CINEMA ACTUEL
PRIX & RECOMPENSES
Nous fêtons aujourd'hui l'anniversaire de André Roanne
Recherche Rapide :

A - B - C - D - E - F - G - H - I - J - K - L - M - N - O - P - Q - R - S - T - U - V - W - X - Y - Z

Burt Lancaster



Date et Lieu de naissance : 2 novembre 1913 (New York, New York, USA)
Date et Lieu de décès : 20 octobre 1994 (Century City, Californie, USA)
Nom Réel : Burton Stephen Lancaster

ACTEUR
Image
1953 Tant qu’il y aura des hommes (from here to eternity) de Fred Zinnemann avec Montgomery Clift
Image
1960 Elmer Gantry, le charlatan (Elmer Gantry) de Richard Brooks avec Jean Simmons & Arthur Kennedy
Image
1963 Le guépard (il gattopardo) de Luchino Visconti avec Claudia Cardinale, Alain Delon & Paolo Stoppa
Image
1980 Atlantic City (Atlantic City, U.S.A.) de Louis Malle avec Susan Sarandon, Michel Piccoli & Robert Goulet

Fils d’un employé des postes, Burton Stephen Lancaster voit le jour le 2 novembre 1913, à Harlem, quartier pauvre de New York. Enfant des rue, il décroche une bourse d’étude pour l’université où ses talent sportifs sont très vite remarqués. Dès la fin des années trente, il forme, avec son ami d’enfance Nick Cravat, un duo d’acrobates. Durant la seconde guerre mondiale, le jeune Burton combat en Afrique du Nord et en Europe. À son retour, il commence sa carrière de comédien à Broadway, dans «A sound of hunting» (1945) de Harry Brown. La pièce est un échec mais attire l’attention du producteur Mark Hellinger. Celui-ci l’engage immédiatement pour sa nouvelle production, «Les tueurs» aux côtés de Ava Gardner. Le succès de ce petit film noir de Robert Siodmak, sans aucune prétention, fait de lui une star dès 1946.

Les années suivantes, Burt Lancaster est sollicité par les plus grands cinéastes et promène ainsi son sourire carnassier et son physique athlétique dans plusieurs westerns, des films policiers ou d’aventures. Jules Dassin l’impose définitivement au firmament des étoiles hollywoodiennes dans «Les démons de la liberté» (1947). Son interprétation du Sergent Warden dans «Tant qu’il y aura des homme » de Fred Zinnemann lui vaut, en 1953, le prix du meilleur acteur par la critique new-yorkaise. L’année suivante, aux côtés de Gary Cooper, il joue et produit le fameux «Vera Cruz» de Robert Aldrich. Trois ans plus tard, il fait un retour aux sources en interprétant un artiste de cirque dans «Trapèze» (1956) de Carol Reed. Sa prestation sera couronnée d’un Ours d’Argent au Festival de Berlin.

En 1960, l’Oscar du meilleur acteur pour «Elmer Gantry, le charlatan» de Richard Brooks, couronne sa carrière. En 1962, il gagne la Coupe Volpi à Venise, pour sa magistrale interprétation dans «Le prisonnier d’Alcatraz» de John Frankenheimer. L’année suivante, il sera l’inoubliable Prince Salina dans «Le guépard» du maître italien Luchino Visconti.

Dans les années soixante-dix, Burt Lancaster continue les tournages de super-productions commerciales, puis revient en Italie en 1975. Il y retrouve Visconti pour «Violence et passion», aux côtés de Silvana Mangano, puis il enchaîne avec «1900» de Bernardo Bertolucci. En 1980, il travaille avec un autre grand cinéaste européen, Louis Malle pour «Atlantic City» avec Susan Sarandon. Son interprétation du vieux «Lou», lui vaut une nouvelle nomination aux Academy Awards et il obtient plusieurs autres prix internationaux. En 1981, après le tournage de «La peau» dirigé par Liliana Cavani, il s’éloigne discrètement des plateaux de cinéma n’acceptant que des rôles de complément ou des productions télévisées. Une exception dans sa fin de carrière, une dernière tête d’affiche en 1986, dans «Coup double» auprès de son vieux complice Kirk Douglas, avec qui il tourna sept films, dont «Règlement de comptes à O.K. Corral» (1957) de John Sturges et «Sept jours en mai» (1964) de John Frankenheimer.

