CINEMA ACTUEL
PRIX & RECOMPENSES
Nous fêtons aujourd'hui l'anniversaire de María Asquerino
Recherche Rapide :

A - B - C - D - E - F - G - H - I - J - K - L - M - N - O - P - Q - R - S - T - U - V - W - X - Y - Z

Barbara Britton



Date et Lieu de naissance : 26 septembre 1919 (Long Beach, Californie, USA)
Date et Lieu de décès : 17 janvier 1980 (New York, New York, USA)
Nom Réel : Barbara Maureen Brantingham

ACTRICE
Image
1944 Voyage sans retour (till we meet again) de Frank Borzage avec Ray Milland & Walter Slezak
Image
1947 La vallée maudite (gunfighters) de George Waggner avec Randolph Scott & Dorothy Hart
Image
1948 Brahma, taureau sauvage (the untamed breed) de Charles Lamont avec Sonny Tufts & George Gabby Hayes
Image
1955 Les forbans (the spoilers) de Jesse Hibbs avec Jeff Chandler, Anne Baxter & Rory Calhoun

Née le 26 septembre 1919 dans une famille aisée de Long Beach en Californie, Barbara Brantingham, la future Barbara Britton, est éduquée à l’école Polytechnique puis au collège de Long Beach, se spécialisant dans l’étude du language avec l’espoir de devenir un jour professeur d’art dramatique. Pendant sa scolarité, elle montre un intérêt croissant pour la scène en jouant dans des productions théâtrales.

Au début des années quarante, une photo de la très belle jeune femme parue en couverture d’un journal local, attire l’attention des chasseurs de talents des studios hollywoodiens. Contre l’avis de ses parents ultraconservateurs, elle signe un contrat avec la Paramount. En 1941, elle est maintenant majeure, elle change son nom en Barbara Britton pour sa première apparition à l’écran, dans le western «Secret of the Wasterland» auprès du très populaire William Boyd.

Après une poignée de petits rôles aux côtés de John Wayne, Bob Hope, William Holden ou Gary Cooper, Barbara Britton est employée pour un rôle majeur auprès de Ray Milland dans «Voyage sans retour» (1944) un film de guerre réalisé par Frank Borzage. C’est à cette époque qu’elle prend conscience des atrocités de la guerre. Traumatisée, elle demande de l’aide au psychanalyste Eugene J. Czukor. En dehors de la relation médecin-patient s’instaure progressivement une passion amoureuse. Le «docteur» est son aîné de plus de vingt ans, elle l’épouse malgré tout en avril 1945 et lui donnera deux enfants.

Désormais qualifiée de vedette de premier plan, Barbara Britton va enchaîner les rôles dans une vingtaine de productions cinématographiques jusqu’au milieu des années 1950, principalement des westerns et des films d’aventure. Par trois fois, elle partage la tête d’affiche avec son ami Randolph Scott dans «Capitaine Kidd» (1945), «La vallée maudite» (1947) et «La descente tragique» (1947). Elle est aussi la partenaire de: Louis Hayward dans «Le retour de Monte Cristo» (1946); Joel McCrea dans «Le traître du Far-West» (1946); Gene Autry dans «Loaded pistols»; Preston Foster dans «J’ai tué Jesse James» (1948) de Samuel Fuller; Ronald Colman dans «Quitte ou double» (1950); John Hodiak dans «L’escadrille de la dernière chance» (1953); Rory Calhoun dans «La danseuse et le milliardaire» (1955); Jeff Chandler dans «Les forbans» (1955), son dernier film.

Dès le début des années 1950, Barbara Britton fait de fréquentes apparitions dans des épisodes de séries télévisées. Entre 1952 et 1954, elle est la vedette avec Richard Denning de «Mr. & Mrs. North», un feuilleton sponsorisé par la marque américaine de cosmétiques et de parfums Revlon, dont l’actrice va devenir une des principales ambassadrices de beauté pendant presque dix ans. Une occupation très rentable qui lui permet de s’éloigner des plateaux de tournage pour se consacrer principalement à l’éducation de ses enfants. En 1979, alors qu’elle revient avec un rôle récurent dans la télésuite «On ne vit que deux fois», elle apprend qu’elle est atteinte d’un cancer du pancréas. Malgré toute l’attention de son mari et de ses enfants, la progression de la maladie est fulgurante, elle meurt le 17 janvier 1980, à seulement soixante ans. Elle repose désormais au cimetière new-yorkais de Woodlawn dans le Bronx.

