CINEMA ACTUEL
PRIX & RECOMPENSES
Nous fêtons aujourd'hui l'anniversaire de Charley Chase
Recherche Rapide :

A - B - C - D - E - F - G - H - I - J - K - L - M - N - O - P - Q - R - S - T - U - V - W - X - Y - Z

Assi Dayan



Date et Lieu de naissance : 23 novembre 1945 (Nahalal, Palestine Britannique)
Date et Lieu de décès : 1er mai 2014 (Tel Aviv, Israël)
Nom Réel : Assaf Dayan (אסף דיין)

ACTEUR
Image
1969 La promesse de l’aube (promise at dawn) de Jules Dassin avec Melina Mercouri & Fernand Gravey
Image
1969 Promenade avec l’amour et la mort (a walk with love and death) de John Huston avec Anjelica Huston
Image
1991 La vie selon Agfa (ha-chayim al-pi Agfa / החיים על פי אגפא) de Assi Dayan avec Smadar Kilchinsky
Image
2011 Docteur Pomerantz (Dr. Pomerantz / דר פומרנץ) de Assi Dayan avec Jenya Dodina & Einat Maayan Segal

Fils du militaire et homme politique Moshé Dayan et de son épouse Ruth (née Schwartz), Assaf ou Assi Dayan voit le jour le 23 novembre 1945 à Nahalal, petit village de Palestine alors sous mandat Britannique. Plus tard, son père sera Général, chef d’état-major des Forces de la défense israéliennes (1953-1958), ministre de l’agriculture (1959-1964) puis de la Défense (1967-1974), et enfin Premier Ministre (1977-1979); sa mère, ouvrira une maison de mode et d’arts décoratifs et sera une fervente activiste sociale, s’impliquant dans l’intégration des nouveaux immigrants, pour les droits des Bédouins et pour la cause des femmes. Assi à une sœur, Yael, auteur et membre de la Knesset entre 1992 et 2003, et de 2008 à 2013, et un frère, Ehud, écrivain. Son grand-père, Shmuel Dayan (1891-1965), était un militant sioniste influent pendant l’occupation anglaise puis un politicien qui a servi dans les trois premières Knesset (Parlement Israélien) entre 1949 et 1955 pour le compte du parti travailliste (Mapai).

Pendant sa scolarité, Assi Dayan se passionne pour la poésie, son premier livre de poèmes est publié alors qu’il vient de faire ses quinze ans. En 1962, il est arrêté à Chypre et emprisonné quelques temps pour port d’arme et détention d’un faux passeport. De retour en Israël, il s’engage dans l’Armée chez les parachutistes. Après son service militaire, il étudie la philosophie et littérature anglaise à l’Université hébraïque de Jérusalem. En 1966, il fait une apparition dans «Le jour où les poissons…» de Michael Cacoyannis, alors compagnon de sa sœur Yael. Mais sa carrière d’acteur débute véritablement l’année suivante avec des rôles remarqués dans des films de Yosef Millo et Micha Shagrir. Il se distingue dans «Cinq jours dans le Sinaï» (1968) production israélo-italienne du la Guerre des Six Jours dirigée par Maurizio Lucidi et dans le drame américain «Promenade avec l’amour et la mort» (1969) de John Huston, où il partage l’affiche avec la fille du réalisateur, Anjelica Huston. En 1969, «Mort d’un juif» de Denys de La Patellière avec Akim Tamiroff et «La promesse de l’aube» de Jules Dassin d’après Romain Gary avec Melina Mercouri, confirment son statut de vedette internationale.

Contre toute attente, alors que les portent s’ouvrent toutes grandes pour tourner à l’étranger, Assi Dayan décide de rester dans son pays. Pendant cinq décennies, le charismatique acteur joue dans une cinquantaine de films pour le grand et le petit écran devenant ainsi un des artistes les plus populaire de l’Etat Israélien. Il s’impose aussi comme l’un des cinéastes les plus importants de son pays avec 17 réalisations, dont «L’unité Halfon ne répond plus» (1975), «Roi d’un jour» (1982), «La vie selon Agfa» (1991) primé au Festival de Berlin ou «Docteur Pomerantz» (2011).

Assi Dayan a quatre enfants de ses mariages successifs : Amalia, propriétaire d’une galerie à New York, et Avner avec sa première épouse Aharona Melkind; l’écrivain Lior Dayan avec sa deuxième femme, l’actrice Caroline Langford. Il y a aussi Assia issue d’une courte liaison avec Augusta Neumann. ses deux autres épouses : l’actrice Smadar Kilchinsky et la céramiste Vered Tandler Dayan qui a également réalisé un documentaire sur Assi en 1999. À la fin de sa carrière, Assi Dayan connait quelques problèmes avec la justice, notamment pour possession de drogue. Après une vie bien remplie, le cinéaste meurt le 1er mai 2014, victime d’une crise cardiaque.