Burt Lancaster meurt le 20 octobre 1994, à Century City en Californie, des suites d’une crise cardiaque. Son corps sera incinéré et ses cendres déposées au Westwood Memorial Park de Los Angeles, où une plaque honore désormais sa mémoire.

© Philippe PELLETIER

copyright
1946Les tueurs ( the killers / a man alone ) de Robert Siodmak avec Ava Gardner
La furie du désert ( desert fury ) de Lewis Allen avec Mary Astor
Hollywood en folie ( Variety Girl ) de George Marshall avec Barbara Stanwyck
1947Les démons en liberté ( brute force ) de Jules Dassin avec Yvonne De Carlo
Raccrochez c’est une erreur ( sorry, wrong number ) de Anatole Litvak avec Wendell Corey
L’homme aux abois ( I walk alone ) de Byron Haskin avec Lizabeth Scott
Ils étaient tous mes fils / Mes fils ( all my sons ) de Irving Reis avec Edward G. Robinson
1948Pour toi, j’ai tué ( criss cross ) de Robert Siodmak avec Dan Duryea
1949La corde de sable ( rope of sand ) de William Dieterle avec Paul Henreid
Les amants traqués / Le sens de la peur ( kiss the blood off my hands / blood on my hands ) de Norman Foster avec Joan Fontaine
1950La flèche et le flambeau ( the flame and the arrow ) de Jacques Tourneur avec Virginia Mayo
La bonne combine ( Mister 880 ) de Edmund Goulding avec Dorothy McGuire
La vallée de la vengeance ( vengeance valley ) de Richard Thorpe avec Joanne Dru
1951Le chevalier su stade ( Jim Thorpe – All American / man of bronze ) de Michael Curtiz avec Phyllis Thaxter
Dix de la légion ( ten tall men ) de Willis Goldbeck avec Mari Blanchard
1952Le corsaire rouge ( the crimson pirate ) de Robert Siodmak avec Eva Bartock
    + production – Non crédité
Reviens, petite Sheba ( come back, little Sheba ) de Daniel Mann avec Shirley Booth
1953Une fille et trois marins ( three sailors and a girl ) de Roy Del Ruth avec Jane Powell
    Seulement apparition
Les bagarreurs du Pacifique / Le bagarreur du Pacifique ( South sea woman ) de Arthur Lubin avec Virginia Mayo
Tant qu’il y aura des hommes ( from here to eternity ) de Fred Zinnemann avec Montgomery Clift
    Prix NYFCC du meilleur acteur par le cercle des critiques de cinéma de New York, USA

Bronco Apache ( Apache ) de Robert Aldrich avec Jean Peters
Le roi des îles ( his majesty O’Keefe ) de Byron Haskin avec Joan Rice
1954Vera Cruz – de Robert Aldrich avec Gary Cooper
    + production – Non crédité
1955Marty – de Delbert Mann avec Betsy Blair
    Seulement production – Non crédité
CM Screen snapshots : Playtime in Hollywood – de Ralph Staub avec Joe E. Brown
    Seulement apparition
L’homme du Kentucky ( the Kentuckian ) de Burt Lancaster avec John Carradine
La rose tatouée ( the rose tatoo ) de Daniel Mann avec Anna Magnani
1956Trapèze ( trapeze ) de Carol Reed avec Gina Lollobrigida
    + production
    Ours d’Argent du meilleur acteur au festival international du cinéma de Berlin, Allemagne

Le faiseur de pluie ( the rainmaker ) de Joseph Anthony avec Katharine Hepburn
1957Le grand chantage ( sweet smell of success ) de Alexander Mackendrick avec Tony Curtis
    + producteur exécutif
Règlement de comptes à O.K. Corral / Défi à O.K. Corral ( gunfight at the O.K. Corral ) de John Sturges avec Rhonda Fleming
    Laurel d’Or de la star masculine catégorie action, USA

