CINEMA ACTUEL
PRIX & RECOMPENSES
Nous fêtons aujourd'hui l'anniversaire de Annie Vernay
Recherche Rapide :

A - B - C - D - E - F - G - H - I - J - K - L - M - N - O - P - Q - R - S - T - U - V - W - X - Y - Z

Betsy Palmer



Date et Lieu de naissance : 1er novembre 1926 (East Chicago, Indiana, USA)
Date et Lieu de décès : 29 mai 2015 (Danbury, Connecticut, USA)
Nom Réel : Patricia Betsie Hrunek

ACTRICE
Image
1954 Permission jusqu’à l’aube (Mister Roberts) de John Ford & Mervyn LeRoy avec James Cagney & Henry Fonda
Image
1959 Train, amour et crustacés (it happened to Jane) de Richard Quine avec Jack Lemmon & Doris Day
Image
1979 Vendredi 13 (Friday the 13th) de Sean S. Cunningham avec Adrienne King, Robbi Morgan & Kevin Bacon
Image
2005 Penny dreadful – de Bryan Norton avec Emily Vaughan, Sebastian La Cause & Warrington Gillette

Betsy Palmer, de son vrai nom Patricia Betsy Hrunek, est née le 1er novembre 1926 à East Chicago, dans l’Indiana. D’ascendance tchèque, elle s’installe à New York au début des années 1950 et, attirée par le théâtre, décide de suivre les cours de l’Actor’s Studio, dont elle devient un membre éminent. Elle débute à Broadway en 1955, dans «The grand prize», de Ronald Alexander, avant de paraître dans «Roar like a dove» (1964) de Lesley Storm, ou dans l’adaptation américaine de «Fleur de cactus» (1967), de Barillet de Grédy, où elle succède à Lauren Bacall. Comme elle sait tout faire, Betsy Palmer participe aussi à des comédies musicales: «Maggie» (1953) tirée d’une pièce de J.M. Barry, le créateur de Peter Pan, où elle apparaît en vedette, mais aussi «South Pacific» (1965), le classique de Rodgers et Hammerstein.

Au cinéma, la carrière de Betsy Palmer est décousue et peu fournie. Dans «Ce n’est qu’un au revoir» (1955), l’émouvant film de John Ford à la gloire de l’armée américaine, elle interprète la fiancée d’un des officiers entraînés par Tyrone Power. Peu après, Ford lui propose un nouveau rôle, celui du lieutenant Ann Girard dans «Permission jusqu’à l’aube», avec James Cagney et Henry Fonda. Dans «Une femme diabolique» (1955) de Ronald MacDougall, Betsy Palmer est victime des machinations perfides de Joan Crawford et finit par se pendre. Puis elle recueille pour la nuit le chasseur de primes Henry Fonda, dont personne ne veut, dans «Du sang dans le désert» (1957) de Anthony Mann, avant d’incarner, dans «La colère du juste» (1959) de Daniel Mann, l’épouse fatiguée de David Wayne, un producteur ambitieux qui essaie de se faire de l’argent sur le dos d’un médecin altruiste, incarné par un Paul Muni vieillissant.

Puis, vingt ans plus tard, c’est le rôle qui va assurer la renommée de Betsy Palmer, celui de Mme Voorhees qui, dans «Vendredi 13» (1979) de Sam S. Cunningham, est une effrayante meurtrière schizophrène, décapitée à la machette par une de ses victimes potentielles. Dans la même veine horrifique Betsy Palmer interprète la grand-mère de Gordon Currie qui, dans «The fear: resurrection» (1999) de Chris Angel, emprunte la maison de son aïeule pour une fête d’Halloween un peu particulière, et c’est encore elle qui prête sa voix à un esprit frappeur venu, au début du XIXe siècle, hanter une maison et terroriser ses habitants dans «Belle witch: the movie» (2007), de Shane Marr. Betsy Palmer ne goûte guère ces rôles, et ne cache pas son mépris de «Vendredi 13». Ce qui ne l’empêche pas d’accepter une apparition dans «Le tueur du vendredi» (1980) de Steve Miner, la deuxième partie de la célèbre série d’horreur.

C’est toutefois la télévision qui, dès le début, a le plus accaparé l’actrice. Betsy Palmer apparaît en effet dans un grand nombre de séries: plusieurs épisodes de «Studio one» (1957), où elle incarne la femme d’un jeune officier sous-marinier, de «The United States hours» où, dans l’épisode «The wayward widow» (1959), elle fait de la contrebande d’alcool, de «Love, american style» (1972) ou encore de «La croisière s’amuse» (1982). Elle retrouve aussi Angela Lansbury dans deux épisodes d’«Arabesque» (1985/89) et s’immerge durant un an dans la série «Côte Ouest» (1989/90), qui raconte les heurs et malheurs de Gary Ewing, le fils alcoolique de la célèbre famille de «Dallas»; elle y incarne la tante de Valerie (Joan van Ark), le seul amour de Gary. On l’aperçoit aussi, auprès du fameux inspecteur Columbo, dans «Meurtre au champagne» (1991). Betsy Palmer s’éteint le 29 mai 2015 à Danbury, dans le Connecticut.

© Jean-Pascal LHARDY

copyright
1954Death tide – de Victor Komow avec Frank Silvera
Ce n’est qu’un au revoir ( the long gray line ) de John Ford avec Tyrone Power
Permission jusqu’à l’aube ( Mister Roberts ) de John Ford & Mervyn LeRoy avec James Cagney
1955La femme au venin / Une femme diabolique ( queen bee ) de Ronald McDougall avec Joan Crawford
1957Du sang dans le désert / L’étoile de fer ( the tin star ) de Anthony Mann avec Henry Fonda
Dans les griffes du gang ( the true story of Lynn Stuart ) de Lewis Seiler avec Jack Lord
1959Train, amour et crustacés ( it happened to Jane / twinkle and shine / Jane from Maine ) de Richard Quine avec Jack Lemmon
La colère d’un juste / La colère du juste ( the last angry man ) de Daniel Mann avec Paul Muni
1979Vendredi 13 ( Friday the 13th ) de Sean S. Cunningham avec Kevin Bacon
1980Le tueur du vendredi ( Friday the 13th part 2 ) de Steve Miner avec Amy Steel
1994Unveiled – de William Cole avec Lisa Zane
1999The fear : Resurrection / The fear : Halloween night – de Chris Angel avec Gordon Currie
2005 CM Penny dreadful – de Bryan Norton avec Emily Vaughan
    Prix Spécial au Fantasporto, Portugal
2006Waltzing Anna – de Doug Bollinger & Bx Giongrete avec Pat Hingle
DO Going to pieces : The rise and fall of the slasher film – de ? avec Wes Craven
    Seulement apparition
DO Texas frightmare weekend 2006 – de Casey Corpier avec Lloyd Kaufman
    Seulement apparition
DO Betsy Palmer : A scream queen legend – de Shane Marr
2007Bell Witch : The movie – de Shane Marr avec Cody Newton
2009 DO Into the pit : The shocking story of deadpit.com – de Kelly Marcott avec John Landis
    Seulement apparition
Fiche créée le 1 juin 2015 | Modifiée le 16 septembre 2017 | Cette fiche a été vue 1441 fois
PREVIOUSMimmo Palmara || Betsy Palmer || Gregg PalmerNEXT