CINEMA ACTUEL
PRIX & RECOMPENSES
Nous fêtons aujourd'hui l'anniversaire de Karin Evans
Recherche Rapide :

A - B - C - D - E - F - G - H - I - J - K - L - M - N - O - P - Q - R - S - T - U - V - W - X - Y - Z

Arnaud Giovaninetti



Date et Lieu de naissance : 3 juillet 1967 (Amiens, France)►
Date et Lieu de décès : 24 janvier 2018 (Taverny, France)
Nom Réel : Arnaud Pascal Giovaninetti

ACTEUR
Image
1994 Dans la cour des grands – de Florence Strauss avec Natacha Amal, Sandra Speichert & Cyrille Bonnet
Image
1994 En avoir [ou pas] – de Laetitia Masson avec Sandrine Kiberlain, Roschdy Zem, Didier Flamand & Claire Denis
Image
1996 J’irai au paradis car l’enfer est ici – de Xavier Durringer avec Claire Keim & Brigitte Catillon
Image
2003 Au secours, j’ai trente ans – de Marie-Anne Chazel avec Pierre Palmade, Franck Dubosc & Marthe Villalonga

Né le 3 juillet 1967 à Amiens, Arnaud Giovaninetti est le fils de Reynald Giovaninetti, chef d’orchestre et ancien directeur de l’Opéra de Marseille. C’est dans la capitale phocéenne qu’il intègre le Conservatoire où il suit les cours de Irène Lamberton puis monte à Paris pour le Conservatoire national supérieur d’art dramatique. Il fait partie de la Promotion 1989 composée notamment de Isabelle Candelier, Michel Fau, Guillaume de Tonquedec ou Michel Vuillermoz.

Elève du Conservatoire, Arnaud Giovaninetti effectue ses débuts sur scène dans «Don Juan» (1987) de Molière avec Francis Lalanne et Jean-Luc Moreau. Lauréat du Prix Louis Jouvet en 1988, il apparaît pour la première fois au cinéma dans «Mima» (1990) de Philomène Esposito avec Virginie Ledoyen. Il enchaîne les seconds rôles dans «L’amant» (1991) de Jean-Jacques Annaud où il incarne le frère aîné de Jane March ou dans «Profil bas» (1993) de Claude Zidi avec Patrick Bruel. Il accède aux premiers rôles dans des films d’auteur qui ne lui permettent pas de lancer sa carrière. Il est le partenaire de Sandrine Kiberlain dans «En avoir ou pas» (1995) de Laetitia Masson et obtient le rôle principal de «J’irai au paradis car l’enfer c’est ici» (1997) de Xavier Durringer. Il ne délaisse pas le théâtre, il joue dans «Gertrud» (1996) avec Ludmila Mikael et Gérard Desarthe. On l’aperçoit à peine dans «Les enfants du siècle» (1998) de Diane Kurys avec Juliette Binoche et Benoit Magimel. Il apparaît successivement dans quelques comédies: «Epouse-moi» (1999) avec Michèle Laroque, «Lovely Rita» (2002) avec Christian Clavier ou «Au secours, j’ai 30 ans!» (2003) avec Pierre Palmade. Pour son dernier rôle au cinéma, il interprète un surveillant dans «Les fautes d’orthographe» (2003) de Jean-Jacques Zilbermann.

Par la suite, Arnaud Giovaninetti effectue l’essentiel de sa carrière à la télévision. Il obtient des rôles dans «Cécile est morte» (1993) un épisode de la série «Maigret» avec Bruno Cremer, le feuilleton «La Rivière Espérance» (1994) de Josée Dayan avec Manuel Blanc, le téléfilm «Sapho» (1996) avec Mireille Darc ou la saga estivale «Tramontane» (1998) avec Alexandra Vandernoot. Alors qu’il est délaissé par le cinéma, il décroche le rôle principal de «Jésus» (1999) de Serge Moati, entouré de Faudel et Christophe Malavoy. Dès lors, il enchaîne les rôles dans des téléfilms de prestige comme le biopic «Dalida» (2004) de Joyce Buñuel, le téléfilm «L’affaire Ben Barka» (2007) avec Atmen Kélif ou la fresque «Voici venir l’orage» (2007) de Nina Companeez avec Anouk Grinberg. Il est le partenaire de Clémentine Célarié dans le téléfilm «Marthe Richard» (2010), Thierry Lhermitte dans le feuilleton «Doc Martin» (2011) ou Julie Depardieu dans la série «La famille Katz» (2012). Au théâtre, il est sollicité à deux reprises par Jérôme Savary dans des spectacles musicaux «Irma la douce» (2000) avec Clotilde Courau et «Demain la belle» (2006) avec Sophie Duez.

À la fin de sa carrière, Arnaud Giovaninetti reprend le rôle de Frédéric Pierrot dans la collection «Tango» (2011) avec Audrey Fleurot qui s’arrête au bout de trois épisodes. Il joue un rôle récurrent dans les trois premières saisons de la série policière «Candice Renoir» (2012/14) avec Cécile Bois où il interprète l’ex-mari de l’héroïne. Le 24 janvier 2018, le décès de Arnaud Giovaninetti à l’âge de 50 ans est annoncé par sa compagne la comédienne Judith d’Aleazzo sur les réseaux sociaux.

© Olivier SINQSOUS

copyright
1990Mima – de Philomène Esposito avec Nino Manfredi
1991L’amant – de Jean-Jacques Annaud avec Jane March
1992 CM Arène – de Nicolas Cuche avec Féodor Atkine
CM Adieu Cayenne – de Léonie Valckx avec Laurence Côte
1993Profil bas – Claude Zidi avec Patrick Bruel
Un amour aveugle – de Michaëla Watteaux avec Jacques Perrin
1994Dans la cour des grands – de Florence Strauss avec Natacha Amal
En avoir [ou pas] – de Laetitia Masson avec Sandrine Kiberlain
1996J’irai au paradis car l’enfer est ici – de Xavier Durringer avec Claire Keim
1998Prague vu par ( Praha ocima ) de Artemio Benki, Vladimír Michálek, Michaela Pavlátová, Martin Sulík & Petr Václav avec Laurence Côte
    Segment « The dive » de Artemio Benki
Les enfants du siècle – de Diane Kurys avec Juliette Binoche
1999Épouse-moi – de Harriet Marin avec Michèle Laroque
2002Lovely Rita / Lovely Rita, sainte patrone des cas désespérés – de Stéphane Clavier avec Christian Clavier
2003Au secours, j’ai trente ans – de Marie-Anne Chazel avec Pierre Palmade
Les fautes d’orthographes – de Jean-Jacques Zilbermann avec Carole Bouquet
Fiche créée le 25 janvier 2018 | Modifiée le 13 avril 2018 | Cette fiche a été vue 2095 fois
PREVIOUSVivi Gioi || Arnaud Giovaninetti || José GiovanniNEXT