CINEMA ACTUEL
PRIX & RECOMPENSES
Nous fêtons aujourd'hui l'anniversaire de Jean Epstein
Recherche Rapide :

A - B - C - D - E - F - G - H - I - J - K - L - M - N - O - P - Q - R - S - T - U - V - W - X - Y - Z

Bach



Date et Lieu de naissance : 9 novembre 1882 (Fontanil-Cornillon, France)
Date et Lieu de décès : 19 novembre 1953 (Nogent-le-Rotrou, France)
Nom Réel : Charles-Joseph Pasquier

ACTEUR
Image
1931 L’affaire Blaireau – de Henry Wulschleger avec Alice Tissot, Charles Montel, Renée Passeur & Georges Tréville
Image
1933 Bach millionnaire – de Henry Wulschleger avec Simone Héliard, Georges Tréville & Roger Tréville
Image
1935 Debout là-dedans! – de Henry Wulschleger avec Germaine Roger, Félix Oudart & Simone Héliard
Image
1939 Le chasseur de chez Maxim’s – de Maurice Cammage avec Geneviève Callix & Roger Tréville

Charles-Joseph Pasquier, dit Bach, est né le 9 novembre 1882 à Fontanil-Cornillon dans l’Isère. Il débute en 1899, sur la scène des Variétés, à Montluçon. Il chante dans toute les grandes villes de France avant de faire l’El Dorado à Paris. Petit, le corps enfoncé dans un uniforme trop grand (car il est un temps un des grands comiques troupiers), la barbe rare, avec une voix mince, aigrelette même, Bach, comme tant d’autres, aurait pu passer inaperçu mais voilà: son rire est communicatif et son jeu, même sur disques, est d’une grande finesse. De plus, il a ce don unique des grands comiques: celui de paraître moins intelligent que le moins intelligent de ses auditeurs.

Après la Grande Guerre et le succès de la chanson «Quand Madelon» Bach se tourne vers la revue. Il est aux Folies-Bergère entre 1919 et 1924, à la Gaîté-Rochechouart en 1927, au Casino de Paris en 1929, avec Harry Pilcer et Marie Dubas, à l’Eden-Concert entre 1929 et 1933 mais plus en comédien-chanteur que chanteur. Depuis 1926 ou 1927, il fait en effet équipe avec Henry Laverne et les deux montent des sketches qu’ils jouent devant un rideau ou avec un décor minime. De ces sketches, Bach et Laverne en ont enregistré plus de cent-cinquante entre 1928 et 1938. Après tout cela, il aurait pu se retirer mais non, sa carrière ne s’arrête pas là.

Bach passe au cinéma dès le parlant. Entre 1930 et 1949, il tourne, en effet, dans une vingtaine de films dont quatorze sous la direction de Henry Wulschleger, son ami, qui est non seulement son réalisateur attitré mais qui ne réalise rien d’autre jusqu’à sa disparition en 1939. En 1929, il tourne son premier grand films sous la direction de Wulschleger, «La prison en folie», avec Suzanne Dehelly et Noël-Noël. L’année suivante, il joue le personnage de Cochu aux côtés de son compère d’alors, Henry Laverne mais aussi en compagnie de Hélène Hallier et Charles Prince, dans «Le Tampon du capiston» réalisé par Joe Francis et Jean Toulout. En 1931, il est dans une pièce de André Heuzé et de Pierre Weber, «En bordée», filmée par Wulschleger et Joe Francis. Puis c’est entre autres «L’affaire Blaireau» (1931) d’après Alphonse Allais, «L’enfant de ma sœur » (1932) avec Paulette Dubost, «Le champion du régiment» (1932) avec Raymond Aimos. «Tire au flanc» (1933) avec une toute jeune Simone Simon, «Le train de huit heures quarante-sept» (1934) avec Fernand Charpin et Fernandel. «Bach détective» (1936) dirigé cette fois-là par René Pujol, «Gargousse » (1938) avec Saturnin Fabre, «Mon curé chez les riches» (1938) de Jean Boyer et «Le Chasseur de chez Maxim’s» de Maurice Cammage. Il disparaît au cours de la Guerre puis revient dans «Le charcutier de Mâchonville» (1945) de Vicky Ivernel et pour son ultime rôle, dans «Le Martyr de Bougival» (1949) de Jean Loubignac.

