CINEMA ACTUEL
PRIX & RECOMPENSES
Nous fêtons aujourd'hui l'anniversaire de Francis Blanche
Recherche Rapide :

A - B - C - D - E - F - G - H - I - J - K - L - M - N - O - P - Q - R - S - T - U - V - W - X - Y - Z

Anthony Quinn



Date et Lieu de naissance : 21 avril 1915 (Chihuahua, Chihuahua, Mexique)
Date et Lieu de décès : 3 juin 2001 (Boston, Massachusetts, USA)
Nom Réel : Antonio Rudolfo Oaxaca Quinn

ACTEUR
Image
1951 Viva Zapata ! – de Elia Kazan avec Marlon Brando, Jean Peters, Joseph Wiseman, Margo & Alan Reed
Image
1954 La strada – de Federico Fellini avec Giulietta Masina, Richard Basehart, Aldo Silvani & Marcella Rovere
Image
1956 La vie passionnée de Vincent Van Gogh (lust of life) de Vincente Minnelli avec Kirk Douglas & Pamela Brown
Image
1966 La vingt-cinquième heure (the twenty-fifth hour) de Henri Verneuil avec Virna Lisi & Grégoire Aslan

C’est dans la ville mexicaine de Chihuahua, qu’Antonio Rudolfo Oaxaca Quinn voit le jour le 21 avril 1915, d’un père irlandais et d’une mère aztèque. Au début des années vingt, la famille Quinn fuit la révolution, et s’installe au Texas puis en Californie. Très tôt, le jeune homme met un terme à sa scolarité afin de subvenir aux besoins de sa famille. Il exerce alors différents petits métiers.

En 1933, Antonio devenu Anthony débute au théâtre aux côtés de la fantasque Mae West. Tout en continuant à se produire sur scène, il apparaît dès 1936 dans plusieurs films. Sur le tournage de «Une aventure de Buffalo Bill» de Cecil B. DeMille, Anthony Quinn tombe amoureux de Katherine DeMille, la fille adoptive du cinéaste. Il l’épouse l’année suivante. La publicité suscitée autour de cette union, lance véritablement sa carrière. l’acteur interprète alors jusqu’en 1947, une quantité considérable de seconds rôles. Cependant, las de jouer des caricatures exotiques dans des films médiocres, il part pour Broadway où il triomphe dans la pièce «Un tramway nommé désir» de Tennessee Williams.

Fort de son succès, Anthony Quinn revient à Hollywood et interprète Eufermio dans «Viva Zapata!» (1951) de Elia Kazan. Il remporte pour sa prestation, l’Oscar du meilleur second rôle masculin. Malgré cette récompense, les productions persistent à le distribuer dans des rôles de complément. C’est alors que les studios Cinecittà lui offre enfin des rôles à la hauteur de son talent tels que: «Duel en Sicile» (1954) de Carmine Gallone et «La strada» (1954) de Federico Fellini. En 1956, devenu une star en Europe, il tourne avec le français Jean Delannoy dans «Notre Dame de Paris» auprès de la très belle Gina Lollobrigida. La même année, il décroche un deuxième Oscar du meilleur second rôle pour «La vie passionnée de Vincent Van Gogh» de Vincente Minnelli, où il incarne le peintre Gaugin face à Kirk Douglas en Van Gogh. En 1958, il réalise «Les boucaniers» avec Yul Brynner, remake d’un film de son beau-père Cecil B. DeMille, de 1938 . Ce dernier va d’ailleurs superviser cette nouvelle version.

Dans les années soixante, Anthony Quinn accède finalement au statut de star planétaire, grâce au film de Michael Cacoyannis «Zorba le grec» (1963). Il gagne le prix du meilleur acteur décerné par la National Board of Revue, ainsi qu’une nomination aux Academy Awards. La statuette est finalement attribuée à Rex Harrison pour «My fair Lady». Jusqu’au début du XXIème siècle, Anthony Quinn continue de tourner à travers le monde, dans un grand nombre de productions cinématographiques et télévisées. Parmi ses rôles les plus importants, nous pouvons citer: le faux prêtre dans «La bataille de San Sebastian» (1967) de Henri Verneuil; Hamza l’oncle de Mahomet dans «Le massage» (1975) de Mustapha Akkad; Theo Thomasis, personnage inspiré d’Aristote Onassis, dans «L’empire du grec» (1978) de Jack Lee Thompson; le mari trompé Tiburon Mendez dans «Revenge» (1989) de Tony Scott.

