CINEMA ACTUEL
PRIX & RECOMPENSES
Nous fêtons aujourd'hui l'anniversaire de Ray Harryhausen
Recherche Rapide :

A - B - C - D - E - F - G - H - I - J - K - L - M - N - O - P - Q - R - S - T - U - V - W - X - Y - Z

Angelo Infanti



Date et Lieu de naissance : 16 février 1939 (Zagarolo, Italie)
Date et Lieu de décès : 12 octobre 2010 (Tivoli, Italie)
Nom Réel : Angelo Infanti

ACTEUR

Fils de pharmaciens, Angelo Infanti voit le jour le 16 février 1939 à Zagarolo, petite commune à une trentaine de kilomètres à l’Est de Rome. Il débute au cinéma modestement avec un petit rôle dans «Io bacio... tu baci» une sympathique comédie réalisée par Piero Vivarelli en 1961. Il enchaine ensuite les apparitions et décroche son premier rôle important en 1965, dans le western-spaghetti italo-espagnol «Quatre dollars de vengeance» de Jaime Jesús Balcázar.

À la fin des années soixante, Angelo Infanti acquiert une certaine notoriété en participant à des comédies érotiques, genre très apprécié par le public italien de l’époque, aux titres évocateurs: «Gungala, la panthère nue» (1967), «Sylvia et l’amour» (1968) ou «Tout le monde est… sexy tout le monde est… cochon» (1968). Au cours des années suivantes, l’acteur participe à plusieurs productions étrangères. Sidney Lumet d’abord lui offre un rôle auprès de Anouk Aimée et Omar Sharif dans «Le rendez-vous» tourné dans les magnifiques décors naturels de l’Île Bisentina sur le lac de Bolsena. Parlant parfaitement français, il travaille avec des cinéastes tels que: Jean Girault pour «Le juge» (1969) avec Pierre Perret, Jean Delannoy pour «La peau de Torpédo» (1969) avec Klaus Kinski, Claude Chabrol pour «La rupture» (1970) avec Stéphane Audran, Daniel Vigne pour «Les hommes» (1972) avec Michel Constantin et Claude Lelouch pour «Toute une vie» (1974) avec Marthe Keller. Il est également distribué dans des films américains comme «Le Mans» (1970) avec Steve McQueen et Francis Ford Coppola lui offre le rôle du garde du corps qui trahi Al Pacino dans «Le parrain» (1971).

Par la suite, Angelo Infanti confirme son statut d’acteur de composition incontournable du cinéma italien en donnant la réplique à quatre reprises à Bud Spencer dans «Un flic hors-la-loi» (1973), «La grande bagarre» (1975), «Pied Plat sur le Nil» (1979) et la production télévisée «Padre Sperenza» (2005). Mais c’est Carlo Verdone qui va faire de lui un comédien très populaire avec «Bianco, rosso e Verdone» (1980) mais surtout avec «Borotalco» (1981). Dans ce dernier film, il interprète Manuel Fantoni, un aventurier séducteur et mythomane qui lui vaut le David du meilleur second rôle masculin en 1982. Le succès de cette comédie fait de lui une vedette nationale et pour des millions d’italiens il est désormais «Manuel Fantoni». Infanti retrouve Verdone pour «In viaggio con papà» (1982) avec Alberto Sordi.

Jusqu’à la fin de sa vie, Angelo Infanti enchaîne les tournages à rythme régulier pour le grand et le petit écran. Au cinéma, on le voit notamment dans «L’histoire de Piera» (1983) de Marco Ferreri, «Netchaïev est de retour» (1990) de Jacques Deray, «Nid de guêpes» (2002) de Florent Emilio Siri ou «Letters to Juliet» (2009) de Gary Winick. Pour la télévision, il est entre autres, de la distribution de la série «La mafia» (1984) de Damiano Damiani et dans cinq épisodes de «Gente di mare» (2007).

Marié avec Emanuela Rolando, une avocate originaire de Vérone, mère de sa fille Rossella Infanti également comédienne née en 1977, Angelo Infanti est victime d’une crise cardiaque le 9 octobre 2010 dans sa maison de Zagarolo. Admis en urgence à l’hôpital de Tivoli dans un état critique, il meurt trois jours plus tard sans avoir repris connaissance.

