CINEMA ACTUEL
PRIX & RECOMPENSES
Nous fêtons aujourd'hui l'anniversaire de Jacques Hilling
Recherche Rapide :

A - B - C - D - E - F - G - H - I - J - K - L - M - N - O - P - Q - R - S - T - U - V - W - X - Y - Z

Artus de Penguern



Date et Lieu de naissance : 13 mars 1957 (Neuilly-sur-Seine, France)
Date et Lieu de décès : 15 mai 2013 (Paris, France)
Nom Réel : Artus Charles Everard Marie de Penguern

ACTEUR

Né le 13 mars 1957 à Neuilly-sur-Seine, Artus de Penguern commence des études de gestion et d’économie à l’Université Paris-Dauphine mais parallèlement s’inscrit au Cours René Simon. Encouragé par son père, il suit également une formation au Conservatoire libre du cinéma français ce qui lui permettra par la suite de devenir scénariste et réalisateur. En 1977, il débute sur scène en incarnant un élève dans «La ville dont le prince est un enfant» de Henry de Montherlant mis en scène par Jean Meyer puis enchaîne quelques téléfilms.

Au cinéma, Artus de Penguern apparaît pour la première fois dans «Guy de Maupassant» (1981) de Michel Drach avec Claude Brasseur dans le rôle-titre. Au cours de la décennie suivante, il joue des petits rôles sous la direction de Andrzej Wajda, Claude Chabrol, Maurice Pialat ou Roman Polanski. Au début des années quatre vingt-dix, il obtient des seconds rôles dans «Roulez jeunesse» (1992) de Jacques Fansten avec Jean Carmet et Daniel Gélin et «Mina Tannenbaum» (1993) de Martine Dugowson. À la télévision, il a un rôle récurrent dans la série «Les bœuf-carottes» (1995/2001) avec Jean Rochefort. Il est dirigé par Jean-Claude Brialy dans le téléfilm «Vacances bourgeoises» (1995) où débute Mathilde Seigner. Au théâtre, il est distribué dans plusieurs pièces mais se spécialise dans le one-man-show dont le plus remarqué est «Artus de Penguern est au Splendid… et il est de plus en plus content» en 1995.

Par la suite, Artus de Penguern travaille avec Didier Le Pêcheur sur le scénario «Des nouvelles du bon dieu» (1995) avec Marie Trintignant puis comme consultant sur le synopsis de «J’aimerais pas crever un dimanche» (1998) avec Elodie Bouchez et Jean-Marc Barr. Parallèlement, il réalise des courts-métrages. Il poursuit sa carrière de comédien et se fait remarquer par son interprétation de l’écrivain Hipolito dans «Le fabuleux destin d’Amélie Poulain» (2000) de Jean-Pierre Jeunet avec Audrey Tautou. Le succès du film lui permet d’aborder les premiers rôles dans «Saint-Jacques … La Mecque» (2004) de Coline Serreau avec Muriel Robin et dans «L’homme qui rêvait d’un enfant» (2005) de Delphine Greize. En 2000, il passe à la réalisation avec «Grégoire Moulin contre l’humanité» où il s’octroie le rôle-titre. Accueilli favorablement par la critique, cette comédie est nommée au César de la meilleure première œuvre mais n’obtient qu’un faible écho auprès du public. En tant que comédien, il participe à la saison 11 de la série «Avocats et associés» (2003), monte sur scène dans la pièce «Dieu habite Düsseldorf» (2006) de Sébastien Thiéry ou joue dans «Agathe Cléry» (2007) de Etienne Chatiliez au cinéma.

En 2011, Artus de Penguern s’atèle à la réalisation de son deuxième long-métrage «La clinique de l’amour» avec Bruno Salomone et Héléna Noguerra qui prolonge son court-métrage «La polyclinique de l’amour» (1999). Mais ce film qui dixit le dossier de presse évoque la série «Urgences» traité à la manière de «Y-a-t-il un pilote dans l’avion?» et «Un poisson nommé Wanda» s’avère un terrible échec public. Il renoue avec l’écriture avec la chronique radiophonique hebdomadaire «Ca suffit» dans l’émission «Comme on nous parle» de Pascale Clark sur France Inter. Alors qu’il venait d’apparaître dans «La fleur de l’âge» (2012) avec Pierre Arditi et Jean-Pierre Marielle, Artus de Penguern décède brutalement le 15 mai 2013 à son domicile parisien d’un accident vasculaire cérébral.