En 2001, Anthony Quinn se sait atteint d’un cancer de la gorge en phase terminale. Il fait malgré tout une dernière apparition dans «Avenging Angelo» aux côtés de Sylvester Stallone. Il s’éteint le 3 juin 2001, terrassé par une pneumonie, dans un hôpital de Boston. Il avait 86 ans et était le père de dix enfants nés de ses trois mariages, et deux autres de son union illégitime avec Friedel Dunbar.

© Philippe PELLETIER

copyright
1936Soupe au lait ( the milky way ) de Leo McCarey avec Harold Lloyd
Sur parole ( parole ) de Lew Landers avec Alan Hale
Sworn enemy – de Edwin L. Marin avec Florence Rice
Night waitress – de Lew Landers avec Margot Grahame
Une aventure de Buffalo Bill ( the plainsman ) de Cecil B. DeMille avec Gary Cooper
1937Trompette Blues ( swing high, swing low ) de Mitchell Leisen avec Carole Lombard
L’amour à Waikiki ( Waikiki wedding ) de Frank Tuttle avec Martha Raye
Under strange flags – de Irvin Willat avec Luana Walters
Le dernier train de Madrid ( the last train from Madrid ) de James P. Hogan avec Dorothy Lamour
Partners in crime – de Ralph Murphy avec Inez Courtney
La fille de Shanghai ( daughter of Shanghai / daughter of the Orient ) de Robert Florey avec Anna May Wong
Dangereux à connaître ( dangerous to know ) de Robert Florey avec Gail Patrick
1938Les flibustiers / Les boucaniers ( the buccaneer ) de Cecil B. DeMille avec Fredric March
Vénus de la route ( tip-off girls ) de Louis King avec Evelyn Brent
L’homme marque / Un homme marque ( hunted man / crime gives orders ) de Louis King avec Mary Carlisle
Bulldog Drummond en Afrique ( Bulldog Drummond in Africa ) de Louis King avec Heather Angel
L’évadé d’Alcatraz / Le roi d’Alcatraz / Pirates modernes ( king of Alcatraz / king of the Alcatraz ) de Robert Florey avec Harry Carey
1939Pacific Express ( Union Pacific ) de Cecil B. DeMille avec Barbara Stanwyck
Television spy – de Edward Dmytryk avec William Henry
Le roi de Chinatown ( king of Chinatown ) de Nick Grinde avec Sidney Toler
L’île des hommes perdus ( island of lost men ) de Kurt Neumann avec Eric Blore
Emergency squad – de Edward Dmytryk avec Louise Campbell
Kidnappée ( parole fixer ) de Robert Florey avec Virginia Dale
1940En route vers Singapour ( road to Singapore ) de Victor Schertzinger avec Bing Crosby
Le mystère du château maudit ( the ghost breakers ) de George Marshall avec Paulette Goddard
Ville conquise / La ville des rêves ( city for conquest ) de Anatole Litvak avec James Cagney
La légion des damnés ressuscite ( the Texas rangers ride again ) de James P. Hogan avec Ellen Drew
Knockout / Right to the heart – de Williams Clemens avec Arthur Kennedy
1941Thieves fall out – de Ray Enright avec Jane Darwell
Arènes sanglantes ( blood and sand ) de Rouben Mamoulian avec Rita Hayworth
La charge fantastique ( they died with their boots on ) de Raoul Walsh avec Errol Flynn
Scandale à Honolulu / La précieuse ridicule ( the perfect snob ) de Ray McCarey avec Charlotte Greenwood
Bullets for O’Hara – de William K. Howard avec Joan Perry
1942Un drôle de cambrioleur ( Larceny, Inc. ) de Lloyd Bacon avec Jane Wyman
En route vers le Maroc ( road to Morocco ) de David Butler avec Bob Hope
