CINEMA ACTUEL
PRIX & RECOMPENSES
Nous fêtons aujourd'hui l'anniversaire de Jean-Pierre Coffe
Recherche Rapide :

A - B - C - D - E - F - G - H - I - J - K - L - M - N - O - P - Q - R - S - T - U - V - W - X - Y - Z

Cécile Aubry



Date et Lieu de naissance : 3 août 1928 (Paris, France)
Date et Lieu de décès : 19 juillet 2010 (Dourdan, France)
Nom Réel : Anne-José Madeleine Henriette Bénard

ACTRICE
Image
1948 Manon – de Henri-Georges Clouzot avec Serge Reggiani, Michel Auclair & Gabrielle Dorziat
Image
1950 La rose noire (the black rose) de Henry Hathaway avec Tyrone Power, Orson Welles & Jack Hawkins
Image
1951 Barbe-Bleue – de Christian-Jaque avec Pierre Brasseur, Jacques Sernas & Jean Debucourt
Image
1953 Danse au soleil (tanz in der sonne) de Géza von Cziffra avec Rudolf Platte, Franco Andrei & Oskar Sima

La petite Anne-José Bénard naît à Paris le 3 Août 1928 dans une famille plutôt fortunée qui confie l’éducation des premiers jours à des nurses anglaises. La jolie petite fille grandit donc dans le luxe et grandit d’ailleurs peu, elle a toutes les peines du monde à atteindre le mètre cinquante. Malgré ses origines confortables, la jeune demoiselle qui n’a pas encore douze ans lorsque la guerre éclate restera très marquée par la peur, la violence et la furie des hommes. Il lui faut tout son courage pour s’accrocher à sa vocation, et c’est agrippée à ses chaussons et tétanisée de peur qu’elle suit ses cours de danse classique, sa grande passion qui ne la quittera jamais.

Devenue Cécile Aubry, comédienne sans expérience, Marie-José est engagée en 1948 par Henri-Georges Clouzot et devient «Manon» dans la souffrance. Clouzot n’a pas la réputation d’être un tendre avec ses actrices et il aima beaucoup gifler sa découverte à toute volée pour la mettre dans l’ambiance. Le succès du film est à la hauteur des espérances de Clouzot, Cécile est sublime, elle est une star, c’est une révélation, presqu’une révolution. Presse, public et cinéastes s’entichent comme des fous pour cette jeune fille à tout jamais étiquetée «perverse» et en un tour de main, elle se retrouve à Hollywood, donnant la réplique à Tyrone Power et Orson Welles dans «La rose noire» (1950) de Henry Hathaway. En 1951, elle est l’héroïne du conte de Charles Perrault «Barbe-Bleue», librement adapté par Jean Bernard-Luc et Christian-Jaque. Production franco-allemande, le terrifiant Barbe-Bleue est interprété par Pierre Brasseur dans la version française et par Hans Albers dans l’allemande. Au Maroc pendant le tournage de «La rose noire», elle fait la connaissance, comme dans un conte de fées, du Pacha de Marrakech Brahim El Glaoui qu’elle épouse dans le plus grand secret. Le couple aura un fils: Mehdi, né en mai 1956. Le mariage ne dure pas, Cécile revient en France avec son fils et renoue brièvement avec le cinéma.

Cécile Aubry achète alors un joli moulin au bord de l’eau à Dourdan qu’elle entreprend de restaurer et où elle vit avec son fils au contact de la nature et des animaux qu’elle adorait. Elevant seule son fils, elle reçoit encore quelques visites de journalistes, lesquels sont stupéfiés de découvrir en lieu et place de la fatale Manon aux longs cheveux blonds une douce et brune maman aux cheveux courts, écrivant de jolies histoires pour Mehdi El Glaoui lorsqu’il serait grand. Plus tard, elle en réalise des feuilletons pour la télévision et le public touché au cœur suit de semaines en semaines les aventures du petit Sébastien joué par Mehdi et du poney Polly puis de son chien Belle. Les feuilletons se succèdent, Mehdi grandit devant les caméras mais sa mère le protège toujours de la tourmente médiatique. La belle Cécile, entre deux pages, continue assidûment ses cours de danse pour son seul plaisir, restaure son moulin, cultive son jardin, soigne ses animaux, ses arbres et ses fleurs.

