CINEMA ACTUEL
PRIX & RECOMPENSES
Nous fêtons aujourd'hui l'anniversaire de Raimu
Recherche Rapide :

A - B - C - D - E - F - G - H - I - J - K - L - M - N - O - P - Q - R - S - T - U - V - W - X - Y - Z

Anthony Minghella



Date et Lieu de naissance : 6 janvier 1954 (Ryde, Île de Wight, Royaume-Uni)
Date et Lieu de décès : 18 mars 2008 (Londres, Royaume-Uni)
Nom Réel : Anthony Minghella

REALISATEUR
Image
1989 Truly madly deeply – de Anthony Minghella avec Juliet Stevenson, Alan Rickman & Jenny Howe
Image
1996 Le patient anglais (the english patient) de Anthony Minghella avec Juliette Binoche & Ralph Fiennes
Image
1999 Le talentueux Mr. Ripley (the talented Mr. Ripley) de Anthony Minghella avec Matt Damon & Jude Law
Image
2002 Retour à Cold Mountain (Cold Mountain) de Anthony Minghella avec Nicole Kidman & Renée Zellweger

Anthony Minghella voit le jour le 6 janvier 1954 à Ryde, petite ville du Nord-Est de l’Île de Wight et deuxième plus grande agglomération de cette île britannique de la Manche. Ses parents Gloria et Edward Minghella sont propriétaires d’une fabrique de crèmes glacées. Son père est né en Écosse d’une famille italienne originaire de Valvori, petit village montagnard du Latium, à mi-chemin entre Rome et Naples. Sa mère est de la cité industrielle de Leeds dans le nord de l’Angleterre. Anthony qui a aussi un frère Dominic et une sœur Edana, fait ses études secondaires dans son île natale puis à Portsmouth avant d’intégrer la faculté de lettres de l’université de Hull où il commence à écrire des pièces de théâtre et composer de la musique. Il enseigne quelques années avant de devenir dramaturge et metteur en scène, Au début des années quatre-vingts il épouse Carolyn Choa, une chorégraphe originaire de Hong Kong. Le couple aura deux enfants Max Minghella, futur acteur, et Hannah, future collaboratrice de son père.

À la même époque Anthony Minghella écrit des feuilletons pour la télévision britannique («L’inspecteur Morse»). En 1989, il réalise un premier long métrage au thème fantastique, «Truly madly deeply». Débutant surdoué, il reçoit une pluie de récompenses dans son pays natal mais aussi en Italie et en France. Trois ans plus tard, il tourne aux Etats-Unis une comédie sentimentale contemporaine «Mr Wonderful» (1992) avec Matt Dillon et Annabella Sciorra. Puis c’est «Le patient anglais» (1996) avec, sur fond de seconde guerre mondiale, Ralph Fiennes dans le rôle du comte hongrois Laszlo de Almásy, qu’entourent Kristin Scott Thomas et Juliette Binoche. Un nouveau film qui le couvre de prix cinématographiques dont l’Oscar du meilleur réalisateur. Puis c’est «Le talentueux M. Ripley» (1999) d’après le roman de Patricia Highsmith, déjà adapté par René Clément en 1960, Alain Delon cédant la place à Matt Damon et Maurice Ronet à Jude Law qui sera l’un des acteurs fétiches de Anthony Minghella. Suit un court métrage tout à fait dans l’esprit de Samuel Becket dont Minghella a adapté la pièce «Play» (2000). En 2003, le réalisateur est de nouveau récompensé d’un prix pour «Retour à Cold Mountain», encore une très belle histoire romanesque avec un Jude Law toujours plus éblouissant de talent. Le réalisateur qui a été distingué de l’Ordre de l’Empire Britannique en 2001, se fait aussi producteur et fait partie de l’Institut du film britannique (2003-2007). Passionné de musique il met également en scène des opéras dont, à Londres en 2005, «Madame Butterfly» de Puccini. Mais il est aussi celui qui réalise le programme publicitaire de campagne du parti travailliste de Tony Blair et qui soutient le film du musicien Michael Franti qui milite pour la paix au Moyen-Orient et en Irak. En 2005, Minghella retrouve Juliette Binoche et Jude Law pour tourner «Par effraction», une histoire contemporaine qui a pour cadre la capitale britannique mais au succès commercial plus mitigé.

En 2008, le cinéaste à en cours plusieurs projets lorsqu’il est admis à l’Hôpital londonien de Charing Cross pour être opéré d’un cancer de la gorge. Il y décède des suites opératoires, le 18 mars 2008, à l’âge de cinquante-quatre ans. Anthony Minghella, malgré une carrière cinématographique relativement courte, est devenu un très grand monsieur du septième art en associant l’esthétisme de l’image et de la lumière au romantisme de la meilleure époque du cinéma britannique. Ces films feront encore pour longtemps l’admiration des cinéphiles.

