CINEMA ACTUEL
PRIX & RECOMPENSES
Nous fêtons aujourd'hui l'anniversaire de Lise Topart
Recherche Rapide :

A - B - C - D - E - F - G - H - I - J - K - L - M - N - O - P - Q - R - S - T - U - V - W - X - Y - Z

Brandon Lee



Date et Lieu de naissance : 1er février 1965 (Oakland, Californie, USA)
Date et Lieu de décès : 31 mars 1993 (Wilmington, Caroline du Nord, USA)
Nom Réel : Brandon Bruce Lee

ACTEUR
Image
1986 Légitime vengeance (legacy of rage / long zai jiang hu / 龍在江湖) de Ronny Yu avec Bolo Yeung
Image
1990 Dans les griffes du dragon rouge (showdown in little Tokyo) de Mark L. Lester avec Dolph Lundgren
Image
1992 Rapid fire, contre-attaque (rapid fire) de Dwight H. Little avec Powers Boothe & Nick Mancuso
Image
1993 The crow – de Alex Proyas avec Ernie Hudson, Michael Wincott, Rochelle Davis & Bai Ling

Brandon Lee nait le 1er Février 1965 à Oakland en Californie où dès son plus jeune âge il est initié aux arts martiaux par son père, Bruce Lee. En 1972, Brandon participe à quelques émissions pour la télévision de Hong Kong où son père le présente et lui fait faire des démonstrations. Bruce est très fier de son fils. Après le décès de son père, le 19 juillet 1973, il continue la pratique du Kung Fu et plus particulièrement celle du Jeet Kune Do avec Dan Inosanto qui est la personne la mieux disposée pour continuer l’art de Bruce Lee, et poursuit ses études à Los Angeles où il a une enfance normale. Leur mère décidé, à la mort de Bruce, de soustraire Brandon et sa sœur Shannon de la curiosité des médias. Tout en continuant la pratique des arts martiaux, Brandon suit des cours d’art dramatiques et entre autre ceux du célèbre Lee Strasberg. Il étudie au collège Emerson à Boston et rejoint la compagnie du «nouveau théâtre américain» de Eric Morris à New York. La troupe déménage à Los Angeles, ce qui lui permet de retourner auprès de sa famille.

Brandon Lee monte pour la première fois sur les planches pour jouer «La bête repue» de John Lee Hancock. Il retourne s’entrainer à l’académie des arts martiaux de Dan Inosanto à Marina Del Rey, école dirigée par les tous premiers élèves de Bruce Lee. C’est là qu’il fait la connaissance de Jeff Imada, qui devient son collaborateur, pour les cascades et la chorégraphie des combats. À l’âge de vingt ans, Brandon trouve son premier engagement en tant qu’acteur dans le téléfilm «Kung Fu: the movie» qui fait suite à la célèbre série créée par Bruce Lee, mettant en scène David Carradine, Brandon y interprète le fils du héros. Peu de temps après Brandon Lee met à profit sa parfaite connaissance du cantonais pour tourner deux séries B d’action à Hong Kong: «Legacy of rage» (1986) et «Laser Mission» (1989) avec Ernest Borgnine. Si les deux films ne font pas date dans l’histoire du cinéma, ils constituent néanmoins pour le jeune homme une bonne occasion de revoir le pays dans lequel il a passé ses premières années et de faire mieux connaissance avec la caméra. Après cet intermède dans le monde des productions à petit budget, Brandon Lee passe à l’étape supérieure en jouant l’adjoint japonais de Dolph Lundgren pour «Les griffes du dragon rouge» en 1990 de Mark L. Lester, il obtient ensuite le rôle principal de «Riptid fire, contre-attaque» (1992) de Dwight H. Little, avec Power Boothe.

En 1993 Alex Proyas met en chantier l’adaptation de la bande dessinée «The crow». Le 31 mars 1993, Brandon Lee se prépare à tourner la scène où son personnage se fait abattre par un loubard interprété par Michael Massec. Il s’agit là d’une séquence très simple qui présente beaucoup moins de risques que certaines cascades effectuées par Brandon les jours précédents. Contre sa poitrine, la jeune vedette tient un sac dans lequel se trouve un explosif léger qui doit donner l’illusion qu’il est touché par une balle. Il doit enclencher lui-même l’explosion. Lorsque Brandon s’écroule après que Massec ait tiré, l’équipe termine la scène sans comprendre qu’il a été touché. Personne ne prend d’abord l’affaire au sérieux, car Brandon est connu pour aimer les blagues avec un penchant certain pour l’humour noir. Quand on découvre enfin que l’acteur est grièvement blessé, il est immédiatement transporté à l’hôpital tandis que la police saisit films et cassettes. Malgré les soins dont il est entouré, Brandon Lee ne sortira jamais du coma et meurt dans la nuit.

© Christophe LAWNICZAK

copyright
1973 DO Life and legend of Bruce Lee / Bruce Lee: The man and the legend – de Wu Shih avec James Coburn
    Seulement apparition
1977 DO Bruce Lee, the legend – de Leonard Ho avec Steve McQueen
    Seulement apparition
1985Crime killer – de George Pan Andreas avec George Pan Andreas
1986Légitime vengeance ( legacy of rage / long zai jiang hu / 龍在江湖 ) de Ronny Yu avec Bolo Yeung
1989Laser mission / Soldier of fortune – de Bud Davis avec Ernest Borgnine
1990Dans les griffes du dragon rouge ( showdown in little Tokyo ) de Mark L. Lester avec Dolph Lundgren
1992Rapid fire, contre-attaque ( rapid fire ) de Dwight H. Little avec Powers Boothe
    + chorégraphie des combats
DO Death by misadventure – de Toby Russell avec George Lazenby
    Seulement apparition
1993 DO La malédiction du dragon ( curse of the dragon / Bruce Lee : Curse of the dragon ) de Tom Khun & Fred Weintraub avec Kareem Abdul-Jabbar
    Seulement apparition
The crow – de Alex Proyas avec Ernie Hudson
    + chorégraphie des combats
Fiche créée le 11 avril 2008 | Modifiée le 29 octobre 2014 | Cette fiche a été vue 5771 fois
PREVIOUSBelinda Lee || Brandon Lee || Bruce LeeNEXT