Bach remonte sur scène en 1948 puis en 1950. Une cécité temporaire l’empêche de continuer. Il écrit, se repose et décide finalement de prendre sa retraite non sans faire une ultime tournée en 1952 et se joindre à la distribution du «Martyr de Bougival», troupe de Henri Ménager, en 1953. C’est d’ailleurs au cours de cette tournée qu’il meurt, d’une angine de poitrine, à Nogent-le-Rotrou, le 24 novembre 1953. Bach est inhumé dans le petit cimetière de Fontanil, en banlieue de Grenoble, dans cette petite ville où il était né, soixante et onze ans auparavant.

© Pascal DONALD, source: http://www.dutempsdescerisesauxfeuillesmortes.net

copyright
1910 CM Prix de vertu – de Albert Capellani avec Germaine Reuver
1911 CM Le pot de confitures – de Georges Denola avec Madeleine Guitty
CM L’art de payer ses dettes – de Georges Monca avec Milo
1912 CM Lettre incohérente – de ?
CM Culture physique – de ?
CM Qu’il est bête – de ?
1914 CM La journée du soldat – de ?
CM Avec l’ami bidasse – de ? avec Dufleuve
1929La prison en folie – de Henry Wulschleger avec Suzanne Dehelly
1930Le tampon du capiston – de Joe Francis & Jean Toulout avec Alice Tissot
CM Bobonne – de ?
CM Bonne nuit – de ? avec Simone Cerdan
CM Une grave erreur – de Joe Francys avec Monique Berger
CM La bonbonne – de ? avec Simone Cerdan
CM La disparue – de Louis Mercanton avec Noël-Noël
1931En bordée – de Joe Francis & Henry Wulschleger avec Suzette Comte
L’affaire Blaireau – de Henry Wulschleger avec Renée Passeur
CM J’enterre ma vie de garçon – de ?
1932L’enfant de ma sœur – de Henry Wulschleger avec Paulette Dubost
Le champion du régiment – de Henry Wulschleger avec Josette Day
1933Tire-au-flanc – de Henry Wulschleger avec Simone Simon
Bach millionnaire – de Henry Wulschleger avec Simone Héliard
1934Le train de huit heures quarante-sept – de Henry Wulschleger avec Fernandel
Sidonie Panache – de Henri Wulschleger avec Florelle
Le zouave Chabidou – de Henry Wulschleger avec Antonin Artaud
1935Bout de chou – de Henry Wulschleger avec Janine Merrey
Debout là-dedans ! – de Henry Wulschleger avec Germaine Roger
1936J’arrose mes galons – de René Pujol avec Colette Darfeuil
Bach détective – de René Pujol avec Monique Bert
1937Le cantinier de la colonial – de Henry Wulschleger avec Thérèse Dorny
1938Gargousse – de Henry Wulschleger avec Suzanne Dehelly
Mon curé chez les riches – de Jean Boyer avec Elvire Popesco
1939Le chasseur de chez Maxim’s – de Maurice Cammage avec Geneviève Callix
Bach en correctionnelle – de Henry Wulschleger avec Yvonne Yma
1945Le charcutier de Mâchonville – de Vicky Ivernel avec Milly Mathis
1949Le martyr de Bougival – de Jean Loubignac avec Jeanne Fusier-Gir
Fiche créée le 24 novembre 2010 | Modifiée le 3 janvier 2016 | Cette fiche a été vue 4244 fois
PREVIOUSLauren Bacall || Bach || Vivi BachNEXT