CINEMA ACTUEL
PRIX & RECOMPENSES
Nous fêtons aujourd'hui l'anniversaire de Huguette Duflos
Recherche Rapide :

A - B - C - D - E - F - G - H - I - J - K - L - M - N - O - P - Q - R - S - T - U - V - W - X - Y - Z

Ava Gardner



Date et Lieu de naissance : 24 décembre 1922 (Grabtown, Caroline du Nord, USA)
Date et Lieu de décès : 25 janvier 1990 (Londres, Royaume-Uni)
Nom Réel : Ava Lavinia Gardner

ACTRICE
Image
1946 Les tueurs (the killers) de Robert Siodmak avec Burt Lancaster, Edmond O’Brien & Albert Dekker
Image
1951 Pandora (Pandora and the flying dutchman) de Albert Lewin avec James Mason & Nigel Patrick
Image
1954 La comtesse aux pieds nus (the barefoot contessa) de Joseph L. Mankiewicz avec Humphrey Bogart
Image
1964 La nuit de l’iguane (the night of the iguana) de John Huston avec Richard Burton & Deborah Kerr

Fille de fermiers, exploitants de tabac, Ava Lavinia Gardner voit le jour le 24 décembre 1922, dans la petite ville de Grabtown, en Caroline du Nord. La jeune fille grandit dans le Sud rural. En 1940, un talent-scout de la Metro-Goldwyn-Mayer découvre un portrait d’Ava dans le studio d’un photographe new-yorkais. Un contrat, basé sur sa seule beauté, est immédiatement signé. Elle apprend son métier en jouant des petits rôles dans des comédies familiales américaines. En janvier 1942, Ava épouse Mickey Rooney. Hélas, le mariage se révèle, rapidement, être un échec et le jeune couple divorce l’année suivante. De 1945 à 1946, elle se marie une nouvelle fois, brièvement, avec le célèbre musicien Artie Shaw.

En 1946, Ava Gardner obtient enfin, son premier rôle principal dans un film… de série B: «Les tueurs» de Robert Siodmak aux côtés d’un débutant nommé Burt Lancaster. Cette production des studios Universal, à budget réduit, remporte néanmoins un joli succès, devenant un classique du film noir. La carrière de la jeune femme est alors bel et bien lancée. La MGM utilise donc sa popularité et sa plastique pour la faire tourner dans une douzaine de films plus médiocres les uns que les autres. Mariée à Frank Sinatra depuis 1951, Ava doute cependant de son talent, et souhaite interrompre sa carrière. Malgré tout, elle enchaîne les tournages, et, joue en tête d’affiche dans: «Pandora» (1951) de Albert Lewin, son premier film en couleur, «Show Boat» (1951) de George Sidney, «L’étoile du destin» (1951) de Vincent Sherman et «Vaquero» (1952) de John Farrow. En 1953, John Ford lui offre le personnage de Eloise Kelly dans «Mogambo» aux côtés de Clark Gable. Ce rôle, qui marque un tournant dans sa carrière, lui vaut une nomination pour l’oscar de la meilleure actrice.

Ava Gardner est maintenant l’une des déesses les plus adulées d’Hollywood. Extrêmement belle, riche et talentueuse, elle tourne pour les plus grands réalisateurs dont: Joseph L. Mankiewicz dans «La comtesse aux pieds nus» (1954), George Cukor dans «La croisée des chemins» (1955) et Henry King dans «Le soleil se lève aussi» (1956). Après son divorce d’avec Sinatra et désillusionnée par Hollywood, elle s’installe en Espagne, ne travaillant désormais que pour des productions souvent réalisées à l’étranger.

