CINEMA ACTUEL
PRIX & RECOMPENSES
Nous fêtons aujourd'hui l'anniversaire de Vera Reynolds
Recherche Rapide :

A - B - C - D - E - F - G - H - I - J - K - L - M - N - O - P - Q - R - S - T - U - V - W - X - Y - Z

Ben Gazzara



Date et Lieu de naissance : 28 août 1930 (New York, New York, USA)
Date et Lieu de décès : 3 février 2012 (New York, New York, USA)
Nom Réel : Biagio Anthony Gazzara

ACTEUR

Fils d’émigrés italiens, Ben Gazzara, dont le vrai prénom est Biago, est né le 28 août 1930 à New-York. Il grandit dans le quartier pauvre du Lower East Side. Alors que ses parents le prédestinent à un carrière d’ingénieur en mécanique, il s’oriente vers la comédie. Il suit les cours de Erwin Piscator puis fréquente dès 1951 l’Actor’s Studio. Remarqué sur les planches lors de la création de la pièce de Tennessee Williams «Une chatte sur un toit brûlant» en 1955, Ben Gazzara débute au cinéma à la fin des années cinquante avec le rôle d’un officier sadique dans «Demain ce seront des hommes» (1957) de Jack Garfein. Dans «Autopsie d’un meurtre» (1959) de Otto Preminger, il incarne un lieutenant de l’armée accusé du meurtre du violeur de sa femme et défendu par un avocat interprété par James Stewart. En Italie, il est dirigé par Mario Monicelli dans «Larmes de joie» (1960) avec Anna Magnani. Malgré ces débuts prometteurs, il consacre ses activités professionnelles au théâtre et à la télévision. Sur le petit écran, entre 1965 et 1968 pour NBC, il obtient le rôle principal de la série «Match contre la vie» sur le parcours d’un homme atteint d’une maladie incurable dont il réalise certains épisodes.

En 1970, avec John Cassavetes et Peter Falk, Ben Gazzara forme le trio des quadragénaires dans «Les maris» qui remettent en cause leur triste quotidien à l’occasion de l’enterrement d’un ami. Cette comédie dramatique marque le début d’une fructueuse collaboration avec John Cassavetes pour «Meurtre d’un bookmaker chinois» (1976) et «Opening night» (1977) avec Gena Rowlands. Pour son ami Peter Falk, il accepte de réaliser deux épisodes de la série policière «Columbo» en 1974. L’année suivante, il personnifie le gangster Al Capone dans le film éponyme dirigé par Steve Carver. Avec Peter Bogdanovitch, il incarne respectivement un maquereau à Singapour dans «Jack le magnifique» (1979) et un détective dans «Tout le monde riait» (1980) avec Audrey Hepburn, actrice qui fût déjà sa partenaire dans «Liés par le sang» de Terence Young en 1978. En 1981, il joue un poète anarchiste et ivrogne dans «Conte de la folie ordinaire» de Marco Ferreri d’après Charles Bukowski avec Ornella Muti. Il retrouve la belle italienne l’année suivante dans «La fille de Trieste » de Pasquale Festa-Campanile. Dès lors, il est sollicité par des réalisateurs européens au cinéma et à la télévision avant de passer à la mise en scène avec «Au-delà de l’océan» (1990). Il apparaît également dans des blockbusters américains «Roadhouse» (1989) avec Patrick Swayze et «Haute trahison» (1997) avec Charlie Sheen.

Fasciné par sa collaboration avec John Cassavetes, de jeunes réalisateurs cinéphiles font appel à Ben Gazzara. Père de Vincent Gallo dans «Buffalo’66» (1997), il incarne un producteur de film pornographique dans «The Big Lebowski» (1998) des frères Cohen. Il est également dirigé par David Mamet dans «La prisonnière espagnole» (1996), John Turturro dans «Illuminata» (1998), Spike Lee dans «Summer of Sam» (1999) ou Lars Von Trier dans «Dogville» (2002). Dans un registre plus commercial, il participe au remake de «L’affaire Thomas Crown» (1998) avec Pierce Brosnan. En 2005, Gérard Depardieu le met en scène dans un sketch de «Paris, je t’aime» intitulé «Quartier Latin» où il retrouve Gena Rowlands. En 2010, il incarne un parrain de la mafia italienne dans «Chez Gino» de Samuel Benchetrit avec José Garcia. Ben Gazzara décède des suites d’un cancer du pancréas le 3 février 2012 à Manhattan, à l’âge de quatre-vingt-un ans.