© Pascal DONALD

copyright
1961Io bacio... tu baci – de Piero Vivarelli avec Umberto Orsini
1962Le guépard ( il gattopardo / the leopard ) de Luchino Visconti avec Burt Lancaster
1964Les belles familles ( le belle famiglie ) de Ugo Gregoretti avec Annie Girardot
    Segment « Il principe azzurro »
Bianco, rosso, giallo, rosa – de Massimo Mida avec Anita Ekberg
1965La ragazzola – de Giuseppe Orlandini avec Agnès Spaak
Con rispetto parlando – de Marcello Ciorciolini avec Scilla Gabel
Quatre dollars de vengeance ( cuatro dólares de venganza ) de Jaime Jesús Balcázar avec Roberts Woods
New York appelle Superdragon ( New York chiama Superdrago / secret agent Super Dragon/ höllenjagd auf heiße ware / Super Dragon ) de Giorgio Ferroni avec Ray Danton
La bible ( la bibbia / the bible / the bible… in the beginning ) de John Huston avec Ava Gardner
1966Ischia operazione amore – de Vittorio Sala avec Peppino De Filippo
Ballade pour un pistolero ( ballata per un pistolero ) de Alfio Caltabiano avec Mario Novelli
1967Coup de force à Berlin ( Tiffany memorendum / il misterio dell’ombra ) de Sergio Grieco avec Irina Demick
Gungala, la panthère nue ( Gungala la pantera nuda ) de Ruggero Deodato avec Kitty Swan
1968Amore o qualcosa del genere – de Dino B. Partesano avec Monica Strebel
Sylvia et l’amour ( Silvia e l’amore ) de Sergio Bergonzelli avec Anna Maria Rosati
Tout le monde est… sexy tout le monde est… cochon ( le dieci meraviglie dell’amore ) de Sergio Bergonzelli avec Fiorella Ferrero
1969Le lis de la mer – de Jacqueline Audry avec Kiki Caron
Le rendez-vous ( the appointment ) de Sidney Lumet avec Anouk Aimée
La peau de Torpédo – de Jean Delannoy avec Lilli Palmer
Le juge / Le juge Roy Bean – de Jean Girault avec Pierre Perret
Io non vedo, tu non parli, lui non sente – de Mario Camerini avec Janet Agren
1970La rupture – de Claude Chabrol avec Stéphane Audran
Le tunnel de la peur ( fragment of fear / freelance ) de Richard C. Sarafian avec Flora Robson
Un nommé Sledge ( a man called Sledge / Sledge ) de Vic Morrow & Giorgio Gentili avec James Garner
Violentata sulla sabbia – de Renzo Cerrato avec Carole André
Le Mans – de Lee H. Katzin avec Steve McQueen
1971Bello, onesto, emigrato Australia sposerebbe compaesana illibata – de Luigi Zampa avec Claudia Cardinale
Le dossier Valachi ( the Valachi papers / Cosa Nostra / carteggio Valachi / Joe Valachi / i segreti di Cosa Nostra ) de Terence Young avec Charles Bronson
Le parrain ( the godfather / Mario Puzo’s the godfather ) de Francis Ford Coppola avec Marlon Brando
1972Questa specie d’amore – de Alberto Bevilacqua avec Jean Seberg
Les hommes – de Daniel Vigne avec Henry Silva
1973La maison de la peur ( la casa della paura / the girl in room 2A ) de William L. Rose avec Raf Vallone
Un flic hors-la-loi / Inspecteur Flatfoot ( Piedone lo sbirro ) de Steno avec Bud Spencer
Les amazones ( le guerriere dal seno nudo / war goddess / the amazons ) de Terence Young avec Luciana Paluzzi
Macrò / Giuda uccide il venerdì – de Stelvio Massi avec Sophia Kammara
1974Toute une vie – de Claude Lelouch avec Marthe Keller
Ab morgen sind wir reich und ehtlich / I soliti ignoti colpiscono ancora / As of tomorrow / E una banca rapiniamo perfatale combinazione / Rich and respectable – de Franz Antel avec Carroll Baker
1975Black Emmanuelle en Afrique ( Emanuelle nera / Emanuelle negra / Emmanuelle’s holiday / Emmanuelle in Africa ) de Bitto Albertini avec Laura Gemser
La grande bagarre ( il soldato di ventura ) de Pasquale Festa Campanile avec Andréa Ferréol
1976Le corsaire noir ( il corsaro nero / the black pirate ) de Sergio Sollima avec Mel Ferrer
Black Emmanuelle 2 ( Emmanuelle nero No. 2 ) de Bitto Albertini avec Dagmar Lassander
1977SOS jaguar, opération casse-gueule ( poliziotto sprint ) de Stelvio Massi avec Maurizio Merli
Le renard de Brooklyn ( the squeeze / the rip off / diamond thieves / the rip-off / the heist ) de Antonio Margheriti avec Lee Van Cleef
1978John’s fever, ce soir on s’éclate ( John Travolto... da un insolito destino ) de Neri Parenti avec Ilona Staller
1979Ammazzare il tempo – de Mimmo Rafele avec Stefania Casini
Pied Plat sur le Nil ( Piedone d’Egitto ) de Steno avec Robert Loggia
1980Le destructeur ( razza selvaggia ) de Pasquale Squitieri avec Imma Piro
Bianco, rosso e Verdone – de Carlo Verdone avec Elena Fabrizi
1981Borotalco – de Carlo Verdone avec Eleonora Giorgi
    David du meilleur second rôle masculin, Italie