CM The heart of show business – de Ralph Staub avec Lena Horne
    Seulement voix & narration
1958L’odyssée du sous-marin Nerka ( run silent run deep ) de Robert Wise avec Clark Gable
Tables séparées ( separate tables ) de Daniel Mann avec Deborah Kerr
1959Take a giant step – de Philip Leacock avec Johnny Nash
    Seulement producteur exécutif
Au fil de l’épée / Le disciple du diable ( the devil’s disciple ) de Guy Hamilton avec Laurence Olivier
Le vent de la plaine ( the unforgiven ) de John Huston avec Lillian Gish
    + production
1960Elmer Gantry, le charlatan ( Elmer Gantry ) de Richard Brooks avec Jean Simmons
    Oscar du meilleur acteur, USA

    Golden Globe du meilleur acteur de cinéma catégorie drame, USA

    Prix NYFCC du meilleur acteur par le cercle des critiques de cinéma de New York, USA

    Laurel d’Or de la meilleure interprétation dramatique masculine, USA
1961Jugement à Nuremberg ( judgment at Nuremberg / judgement at Nuremberg ) de Stanley Kramer avec Marlene Dietrich
Le temps du châtiment ( the young savages ) de John Frankenheimer avec Shelley Winters
1962Le prisonnier d’Alcatraz ( birdman of Alcatraz ) de John Frankenheimer avec Karl Malden
    BAFTA du meilleur acteur étranger aux British Academy Awards, Grande-Bretagne

    Coupe Volpi du meilleur acteur au festival du cinéma de Venise, Italie

Un enfant attend ( a child is waiting ) de John Cassavetes avec Judy Garland
1963Le guépard ( il gattopardo / the leopard ) de Luchino Visconti avec Claudia Cardinale
    Etoile de Cristal du meilleur acteur étranger aux prix de l’Académie du cinéma Français, France

