CINEMA ACTUEL
PRIX & RECOMPENSES
Nous fêtons aujourd'hui l'anniversaire de Robert Dhéry
Recherche Rapide :

A - B - C - D - E - F - G - H - I - J - K - L - M - N - O - P - Q - R - S - T - U - V - W - X - Y - Z

Bernard Giraudeau



Date et Lieu de naissance : 18 juin 1947 (La Rochelle, France)
Date et Lieu de décès : 17 juillet 2010 (Paris, France)
Nom Réel : Bernard René Giraudeau

ACTEUR
Image
1982 Le ruffian – de José Giovanni avec Lino Ventura, Claudia Cardinale & August Schellenberg
Image
1987 L’homme voilé – de Maroun Bagdadi avec Michel Piccoli, Laure Marsac & Michel Albertini
Image
1995 Les caprices d’un fleuve – de Bernard Giraudeau avec Thierry Frémont, Richard Bohringer & Roland Blanche
Image
2002 Ce jour-là – de Raoul Ruiz avec Elsa Zylberstein, Jean-François Balmer & Jean-Luc Bideau

C’est à La Rochelle, en Charente-Maritime, que naît Bernard René Giraudeau, le 18 juin 1947. Son père est militaire, et le jeune Bernard s’engage à seize ans dans la Marine Nationale. Il devient apprenti mécanicien sur le porte-hélicoptères «Jeanne d’Arc», où il voyage à travers les mers et océans durant plusieurs années. Puis, changement de cap, Bernard Giraudeau décide de tenter sa chance dans la comédie, et intègre le Conservatoire National Supérieur d’Art Dramatique en 1970, un Premier Prix de comédie en poche. C’est grâce à José Giovanni qu’il effectue ses débuts sur les écrans, d’abord dans «Deux hommes dans la ville» (1973), où s’opposent Jean Gabin et Alain Delon, puis dans «Le gitan» (1975). Il brille sur les planches dans «La reine de Césarée» de Brasillach, «Sur le fil» d’Arrabal, «Le prince de Hombourg» de Heinrich von Kleist et «La guerre de Troie n’aura pas lieu» de Giraudoux.

Bernard Giraudeau tourne ensuite des comédies populaires qui rencontrent un certain succès: «Et la tendresse? Bordel !» (1978), «La boum» (1980) et «Viens chez moi, j’habite chez une copine» (1980), où il joue un bon copain dont la vie est troublée par un Michel Blanc chômeur, pique-assiettes et envahissant. «Croque la vie» (1981) confirme son aisance dans la comédie douce-amère, son physique de séducteur et son regard bleu s’accordant parfaitement au genre. Il fait partie de la distribution du «Grand pardon» (1981), où il provoque une guerre des gangs entre Juifs et Arabes, puis donne la réplique à Lino Ventura dans «Le ruffian» (1982). Mais déjà, Bernard Giraudeau n’a de cesse de vouloir casser son image de jeune premier séduisant et de gentil garçon. Dans «Rue barbare» (1983), il change de registre et se transforme en loubard affrontant un redoutable chef de bande joué par Bernard-Pierre Donnadieu. De même, il incarne un personnage manipulateur et retors dans «L’année des méduses» (1984), et devient une vedette populaire avec «Les spécialistes» (1985), où il prépare un casse avec Gérard Lanvin. Il montre toute la mesure de son talent dans «Poussière d’ange» (1986), film dans lequel son interprétation d’un flic désabusé et alcoolique marque une évolution notable dans la personnalité de l’acteur.

En variant ses rôles, Bernard Giraudeau fait preuve d’une réelle exigence sur sa carrière ainsi que d’une perpétuelle remise en question. Son passage derrière la caméra pour «L’autre» (1989) surprend et révèle un auteur doté d’une véritable ambition. Il se montre remarquable en frère homosexuel de Gérard Lanvin dans «Le fils préféré» (1994) de Nicole Garcia. Parallèlement, il amorce avec réussite une carrière d’écrivain, et adapte à l’écran l’un de ses romans en 1996, «Les caprices d’un fleuve». Cette même année, il triomphe dans «Ridicule» et sa composition du cynique abbé de Villecourt démontre qu’il sait parfaitement s’adapter à tous les univers. Il renoue avec les personnages complexes en interprétant un homme d’affaires pervers et dominateur dans «Une affaire de goût» (2000). Par la suite, il découvre qu’il est atteint d’un cancer du rein, puis d’une tumeur au poumon. Cette période difficile l’amène à se questionner et à soutenir les malades en améliorant leur prise en charge. Devant ralentir ses activités, il a néanmoins quelques rôles intéressants à la télévision, notamment Saint-Exupéry et le général Leclerc. Bernard Giraudeau est un comédien subtil, intelligent, énergique, physique à l’occasion, et disposant d’un registre éclectique et étendu. Cinéaste, auteur de documentaires, écrivain, bourlingueur et humaniste, ce grand acteur de théâtre et de cinéma meurt emporté par la maladie le 17 juillet 2010 à Paris.