© Olivier SINQSOUS

copyright
1957Demain ce seront des hommes ( the strange one / end as a man ) de Jack Garfein avec Pat Hingle
1959Autopsie d’un meurtre ( anatomy of a murder ) de Otto Preminger avec James Stewart
1960Larmes de joie ( risate di gioia ) de Mario Monicelli avec Anna Magnani
1961Les blouses blanches ( the young doctors ) de Phil Karlson avec Fredric March
1962Reprieve / Convicts four – de Millard Kaufman avec Broderick Crawford
L’arsenal de la peur ( the captive city / la città prigioniera / conquered city ) de Joseph Anthony avec Lea Massari
1965À corps perdu ( a rage to live / John O’Hara’s a rage to live ) de Walter Grauman avec Suzanne Pleshette
1967 TV Match contre la vie ( run for your life ) de Ben Gazzara avec John Forsythe
    + réalisation des épisodes « A choice of evils », « Tell it like it is » & « The killing scene »
1969Le pont de Remagen ( the bridge at Remagen ) de John Guillermin avec George Segal
Mardi, c’est donc la Belgique ( if it’s Tuesday, this must be Belgium ) de Mel Stuart avec Murray Hamilton
Les maris ( husbands ) de John Cassavetes avec Peter Falk
    + chansons
1970 DO King : A filmed record… Montgomery to Memphis – de Joseph L. Mankiewicz & Sidney Lumet avec Joanne Woodward
    Seulement apparition
1971 TV The name of the game – de Ben Gazzara avec Gene Barry
    Seulement réalisation de l’épisode « Appointment in Palermo »
1972La filière / Action héroïne ( Afyon oppio / Sicilian connection ) de Ferdinando Baldi avec Silvia Monti
1973L’odyssée sous la mer / L’odyssée sous-marine ( the Neptune factor / the Neptune disaster / an underwater odyssey ) de Donald Petrie avec Yvette Mimieux
1974Columbo – de Ben Gazzara avec Peter Falk
    Seulement réalisation des épisodes « Troubled waters » & « A friend in deed »
1975Capone – de Steve Carver avec Susan Blakely
Le bal des vauriens / Meurtre d’un bookmaker chinois ( the killing of a chinese bookie ) de John Cassavetes avec Timothy Carey
1976Haute tension / Dans l’enfer de la jungle ( high velocity ) de Remi Kramer avec Britt Ekland
Le voyage des damnés ( voyage of the damned ) de Stuart Rosenberg avec Faye Dunaway
1977Opening night – de John Cassavetes avec Joan Blondell
1978Liés par le sang ( bloodline / Sidney Sheldon’s bloodline / blutspur ) de Terence Young avec Irene Papas
1979Jack le magnifique ( saint Jack ) de Peter Bogdanovich avec Denholm Elliott
1980Inchon ! – de Terence Young avec Jacqueline Bisset
Uno scandalo per bene – de Pasquale Festa Campanile avec Giuliana de Sio
Et tout le monde riait ( they all laughed ) de Peter Bogdanovich avec Audrey Hepburn
1981Conte de la folie ordinaire ( storia di ordinaria follia / tales of ordinary madness ) de Marco Ferreri avec Ornella Muti
    + chansons
La fille de Trieste ( la ragazza di Trieste ) de Pasquale Festa Campanile avec Mimsy Farmer
1985La donna delle meraviglie – de Alberto Bevilacqua avec Claudia Cardinale
Figlio mio infintamente caro / My dearest son – de Valentino Orsini avec Mariangela Melato
Le maître de la camorra ( il camorrista ) de Giuseppe Tornatore avec Laura del Sol
1986La mémoire tatoué / Champagne amer – de Ridha Behi & Henri Vart avec Julie Christie
Contrôle ( il giorno prima / control / project ) de Giuliano Montaldo avec Ingrid Thullin
1987Don Bosco – de Leandro Castellani avec Patsy Kensit
1988Road house – de Rowdy Herrington avec Patrick Swayze
Passe-passe ( quicker than the eye / supertrick / schneller als das auge ) de Nicolas Gessner avec Jean Yanne
1989Oltre l’oceano / Beyond the ocean – de Ben Gazzara avec Jill Clayburgh
    + scénario
1990Per sempre – de Walter Hugo Khouri avec Eva Grimaldi
1992Nefertiti, la fille du soleil ( Nefertiti, figlia del sole ) de Guy Gilles avec Antonella Lualdi
Les gens d’en face ( los de enfrente / els de davant ) de Jesús Garay avec Estelle Skornik
Le Don paisible ( tikhiy Don / quiet flows the Don / Тихий Дон ) de Sergueï Bondartchouk avec Rupert Everett
1993Sherwood’s travels / Never love a thief – de Ron Coswell & Steve Miner avec Edward Fox
DO Anything for John / Cassavetes : Anything for John – de Dominique Cazenave & Doug Headline avec Samuel Fuller
    Seulement apparition
1994 Les hirondelles ne meurent pas à Jérusalem – de Ridha Behi avec Jacques Perrin
1995Bandits ( banditi ) de Stefano Mignucci avec Lumi Cavazos
Zone limite ( the zone ) de Barry Zetlin avec Robert Davi
Una donna in fuga – de Roberto Rocco avec Gina Lollobrigida
1996Ladykiller / Scene of the crime – de Terence H. Winkless avec Alec McArthur
Farmer & Chase – de Michael Seitzman avec Lara Flynn Boyle
Haute trahison ( shadow conspiracy ) de George Pan Cosmatos avec Linda Hamilton
DO John Cassavetes : To risk everything to express it all – de Rudolf Mestdagh avec Seymour Cassel
    Seulement apparition
1997Vicious circles – de Sandy Whitelaw avec Carolyn Lowery
Sale nuit ( stag ) de Gavin Widling avec Mario Van Peebles
La prisonnière espagnole ( the spanish prisoner ) de David Mamet avec Steve Martin
Too tired to die – de Wonsuk Chin avec Mira Sorvino
Le grand Lebowski ( the big Lebowski ) de Joel Coen avec Jeff Bridges
Buffalo’66 – de Vincent Gallo avec Anjelica Huston
1998Happiness / Bonheur ( hapiness ) de Todd Solondz avec Philip Seymour Hoffman
    Prix NBR pour l’ensemble de la distribution par la National Board of Review, USA