Le dernier de la liste ( the list of Adrian Messenger ) de John Huston avec George C. Scott
1964Sept jours en mai ( seven days in may ) de John Frankenheimer avec Fredric March
Sur la piste de la grande caravane ( the Hallelujah trail ) de John Sturges avec Lee Remick
1965Le train ( the train ) de John Frankenheimer avec Jeanne Moreau
DO Handle with care – de ?
    Seulement voix & narration
1966Les professionnels ( the professionals ) de Richard Brooks avec Robert Ryan
1967Le plongeon / Le nageur / Un homme à nu / Un homme à la mer ( the swimmer ) de Frank Perry avec Janice Rule
Les chasseurs de scalps / Joe Bass, l’implacable ( the scalphunters ) de Sydney Pollack avec Telly Savalas
    + production – Non crédité
1968Buena sera, madame Campbell ( buena sera, Mrs. Campbell ) de Melvin Frank avec Telly Savalas
    Seulement apparition
Un château en enfer ( castle keep ) de Sydney Pollack avec Peter Falk
DO U.S. water polo – de Gabor Nagy
    Seulement voix & narration
1969Les parachutistes arrivent ( the gypsy moths ) de John Frankenheimer avec Gene Hackman
Airport – de George Seaton avec Jacqueline Bisset
DO Jenny is a good thing – de Joan Howarth
    Seulement voix & narration
CM The sky drivers – de Dale Mackey avec Deborah Kerr
    Seulement apparition
1970Valdez ( Valdez is coming ) de Edwin Sherin avec Susan Clark
L’homme de la loi ( lawman ) de Michael Winner avec Lee J. Cobb
DO King : A filmed record… Montgomery to Memphis – de Joseph L. Mankiewicz & Sidney Lumet avec Joanne Woodward
    Seulement apparition
1971Ali the fighter / Ali the man, Ali the fighter – de William Greaves avec Muhamad Ali
1972Fureur Apache / Ulzana, fléau Apache ( Ulzana’s raid ) de Robert Aldrich avec Richard Jaeckel
    + production
1973Scorpio – de Michael Winner avec Alain Delon
Complot à Dallas / Action immédiate ( executive action ) de David Miller avec Will Greer
Le flic se rebiffe ( the midnight man ) de Burt Lancaster & Roland Kibee avec Cameron Mitchell
    + scénario & production
1974Moïse ( Moses / Mosè, la legge del deserto / Mosè ) de Gianfranco De Boscio avec Irene Papas
19751900 ( novecento ) de Bernardo Bertolucci avec Gérard Depardieu
DO Bertolucci secondo il cinema – de Gianni Amelio avec Sterling Hayden
    Seulement apparition
Violence et passion ( gruppo di famiglia in un interno ) de Luchino Visconti avec Helmut Berger
    David du meilleur acteur étranger, Italie
1976Le pont de Cassandra ( the Cassandra crossing ) de George Pan Cosmatos avec Sophia Loren
Buffalo Bill et les indiens ( Buffalo Bill and the Indians / Buffalo Bill and the Indians, or Sitting Bull’s history lesson ) de Robert Altman avec Paul Newman
Victoire à Entebbe ( victory at Entebbe ) de Marvin J. Chomsky avec Elizabeth Taylor
1977Piège pour un président / L’ultimatum des trois mercenaires ( twilight’s last gleaming / nuclear countdown ) de Robert Aldrich avec Richard Widmark
L’île du docteur Moreau ( the island of Dr. Moreau ) de Don Taylor avec Michael York
DO Exploring the unknown – de ?
    Seulement voix & narration
1978Le merdier ( go tell the spartans ) de Ted Post avec Marc Singer
1979L’ultime attaque ( zulu dawn ) de Douglas Hickox avec Peter O’Toole
DO Arthur Miller on home ground – de Harry Rasky avec George C. Scott
    Seulement apparition
1980Winchester et longs jupons ( Cattle Annie and little britches ) de Lamont Johnson avec Diane Lane
Atlantic City ( Atlantic City, U.S.A. ) de Louis Malle avec Susan Sarandon
    BAFTA du meilleur acteur aux British Academy Awards, Grande-Bretagne

    David du meilleur acteur étranger, Italie

    Prix BSFC du meilleur acteur par la société des critiques de cinéma de Boston, USA

    Prix LAFCA du meilleur acteur par le cercle des critiques de cinéma de Los Angeles, USA

    Prix NSFC du meilleur acteur par la Société Nationale des Critiques de Cinéma, USA

    Prix NYFCC du meilleur acteur par le cercle des critiques de cinéma de New York, USA
1981La peau ( la pelle ) de Liliana Cavani avec Marcello Mastroianni
1982Local hero – de Bill Forsyth avec Peter Riegert
1983Le week-end Osterman ( the Osterman week end ) de Sam Peckinpah avec John Hurt
1984Le voyageur des quatre saisons ( el viajero de las quatro estaciones ) de Miguel Littin avec Bernard Blier
Little treasure – de Alan Sharp avec Ted Danson
1986Coup double ( tough guys ) de Jeff Kanews avec Kirk Douglas
Contrôle ( il giorno prima / control / project ) de Giuliano Montaldo avec Ben Gazzara
1988La boutique de l’orfèvre ( la bottega dell’orefice / the jeweller’s shop ) de Michael Anderson avec Olivia Hussey
Rocket Gibraltar – de Daniel Petrie avec Suzy Amis
1989Jusqu’au bout du rêve ( field of dreams ) de Phil Alden Robinson avec Kevin Costner
AUTRES PRIX :
      
    David Spécial aux prix David di Donatello, Italie ( 1974 )

    Prix pour l’ensemble de sa carrière par la Guilde des acteurs de cinéma, USA ( 1992 )
Fiche créée le 15 janvier 2006 | Modifiée le 2 juillet 2017 | Cette fiche a été vue 12598 fois
PREVIOUSCharles Lamy || Burt Lancaster || Elsa LanchesterNEXT