Le cygne noir ( the black swan ) de Henry King avec Tyrone Power
1943L’étrange incident / L’aube fatale ( the ox-bow incident / strange incident ) de William A. Wellman avec Dana Andrews
Guadalcanal ( Guadalcanal diary ) de Lewis Seiler avec Lloyd Nolan
1944Ladies of Washington / Ladies in Washington – de Louis King avec Sheila Ryan
Roger Touhy, gangster / The last gangster / Roger Touhy – de Robert Florey avec Preston Foster
Buffalo Bill – de William A. Wellman avec Joel McCrea
Pour les beaux yeux de ma belle ( irish eyes are smiling ) de Gregory Ratoff avec June Haver
1945Sous le ciel d’Orient ( China sky ) de Ray Enright avec Randolph Scott
Drôle d’histoire ( where do we go from here ? ) de Gregory Ratoff avec Joan Leslie
Retour aux Philippines / Retour à Bataan ( back to Bataan / the invisible army ) de Edward Dmytryk avec John Wayne
1946Californie terre promise ( California ) de John Farrow avec Ray Milland
Suprême aveu ( the imperfect lady / Mrs. Loring’s secret / they met at midnight ) de Lewis Allen avec Teresa Wright
1947Sindbad le marin ( Sindbad the sailor ) de Richard Wallace avec Douglas Fairbanks Jr.
Taïkoun ( tycoon ) de Richard Wallace avec Laraine Day
L’espoir noir ( black gold ) de Phil Karlson & B. Reeves Eason avec Katherine DeMille
1950La corrida de la peur ( the braves bulls ) de Robert Rossen avec Mel Ferrer
1951L’épée de Monte-Cristo / L’épée de la vengeance ( mask of the avenger ) de Phil Karlson avec John Derek
Viva Zapata ! – de Elia Kazan avec Marlon Brando
    Oscar du meilleur second rôle masculin, USA
1952Le monde lui appartient / Capitaine Téméraire ( the world in this arms ) de Raoul Walsh avec Ann Blyth
Le proscrit ( the brigand ) de Phil Karlson avec Jody Lawrance
A l’abordage / L’aigle de Madagascar ( against all flags ) de George Sherman avec Maureen O’Hara
Vaquero ( ride, vaquero ! ) de John Farrow avec Robert Taylor
L’expédition de Fort King ( Seminole ) de Budd Boetticher avec Barbara Hale
1953La cité sous la mer ( city beneath the sea ) de Budd Boetticher avec Robert Ryan
A l’est de Sumatra ( east of Sumatra ) de Budd Boetticher avec Susan Ball
Il più comico spettacolo del mondo – de Mario Mattoli avec May Britt
    Seulement apparition
Femmes damnées ( donne proibite ) de Giuseppe Amato avec Linda Darnell
Duel en Sicile ( cavalleria rusticana ) de Carmine Gallone avec Kerima
Le souffle sauvage ( blowing wild ) de Hugo Fregonese avec Ruth Roman
1954Nettoyage par le vide ( the long wait ) de Victor Saville avec Peggie Castle
La strada – de Federico Fellini avec Giulietta Masina
Ulysse ( Ulisse / Ulysses ) de Mario Camerini avec Silvana Mangano
Attila, fléau de dieu / Invasion barbare ( Attila / Attila, il flagello di dio ) de Pietro Francisci avec Henri Vidal
1955Le roi du racket ( the naked street / the brass ring / the mobsters ) de Maxwell Shane avec Anne Bancroft
Le secret des sept cités ( seven cities of gold ) de Robert D. Webb avec Jeffrey Hunter
Le brave et la belle ( the magnificent matador / the brave and the beautiful ) de Budd Boetticher avec Lola Albright
1956La vie passionnée de Vincent Van Gogh ( lust of life ) de Vincente Minnelli avec Kirk Douglas
    Oscar du meilleur second rôle masculin, USA