En 1964, John Huston la dirige dans «La nuit de l’iguane». Ce rôle demeure sa dernière grande prestation cinématographique. Ava Gardner est d’ailleurs couronnée d’un prix d’interprétation au festival de San Sebastián. En 1968, pour des raisons fiscales, Ava quitte l’Espagne et se fixe définitivement à Londres. Une nouvelle fois, elle perd toute confiance en elle et ne trouve plus aucun plaisir à exercer son métier. Elle met donc un frein à sa carrière. Désormais, la seule raison qui l’incite à accepter un rôle, est uniquement l’aspect pécuniaire.

Au début des années quatre-vingt, la star apparaît encore dans quelques films mineurs et des productions télévisées. Ava Gardner se retire en 1986, après le tournage du téléfilm «Harem» avec Omar Sharif. Début 1990, à la fin de la rédaction de ses mémoires, elle est hospitalisée pour une broncho-pneumonie. Ava, qui fût la plus belle femme du monde, meurt le 25 janvier, à son domicile londonien de Kensington, victime d’une crise cardiaque due aux complications de ses problèmes pulmonaires.

© Philippe PELLETIER

copyright
1941L’ombre de l’introuvable / Rendez-vous avec la mort ( shadow of the thin man ) de W.S. Van Dyke avec William Powell
Souvenirs ( H.M. Pulham, Esq. ) de King Vidor avec Hedy Lamarr
Débuts à Broadway ( babes on Broadway ) de Busby Berkeley avec Mickey Rooney
Un américain pur sang ( Joe Smith, american / highway to freedom ) de Richard Thorpe avec Robert Young
CM Fancy answers / Fancy answers : What’s your I.Q. – No.5 – de Basil Wrangell avec Byron Foulger
    Seulement apparition
1942This time for keeps / Over the waves – de Charles Reisner avec Robert Sterling
Calling Dr. Gillespie – de Harold S. Bucquet avec Lionel Barrymore
We were dancing – de Robert Z. Leonard avec Melvyn Douglas
Sunday punch – de David Miller avec Dan Dailey avec John Wayne
L’assassin au gant de velours ( kid glove killer ) de Fred Zinnemann avec Van Heflin
CM Mighty lak a goat – de Herbert Glazer avec Robert Blake
CM We do it because… – de Basil Wrangell avec Mark Daniels
1943Ghosts on the loose / The East Side kids meet Bela Lugosi / Ghosts in the night – de William Beaudine avec Leo Gorcey
Young ideas – de Jules Dassin avec Herbert Marshall
La du Barry était une dame ( Du Barry was a lady ) de Roy Del Ruth avec Lucille Ball
Swing fever – de Tim Whelan avec William Gargan
Pilote N° 5 ( pilot #5 / pilot No. 5 ) de George Sidney avec Franchot Tone
L’ange perdu ( lost angel ) de Roy Rowland avec Margaret O’Brien
Hitler’s madman / Hitler’s hangman – de Douglas Sirk avec John Carradine
1944Maisie goes to Reno / You can’t do that to me – de Harry Beaumont avec Ann Sothern
Blonde fever – de Richard Whorf avec Gloria Grahame
Deux jeunes filles et un marin ( two girls and a sailor ) de Richard Thorpe avec Lena Horne
Trois hommes en blanc ( three men in white ) de Willis Goldbeck avec Van Johnson
Tendre symphonie ( music for millions ) de Henry Koster avec Jimmy Durante
1945She went to the races – de Willis Goldbeck avec Edmund Gwenn
1946Les tueurs ( the killers / a man alone ) de Robert Siodmak avec Burt Lancaster
Tragique rendez-vous / Flamingo Bar ( whistle stop ) de Léonide Moguy avec George Raft
1947Singapour ( Singapore ) de John Brahm avec Fred MacMurray
Marchands d’illusions ( the hucksters ) de Jack Conway avec Adolphe Menjou
1948Vénus / Un caprice de Vénus ( on touch of Venus ) de William A. Seiter avec Robert Walker
L’île au complot ( the bribe ) de Robert Z. Leonard avec Charles Laughton
1949Passion fatale ( the great sinner ) de Robert Siodmak avec Melvyn Douglas
Ville haute, ville basse ( East Side, West Side ) de Mervyn LeRoy avec Van Heflin
1951Pandora / Pandora et le vaisseau fantôme ( Pandora and the flying dutchman ) de Albert Lewin avec James Mason
Show Boat – de George Sidney avec Howard Keel
Mon passé défendu / Cœurs insondables ( my forbidden past / carriage entrance ) de Robert Stevenson avec Robert Mitchum
L’étoile du destin ( Lone Star ) de Vincent Sherman avec Clark Gable
1952Les neiges du Kilimanjaro ( the snows of Kilimanjaro ) de Henry King avec Gregory Peck
Vaquero ( ride, vaquero ! ) de John Farrow avec Robert Taylor
1953Les chevaliers de la table ronde ( knights of the round table ) de Richard Thorpe avec Mel Ferrer
Tous en scène ! ( the band wagon ) de Vincente Minnelli avec Fred Astaire
Mogambo – de John Ford avec Grace Kelly
1954La comtesse aux pieds nus ( the barefoot contessa ) de Joseph L. Mankiewicz avec Humphrey Bogart
1955La croisée des destins ( Bhowani Junction ) de George Cukor avec Stewart Granger
1956Le tour du monde en quatre-vingt jours ( around the world in eighty days ) de Michael Anderson avec Cantinflas
    Seulement apparition – Non Créditée
Le soleil se lève aussi ( the sun also rises ) de Henry King avec Tyrone Power
1957La petite hutte ( the little hut ) de Mark Robson avec David Niven
1958La maja nue ( la maja desnuda / the naked maja ) de Henry Koster avec Gino Cervi
1959Le dernier rivage ( on the beach ) de Stanley Kramer avec Anthony Perkins
1960L’ange pourpre ( the angel wore red ) de Nunnally Johnson avec Joseph Cotten
1962Les cinquante-cinq jours de Pékin ( fifty-five days at Peking ) de Nicholas Ray avec Charlton Heston
1963Sept jours en mai ( seven days in may ) de John Frankenheimer avec Kirk Douglas
1964La nuit de l’iguane ( the night of the iguana ) de John Huston avec Richard Burton
    Prix de la meilleure actrice au festival international du film de San Sebastián, Espagne