Cécile Aubry n’avait qu’un seul défaut visible de l’extérieur: la cigarette. C’est ce qui causera sa perte, c’est un cancer du poumon qui l’emporte, elle allait fêter ses quatre-vingt-deux ans moins d’un mois plus tard. Cécile qui s’éteint le 19 Juillet 2010 laisse le souvenir d’une femme de télévision, feuilletoniste à succès avec «Polly», «Belle et Sébastien» ou «Le Jeune Fabre». Elle fut pourtant d’abord une actrice et pour toujours la Manon éternelle et sulfureuse de Clouzot.

© Céline COLASSIN

copyright
1947Une nuit à Tabarin – de Carl Lamac avec Robert Dhéry
1948Manon – de Henri-Georges Clouzot avec Serge Reggiani
1950La rose noire ( the black rose ) de Henry Hathaway avec Tyrone Power
1951Barbe-Bleue – de Christian-Jaque avec Pierre Brasseur
Barbe-Bleue ( Blaubart ) de Christian-Jaque avec Hans Albers
    Version allemande de « Barbe-Bleue »
1953Voleur malgré lui / Tombé du ciel ( piovuto dal cielo ) de Leonardo De Mitri avec Renato Rascel
Danse au soleil ( tanz in der sonne ) de Géza von Cziffra avec Rudolf Platte
1955Bonjour la chance ( la ironía del dinero ) de Guy Lefranc & Edgar Neville avec Philippe Lemaire
1957C’est arrivé à trente-six chandelles – de Henri Diamant-Berger avec Charles Trénet
    Seulement apparition
1960L’espionne sera à Nouméa – de Georges Péclet avec Antoine Balpêtré
1961 TV Poly / Poly et le mystère du château – de Cécile Aubry avec Mehdi El Glaoui
    Série – Seulement réalisation et scénario
1962 TV Les vacances de Poly – de Claude Boissol avec Mehdi El Glaoui
    Série – Seulement scénario
1963 TV Poly et le secret des sept étoiles – de Claude Boissol avec Mehdi El Glaoui
    Série – Seulement t scénario
1964 TV Poly au Portugal – de Claude Boissol avec Mehdi El Glaoui
    Série – Seulement scénario
1965 TV Belle et Sébastien – de Cécile Aubry avec Edmond Beauchamp
    Série – Seulement réalisation et scénario
TV Au secours Poly, au secours ! – de Henri Toulout avec Mehdi El Glaoui
    Série – Seulement scénario
1966 TV Poly et le diamant noir – de Henri Toulout avec Mehdi El Glaoui
    Série – Seulement scénario
1967 TV Poly à Venise – de Jack Pinoteau avec Mehdi El Glaoui
    Série – Seulement scénario
CM L’étranger – de Cécile Aubry
    Seulement réalisation
1968 TV Sébastien parmi les hommes – de Cécile Aubry avec Paul Barge
    Série – Seulement réalisation et scénario
TV Poly en Espagne – de Claude Boissol avec Mehdi El Glaoui
    Série – Seulement scénario
1969 TV Poly en Tunisie – de Claude Boissol avec Mehdi El Glaoui
    Série – Seulement scénario
1970 TV Sébastien et la Marie-Morgane – de Cécile Aubry avec Mehdi El Glaoui
    Série – Seulement réalisation et scénario
1973 TV Le jeune Fabre – de Cécile Aubry avec Véronique Jannot
    Série – Seulement réalisation et scénario
1981 DA Belle et Sébastien ( Maiken Jolie ) de Tatsuo Hayakawa, Fumio Ikeno, Yasuo Kageyama, Ryû Shioka, Mitsuo Kusakabe, Morihiro Ogawa, Nobuo Onuki, Kazunori Tanabashi, Shin’ichi Tsuji & Kazuyoshi Yokota
    Série – Seulement roman
1990 CM Coup de foudre : Rendez-vous à Lisbonne ( encontro em Lisboa ) de Claude Boissol avec Jean-Claude Dauphin
    Série – Seulement scénario
Fiche créée le 15 février 2009 | Modifiée le 14 octobre 2014 | Cette fiche a été vue 6333 fois
PREVIOUSJeanne Aubert || Cécile Aubry || Michel AuclairNEXT