Illuminata – de John Turturro avec Beverly D’Angelo
Thomas Crown ( the Thomas Crown affair ) de John McTiernan avec Rene Russo
1999Paradise Cove – de Robert Clapsadle avec Karen Black
Summer of Sam – de Spike Lee avec Adrien Brody
Poor Liza – de Slava Tsukerman avec Lee Grant
Shark in a bottle – de Mark Anthony Little avec Danny Nucci
Undertaker’s paradise – de Matthias X. Oberg avec Emma Catherwood
2000Blue moon – de John A. Gallagher avec Rita Moreno
Fantômes d’amour ( believe ) de Robert Tinnell avec Jayne Heitmeyer
Very mean men – de Tony Vitale avec Matthew Modine
Jack of hearts – de Serge Rodnunsky avec Nick Mancuso
La liste ( the list ) de Sylvain Guy avec Ryan O’Neal
Home sweet hoboken – de Yoshifumi Hosoya avec Elizabeth Ashley
DO A constant forge – de Charles Kiselyak avec Sean Penn
    Seulement apparition
2001Nella terra di nessuno – de Gianfranco Giagni avec Maya Sansa
DO ¿ Quién es Alejandro Chomski ? – de Santiago García Isles avec Julie Delpy
    Seulement apparition
DO Broadway : The golden age, by the legends who were there / Broadway : The golden age – de Rick McKay avec Fay Wray
    Seulement apparition
2002L’ospite segreto – de Paolo Modugno avec Corso Salani
Dogville – de Lars von Trier avec Nicole Kidman
DO Dogville confessions – de Sami Saif avec Harriet Andersson
    Seulement apparition
2004The shore – de Dionysius Zervos avec Lesley Ann Warren
Bonjour Michel – de Arcangelo Bonaccorso avec Elena Arvigo
2005Schubert – de Jorge Castillo avec Enrique Arce
Paris, je t’aime – de Olivier Assayas, Frédéric Auburtin, Emmanuel Benbihy, Wes Craven, Sylvain Chomet, Gurinder Chadha, Ethan Coen, Joel Coen, Isabel Coixet, Alfonso Cuarón, Gérard Depardieu, Christopher Doyle, Richard LaGravenese, Vincenzo Natali, Alexander Payne, Bruno Podalydès, Walter Salles, Oliver Schmitz, Nobuhiro Suwa, Daniela Thomas, Tom Tykwer & Gus Van Sant avec Gena Rowlands
    Segment « Quartier Latin » de Gérard Depardieu et Frédéric Auburtin
2007Looking for Palladin – de Andrzej Krakowski avec Talia Shire
CM Eve – de Natalie Portman avec Lauren Bacall
2008Holy money – de Maxime Alexandre avec Joaquim de Almeida
DO Beyond wiseguys : Italian americans & the movies – de Steven Fischler avec Frank Capra Jr.
    Seulement apparition
200913 – de Géla Babluani avec Jason Statham
Christopher Roth – de Maxime Alexandre avec Anna Galiena
2010Chez Gino – de Samuel Benchetrit avec Anna Mouglalis
RIstabbanna – de Gianni Cardillo & Daniele De Plano avec Adriana Parrinello
2011Max Rose – de Daniel Noah avec Jerry Lewis
DO Broadway : Beyond the golden age – de Rick McKat avec Glenn Close
    Seulement apparition
AUTRES PRIX :
      
    Prix pour sa carrière au cinéma au Prix International Flaiano de Pescara, Italie ( 1993 )

    Prix Aigle d’Or au festival du cinéma de Marco Island, Floride, USA ( 2000 )

    Prix Donostia pour l’ensemble de sa carrière au festival international du film de San Sebastián, Espagne ( 2005 )
Fiche créée le 4 février 2012 | Modifiée le 26 janvier 2017 | Cette fiche a été vue 3527 fois
PREVIOUSJanet Gaynor || Ben Gazzara || Otto GebührNEXT