© Pascal DONALD

copyright
1966Le jour où les poissons… / Le jour où les poissons sont sortis de l’eau ( the day the fish came out / otan ta psaria vgikan sti steria / Όταν τα ψάρια βγήκαν στη στεριά ) de Michael Cacoyannis avec Candice Bergen
1967Scouting patrol ( sayarim / סיירים ) de Micha Shagrir avec Elie Cohen
He walked through the fields ( Hu halach b’sadot / הוא הלך בשדות ) de Yosef Millo avec Hana Eden
1968Cinq jours dans le Sinaï ( hamisha yamim b’Sinai / חמישה ימים בסיני ) de Maurizio Lucidi avec Katia Christine
1969Promenade avec l’amour et la mort ( a walk with love and death ) de John Huston avec Anjelica Huston
Mort d’un juif ( Sabra / moto shel Yehudi / death of a jew / מותו של יהודי ) de Denys de La Patellière avec Akim Tamiroff
La promesse de l’aube ( promise at dawn ) de Jules Dassin avec Melina Mercouri
CM Ride this way Grey Horse – de Paul Joyce avec John Huston
    Seulement apparition
1970La robe ( ha-simla / the dress / boys and girls / the letter / השמלה ) de Yehuda Ne’eman avec Liora Rivlin
1971Moitié-moitié ( hetzi hetzi / fifty fifty / חצי חצ ) de Boaz Davidson avec Nissim Azikri
    + scénario & production
1972Hazmanah l’retzah / Murder C.O.D. / הזמנה לרצח – de Assi dayan avec Gabi Eldor
    Seulement réalisation
1973Trois et un ( shlosha v’achat / three and one / שלושה ואחת ) de Mikhail Kalik avec Yona Elian
1974Le sursis ( the sell-out / the set-up ) de Peter Collinson avec Richard Widmark
1975Saint Cohen ( hagiga le’enayim / חגיגה לעיניים ) de Assi Dayan avec Miriam Gavrieli
    Seulement scénario, réalisation & production
L’unité Halfon ne répond plus ( giv’at Halfon ema ona / גבעת חלפון אינה עונה ) de Assi Dayan avec Shaike Levi
    Seulement scénario, réalisation & chansons
1976Opération Thunderbolt ( mivtza yonatan / operation Thunderbolt / מבצע יונתן ) de Menahem Golan avec Sybil Danning
Beautiful troubles ( eizeh yofi shel Tzarot ! / יופי של צרות! ) de Assi Dayan avec Talia Shapira
    Seulement scénario & réalisation
1977S.O.S. danger uranium ( agenten kennen keine Tränen / a chi tocca, tocca...! ) de Gianfranco Baldanello & Menahem Golan avec Janet Agren
1978Shlager ( the hit / שלאגר ) de Assi Dayan avec Yisrael Poliakov
    Seulement scénario, réalisation & chansons
1979Moments de la vie d’une femme ( rega’im / moments / רגעים ) de Michal Bat-Adam avec Brigitte Catillon
1980Ha-ish she ba lakahat / The man who flew in to grab / האיש שבא לקחת – de Prosper Pariente avec Ya’ackov Ben-Herzl
1981Israel forever ( am Yisrael hai / the impotent / עם ישראל חי ) de Assi Dayan avec Isaac Gayer
    Seulement scénario & réalisation
1982Dis-moi que tu n’aimes ( tell me that you love me ) de Tzipi Trope avec Belinda Montgomery
Roi d’un jour ( melech LeYom ehad / king for a day / מלך ליום אחד ) de Assi Dayan avec Caroline Langford
    Seulement scénario & réalisation
1983Final exams ( b’hinat bagrut / finals / בחינת בגרות ) de Assi Dayan avec Ariella Rabinovich
    Seulement scénario, réalisation & chansons
1984Au-delà des murs ( me’ahorei hasoragim / מאחורי הסורגים ) de Uri Barbash avec Mohammed Bakri
Quand la nuit tombe ( ad sof halaylah / all night long / into the night / עד סוף הלילה ) de Eitan Green avec Orna Porat
1985Delta force ( the Delta force ) de Menahem Golan avec Lee Marvin
Mondo Condo ( ha-krav al hava’ad / house committe rivalry / הקרב על הוועד ) de Avi Cohen avec Moshe Ivgy
    Seulement scénario
1986Après le vent des sables – de Claude Zaccaï avec Ronald Guttman
Photo roman ( פוטו רומן ) de Assia Dayan & Tal Ron avec Chaim Girafi
    Seulement scénario, réalisation & production
1987Good, the bad, and the not so bad ( Ha-Tov, HaRa, VeHaLo-Nora / הטוב הרע והלא נורא ) de Assi Dayan avec Moshe Ish-Kassit
    + scénario, réalisation & production
Girls ( banot / you’re in the army, girls / בנות ) de Nadav Levitan avec Arianna Rotenberg
    Seulement scénario
1988Ha-yanshouf / The owl / הינשוף – de Amnon Rubinstein avec Gedalia Besser
1989Je jour où je l’ai rencontré ( neshika bametzach / the day we met / נשיקה במצח ) de Sam Firstenberg avec Yehuda Barkan
    Seulement sujet & scénario
1990The war after ( z’man Emet / real time / זמן אמת ) de Uri Barbash avec Levana Finkelstein
Derech ha’nesher / Wher eagle fly / דרך הנשר – de Uri Barbash avec Ishai Golan
    Seulement scénario
1991La vie selon Agfa ( ha-chayim al-pi Agfa / החיים על פי אגפא ) de Assi Dayan avec Smadar Kilchinsky
    Seulement scénario, réalisation & chansons
    Mention Spéciale au festival international du cinéma de Berlin, Allemagne