© Caroline HANOTTE

copyright
1989Truly madly deeply / Ghost story ( truly madly deeply ) de Anthony Minghella avec Alan Rickman
    + scénario
    Prix de la critique au festival du cinéma fantastique de Avoriaz, France

    BAFTA du meilleur scénario original aux British Academy Awards, Grande-Bretagne

    Prix du meilleur espoir catégorie réalisateur aux Evening Standard British Film Awards, Grande-Bretagne

    Prix du meilleur scénario au festival Mystfest de Cattolica, Italie

    Prix de l’audience au festival Mystfest de Cattolica, Italie

    Prix de la critique au festival Mystfest de Cattolica, Italie

    Prix du meilleur scénario par la guilde des scénaristes de Grande-Bretagne, Grande-Bretagne
1992Mr. Wonderful – de Anthony Minghella avec Matt Dillon
1996Le patient anglais ( the english patient ) de Anthony Minghella avec Juliette Binoche
    + scénario
    Oscar du meilleur réalisateur, USA

    BAFTA du meilleur film aux British Academy Awards, Grande-Bretagne

    BAFTA du meilleur scénario adaptation aux British Academy Awards, Grande-Bretagne

    Prix de la critique du meilleur réalisateur par l’association Broadcast des critiques de cinéma, USA

    Prix de la critique du meilleur scénario par l’association Broadcast des critiques de cinéma, USA

    Prix DGA pour la réalisation d’un film de cinéma par la Guilde des Réalisateurs Américains, USA

    Prix Empire du meilleur réalisateur britannique aux Empire Awards, Grande-Bretagne

    Prix ALFS du réalisateur de l’année par le cercle des critiques de cinéma de Londres, Grande-Bretagne

    Satellite d’Or du meilleur scénario adaptation pour un film de cinéma, USA

    Prix SEFCA du meilleur scénario par l’association des critiques de cinéma de Southeastern, USA

    Prix USC du meilleur scénario par la USC Libraries Scripter, Los Angeles, Californie,, USA

    Prix d’Or du film étranger par la guilde de la maison des arts cinématographiques germaniques, Allemagne

    Prix Mainichi du meilleur film en langue étrangère au concours Mainichi du cinéma de Tokyo, Japon
1999Le talentueux Mr. Ripley ( the talented Mr. Ripley / the mysterious yearning secretive sad lonely troubled confused loving musical gifted intelligent beautiful tender sensitive haunted passionate talented Mr. Ripley ) de Anthony Minghella avec Matt Damon
    + scénario
    Prix NBR du meilleur réalisateur par la National Board of Review, USA

    Prix SFFCC du meilleur scénario adaptation par le cercle des critiques de cinéma de Santa Fe, USA
2000 DO Welcome to Hollywood – de Tony Markes & Adam Rifkin avec Adam Rifkin
    Seulement apparition
CM Play – de Anthony Minghella avec Kristin Scott Thomas
2001Iris – de Richard Eyre avec Kate Winslet
    Seulement producteur exécutif
The warrior – de Asif Kapadia avec Irfan Khan
    Seulement présentation & distribution
2002Un américain bien tranquille ( the quiet american / the spy ) de Phillip Noyce avec Michael Caine
    Seulement producteur exécutif
Heaven, aimer au péril de sa vie ( heaven ) de Tom Tykwer avec Cate Blanchett
    Seulement production
Retour à Cold Mountain ( Cold Mountain ) de Anthony Minghella avec Nicole Kidman
    + scénario
    Prix NBR du meilleur scénario adaptation par la National Board of Review, USA
2004L’interprète ( the interpreter ) de Sydney Pollack avec Sean Penn
    Seulement producteur exécutif
2005Par effraction ( breaking and entering ) de Anthony Minghella avec Jude Law
    + scénario
2006Au nom de la liberté ( catch a fire ) de Phillip Noyce avec Tim Robbins
    Seulement production
Michael Clayton – de Tony Gilroy avec George Clooney
    Seulement producteur exécutif
Reviens-moi ( atonement ) de Joe Wright avec Keira Knightley
    Seulement interprétation
DO Fog City Mavericks – de Gary Leva avec Clint Eastwood
    Seulement apparition
2007The No. 1 ladies detective agency – de Anthony Minghella avec Lucian Msamati
    + scénario
CM Love you more – de Sam Taylor Wood avec Paul Ritter
    Seulement production
2008New York, je t’aime ( New York, I love you ) de Fatih Akin, Yvan Attal, Allen Hughes, Wen Jiang, Shunji Iwai, Scarlett Johansson, Joshua Marston, Shekhar Kapur, Mira Nair, Natalie Portman, Brett Ratner, Andrei Zvyagintsev & Randall Balsmeyer avec Julie Christie
    Seulement scénario – Segment de Shekhar Kapur
Margaret – de Kenneth Lonergan avec Anna Paquin
    Seulement production
Le liseur ( the reader ) de Stephen Daldry avec Ralph Fiennes
    Seulement production
AUTRES PRIX :
      
    Prix ShoWest du réalisateur de l’année par la Convention ShoWest, USA ( 2000 )

    Prix Réalisateur International au festival du cinéma international de Palm Springs, Californie, USA ( 2004 )

    Prix Britannia de la meilleure direction artistique aux British Academy Awards, Grande-Bretagne ( 2006 )
Fiche créée le 20 mars 2008 | Modifiée le 19 janvier 2016 | Cette fiche a été vue 4764 fois
PREVIOUSPierre Mingand || Anthony Minghella || Liza MinnelliNEXT