© Olivier SINQSOUS

copyright
1981Guy de Maupassant – de Michel Drach avec Simone Signoret
Prends ton passe-montagne, on va à la plage !… – de Eddy Matalon avec Pascale Roberts
1982Danton – de Andrzej Wajda avec Gérard Depardieu
1983Femmes de personne – de Christopher Frank avec Marthe Keller
Mesrine – de André Génovès avec Nicolas Silberg
Le sang des autres ( the blood of others ) de Claude Chabrol avec Jodie Foster
1984Liste noire – de Alain Bonnot avec Annie Girardot
Urgence – de Gilles Béhat avec Richard Berry
Police – de Maurice Pialat avec Sophie Marceau
CM Rupture de stock – de Claude Guymont avec Michel Laroussi
1985Le quatrième pouvoir – de Serge Leroy avec Philippe Noiret
Suivez mon regard – de Jean Curtelin avec Andréa Ferréol
1986Hôtel du Paradis – de Jana Bokova avec Juliet Berto
Lévy et Goliath – de Gérard Oury avec Michel Boujenah
1987Frantic – de Roman Polanski avec Harrison Ford
1989Henry et June ( Henry & June ) de Philip Kaufman avec Uma Thurman
1990La montre, la croix et la manière ( the favour, the watch and the very big fish ) de Ben Levin avec Natasha Richardson
CM J’ai peur du noir – de Martin Provost avec Sophie Meriem
1991 CM Soalnik Station – de Pascal Graffin avec Anne Zamberlan
CM Or donc – de Pascal Griffin avec Alain Depardieu
1992Roulez jeunesse ! – de Jacques Fansten avec Jean Carmet
CM O mon amour ! – de Paul Minthe avec Catherine Jacob
CM Cocon – de Martin Provost avec Valérie Lang
CM Rêve d’amour – de Nick Quinn avec Elisabeth Vitali
1993Mina Tannenbaum – de Martine Dugowson avec Elsa Zylberstein
1994La cité de la peur : Une comédie familiale / La cité de la peur – de Alain Berberian avec Chantal Lauby
La merveilleuse odyssée de l’idiot toboggan – de Vincent Ravalec avec Elodie Bouchez
    Segment « Les mots d’amour » (sortie en 2002)
CM Love, love, love – de Nick Quinn avec François Chattot
    + scénario
1995Des nouvelles du bon dieu – de Didier Le Pêcheur avec Marie Trintignant
    + scénario
Portraits chinois – de Martine Dugowson avec Romane Bohringer
CM Le homard – de Artus de Penguern avec Isabelle Candelier
    Seulement scénario, réalisation & voix
CM Un bel après-midi d’été – de Artus de Penguern avec Sam Karmann
    + scénario
1996Ouvrez le chien – de Pierre Dugowson avec Clovis Cornillac
CM Les lacets – de Stefan Le Lay avec Véronique Boulanger
CM Les voisins – de Artus de Penguern avec Pascale Arbillot
    + scénario
1998Belle maman – de Gabriel Aghion avec Catherine Deneuve
J’aimerais pas crever un dimanche – de Didier Le Pêcheur avec Jean-Marc Barr
    Seulement consultant scénario – Non crédité
CM Gratin – de Yann Piquer avec Jean-François Gallotte
CM Adieu, monde cruel – de Didier Le Pêcheur avec Michel Vuillermoz
CM La polyclinique de l’amour – de Artus de Penguern avec Antoine Duléry
    + scénario
    Prix TPS cinéma du meilleur film français au festival du court-métrage de Lille, France
1999Une affaire de goût – de Bernard Rapp avec Bernard Giraudeau
CM Le gang des TV – de Artus de Penguern avec Anna Gaylor
    + scénario
2000Le fabuleux destin d’Amélie Poulain – de Jean-Pierre Jeunet avec Audrey Tautou
Grégoire Moulin contre l’humanité – de Artus de Penguern avec Didier Bénureau
    + scénario
    Prix Le Roger du meilleur premier film français au festival du cinéma indépendant d’Avignon et de New York, France/USA
2002Toutes les filles sont folles – de Pascale Pouzadoux avec Isabelle Nanty
CM L’odeur du melon dans la poubelle – de Julien Donola avec Marie Payen
2003 CM Quand je serai p’tit – de Agnès Baldacchino-Costa avec Lena Kowski
    Seulement voix
CM Mon papa à moi – de Stefan Le Lay avec Guillaume de Tonquedec
2004Les gens honnêtes vivent en France – de Bob Decout avec Victoria Abril
Saint-Jacques... La Mecque – de Coline Serreau avec Muriel Robin
CM Rien de grave – de Renaud Philipps avec Jean Dujardin
CM [Mon] jour de chance – de Nicolas Brevière avec Nanou Garcia
2005L’homme qui rêvait d’un enfant – de Delphine Gleize avec Darry Cowl
DA U – de Serge Elissalde
    Seulement voix
2006Détrompez-vous – de Bruno Dega avec Mathilde Seigner
CM Cut ! – de Alain Riou avec Talia Cohn
2007L’invité – de Laurent Bouhnik avec Daniel Auteuil
Big city – de Djamel Bensalah avec Olivier Baroux
Full moon – de Jérôme L’Hotsky avec François Morel
Agathe Cléry – de Etienne Chatiliez avec Valérie Lemercier
2008 CM Un excellent dossier ! – de Artus de Penguern avec Michel Jonasz
    Seulement scénario & réalisation
2010 CM Réflexion faite – de Renaud Philipps avec Delphine Rivière
2011La clinique de l’amour – de Artus de Penguern avec Héléna Noguerra
    + scénario
CM Un jour sans… – de Yzabel Dzisky avec Nicolas Herman
2012La fleur de l’âge – de Nick Quinn avec Jean-Pierre Marielle
Fiche créée le 16 mai 2013 | Modifiée le 23 mai 2013 | Cette fiche a été vue 2402 fois
PREVIOUSFrédéric de Pasquale || Artus de Penguern || Isabel de PomésNEXT