© Pascal DONALD

copyright
1941Secret of the Wasterland – de Derwin Abrahams avec William Boyd
L’incorruptible sénateur ( Louisiana purchase ) de Irving Cummings avec Bob Hope
L’escadre est au port ( the fleet’s in ) de Victor Schertzinger avec William Holden
Les naufrageurs des mers du sud ( reap the wild wind ) de Cecil B. DeMille avec John Wayne
1942Mabok, l’éléphant du diable ( beyond the blue horizon ) de Alfred Santell avec Richard Denning
La sentinelle du Pacifique ( Wake Island ) de John Farrow avec Brian Donlevy
Mrs. Wiggs of the Cabbage Patch – de Ralph Murphy avec Hugh Herbert
Futures vedettes ( young and willing / out of the frying pan ) de Edward H. Griffith avec Eddie Bracken
CM Freedom comes high – de Lewis Allen avec James Craig
1943Les anges de miséricorde ( so proudly we hail ! ) de Mark Sandrich avec Claudette Colbert
CM The last will and testament of Tom Smith / War information n°76 – de Harold S. Bucquet avec Lionel Barrymore
1944L’odyssée du docteur Wassell ( the story of Dr. Wassell ) de Cecil B. DeMille avec Gary Cooper
Voyage sans retour / Ce n’est qu’un au revoir / Amour sans lendemain ( till we meet again) de Frank Borzage avec Ray Milland
CM Showboat serenade – de Edward Salven avec Cecil Kellaway
1945Le grand John ( the great John L. / a man called Sullivan ) de Frank Tuttle avec Greg McClure
Capitaine Kidd ( captain Kidd ) de Rowland V. Lee avec Charles Laughton
1946Le traître du Far-West ( the virginian ) de Stuart Gilmore avec Joel McCrea
They made me a killer – de William C. Thomas avec Robert Lowery
The fabulous Suzanne – de Steve Sekely avec Otto Kruger
Le retour de Monte Cristo ( the return of Monte Cristo / Monte Cristo’s revenge ) de Henry Levin avec Louis Hayward
1947La vallée maudite ( gunfighters / the assassin ) de George Waggner avec Randolph Scott
La descente tragique / La descente infernale ( Albuquerque / Silver City ) de Ray Enright avec George Gabby Hayes
Mr. Reckless – de Frank McDonald avec William Eythe
1948Brahma, taureau sauvage ( the untamed breed ) de Charles Lamont avec Sonny Tufts
Revolver chargé ( loaded pistols ) de John English avec Gene Autry
    + chansons
L’indésirable monsieur Donovan ( cover-up ) de Alfred E. Green avec William Bendix
J’ai tué Jesse James ( I shot Jesse James ) de Samuel Fuller avec Preston Foster
1950Quitte ou double ( champagne for Caesar ) de Richard Whorf avec Ronald Colman
The bandit queen – de William A. Berke avec Willard Parker
1952Capturez cet homme ( ride the man down ) de Joseph Kane avec Rod Cameron
Bwana le diable ( Bwana devil ) de Arch Oboler avec Robert Stack
L’heure de la vengeance / Le dernier chevalier ( the raiders / riders of vengeance / the riding kid ) de Lesley Selander avec Richard Conte
1953L’escadrille de la dernière chance ( dragonfly squadron ) de Lesley Selander avec John Hodiak
1955La danseuse et le milliardaire ( ain’t mishehavin’ ) de Edward Buzzell avec Rory Calhoun
Night freight – de Jean Yarbrough avec Forrest Tucker
Les forbans / Les pionniers de l’Alaska ( the spoilers ) de Jesse Hibbs avec Jeff Chandler
Fiche créée le 4 août 2013 | Modifiée le 30 avril 2016 | Cette fiche a été vue 1850 fois
PREVIOUSVirginia Brissac || Barbara Britton || Jean BrochardNEXT