Le tueur et la belle / La force du lâche ( man from Del Rio ) de Harry Horner avec Katy Jurado
La nuit bestiale / Amour de dément ( the wild party ) de Harry Horner avec Carol Ohmart
Notre Dames de Paris – de Jean Delannoy avec Gina Lollobrigida
DO Van Gogh : Darkness into light – de Fritz Goodwin avec John Houseman
    Seulement apparition
1957Le voyage hallucinant / Le bord de la rivière ( the river’s edge ) de Allan Dwan avec Debra Paget
La chevauchée du retour ( the ride back ) de Allen Minner avec Lita Milan
Car sauvage est le vent ( wild is the wind ) de George Cukor avec Anna Magnani
L’orchidée noire ( the black orchid ) de Martin Ritt avec Sophia Loren
1958Vague de chaleur ( hot spell ) de Daniel Mann avec Shirley MacLaine
Le dernier train de Gun Hill ( last train from Gun Hill / one angry day ) de John Sturges avec Carolyn Jones
Les boucaniers ( the buccaneer ) de Anthony Quinn avec Charlton Heston
    Seulement réalisation
1959L’homme aux colts d’or / La cité sans loi ( Warlock / shout out at Warlock ) de Edward Dmytryk avec Richard Widmark
Les dents du diable ( ombre bianche / the savage innocents ) de Nicholas Ray avec Yoko Tani
1960Meurtre sans faire-part ( portrait in black ) de Michael Gordon avec Lana Turner
La diablesse en collants roses ( Heller in pink tighs ) de George Cukor avec Margaret O’Brien
1961Les canons de Navarone ( the guns of Navarone ) de Jack Lee Thompson avec David Niven
Barabbas ( Barabba ) de Richard Fleischer avec Valentina Cortese
1962Lawrence d’Arabie ( Lawrence of Arabia ) de David Lean avec Peter O’Toole
Requiem pour un champion ( requiem for a heavyweight / blood money ) de Ralph Nelson avec Mickey Rooney
1963Zorba le Grec ( Zorba the greek / Alexis Zorbas / Αλέξης Ζορμπάς ) de Michael Cacoyannis avec Lila Kedrova
    + production
    Prix NBR du meilleur acteur par la National Board of Review, USA