© Simon BENATTAR-BOURGEAY

copyright
1973La poursuite implacable ( revolver / blood in the streets ) de Sergio Sollima avec Oliver Reed
Deux hommes dans la ville – de José Giovanni avec Jean Gabin
1975Le gitan – de José Giovanni avec Annie Girardot
Jamais plus toujours – de Yannick Bellon avec Bulle Ogier
CM La petite gare – de Emmanuel Ciepka avec Catherine Rich
1976Le juge Fayard dit « le shérif » / Le shérif – de Yves Boisset avec Patrick Dewaere
Bilitis – de David Hamilton avec Patti D’Arbanville
1977Moi, fleur bleue – de Eric Le Hung avec Jodie Foster
1978Et la tendresse ? … Bordel ! – de Patrick Schulmann avec Evelyne Dress
1979Le toubib – de Pierre Granier-Deferre avec Alain Delon
CM Le cri du silence – de Bernard Giraudeau avec Philippe Giraudeau
    Seulement scénario & réalisation
1980Viens chez moi, j’habite chez une copine – de Patrice Leconte avec Michel Blanc
La boum – de Claude Pinoteau avec Sophie Marceau
1981Passion d’amour ( passione d’amore / passion d’amore ) de Ettore Scola avec Laura Antonelli
Croque la vie ! – de Jean-Charles Tacchella avec Carole Laure
Le grand pardon – de Alexandre Arcady avec Roger Hanin
1982Meurtres à domicile – de Jean-Marc Lobet avec Anny Duperey
Hécate / Hécate, maîtresse de la nuit – de Daniel Schmid avec Lauren Hutton
Le ruffian – de José Giovanni avec Lino Ventura
1983Papy fait de la résistance – de Jean-Marie Poiré avec Jacqueline Maillan
Rue Barbare – de Gilles Béhat avec Christine Boisson
1984L’année des méduses / Méduses – de Christopher Frank avec Valérie Kaprisky
Les spécialistes – de Patrice Leconte avec Gérard Lanvin
1985Bras de fer – de Gérard Vergez avec Angela Molina
Les loups entre eux – de José Giovanni avec Claude Brasseur
    Seulement apparition
Moi vouloir toi – de Patrick Dewolf avec Jennifer
    Seulement apparition
Les longs manteaux – de Gilles Béhat avec Claudia Ohana
CM Jeux de société – de Raoul Girard
1986Poussière d’ange – de Edouard Niermans avec Fanny Bastien
1987L’homme voilé – de Maroun Bagdadi avec Michel Piccoli
    Ciak d’Or d’interprétation masculine au festival du cinéma de Venise, Italie

Vent de panique – de Bernard Stora avec Caroline Cellier
1988 TV La face de l’ogre – de Bernard Giraudeau avec Pierre Vaneck
    Seulement réalisation & apparition
1989L’autre – de Bernard Giraudeau avec Francisco Rabal
    Seulement réalisation & scénario
1990La reine blanche – de Jean-Loup Hubert avec Catherine Deneuve
Le coup suprême – de Jean-Pierre Sentier avec Philippe Clévenot
1991Après l’amour – de Diane Kurys avec Isabelle Huppert
TV Un été glacé – de Bernard Giraudeau avec Dominique Besnehard
    Seulement réalisation
Ecrire contre l’oubli – de Chantal Akerman, René Allio, Denis Amar, Jean Becker, Jane Birkin, Jean-Michel Carré, Henri Cartier-Bresson, Patrice Chéreau, Alain Corneau, Costa-Gavras, Dominique Dante, Claire Denis, Raymond Depardon, Jacques Deray, Michel Deville, Jacques Doillon, Martine Francke, Gérard Frot-Coutaz, Francis Girod, Jean-Luc Godard, Romain Goupil, Jean-Loup Hubert, Robert Kramer, Patrice Leconte, Anne-Marie Miéville, Sarah Moon, Philippe Muyl, Michel Piccoli, Alain Resnais, Coline Serreau, Bertrand Tavernier, Nadine Trintignant & Bernard Giraudeau avec Anny Duperey
    Seulement réalisation – Segment « Pour Ghassan Najjar, Syrie »
1992Drôles d’oiseaux – de Peter Kassovitz avec Isabelle Gélinas
Une nouvelle vie – de Olivier Assayas avec Judith Godrèche
DO Tong Tana – de Frederick Von Husenstjerna & Jan Roed
    Seulement voix
1993Elles ne pensent qu’a ça… – de Charlotte Dubreuil avec Claudia Cardinale
1994Le fils préféré – de Nicole Garcia avec Jean-Marc Barr
1995Les caprices d’un fleuve – de Bernard Giraudeau avec Thierry Frémont
    + scénario
1996Marquise – de Véra Belmont avec Sophie Marceau
Ridicule – de Patrice Leconte avec Fanny Ardant
1997 La vie silencieuse de Marianna Ucria ( Marianna Ucrìa ) de Roberto Faenza avec Emmanuelle Laborit
Marthe – de Jean-Loup Hubert avec Guillaume Depardieu
1998TGV – de Moussa Touré avec Philippine Leroy-Beaulieu
    + production
Le double de ma moitié – de Yves Amoureux avec Zabou Breitman
1999Gouttes d’eau sur pierres brûlantes – de François Ozon avec Anna Thomson
2000Une affaire de goût – de Bernard Rapp avec Jean-Pierre Lorit
2002Ce jour-là – de Raoul Ruiz avec Elsa Zylberstein
    Meilleur acteur au festival du cinéma romantique de Cabourg, France

Les marins perdus – de Claire Devers avec Marie Trintignant
La petite Lili – de Claude Miller avec Nicole Garcia
2003Je suis un assassin – de Thomas Vincent avec Anne Brochet
DO Esquisses Philippines – de Bernard Giraudeau
    Seulement réalisation, scénario & production
2004Chok-Dee – de Xavier Durringer avec Florence Faivre
DO La terre vue du ciel – de Renaud Delourme
    Seulement voix
2008 DO Au-delà des cimes – de Rémy Tezier avec Catherine Destivelle
    Seulement voix & narration
Fiche créée le 17 juillet 2010 | Modifiée le 3 juillet 2012 | Cette fiche a été vue 6737 fois
PREVIOUSClaude Giraud || Bernard Giraudeau || Jean GiraultNEXT