    Meilleur réalisateur aux prix de l’Académie du cinéma israélien, Israël

    Meilleur scénario aux prix de l’Académie du cinéma israélien, Israël
1992Lettre à Jonas ( brev til Jonas ) de Susanne Bier avec Stine Bierlich
1993Overdose ( manat yeter / מנת יתר ) de Shmuel Imberman avec Limor Goldstein
    Seulement scénario
1994An electric blanket named Moshe ( smicha hashmalit ushma Moshe/ שמיכה חשמלית ושמה משה ) de Assi Dayan avec Rivka Neuman
    Seulement scénario & réalisation
    Meilleur scénario aux prix de l’Académie du cinéma israélien, Israël
1995Devarim ( zihron Devarim / זכרון דברים ) de Amos Gitaï avec Menahem Golan
1996Portes sans noms ( ein shemot al hadlatot / אין שמות על הדלתות ) de Nadav Levitan avec Hava Alberstein
1997Mr. Baum ( Mar Baum / the 92 minutes of Mr. Baum / מר באום ) de Assi Dayan avec Shirly Brener
    + scénario & réalisation
    Palme d’Or au festival du cinéma méditerranéen de Valence, Espagne

    Meilleur acteur aux prix de l’Académie du cinéma israélien, Israël

    Meilleur scénario aux prix de l’Académie du cinéma israélien, Israël

CM Ben Gurion ( Ben Gurion Airport / בן-גוריון ) de Gil Levenberg avec Ronit Elkabetz
    + sujet & scénario
1998 CM How to cover your ass ( ha-madrich lekisui tachat / המדריך לכיסוי התחת ) de Assi Dayan
    + scénario & réalisation
1999 DO Living, period – de Vered Tandler-Dayan avec Vered Tandler-Dayan
2000Le temps de grâce ( ha-hesder / time of favor / ההסדר ) de Joseph Cedar avec Aki Avni
Odot ha-monitin / A matter of reputation / אודות המוניטין – de Yoram Kislev avec Nir Levy
2001Zimzum / זמזום – de Yigal Bursztyn avec Rivka Michaeli
2002The return from India ( ha-shiva MeHodu / השיבה מהודו ) de Menahem Golan avec Dana Parnas
2003L’évangile selon dieu ( ha-bsora al-pi elohim / gospel according to god / הבשורה על פי אלוהים ) de Assi Dayan avec Gila Almagor
    + scénario & réalisation
2004Medurat Hashevet ( campfire / מדורת השבט ) de Joseph Cedar avec Hani Furstenberg
2005Lemarit ain ( out of sight / למראית עין ) de Daniel Syrkin avec Tali Sharon
Comrade ( bekarov, yikre lekha mashehu tov / בקרוב יקרה לך משהו טוב ) de Eyal Shiray avec Adam Hirsch
    Meilleur second rôle masculin aux prix de l’Académie du cinéma israélien, Israël
2006Things behind the sun ( hadvarim shemeahorei hashemesh / הדברים שמאחורי ) de Yuval Shafferman avec Sandra Sade
    Prix d’interprétation masculine au festival du cinéma de Jérusalem, Israël

    Meilleur acteur aux prix de l’Académie du cinéma israélien, Israël

Mon père mon seigneur ( hofshat kaits / חופשת קיץ ) de David Volach avec Sharon Hacohen
Les méduses ( meduzot / מדוזות ) de Shira Geffen & Etgar Keret avec Sarah Adler
2007Wild dogs ( rak klavim ratzim hofshi / only dogs run free / רק כלבים רצים חופשי ) de Arnon Zadok avec Ayelet Zurer
Vie amoureuse ( liebesleben ) de Maria Schrader avec Neta Garty
2011Docteur Pomerantz ( Dr. Pomerantz / דר פומרנץ ) de Assi Dayan avec Jenya Dodina
    + scénario & réalisation
2012Benched / שחקן ספסל – de Gill Weinstein avec Evelin Hagoel
2013The angriest man in Brooklyn – de Phil Alden Robinson avec Robin Williams
    Seulement sujet original
2013 CM Assi Dayan : Embittered – de Roy Zafrani
    + scénario
AUTRES PRIX :
      
    Prix pour l’ensemble de sa carrière aux prix de l’Académie du cinéma israélien, Israël ( 2009 )
Fiche créée le 1 mai 2014 | Modifiée le 20 avril 2016 | Cette fiche a été vue 2188 fois
PREVIOUSMarceline Day || Assi Dayan || Slimane DaziNEXT