Et vint le jour de la vengeance ( behold a pale horse ) de Fred Zinnemann avec Gregory Peck
1964La rancune ( the visit / der besuch / la vendetta della signora ) de Bernhard Wicki avec Irina Demick
    + production
Cyclone à la Jamaïque / Pleins feux sur la Jamaïque (a high wind in Jamaica ) de Alexander Mackendrick avec James Coburn
1965La fabuleuse aventure de Marco Polo ( Marco the magnificent / le meravigliose avventure di Marco Polo / Marko Polo ) de Noel Coward & Denys de La Patellière avec Elsa Martinelli
Les centurions ( lost command ) de Mark Robson avec Michèle Morgan
1966La vingt-cinquième heure ( the twenty-fifth hour ) de Henri Verneuil avec Virna Lisi
Les détraqués ( the happening ) de Elliot Silverstein avec Faye Dunaway
1967Peyrol le boucanier ( l’avventuriero / the rover ) de Terence Young avec Rosanna Schiaffino
La bataille de San Sebastian ( guns for San Sebastian / i cannoni di San Sebastian ) de Henri Verneuil avec Anjanette Comer
CM San Sebastian 1746 in 1968 – de Floyd L. Peterson avec Charles Bronson
    Seulement apparition
1968Les souliers de Saint-Pierre ( the shoes of the fisherman ) de Michael Anderson avec Laurence Olivier
Jeux pervers ( the magus ) de Guy Green avec Candice Bergen
CM The shoes of the fisherman – de Floyd L. Peterson avec Vittorio De Sica
    Seulement apparition
1969Le secret de Santa Vittoria ( the secret of Santa Vittoria ) de Stanley Kramer avec Hardy Krüger
A dream of kings – de Daniel Mann avec Inger Stevens
DO Arruza – de Budd Boetticher avec Carlos Arruza
    Seulement narration
1970Pluie de printemps ( walk in the spring rain ) de Guy Green avec Ingrid Bergman
L’indien / Le dernier guerrier ( the last warrior / Flap ) de Carol Reed avec Shelley Winters
R.P.M. – de Stanley Kramer avec Ann-Margret
1971 DO The voice of La Raza – de William Greaves
    Seulement narration
CM El asesinato de Julio César – de Raúl Araiza avec Irene Papas
1972Meurtres dans la 110ème rue ( across 110th Street ) de Barry Shear avec Yaphet Kotto
    + producteur exécutif
Los amigos ( Deaf Smith & Johnny Ears ) de Paolo Cavarra avec Pamela Tiffin
1973Don Angelo est mort ( the Don is dead / beautiful but dead / the deadly kiss ) de Richard Fleischer avec Ina Balin
1974Marseille contrat ( the destructors / the Marseille contract ) de Robert Parrish avec James Mason
1975Le message ( the message / Al-Risalah / Mohammed, messenger of god / الرسالة ) de Mustapha Akkad avec Michael Ansara
L’héritage ( l’eredità Ferramonti / the inheritance ) de Mauro Bolognini avec Dominique Sanda
1976Les bluffeurs / Bluff ( bluff storia di truffe e di imbroglioni / the con artists / the con man / il grande bluff / the switch ) de Sergio Corbucci avec Capucine
Un risque à courir ( target of an assassin / African rage / fatal assassin / the long shot / portrait of an assassin / tigers don’t cry) de Peter Collinson avec John Phillip Law
1977Jésus de Nazareth ( Jesus of Nazareth / Gesù di Nazareth ) de Franco Zeffirelli avec Robert Powell
Caravanes ( caravans ) de James Fargo avec Jennifer O’Neill
1978L’empire du grec / Le grec ( the greek tycoon ) de Jack Lee Thompson avec Jacqueline Bisset
Les enfants de Sanchez ( the children of Sanchez ) de Hall Bartlett avec Dolores del Rio
1979Passeur d’hommes ( the passage ) de Jack Lee Thompson avec Patricia Neal
Le lion du désert ( lion of the desert / Omar Mukhtar : Lion of the desert ) de Mustapha Akkad avec Rod Steiger
1980La salamandre ( the salamander ) de Peter Zinner avec Claudia Cardinale
1981Les risques de l’aventure ( high risk ) de Stewart Raffill avec Ernest Borgnine
1982Valentine ( Valentina / 1919 ) de Antonio José Betancor avec Paloma Gómez
Regina ( Regina Roma ) de Jean-Yves Prate avec Anna Karina
1985 DO Ingrid – de Gene Feldman avec Angela Lansbury
    Seulement apparition
1987Stradivarius ( Stradivari ) de Giacomo Battiato avec Stefania Sandrelli
1988 DO Gregory Peck : His own man – de Gene Feldman & Suzette Winter avec Jane Fonda
    Seulement apparition
1989Pasión de hombre / A man of passion – de José Antonio de la Loma avec Elizabeth Ashley
Amour fantôme ( ghosts can’t do it ) de John Derek avec Bo Derek
Revenge – de Tony Scott avec Madeleine Stowe
1990Ta mère ou moi ( only the lonely ) de Chris Colombus avec John Candy
1991Jungle fever – de Spike Lee avec Wesley Snipes
Les indomptés ( mobsters / the evil empire ) de Michael Karbenikoff avec Christian Slater
Une étoile pour deux ( a star for two ) de Jim Kaufman avec Lauren Bacall
1992Last action hero – de John McTiernan avec Arnold Schwarzenegger
1993Somebody to love – de Alexandre Rockwell avec Harvey Keitel
1994Les vendanges de feu ( a walk in the clouds ) de Alfonso Arau avec Keanu Reeves
1995Seven servants – de Daryush Shokof avec Alexandra Stewart
DO John Cassavetes : To risk everything to express it all – de Rudolf Mestdagh avec Gena Rowlands
    Seulement apparition
1996Il sindaco – de Ugo Fabrizio Giordani avec Franco Citti
1999Oriundi – de Ricardo Bravo avec Lorenzo Quinn
    + production
Terra de canons – de Antonio Ribas avec Sydne Rome
2001Avenging Angelo – de Martyn Burke avec Sylvester Stallone
AUTRES PRIX :
      
    Plaque d’Or aux prix David di Donatello, Italie ( 1965 )

    Prix Cecil B. DeMille aux Golden Globes, USA ( 1987 )

    Caméra d’Or de Berlin, Allemagne ( 1995 )

    Prix pour l’ensemble de sa carrière, à titre posthume, au festival du cinéma latino de Los Angeles, USA ( 2001 )
Fiche créée le 15 octobre 2005 | Modifiée le 30 mai 2017 | Cette fiche a été vue 15154 fois
PREVIOUSAlain Quercy || Anthony Quinn || Francesco QuinnNEXT