CM On the trail of the iguana – de Ross Lowell avec John Huston
    Seulement apparition
1965La bible ( la bibbia / the bible / the bible… in the beginning ) de John Huston avec George C. Scott
1968Mayerling – de Terence Young avec Omar Sharif
CM Vienna : The years remembered – de Jay Anson avec James Robertson Justice
    Seulement apparition
1969Tam Lin ( the ballad of Tam-Lin / the devil’s window / the devil’s woman ) de Roddy McDowall avec Ian McShane
1971Juge et hors-la-loi ( the life and time of judge Roy Bean ) de John Huston avec Paul Newman
1974Tremblement de terre ( earthquake ) de Mark Robson avec Barry Sullivan
1975La trahison ( permission to kill / the executioner ) de Cyril Frankel avec Dirk Bogarde
L’oiseau bleu ( the blue bird ) de George Cukor avec Elizabeth Taylor
1976Le pont de Cassandra ( the Cassandra crossing / Cassandra crossing ) de George Pan Cosmatos avec Martin Sheen
La sentinelle des maudits ( the sentinel ) de Michael Winner avec Martin Balsam
1978La cité en feu ( city on fire ) de Alvin Rakoff avec Henry Fonda
1980L’enlèvement du président ( the kidnapping of the president ) de George Mendeluk avec William Shatner
1981Priest of love – de Christopher Miles avec John Gielgud
1982Regina ( Regina Roma ) de Jean-Yves Prate avec Anthony Quinn
Fiche créée le 20 octobre 2005 | Modifiée le 26 novembre 2016 | Cette fiche a été vue 13538 fois
PREVIOUSVincent Gardenia || Ava Gardner || John GarfieldNEXT