette ma femme ( fräulein Josette : meine frau ) de Gaston Ravel avec Livio Pavanelli
La duchesse des Follies ( die königin vom Moulin Rouge ) de Robert Wiene avec Mady Christians
Cinder – de Louis Mercanton avec Betty Balfour
1927Tote et sa chance ( der spring ins gluck / la storia di una piccola parigina ) de Augusto Genina avec Lya Christy
La petite chocolatière – de René Hervil avec Dolly Davis
L’abîme d’or ( der goldene abgrund / schiffbrüchige des lebens ) de Mario Bonnard avec Liane Haid
Rapa-Nui – de Mario Bonnard avec Mona Goya
Le chauffeur de mademoiselle – de Henri Chaumette avec Jim Gérald
Caprice de femme – de Guido Brignone avec Dolly Grey
1928Dolly – de Pierre Colombier avec Dolly Davis
Le danseur inconnu – de René Barberis avec André Nicolle
La femme du voisin – de Jacques de Baroncelli avec Dolly Davis
La merveilleuse journée – de René Barberis avec Dolly Davis
1929Journal d’une fille perdue ( das tagebuch einer verlorenen / diary of a lost girl ) de George Wilhelm Pabst avec Louise Brooks
Vénus ( Venus ) de Louis Mercanton avec Constance Talmadge
Quand nous étions deux – de Léonce Perret avec Alice Roberte
Femmes perdues ( frauen am abgrund ) de Georg Jacoby avec Paul Hörbiger
Anny de Montparnasse ( sündig und süß / die jungfrau von Paris ) de Carl Lamac avec Anny Ondra
Princesse Caviar / Anny, je t’aime ( die kaviarprinzessin ) de Carl Lamac avec Sig Arno
1930La lettre – de Louis Mercanton avec Marcelle Romée
Le joker – de Erick Waschneck avec Marie Bell
Accusée levez-vous ! / Un crime au music-hall – de Maurice Tourneur avec Gaby Morlay
Cendrillon de Paris – de Jean Hémard avec Colette Darfeuil
Ma cousine de Varsovie – de Carmine Gallone avec Elvire Popesco
Tout s’arrange – de Henri Diamant-Berger avec Susanne Dehelly
1931La chanson des nations – de Maurice Gleize avec Dolly Davis
Calais-Douvres – de Jean Boyer avec Lillian Harvey
Grains de beauté – de Pierre Caron avec Simone Cerdan
Gloria – de Hans Behrendt & Yvan Noé avec Brigitte Helm
Nicole et sa vertu – de René Hervil avec Alice Cocéa
1932L’amour en vitesse – de Johannes Guter & Claude Heyman avec Lily Dorel
Les amoureux de Colette / Colette et son mari – de André Pellenc avec Colette Darfeuil
Ne sois pas jalouse – de Augusto Genina avec Carmen Boni
Cognasse – de Louis Mercanton avec Marguerite Moreno
Baby – de Carl Lamac & Pierre Billon avec Pierre Richard-Willm
Mon curé chez les riches – de Donatien avec Alice Roberte
Le triangle de feu – de Johannes Guter & Edmond T. Gréville avec Renée Héribel
1933Le coq du régiment – de Maurice Cammage avec Fernandel
Paris Deauville – de Jean Delannoy avec Monique Rolland
Le voyage de monsieur Perrichon – de Jean Tarride avec Arletty
CM L’affaire Sternberg – de Robert Péguy avec Jeanne Fusier-Gir
1934Le mystère Imberger – de Jacques Séverac avec Camille Bert
Une nuit de folies / Une nuit de volupté – de Maurice Cammage avec Pierre Bertin
L’aristo – de André Berthomieu avec Josette Day
Quelle drôle de gosse ! – de Léo Joannon avec Danielle Darrieux
Le cavalier Lafleur – de Pierre-Jean Ducis avec Lyne Clevers
1935Un soir de bombe – de Maurice Cammage avec Alice Field
L’école des vierges – de Pierre Weill avec Dolly Davis
La mariée du régiment – de Maurice Cammage avec Pierre Larquey
Gigolette – de Yvan Noé avec Florelle
CM Mademoiselle Lucie comtesse – de ? avec Germaine Aussey
1936Les demi-vierges – de Pierre Caron avec Marie Bell
Le club des aristocrates – de Pierre Colombier avec Viviane Romance
Jeunes filles de Paris – de Claude Vermorel avec Françoise Lahaye
CM Ne tuez pas Dolly – de Jean Delannoy avec Dolly Davis
1937Mon député et sa femme – de Maurice Cammage avec Ginette Leclerc
Police mondaine – de Christian Chamborant & Michel Bernheim avec Charles Vanel
Les gens du voyage – de Jacques Feyder avec Françoise Rosay
    + conseiller technique
1938Gibraltar – de Fédor Ozep avec Erich von Stroheim
Petite peste – de Jean de Limur avec Jeanne Boitel
Café de Paris – de Georges Lacombe & Yves Mirande avec Véra Korène
Les cinq sous de Lavarède – de Maurice Cammage avec Josette Day
    + assistant réalisateur
Entente cordiale – de Marcel L’Herbier avec Victor Francen
1939Le chasseur de chez Maxim’s – de Maurice Cammage avec Bach
    + assistant réalisateur
Pièges – de Robert Siodmak avec Erich von Stroheim
1940Monsieur Hector – de Maurice Cammage avec Fernandel
    Seulement dialogues & assistant réalisateur
1943Finance noire – de Félix Gandéra avec Marie Déa
    + assistant réalisateur
1946Macadam – de Marcel Blistène avec Simone Signoret
1950Boniface somnambule – de Maurice Labro avec Andrex
1952C’est arrivé à Paris – de Henri Lavorel avec Evelyn Keyes
1953La fille perdue – de Jean Gourguet avec Claudine Dupuis
Les clandestines – de Raoul André avec Nicole Courcel
1954Mam’zelle Nitouche – de Yves Allégret avec Pier Angeli
Les pépées font la loi – de Raoul André avec Louise Carletti
Napoléon – de Sacha Guitry avec Daniel Gélin
1955Si Paris nous était conté – de Sacha Guitry avec Michèle Morgan
Les indiscrètes – de Raoul André avec Louise Carletti
1957Une manche et la belle – de Henri Verneuil avec Isa Miranda
Fiche créée le 8 mai 2009 | Modifiée le 22 juin 2017 | Cette fiche a été vue 4191 fois
PREVIOUSHal Roach || André Roanne || Jason Robards Jr.NEXT