CINEMA ACTUEL
PRIX & RECOMPENSES
Nous fêtons aujourd'hui l'anniversaire de Vittorio Mezzogiorno
Recherche Rapide :

A - B - C - D - E - F - G - H - I - J - K - L - M - N - O - P - Q - R - S - T - U - V - W - X - Y - Z

Ann Savage



Date et Lieu de naissance : 19 février 1921 (Columbia, Caroline du Sud, USA)
Date et Lieu de décès : 25 décembre 2008 (Los Angeles, Californie, USA)
Nom Réel : Bernice Maxine Lyon

ACTRICE

Ann Savage est née Bernice Maxine Lyon le 19 février 1921, à Columbia en Caroline du Sud. Elle est la fille unique d’un officier de l’armée américaine et d’une négociante en joaillerie. Sa petite enfance est ballotée au grès des affectations de son père entre Dallas, la Nouvelle-Orléans et Jacksonville en Floride où son père décède alors qu’elle n’a que quatre ans. En 1931, sa mère quitte la Floride pour s’installer à Los Angeles. Pendant sa scolarité californienne, Bernice fait ses premiers pas sur scène dans des spectacles de fin d’année. Elle intègre l’école de comédiens de Max Reinhardt et y rencontre Bert d’Armand qui devient son agent et change son nom en Ann Savage. Elle finira par l’épouse en 1942, après avoir connu un bref mariage, avec un certain Clark Tennesen, entre 1939 et 1941. Tout en travaillant dans un bowling, elle se produit dans des pièces de théâtre dès la fin des années trente. Fin 1942, son nouveau mari lui décroche un contrat avec la Columbia.

En 1943, Ann Savage joue des petits rôles dans «Plus on est de fou», de George Stevens avec Jean Arthur et Joel McCrea, et dans «Une femme pas comme les autres » de Irving Cummings avec Rosalind Russell. Trop sophistiquée pour jouer les ingénues, le directeur du studio Leon Fromkess décide de l’employer dans des rôle de femmes fatales dans les films noirs et des westerns de série B. Elle est alors la partenaire de Warren William dans «One dangerous night» et «Passport to Suez», deux épisodes de la série policière des «Lone Wolf», et celle de Chester Morris dans «After midnight with Boston Blackie», un volet des aventures du très populaire détective Boston Blackie inspiré de l’œuvre de Jack Boyle. Toujours en 1943, elle partage l’affiche pour la première fois avec Tom Neal dans le western «Klondike Kate».

En 1944, l’actrice retrouve Tom Neal dans deux films de guerre «Two-man submarine» et « The unwritten code» et l’année suivante, dans «Détour» film-noir réalisé par Edgar G. Ulmer tourné en quelques jours pour une poignée de dollars. Un musicien de jazz crasseux, Tom Neal, rencontre une femme, Ann Savage, qui le pousse vers la déchéance et le meurtre. Le point culminant de ce thriller s’achève dans une chambre de motel sordide, où Ann est étranglée avec le fil du téléphone après un corps-à-corps inoubliable. Cette petite production va vite devenir culte et faire entrée définitivement Ann Savage dans la catégorie des femmes fatales de son époque. Pendant la Seconde Guerre Mondiale, la starlette et aussi l’une des plus populaire pinups. Sa Photo publiée dans le magazine Esquirre en 1944 est en bonne place dans les chambrées des troupes américaines auprès de celles de Rita Hayworth et Betty Grable.

Par la suite, Ann savage est encore la vedette de productions à petits budget, fait quelques apparitions à la télévision, puis s’éloigne des plateaux de tournage, en 1955, pour se consacrée à sa vie de famille et suivre son mari à New York devenu gestionnaire financier. Lorsque «Détour» est redecouvert dans les années quatre-vingts, Ann connait alors un regain de notoriété et se voit invitée dans plusieurs festivals et manifestaions cinématographiques. Elle tourne un film en 1986, puis «My Winnipeg» en 2007, un documentaire-fiction de Guy Maddin, où elle interprète la mère du cinéaste. Après une série d’attaques cérébrales, Ann Savage meurt dans son sommeil le jour de Noël 2008, dans une maison de soins de Los Angeles. Elle avait quatre-vingt-sept ans.

© Philippe PELLETIER

copyright
1942La nuit dangereuse ( one dangerous night / lone wolf goes to a party ) de Michael Gordon avec Warren William
1943After midnight with Boston Blackie – de Lew Landers avec Chester Morris
Plus on est de fou ( the more the merrier ) de George Stevens avec Charles Coburn
Murder in Times Square – de Lew Landers avec Edmund Lowe
Saddles and sagebrush – de William A. Berke avec Russell Hayden
Deux senoritas de Chicago ( two señoritas from Chicago ) de Frank Woodruff avec Jinx Falkenburg
Passport to Suez – de André De Toth avec Eric Blore
Dangerous blondes – de Leigh Jason avec Allyn Joslyn
Footlight glamour – de Frank R. Strayer avec Arthur Lake
Klondike Kate – de William Castle avec Tom Neal
Une femme pas comme les autres ( what a woman ! / the beautiful cheat ) de Irving Cummings avec Brian Aherne
1944The unwritten code – de Herman Rotsten avec Tom Neal
Two-man submarine – de Lew Landers avec J. Carrol Naish
The last horseman – de William A. Berke avec Russell Hayden
Ever since Venus – de Arthur Dreifuss avec Hugh Herbert
Dancing in Manhattan – de Henry Levin avec Fred Brady
1945Scared stiff / Treasure of fear – de Frank McDonald avec Jack Haley
Midnight manhunt – de William C. Thomas avec William Gargan
Apology for murder / Single indemnity – de Sam Newfield avec Hugh Beaumont
Détour ( detour ) de Edgar G. Ulmer avec Tom Neal
L’assassin rôde toujours ( the spider ) de Robert D. Webb avec Richard Conte
1946The dark horse – de Will Jason avec Allen Jenkins
The last crooked mile – de Philip Ford avec Don Red Barry
Lady chaser – de Sam Newfield avec Robert Lowery
Renegade girl – de William A. Berke avec Jack Holt
1947Jungle flight – de Sam Newfield avec Barton MacLane
1949Satan’s craddle – de Ford Beebe avec Leo Carrillo
1950L’île des Pygmées ( Jungle Jim in Pygmy Island / Pygmy Island ) de William A. Berke avec Johnny Weissmuller
1951Pier 23 – de William A. Berke avec Edward Brophy
1953La femme qui faillit être lynchée ( the woman they almost lynched ) de Allan Dwan avec John Lund
1985Fire with fire / Captive hearts – de Duncan Gibbins avec Craig Sheffer
2004 DO Edgar G. Ulmer : The man off-screen – de Michael Palm avec Peter Bogdanovich
    Seulement apparition
2007My Winnipeg – de Guy Maddin avec Darcy Fehr
Fiche créée le 29 décembre 2008 | Modifiée le 22 avril 2016 | Cette fiche a été vue 3278 fois
PREVIOUSSerge Sauvion || Ann Savage || Telly SavalasNEXT