Les sept salopards ( la belva dalle calda pelle ) de Bruno Fontana avec Gabriele Tinti
1982In viaggio con papà – de Alberto Sordi avec Alberto Sordi
Attila ( Attila flagello di dio ) de Franco Castellano & Giuseppe Moccia avec Diego Abatantuono
Le retour de l’étalon noir ( the black stallion returns ) de Robert Dalva avec Teri Garr
1983L’histoire de Piera ( storia di Piera ) de Marco Ferreri avec Isabelle Huppert
1984Vediamoci chiaro – de Luciano Salce avec Johnny Dorelli
The Assisi underground – de Alexander Ramati avec James Mason
1985Une épine dans le cœur ( una spina nel cuore / a thorn in the heart ) de Alberto Lattuada avec Anthony Delon
1986Il cugino americano / Blood ties – de Giacomo Battiato avec Brad Davis
L’inchiesta – de Damiano Damiani avec Harvey Keitel
L’estate sta finendo – de Bruno Cortini avec Anna Galiena
1987Sottozero – de Gian Luigi Polidoro avec Antonella Interlenghi
1990Netchaïev est de retour – de Jacques Deray avec Yves Montand
Money – de Steven Hilliard Stern avec F. Murray Abraham
1992Alto rischio – de Stelvio Massi avec Stéphane Ferrara
L’escorte ( la scorta ) de Ricky Tognazzi avec Enrico Lo Verso
1993La vengeance d’une blonde – de Jeannot Szwarc avec Clémentine Célarié
1995Carogne – de Enrico Caria avec Alessandro Haber
2000Diapason – de Antonio Domenici avec Melanie Gerren
2002Nid de guêpes – de Florent Emilio Siri avec Benoît Magimel
Il più crudele dei giorni / Ilaria Alpi : Il più crudele dei giorni – de Ferdinando Vicentini Orgnani avec Erika Blanc
2006Il punto rosso – de Marco Carlucci avec Elisabetta Cavallotti
CM Silenzio – de Giuliana Cau & Valentina De Amicis avec Carolina Crescentini
2007Il seme della discordia – de Pappi Corsicato avec Alessandro Gassman
2008Ex – de Fausto Brizzi avec Cécile Cassel
CM Senza ombra di dubbio – de Alessandro Zonin avec Rossella Infanti
    + production
2009Letters to Juliet – de Gary Winick avec Gael García Bernal
Backward – de Max Leonida Bastoni avec Fabio Bonini
2010Prigioniero di un segreto – de Carlo Fusco avec Franco Nero
Fiche créée le 16 octobre 2010 | Modifiée le 19 octobre 2010 | Cette fiche a été vue 4852 fois
PREVIOUSPedro Infante || Angelo Infanti || Rex IngramNEXT